YAZ 2020 Dragowolf - tome 3: Le royaume de Makiritas
#1
En direct d’Italie, dans un style à la Brennan, j’ai le plaisir de partager avec vous ma dernière traduction :  Dragowolf !

Un pur plaisir si vous aimez le ton décalé de la Quête du Graal.

Trois volumes riches d’aventure, d’énigmes et d’humour.

Un grand merci aux relecteurs.

J’espère que vous aimerez. L’auteur (et moi aussi) attendons vos avis.

Bonne lecture


Voici donc le troisième volume de la série:


La cité des anciens (226 pages – 370 paragraphes - Genre Médiéval-fantastique)

Il y a des histoires qui ont comme protagonistes des héros, des magiciens, des hommes courageux sans taches ni peurs. Et puis il y a vous, Wolf.
 
Préparez-vous à endosser les vestes délabrées de Wolf, un jeune voleur à qui a été confié une tâche bien plus grande que lui.
 
Vous êtes enfin arrivé à Makiritas, le Roi de l’Ouest est tout proche ! Parviendrez-vous à survivre au froid glacial de cette région ainsi qu’aux nombreux pièges qui se cachent dans cette terre lointaine ?
Ceci est le monde de DRAGOWOLF, un monde où les héros n’ont pas la vie facile.
 
Dans ce livre le protagoniste c’est vous !
Soyez digne du dragon !


[Image: cover_12.jpg]

Disponible en pdf sur littéraction
http://litteraction.fr/livre-jeu/dragowo...-makiritas

Et imprimé sur lulu
https://www.lulu.com/en/en/shop/marco-za...jm8yz.html
Répondre
#2
Version Lulu dispo
Le lot de trois livres pour moins de 15 euro en tout.
Répondre
#3
Des commentaires?
Répondre
#4
Lu (sans jouer et parfois un peu en diagonale).

Passons rapidement sur les deux premiers volumes tant ils sont étrangement dispensables : On peut lire l'intro du premier et enchaîner direct sur le troisième sans rien rater en terme d'histoire, et pas grand chose en terme de jeu. Les tomes 1 et 2 sont en effet tout entier consacrés au voyage vers notre objectif, et constitués en pratique d'une série d'embûches sans grand rapport avec l'histoire ou entre elles. En gros, la version locale d'une ballade dans Les collines maléfiques.

Cette référence à Sorcellerie! n'est pas anodine. L'influence des classiques se ressent à travers toute l’œuvre, mélange incongru de Défis Fantastiques et de Quête du Graal avec des morceaux de Loup Solitaire. Et la mayonnaise prend moyen, l'aventure ne sachant vraiment si elle se veut sérieuse ou humoristique, baignant dans un étrange entre-deux. C'est particulièrement notable à la fin, où le récit devenu sérieux est soudain interrompu par une bouffonnerie ou une incohérence scénaristique semi-volontaire.

Ce troisième volume est clairement le meilleur, mieux construit en terme de jeu, plus cohérent en terme d'univers (on est chez les méchants, ils ont mis notre tête à prix et nous cherchent, on a des aperçus de leur organisation interne et de leurs luttes intestines), mélangeant différents styles d'exploration (voyage, ville, donjon)... C'est La Couronne des rois de cette série.

Et ce magnum opus est... extrêmement oubliable. C'est pas honteux mais y'a rien de bien transcendant nulle part. Mon impression en fait, c'est que le bouquin est super timide, osant trop peu. Il désamorce lui-même ses moments sérieux par un humour maladroit, et en même temps il se refuse à filer ses délires sur le moyen terme, ceux-ci s'arrêtent souvent net à la fin de la section qui les contient.

Au final donc, mon impression générale peut se traduire par un haussement d'épaules accompagné d'un « mouais », avant de reposer l'ouvrage virtuel et de ne jamais y retourner.
Répondre
#5
Merci Skarn pour ton feedback. Je transmets à l'auteur. (^_^)
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)