YAZ 2018 L'Hérétique tome 1: Le Monde Perdu (Alexander Abati - permusashi)
#16
Merci Permusashi!

Alexander Abati est un des membres plus importants du forum italien Librogame's Land (dont je fais partie depuis 2015).

Ce livre fait partie de ce que nous appellons "librinostri", "un livre à nous" si vous préférez: ce sont de vrais LDVELH écrits par des utilisateurs du forum mis à disposition de tous gratuitement. On y trouve un peu de tous les genres (celui sur Olive et Tom, par exemple) mais aussi des exclus accordées par les auteurs originaux, le numéro 0 de "La voie du tigre" en est un bon exemple.

L'Italie est un coeur battant de la littérature interactive: le numéro 29 de LS est paru en avant-première mondiale en Italie, des auteurs italiens écrivent de bonnes séries (téléchargez-donc "Entre Ténèbre et Abisse: La Marque") et la community LGL se bouge bien.

Sur Librogame's Land, il y a des "Min-Yaz" tous les ans et les auteurs rivalisent d'imagination!

Si vous parlez la langue de Dante, faites-y un tour et venez me saluer, sur ce forum je m'appelle Pirata delle Alpi!

Pour un futur radieux entre RDV1, La Taverne et LGL, pour les Kai et pour Somelund!
Répondre
#17
Salut Permusashi,

Mettre le livre en format Lulu me paraît une très bonne idée et permettra ainsi au plus grand nombre de pouvoir en profiter.

Perso, je suis intéressé Big Grin
Répondre
#18
(21/04/2018, 19:09)Vesper a écrit : Salut Permusashi,

Mettre le livre en format Lulu me paraît une très bonne idée et permettra ainsi au plus grand nombre de pouvoir en profiter.

Perso, je suis intéressé Big Grin

Suite à quelques signalations, je viens de voir qu'en effet il reste ecore des erreurs de grammaires basiques / d'innattention Redface .
Une correction à fond sera bien s^ur faite avant la version Lulu (Correction qui est déjà en cours).
Wink
Répondre
#19
Alors, après vérification il semble bien qu'il y ait eu une petite inversion de fichier et qu'une verison non relue à 100% ait été mise en ligne.

Je viens de recevoir le bon fichier et j'ai effectué le remplacement.
Le version en ligne a donc une centaine de fautes en moins (^_^)
http://litteraction.fr/livre-jeu/l-heret...onde-perdu

Désolé pour ce petit quiproquo. J'ai déjà envoyé le coupable en vacances à Fang pour participer à un petit concours qui le remettra en forme.

Merci à tous
Répondre
#20
J'ai testé une partie du livre en duo avec une amie il y a pour le moins des passages plutôt surprenants ! Nous le finirons la semaine prochaine, la livranalyse dédiée paraîtra dans ces eaux-là.
What changes the nature of a man ?
Répondre
#21
Une première AVH italienne donc, traduite par un... Italien? Le nom connoté du traducteur y est un peu pour quelque chose, mais je me pose surtout la question à cause du style. Le français utilisé est très étonnant. Parfois du vocabulaire riche, mais trop souvent des tournures de phrases maladroites ou des mots utilisés à contre-sens. J'ai même eu le doute d'une traduction supportée à 80% par Google Translate, car ces maladresses m'ont fait penser à celles caractéristiques de ce programme.
D'un point de vue général, ce n'est pas un bon point. Même si ce n'est pas non plus trop désagréable à lire. J'ai le souvenir de vieilles AVH qui piquaient plus les yeux que ça.

Le début de l'histoire m'a fait penser au 2ème cycle de Défis et Sortilèges. Une série que je pense pourtant inconnue de l'autre côté des Alpes… Au lieu de quatre, on a ici le choix entre six héros très différents qui vont se côtoyer au cours d'une même aventure. Comme pour le groupe de Yamaël, Laurin and co., chacun a son équipement, des sorts ou pouvoirs et des caractéristiques pré-déterminées. Le point de vue est différent, les motivations également. Tout comme la manière de se battre. C'est alléchant sur le papier. Mais j'ai trouvé qu'ils étaient particulièrement déséquilibrés niveau gameplay. Chacun a droit à une introduction personnalisée. Puis au fil de l'aventure, on sera parfois redirigé vers des séquences adaptées en fonction du rôle interprété, mais c'est malheureusement assez rare.

Le scénario général est bon. Une transposition de l'expédition de Christophe Colomb dans un univers fantasy. On a pour mission de chercher des terres inconnues de l'autre côté de l'océan, d'explorer puis de revenir au pays avec des trésors pour assurer le financement des expéditions futures. Et l'on a droit à l'opposition politique au projet au tout départ, aux doutes lors du voyage perdu en pleine mer, sans cesse on nous rappelle notre objectif initial. C'est vraiment le gros point fort de cette aventure, ce côté immersif bien réussi pour un parallèle historique original.

Dans le détail, les péripéties sont très convenues. Les mini-introductions personnalisées sont mollement excitantes, les aventures maritimes assez plates, les réactions des personnages parfois bizarres, la manière dont est gérée le traître au sein du groupe assez incompréhensible, surtout qu'il est finalement oublié une fois qu'on débarque sur le nouveau monde. Bref, l'histoire serait très médiocre s'il n'y avait l'épisode obligatoire et onirique au centre de l'aventure.

Ce passage dans un royaume idyllique mais miné par une curieuse affaire familiale est vraiment sympa. Comme une mini-AVH à part entière, quelque part entre l'AVH Paradoxes et la mini-AVH Le Roi est mort. Je n'en dis pas plus.

