besoin de conseils svp
#1
Bonjour, j'aurais besoin de conseils pour une avh.


Lors du combat final, il est nécessaire d'avoir rempli trois conditions antérieures pour être en mesure d'affronter le boss final. Une des trois est relativement facile pour un joueur à minima curieux. Les deux autres conditions sont beaucoup moins faciles à remplir, du fait que faire une action peut bloquer la condition à remplir même si l'une des deux est rattrapable par la suite. Ceci à mène à trois scénarios possibles pour le combat final dans le cas où le joueur n'a pas rempli les trois conditions:


Scénario 1 : Le joueur n'a pas rempli les trois conditions. Il peut néanmoins affronter le boss final comme un joueur qui l'a fait.


Scénario 2 : Le joueur n'a pas rempli les trois conditions. Il peut affronter le boss final mais le combat sera plus difficile pour lui.


Scénario 3 : Le joueur n'a pas rempli les trois conditions. Il ne connaît pas l'astuce pour battre le boss final, c'est le pfa direct.


J'aimerais savoir quel scénario vous me conseillez. En temps normal, j'aurais fait mon choix mais un dilemme me perturbe. Si le joueur ressort victorieux, je ne sais pas s'il pourra comprendre la fin car c'est en remplissant les trois conditions que l'on comprend toute l'histoire et la façon dont on peut lutter contre le boss final. D'un autre coté, je trouve injuste d'infliger un pfa au joueur à la fin de l'ouvrage.


Qu'en pensez-vous ? Merci d'avance pour vos avis.
Répondre
#2
Mmm, délicat.

Il est certain qu'infliger un pfa aux joueurs à la toute fin de l'AVH, simplement parce qu'ils n'ont pas rempli une condition, risque d'en frustrer plus d'un (même si j'avoue que c'est tentant, la preuve c'est que je suis en train de terminer une AVH au final bourré de PFA). Cependant, s'il en va de la cohérence de l'histoire, je pense qu'il faut le conserver. Une solution intermédiaire (combat plus difficile) pourrait être intéressante, à condition qu'elle ne prive pas le joueur de l'élément de compréhension dont tu parles.

Voila pour mon avis!
Répondre
#3
De l'avis de Kraken (même si du coup ça ne t'aide pas beaucoup ^^). Ton dilemme me fait penser à "l'ile du Roi Lézard". Il me semble qu'on peut l'affronter (le roi, pas l'ile) même si on a pas tout le matos du parfait aventurier (dont le fameux singe), mais le combat s'avère  beaucoup plus difficile. Là, ça passe crème, car il s'agit d'un combat basique contre un boss de fin classique avec un scénario de série Z (il ne manque que Lorenzo Lamas).
Dans ton cas, tu as pensé un parcours optimum afin de récolter les bonnes infos afin de vaincre le boss... Soit.
Mais après tout, si le joueur a de la chance aux dés et triomphe sans avoir vraiment compris le fin mot de l'histoire, je ne vois pas le problème. C'est même assez intéressant comme concept. C'est une autre voie possible qui pourra satisfaire un lecteur moins exigeant. Il aura réussi sans tout avoir compris (avec du bol certes) mais sans la frustration non plus du PFA cruel de l'auteur qui veut à tout prix que le joueur suive un parcours bien précis. Ça fait partie du jeu après tout. Après, si ton AVH l'a accroché , il y reviendra de lui même pour saisir tous les aspects.
Pour faire court ? La réponse d ! heu, 2 !
Répondre
#4
Merci pour vos réponses, j'ai finalement pris une décision dont l'idée m'est venu ce soir.

Si le joueur a rempli les trois conditions, il est automatiquement renvoyé face au boss final sans pénalité. Dans le cas contraire, il a une chance sur trois de s'en sortir s'il prend la bonne décision lors du combat final et de parvenir aussi jusqu'au boss sans pénalité. S'il prend une mauvaise décision (2 chances sur3 que cela arrive), c'est le pfa.

Néanmoins, comme il y aura 6 fins différentes dont une qui est alternative,cela pourra inciter les joueurs à rejouer et repérer ce qu'ils ont manqué. Je présenterai un guide dans un autre fichier qui récapitulera l'histoire et donnera les clés pour trouver ce qu'il manque si les joueurs ont la flemme de tout recommencer.

