[02] La traversée infernale
#16
Je note : organiser rencontre entre Traducteurs chez Gallimard et Helghasts pour faire les présentations. Buffet à volonté pour les Helghasts. Prévoir service nettoyage.

J'aimerais bien connaître l'avis de ceux qui ont adoré comme moi la Traversée Infernale, et qui ont pu lire les Tomes 21 et 22.
Quand j'ai lu ces 2 là, j'ai cru qu'on effaçait l'ardoise, et qu' on était reparti de plus belle comme au bon vieux temps de la Traversée, enfin pas tout à fait aussi bien. C'est moi qui me suit monté un film, les yeux aveuglés par l'espoir de lire enfin des "bons" LS ?
Il y a plusieurs points communs quand même, non ?
Répondre
#17
Les tomes 21 et 22 (ce sont les deux seuls New Order que j'ai lus) essaient de ressembler à un voyage épique, mais ils souffrent de trop de problèmes. Tout d'abord, la linéarité est suffocante, beaucoup plus que dans la Traversée. Les incidents de parcours ne sont pas dus à la présence des Seigneurs des Ténèbres, ou même d'un autre ennemi organisé, mais simplement au fait que le Grand Maître met son nez dans toutes les affaires qui ne le concernent pas. On accomplit des actions indignes de notre rang (voler un cheval, tuer un gladiateur) sans avoir le choix, et on doit ensuite payer le prix en évitant des mâts. Tous les incidents de parcours sont épisodiques, sans lien entre eux. Et le final est ridicule. Une voix bizarre sur la mer nous pose une question à la Quelques Arpents de Pièges, version Magnamund, et si l'on connaît la réponse, on gagne. Il y a même deux questions possibles (donc deux réponses possibles, 80 et 120 si ma mémoire est bonne), et le livre ne tient pas compte du fait que l'on peut donner la "mauvaise bonne réponse" (on gagne au 80 même s'il fallait aller au 120, et vice-versa). Et pour parachever le tout, la difficulté de certains combats obligatoires nous oblige d'emblée à choisir les Disciplines offensives (Foudroiement Psy et Science des Armes), ne laissant que deux choix libres parmi les 14 autres Disciplines. D'ailleurs, les 4 nouvelles Disciplines sont essentiellement inutiles, sauf parfois Élémentalisme.
Répondre
#18
Merci Oiseau pour tes commentaires. J'avais abandonné les règles des disciplines après le 1er cycle avec les combats injouables, donc je m'étais contenté de les lire. Tout ce que tu cites sonne juste mais beaucoup de ces défauts m'avaient échappé (donc merci encore). Je les relierais avec un oeil plus critique. En plus ils souffrent du manque d'illustrations ...

Tout cela renforce donc la valeur de La Traversée Infernale, qui donne l'impression de parcourir un territoire immense, avec des péripéties variées, et le tout en un nombre finalement pas énorme de paragraphe. C'est un peu comme si Joe Dever avait à contenir 2 ldvelh en 1 en terme de densité. Il faudra un jour que j'analyse l'équilibre et le nombre paragraphes attribué à chaque lieux de la Traversée...
Répondre
#19
Ca, je peux te les filer, si ça t'intéresse !Wink
Segna, adepte de Slangg...
[Image: vampire_icone.png] La Traboule de Segna
Répondre
#20
Merci Segna, mais je crois que ça me priverait d'un bon pretexte pour relire la Traversée ! Cool
Je me demande combien on est à décortiquer les ldvelhs (au sens figuré), la colle s'en chargeant très bien au sens propre.

Sinon je devrais recevoir bientôt LS le JdR, histoire d'avoir une vision d'ensemble de l'univers ...
Répondre
#21
LA TRAVERSEE INFERNALE est sans doute le joyau de la saga (même si d'autres volumes ne sont pas loin derrière). Voilà, on y est, notre jeune jouvenceau part en voyage. Et quel voyage ! Je garde un souvenir trés fort du naufrage et des pêcheurs qui m'ont sauvé avant de me dépouiller. Se retrouver sans rien, ni or, ni équipement, ni sceau d'HAMMARDAL, sur les pavés de RAGARDON, courbé sous la pluie glaçée... Un moment de solitude et d'angoisse incroyable. Le voyage en diligence est remarquable, avec ce sentiment de danger, de menace, qui grandit au fil des jours. Je m'imaginais, assis sur la banquette, en train de regarder défiler le paysage en me demandant qui cherchait à me tuer parmi les autres... Ce voyage est marqué par un sentiment d'urgence, qui colle à la peau, une course contre le temps, trés bien rendue, qui met la pression... Et puis l'apothéose avec la bataille navale contre la flotte fantôme surgie des profondeurs : un grand moment.
Avec cet opus, on change de rythme : un voyage à un train d'enfer, sur terre comme sur mer, avec un sentiment d'urgence qui colle à la peau, une tension permanente... Du trés grand Loup Solitaire.
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre
#22
C'est vrai que ce Loup Solitaire fait parti des tous meilleurs moments de la série. Des moments haletants, une histoire palpitantes, des situations marquantes, des rebondissements... bref, un parfait cocktail! J'ai vraiment hâte de recommencer cette série, je ne vous le cache pas.
Par contre, j'ai quand même une légère préférence pour le Gouffre Maudit, avec sa magnifique bataille, la plus palpitante de tous les ldvelh.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#23
Pour moi, et de mémoire car cela fait longtemps que je n'ai lu, le grand moment du livre reste la prise du Glaive de Sommer... surtout lorsque l'on sait quel impact cela a sur toutes les autres aventures !