Par contre, la guéguerre qui suit opposant hommes-oiseaux et hommes-lézards, dans laquelle on doit choisir son camp, est le prétexte à de la bonne baston, mais rien de très surprenant.

Niveau jeu, j'ai été déçu malgré le grand nombre de sections, la bonne liberté d'action et les six personnages proposés. Déçu en premier lieu par la trop grande facilité de l'aventure. J'ai réussi à la terminer à ma seconde tentative et clairement, c'était à cause d'un personnage cheaté : le magicien. Entre ses puissants sorts de combat, son bon niveau de Diplomatie et surtout, son sort de retour en arrière que j'ai utilisé au moins deux ou trois fois pour m'éviter un PFA ou un combat défavorable, c'était du gâteau. Peu de stress et de pression donc. Succès au goût amer. Les ingrédients qui me laissent sur ma faim dans un LDVELH. Et c'est dommage car je suis certain que le challenge est plus relevé avec les autres personnages comme mon lutin du début par exemple.
Pour les lecteurs les plus joueurs, je déconseille donc le mago.

Cette AVH a de bonnes idées, un passage particulièrement intéressant, dénote un certain enthousiasme de la part de l'auteur. Mais au final, pas mal de défauts à la fois littéraires et ludiques qui la plombent un peu, beaucoup.
Répondre
#22
Merci Fitz pour ton avis.

En tant que traducteur débutant je note bien tes conseils (je reviens vers toi en MP), on est en train de revoir un peu la chose pour la version Lulu. Je te rassure il n'y a pas eu d'utilisation de google, j'y avais pensé au début mais vu la stupidité des réponses...

Je transmets tes commentaire à l'auteur du livre, c'était sa première oeuvre et les 3 suivantes sont plus rhytmées avec des structures narratives et intrigues bien différentes.

C'est une série en 4 livres, il faudra donc voir le tout dans son ensemble quand j'aurai fini. Les autres volumes étant la suite directe du premier et proposant d'autres surprises comme celle que tu as apprécié.

PS
Je suis né au Luxembourg et je suis Luxembourgeois (mais anciennement d'origine italienne).
C'est juste le plaisir de partager avec les francophones ce qui me semblait ^etre une belle série d'AVH qui m'avait bien surpris quand je l'ai lue la première fois.
Répondre
#23
et tu as très bien fait.
Je ne cherchais pas à discréditer le travail mis en œuvre pour nous faire partager cette Avh mais étais curieux de connaître les raisons de ce style étonnant.
Répondre
#24
(15/05/2018, 08:24)Fitz a écrit : et tu as très bien fait.
Je ne cherchais pas à discréditer le travail mis en œuvre pour nous faire partager cette Avh mais étais curieux de connaître les raisons de ce style étonnant.

Pour la traduction, j'ai essayé de rester fidèle à ce qu'a écrit l'auteur, mais j'apprends vite et je pense que pour la suite ça ira un peu mieux, le volume 2 est traduit (en attente de relecture) . Et j'ai commencé le 3.

Ah une note que j'avais oublié.

Pour le traitre, il n'est pas oublié une fois arrivé sur le continent, il se peut que tu n'ai pas lu les passages qui le concernent.
Show ContentSpoiler:

Aussi il y a une autre lecture possible à ce point que tu pourrais ne pas avoir considéré. (^_^)
Répondre
#25
Salut Fitz,

l'auteur du livre te remrercie pour tes commentaires.

Il est d'accord que certains passages: celui en mer, ou au début son un peu plats, par contre il met en avant le fait que le livre peut ^etre lu plusieurs fois pour en apprecier pleinement la totalité de l'aventure et des mini-qu^etes comme celle du traitre.

Pour ce qui est de la guerre à la fin, la possibilité d'^etre dans l'un ou l'autre des camps (ou troisième option que je ne mentionne pas) est quelque chose d'assez rare dans les LDVELH. L'auteur dit unique, mais personellement il me semble qu'il y avait eu au moins un autre livre avec cette option mais je n'arrive pas à m'en souvenir. (si quelqu'un a une idée merci)

Dans le volume deux la personnalisation du personnage est mise un peu plus en avant. (moins dans le 3 et 4)

Encore un grand merci pour ton évaluation, il ne peut répodnre directement car ne connais pas le français.
Répondre
#26
Tu peux lui répondre que son deuxième épisode sera lu avec plaisir s’il est traduit.
Répondre
#27
Citation :Pour ce qui est de la guerre à la fin, la possibilité d'^etre dans l'un ou l'autre des camps

Mais aider l'un des deux camps ne mène-t-il pas à une impasse si on demeure "loyaliste", ou bien ai-je manqué quelque chose ?
What changes the nature of a man ?
Répondre
#28
(19/05/2018, 19:01)Fitz a écrit : Tu peux lui répondre que son deuxième épisode sera lu avec plaisir s’il est traduit.

Il est déjà traduit, j'attends un ou deux relecteurs qui se libérent.

Je suis en train de traduire la vol 3 pour l'instant ( et de corriger le 1)   Wink
Répondre
#29
(20/05/2018, 12:43)Aronaar a écrit :
Citation :Pour ce qui est de la guerre à la fin, la possibilité d'^etre dans l'un ou l'autre des camps

Mais aider l'un des deux camps ne mène-t-il pas à une impasse si on demeure "loyaliste", ou bien ai-je manqué quelque chose ?

non pas d'impasse. Pour éviter de spoiler les autres contacte moi en MP si tu as un doute
Répondre
#30
Doute levé, cela m'a permis de rectifier mon analyse, que l'on peut retrouver ici :

https://drive.google.com/file/d/1vDxLfRh...sp=sharing

Si tu as des commentaires par rapport à cette dernière, n'hésite pas.
What changes the nature of a man ?
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)