Finalement, l'avh a des chances de voir le jour avant le 31 Décembre Big Grin

Il ne reste plus que le combat final à travailler. Ouch, dix mois de travail déjà.
Répondre
#5
Le problème du scénar 3, c'est qu'il est "punitif" et peut-être hors propos. J'entends par là, que tu poses une mécanique de jeu au joueur ; alors qu'il serait mieux d'intégrer la mortalité dans le background du monstre (mais comme on n'a aucune info là-dessus, pas facile de juger, je me trompe peut-être). En tous cas, la logique "tuer le joueur qui ne fait pas ce que l'auteur voudrait" (ici, découvrir obligatoirement un indice/objet) est à bannir dans la fabrication d'une AVH. Cette mortalité alternative passe mieux si elle est distillée ou écrite quelque part : cela donne un challenge au personnage (et non plus un piège de l'auteur au lecteur) qui devra trouver cette info/objet qui lui permettra de ne pas se faire dézinguer gratuitement.
Pour ton idée trouvée récemment (donner 1/3 chance de rattraper le coup), je ne sais pas exactement ce que tu as écrit/prévu, mais une fois de plus, ça me semble être une mécanique artificielle, car tu réfléchis en terme de jeu pur avec une opposition auteur/lecteur : ta motivation à pondre ce choix 1ok/2nok est juste de rattraper le lecteur qui a rater l'info/objet qui justement devrait le sauver. Par truchement, c'est une "tricherie" qui rend caduque l'intérêt d'avoir créé cet objet/indice, puisqu'il n'est plus nécessaire (il suffira au joueur de prendre toujours le meilleur des 3 choix proposés).
Ca reste un avis un peu sévère et en aveugle car je n'ai aucune info sur ton histoire, ni la nature du monstre (ce qui génère le pfa), ni l'info/objet concerné. Mais la façon dont tu as abordé le problème montre que tu semble être dans cette opposition auteur/lecteur ; alors qu'en exploitant un background bien construit, ce genre de problème se résout de lui-même, car tu accompagnes le personnage/héros vers sa destinée.
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#6
Merci pour ton avis Caïthness. je comprends tout à fait l'avis que tu exposes. J'aurais d'ailleurs la même réaction en lisant ce message. Je pense néanmoins avoir trouvé un moyen de contourner ce problème tout en le rendant crédible. Je ne vais pas dévoiler le boss final, mais parmi les trois choix proposés, celui qui permet de le sauver est un choix auquel tout être humain pourrait penser s'il était dans la peau de l'héroïne (oui, c'est une fille le personnage principal de l'histoire). Dans le cas contraire, la nature du monstre fait qu'aucun aventurier, même le plus puissant ne peut faire face. Les trois conditions donnent ainsi la solution au lecteur tandis que le choix l'oblige à réfléchir pour savoir ce qui peut le sauver. Ainsi, le problème de tricherie est évité.

Je suis en revanche assez d'accord sur l'opposition lecteur/auteur et j'avoue que le background choisi fait que le lecteur risque de se sentir dépaysé car il est peu commun par rapport aux LDVH des défis fantastiques. Il est trop tard pour revenir dessus mais des perches sont tendues dans l'aventure. Si le lecteur n'a pas rempli les trois conditions, il faudra qu'il réfléchisse un peu sans aller trop loin pour faire le bon choix.
Répondre
#7
Cela dépend aussi de la difficulté globale de l’aventure par rapport à sa taille. 
Si elle fait 400 sections, pas trop linéaire et que je suis mort moins de 5 fois avant ce duel final, un échec en PFA ou en combat ardu ne me dégoûtera pas. Normalement, j’aurai découvert assez de l’histoire pour avoir une petite idée de l’endroit où est caché l’objet manquant.

Mais si l’AVH fait 100 sections et que je suis mort plusieurs fois avant, alors grand est le risque de triche à la toute fin.

Dans tous les cas l’option 2 est un bon compromis si tu utilises en effet des combats à jouer.
Répondre
#8
Suggestion peut-être tardive : sur les 3 conditions à réunir, tu dis que 2 sont peut-être un peu difficile d'accès. Histoire de limiter les risques, il y a peut-être moyen de donner une sorte de joker ou session de rattrapage plus loin dans l'histoire, pour le lecteur qui n'aurait réuni qu'1 des 2 conditions difficiles d'accès.

Ou, autre suggestion : donner à la fin une page d'indices ou de conseils (sans trop de spoilers) pour les lecteurs "one or two shots" (qui ne relisent pas forcément plusieurs fois).

Répondre
#9
Dragonides: Je pense rédiger un guide qui sera utile pour les joueurs n'ayant pas envie de refaire l'aventure. je m'y mets dés ce soir. En revanche, le guide sera sur litteraction mais non incluse dans l'avh. Comme il est possible d'y déposer jusqu'à 3 fichiers, je mettrai l'avh en format open office, en format pdf ainsi que le guide. Sinon sur le système de rattrapage, il est possible sur une des deux conditions difficile d’accès de se rattraper. Je préciserai au début du guide a quel moments les conditions doivent être réunies. Logiquement, c'est le cas lorsque l'on en est au tiers de l'histoire, autant dire assez tôt. Sinon si on emprunte la voie alternative, les trois conditions ne sont pas nécessaires.

Fitz: Ouch 5 fois est pour moi énorme. Je crois qu'il  y a encore moins de pfa dans l'aventure. Je mise pour que les joueurs réussissent du deuxième ou du troisième coup. J'ai équilibré au mieux les combats donc normalement, seul le pfa de fin risque d'être ennuyeux.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)