Toujours de mémoire, je trouve que l'histoire va trop vite dans cette histoire. Il avait fallu le premier livre pour rejoindre la capitale, en grosse partie du à l'état de siège vécue par la partie Ouest... il suffit de regarder la carte pour comprendre que les distances sont beaucoup plus grandes, de regarder le temps (20/40(?) jours pour le retour) nécessaire pour le retour en bateau... la traversée du désert, le poste de garde, les tunnels dans les montagnes... c'est plus une histoire linéaire avec des check-points bien précis (le tout restant bien sûr cohérent avec l'histoire).

Une bonne histoire mais pas mon épisode préféré des Loup Solitaire. J'essaierai de le relire et de faire une critique plus complète à l'occasion.
A+
falconbe
Répondre
#24
Encore pardon de ce déterrage...

LS-2

ATTENTION SPOILER !!!

Ah…Enfin un LDVELH comme on les aime pas vrai ?! C’est sûrement l’un des meilleurs Loup Solitaire, et l’un des plus distrayants. Déjà, le fait que le temps nous soit compté rajoute un peu de piment. On visite une fois de plus des dizaines de paysages différents, et on voyage du bateau à la diligence, à pied ou à cheval ! Je me souviens avoir tremblé lors du choix du meurtrier…Mais hélas, que l’on se trompe ou non, l’aventure continue exactement comme avant et votre choix est forcément au hasard (à moins que vous trichiez ?!). Ce que je n’ai pas non plus aimé, c’est la quasi obligation d’avoir la communication animal, sinon priez pour tomber sur la lance magique. Mais bon, aucun livre n’est parfait !
J’allais oublier de dire que ce livre est sûrement le plus important de la série, puisque vous récupérerez le légendaire Glaive de Sommer, qui vous servira lors de la bataille navale qui suit ainsi que dans tous les autres volumes !

En clair, un Loup Solitaire presque parfait dans une série peut-être un peu moins parfaite…(mais que j’apprécie beaucoup !)

Intérêt : 89%
Difficulté : 75% sans la communication animal, beaucoup moins avec.

N'hésitez toujours pas à donner votre avis sur ma critique !

Et encre désolé du déterrage...
~ "Dépasser la souffrance et gagner le respect" ~
Répondre
#25
Non, le choix du traître n'est pas qu'aléatoire. Il y a un indice important sur l'illustration le représentant dans la caravane.

Par contre tu as raison concernant la difficulté de gagner sans la communication animale, c'est un point frustrant.
Répondre
#26
(12/12/2010, 18:00)Fitz a écrit : Non, le choix du traître n'est pas qu'aléatoire. Il y a un indice important sur l'illustration le représentant dans la caravane.

Mouais...Pas sur que l'indice soit donné volontairement...

(12/12/2010, 18:00)Fitz a écrit : Par contre tu as raison concernant la difficulté de gagner sans la communication animale, c'est un point frustrant.

Et comment ! Je n'ai jamais su si c'était une quelconque erreur ou si c'était volontaire...
~ "Dépasser la souffrance et gagner le respect" ~
Répondre
#27
(12/12/2010, 18:14)Rapha a écrit :
(12/12/2010, 18:00)Fitz a écrit : Non, le choix du traître n'est pas qu'aléatoire. Il y a un indice important sur l'illustration le représentant dans la caravane.

Mouais...Pas sur que l'indice soit donné volontairement...


Ah mais non c'est totalement volontaire. D'ailleurs le texte t'encourage à regarder l'illustration... c'est pas pour rien
C’est alors que Pip dégaina le Glaive du Sommer junior et le pointa d’un geste ample et maladroit vers la tente de l’Archimage de Mampang. La voix de Merlin (ou celle de Yatzromo, ou Nicodème, il ne savait plus trop) retentit dans son crâne… « Imbécile ! Il fait nuit noire, ça ne sert à rien !! »
Répondre
#28
(12/12/2010, 18:51)le Zakhan Noir a écrit :
(12/12/2010, 18:14)Rapha a écrit :
(12/12/2010, 18:00)Fitz a écrit : Non, le choix du traître n'est pas qu'aléatoire. Il y a un indice important sur l'illustration le représentant dans la caravane.

Mouais...Pas sur que l'indice soit donné volontairement...


Ah mais non c'est totalement volontaire. D'ailleurs le texte t'encourage à regarder l'illustration... c'est pas pour rien

Hmmm ? Oui, tu as sans doute raison, en tout cas cela ne m'avais pas marqué. Pas grave, j'avais quand même attaqué le bon personnage.
~ "Dépasser la souffrance et gagner le respect" ~
Répondre
#29
Ça me rappelle… Quand j’ai dû démasquer le traître pour la première fois, je n’ai pas vu l’indice qui désignait clairement le coupable. Je suis pourtant tombé sur le bon personnage, mais c’est à son regard que j’ai été convaincu que c’était lui. Je me demande si j’ai halluciné ou si Gary Chalk a vraiment voulu faire passer un message en dessinant ses yeux (ou son œil, je ne sais plus si on voit les deux, vu qu’il est de profil).
Répondre
#30
J'ai trouvé ce livre particulièrement épique et super bien ryhtmé. L'un des meilleurs de la série, assurément.
De mon côté, j'avais trouvé le traître du premier coup.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)