Où trouver l'inspiration ?
#1
Smile 
Bonjour à tous,

Je souhaiterais écrire une petite aventure assez rapidement de pas plus d'une trentaine de paragraphe, à titre de démonstration pour un logiciel lecteur d'Avh pour malvoyants que je développe actuellement. (Freeware Open Source)

Pourriez-vous me donner quelques conseils pour trouver l'inspiration ? Voir me recommander un petit tutoriel vite lu ? (il existe des générateurs de scénarios, mais pour les jdr's)
Pourriez-vous aussi m'indiquer comment je peux planifier mon aventure avant de l'écrire ? (notamment à l'aide d'un graphe)

Merci de votre aide.
J'évite les zones d'ombre dans mon conatus.
Répondre
#2
L'inspiration, problème délicat...

Même les auteurs les plus originaux s'inspirent toujours de quelque chose, alors je te conseillerais de choisir un thème qui te plaît, puis de lire un maximum de choses ayant trait à ce thème; ainsi, tu pourras avoir une idée de ce qui fonctionne ou pas dans ce cadre, et je pense que l'inspiration devrait venir assez naturellement...
Répondre
#3
Merci de ton aide, Kraken. Je vais essayer de trouver un thème en tapant des mots clés sans liens au hasard sur google, puis lire tout ce que je trouve, pour faire des connexions, comme tu dis. Cela devrait m'inspirer quelque chose sympa. Après, je ne sais pas si cela fonctionnera. J'ai du mal à me mettre à la place des autres. Mais je suppose que c'est comme en musique. A partir du moment où c'est cohérent et respectueux de la technique, si cela me plait, cela devrait plaire.
J'évite les zones d'ombre dans mon conatus.
Répondre
#4
Si tu n'as pas d'idées, tu peux reprendre une histoire existante, une légende, par exemple : les Chevaliers de la Table Ronde, la mythologie grecque...

Après, il faut définir un but au héros : trouver un trésor, sauver une personne...

Pour cela, il peut y avoir un opposant (dragon, sorcier) à vaincre en trouvant un certain objet ou un certain conseil.

L'environnement pourrait être un début en extérieur et un final dans l'antre de l'opposant.

Pour une histoire simple en 30 paragraphes à titre de démonstration, ça te fait une base.
Répondre
#5
D'accord avec ce que disent les autres. Mais les générateurs de scénarios de jdr peuvent être tout de même efficaces pour le ldvelh.
J'ai pu utiliser celles-ci (surtout les tables du post n°5) et cela m'a bien aidé autrefois : http://rosedesvents-montp.forumactif.org...e-scenario
Répondre
#6
@JFM : Merci beaucoup pour tes précieux conseils, que je vais mettre en application tout de suite. Je vais m'inspirer d'un mix entre un rêve que j'avais fait et... Alice au pays des merveilles.
Reste à réfléchir sur le but, l'antagoniste et les lieux de début et de fin. Cette méthode est claire.

@Sukumvit : Je vais tester ton lien de suite, merci aussi. De toute façon, je vais devoir développer au moins deux ou trois aventures à 30 paragraphes. EDIT: Oui, c'est génial, je vais gagner du temps, merci beaucoup.

Je garde précieusement ce post dans mes liens.

EDIT: Je vais essayer d'utiliser le générateur en mixant le thème donné par les dés avec une histoire connue. Je crois que cela va le faire... Smile
J'évite les zones d'ombre dans mon conatus.
Répondre
#7
Tes rêves, en voilà une très bonne source d’inspiration!
Par contre n’essaie pas de les retranscrire fidèlement. Sers toi des faits marquants, de l’aspect le plus original et brode autour un canevas plus classique afin de donner une cohérence au tout.
Répondre
#8
Merci Fitz, je prend des notes.
J'évite les zones d'ombre dans mon conatus.
Répondre
#9
Sans oublier les grands classiques : absinthe, cocaïne, LSD... Mrgreen
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#10
Ca pourrait être intéressant justement d'avoir un héros non-voyant avec un situation de type "Escape room..."
C'est un avantage de l'histoire littéraire, même si l'info passe souvent par les yeux ça parle directement au cerveau et à son imagination. Je reconnais que ma proposition peut paraître ambitieuse pour un essai, mais ce qui est important c'est de trouver un truc qui motive un peu.
Répondre
#11
L'Histoire avec un grand H regorge aussi d'anecdotes étonnantes pouvant servir de base à des histoires avec un petit h =)
Blog jeux : http://www.feldo.fr
Blog nouvelles : http://www.enkidoux.fr
Répondre
#12
Je pense que vous allez me regarder de travers, mais pour "L'épopée du moine guerrier" et "La geste du chevalier errant", ce sont mes rêves qui m'ont servi comme base d'inspiration.
(en même temps, il faut bien que ça vienne de quelque part tout ça).
Si jamais je me colle devant ma page Word avec zéro rêve / fantasme fait juste avant, alors c'est mort : il n'y a aucune chance pour que les mots sortent facilement.
Répondre
#13
(16/10/2017, 21:27)JFM a écrit : Si tu n'as pas d'idées, tu peux reprendre une histoire existante, une légende, par exemple : les Chevaliers de la Table Ronde, la mythologie grecque...

Après, il faut définir un but au héros : trouver un trésor, sauver une personne...

Pour cela, il peut y avoir un opposant (dragon, sorcier) à vaincre en trouvant un certain objet ou un certain conseil.

L'environnement pourrait être un début en extérieur et un final dans l'antre de l'opposant.

Pour une histoire simple en 30 paragraphes à titre de démonstration, ça te fait une base.

Ce qui est très bien expliqué dans "Df le Jdr" :

- un but : pourquoi on part à l'aventure (chasse au trésor, vengeance, vaincre une menace, protéger quelqu'un...)
- une amorce : comment l'aventure nous tombe dessus (le ciel lui tombe sur la tête, une carte au trésor, des rumeurs, un commanditaire ...)
- un antagoniste principal : un seigneur, un mage, un monstre, un démon, un rival, la nature, un patron ...
- un lieu : ville, campagne, nature profonde, au bureau ...

A agrémenter de :
- péripéties
- des moyens pour accomplir son but
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)