[Escape game] Le Labyrinthe des oubliés
#1
Un album de la série ESCAPE GAME de chez Mango, signé Clémence Gueidan, Guillaume Natas (Satan à l'envers, annonciateur de la difficulté infernale !) et Florent Steiner. Un défi à boucler en solo ou à deux (plus, c'est une foule) en 60mn. Voir aussi les retours de Tholdur sur Crime au parking et Le dernier trésor de Louis XVI.

La présentation intérieure est soignée, avec des illustrations pleine page. On n'est pas loin d'une BD dont vous êtes le héros, sauf qu'ici la case = une pleine page ou même une double page.

[Image: ffff10.jpg]

L'histoire ? Assez simple, une situation de départ et un parcours. Le jeu ne déroulera pas vraiment les étapes d'un récit. Il faut plutôt voir ça comme l'exploration de plusieurs tableaux successifs comme dans un jeu vidéo. Donc, la situation : on se réveille près de la porte de sortie d'un labyrinthe, on franchit la porte et hop le jeu est fini.
Non, bien sûr.
On voit en effet la porte de sortie, mais elle est fermée. A côté se trouve un tableau de clés. Il faudra revenir ici pour le compléter au fur et à mesure avec des clés glanées dans le labyrinthe qu'on aperçoit derrière nous (comme les trois pierres précieuses dans le DF Le Labyrinthe de la Mort). Beaucoup d'aventuriers se sont déjà perdus dans le dédale : des chevaliers pétrifiés, Saint-Exupéry (qui a laissé son avion, page 30), son Petit Prince (chemin1943), un roi cacochyme qui ne s'y retrouve plus dans ses blasons... La thématique générale est médiévale fantastique, mais dans ce lieu étrange à l'intersection des espaces et des dimensions, vous tomberez sur des épaves échappées de réalités et d'époques variées.

Le jeu ? Explorer tous les lieux en résolvant à chaque fois une énigme pour recevoir un indice, un objet ou une clé. Il peut s'agir d'un calcul, d'un message codé, d'un puzzle (j'aime bien la fresque à compléter par des crânes, page 37).

Des indices sont donnés sur une page à part, et ils sont nécessaires car certaines énigmes sont retorses. Même avec la solution (donnée en fin de volume), je n'ai toujours pas compris l'énigme du digicode de Saint-Exupéry. Accusons ma logique défaillante.

Et quand on aura complété le tableaux de clés ? On effectue le calcul demandé, chaque clé = un nombre, et on espère tomber juste... La porte s'ouvre et... Epilogue de fin :

Citation :La porte s'ouvre en grinçant. Ça y est ! Vous êtes libre ! Liiibre ! Liiii....
Euh ? Libre ? Vraiment ?... A SUIVRE !

Autrement dit, il y aura certainement une suite ! Ça fonctionne un peu comme le film Le Labyrinthe, en fait. Les araignées en moins.

Album à conseiller aux amateurs d'énigmes pures. Niveau expert, surtout si on veut vraiment le faire en 60mn !

Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)