L'Épée de Légende S3E11 (Les Murailles de Spyte)
(28/06/2018, 22:25)Jehan a écrit :
… Et espérons survivre à quatre tours.

Trois, puisque Pharéole agit avant les disciples.


Tour 4

Pharéole pourfend un disciple.

Deux des survivants le manquent, mais le troisième réussit à lui infliger une blessure, lui faisant perdre 10-3 = 7 points d'Endurance.

Tour 5

Pharéole embroche le disciple qui vient de le blesser. Les deux autres le manquent à nouveau.

Tour 6

Plus qu'un disciple, qui manque son coup.

Tour 7

Une bonne chose de faite !

*

Une fois débarrassé des disciples, Pharéole emprunte le couloir. Celui-ci ne tarde pas à donner sur une salle rectangulaire. Il y a une porte dans le mur opposé et cinq masques colorés sont suspendus au mur de gauche. Mais l'attention de Pharéole est surtout retenue par le mur de droite et l'énorme fresque qui la recouvre.


La fresque représente un grand guerrier que Pharéole identifie comme étant Heimdall, le gardien d'Asgard. Il se tient sur Bifrost, le pont arc-en-ciel qui traverse les cieux depuis Asgard jusqu'au puits du Destin où résident les Nornes. Dans une main, Heimdall tient sa trompe Gjall, le légendaire cor des héros. Les couleurs du pont sont intenses et semblent briller d'une lumière propre.

Les masques suspendus au mur opposé représentent des visages de démons grimaçants, mais leurs couleurs correspondent à celles des archimages : rouge, vert, bleu, blanc et jaune.

Pharéole remarque, à chaque coin de la fresque, quatre visages d'albâtre totalement lisses, sur lesquels les masques s'ajusteraient parfaitement.


- Le voleur peut ignorer tout ceci et emprunter la porte

- ou essayer de mettre les masques sur les visages. Mais dans quel ordre ?
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: L'Épée de Légende S3E11 (Les Murailles de Spyte) - par Outremer - 28/06/2018, 23:13



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)