3 films en "petite salle"
#1
dernièrement j'ai été voir 3 films en une semaine dans un petit cinéma (je sais pas si en france on a aussi le concept des petits cinémas intimistes qui passent des films moins hollywoodiens que les gros ?) et ils se sont tous révélés excellents :

1. Inland Empire (David Lynch) : histoire d'une femme qui attend son rôle d'actrice dans un film (qui s'avère être un remake d'un film basé sur une histoire gitane qui n'a jamais vu le jour à cause qu'on n'a jamais pu le finir pour des raisons mystérieuses...) et qui l'obtient ! Merveilleux, vous allez me dire... mais plus on avance plus on s'enfonce avec l'actrice et son personnage dans une succession d'états psychopathogènes où l'on ne sait plus trop où est le film, où est la réalité. Fidèle à lui-même, Lynch nous offre un film (de 3 heures) où à chaque fois qu'on croit avoir compris arrive un rebondissement qui fout tout notre raisonnement en l'air. L'histoire a le mérite de nous faire réfléchir intensément, et c'est ce qui fait, selon moi, un bon scénario en règle générale. Impossible de sortir de la salle sans avoir l'esprit encombrer et réflexions, et impossible de ne pas en reparler le lendemain avec ses amis ! Conseil : à voir à plusieurs au risque de devoir se retrouver seul dans sa folie. Autre conseil : oreilles sensibles, quitter la salle avant le générique de fin.

2. xxxHolic : manga (shojo), célèbre, il me semble, depuis qq temps déjà. Voici un moyen métrage d'une heure proposé aux fans comme aux néophytes (c'était mon cas). Il s'agit d'une histoire de maison hantée : classique ? Pas exactement, même si on y retrouve les clichés japonais. L'histoire met en scène 3 personnages principaux : une sorcière capable d'exhausser tous les voeux en échange d'une "contrepartie" (important), deux étudiants dont un qui attire les fantômes (ce qui se traduit par des apparitions qui pèsent au sens propre sur ses épaules) et l'autre qui les repousse. Le premier est esclave à temps plein de la sorcière pcq elle l'aide à échapper à ses fantômes : chez elles ils ne pénètrent pas, et lorsqu'ils partent en mission, le deuxième acolyte les fait fuir. Ensuite deux personnages secondaires, si j'ose dire : une fille qui vient demander un service à la sorcière : sa maison la refuse, elle aimerait y entrer à nouveau (l'histoire part de là), puis un fantome, qui possède la maison et qui y invite des collectionneurs en tout genre, afin de... les collectionner sous forme de portrait... Les scènes d'animations sont très réussies, surtout les scènes oniriques où apparaissent les fantômes et où tout devient uh peu distordu, ainsi que les "passages de couloir" qui donnent l'impression qu'on est dans un jeu vidéo, même jusque dans la textture des portes. Selon moi : très intéressant à regarder mais donne surtout envie de connaître la suite ainsi que le rôle non exploité d'une jeune fille qui accompagne normalement les 3 héros.

3. Princess : animation danoise contenant qq prises de vue réelles. Met en opposition deux grands thèmes : le sexe et la violence. (suite quand je reviendrai lol)
Rendez-vous au 14.
Découvrez ma plume poétique sur le blog de Jules Cybèle.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)