Bilan du sondage sur la fusion de TDA / RV1
#1
Tout d’abord, je tiens à remercier chaque personne qui a pris le temps de lire les arguments des uns et des autres, de donner son point de vue, d’enrichir le débat et de voter à ce sondage.
Je suis un peu surpris par la faible participation (49 votants sur TDA et 18 votants sur RV1), surtout au regard du nombre de membres inscrits, mais j’imagine qu’au fond ces totaux sont significatifs de ce que sont réellement les communautés de TDA et RV1. Si l’on retranche les doubles votes (les personnes inscrites sur les forums qui ont voté deux fois, et qui se reconnaîtront en lisant ceci), on est réduit à peau de chagrin.

Bref, revenons aux résultats au sondage. Parler en termes de pourcentage quand on a aussi peu de votants que sur RV1 n’a que peu de sens. Il est préférable de comptabiliser les votants par groupe. Nous avons donc trois groupes, comme suit :
Pour TDA = 49 votants au total
19 votants « pour » / 20 votants « contre » / 10 « ne se prononcent pas ».
Pour RV1 = 19 votants au total
7 votants « pour » / 3 votant « contre » / 9 « ne se prononcent pas ».

Soyons honnêtes, les résultats sont frustrants, car ils ne dégagent pas la majorité espérée en faveur de la fusion. Ce sont ceux qui ne « se prononcent pas » qui détenaient la clé pour faire basculer définitivement le vote dans le camp que j’appelais de mes vœux. Il y a donc une dizaine de personnes qui ont accepté de participer au sondage sur chaque forum, mais que je n’ai pas su convaincre, et de ce point de vue c’est un échec. Ce groupe est même majoritaire sur RV1, avec l’inconvénient de nous laisser dans l’ignorance si ce groupe penche plutôt « pour » ou « contre » la fusion. Mais il se dégage aussi des lignes d’horizon positives et des requêtes importantes pour améliorer la situation actuelle et qu’éventuellement la fusion puisse voir le jour.

Pas de troisième forum sans légitimité

Je ne vais pas mettre ma casquette de « top-manager » (n’est-ce pas, Gynogege) et revenir sur les raisons qui m’ont poussé à créer ce sondage, surtout que Akka les a parfaitement soutenues et détaillées. Vous vous posez sans doute la question, maintenant que les résultats du sondage sont connus, « que fait-on ? ». J’ai déjà répondu que je ne ferai rien qui irait à l’encontre de ce que veut la majorité des utilisateurs des deux forums. Je ne vais pas renier le principe de mon sondage et fonder un nouveau forum de zéro sans légitimité : à quoi bon diviser encore plus une communauté déjà microscopique ? Ce serait incompréhensible et les effets seraient contre-productifs. En revanche, si le sondage avait abouti à une majorité de « pour » et s’était traduit par un élan fédérateur impliquant les techniciens, nous aurions pu passer à l’étape suivante, en commençant par ce dilemme à résoudre : quelle structure d’accueil (entre TDA, RV1 et une nouvelle plateforme) serait la plus aisée à mettre en place ? Dans le cas d’une nouvelle plateforme réunificatrice, il y aurait effectivement trois forums pendant un délai de transition. L’activité des premiers forums serait ralentie (le temps de bien expliquer à tous le choix de la transformation opérée), puis complètement vitrifiée. Si jamais la plateforme unique ne prenait pas / ou mal pour une raison inconnue, les deux forums seraient toujours conservés et prêts à être ressortis afin d’assurer un retour à la normale. Du moment que le projet de fusion ait été élaboré de manière légitime, le fait qu’il puisse y avoir trois forums en même temps ne devrait pas être une source d’inquiétude.

Pas de fusion sans pilote dans l’avion

Suite à ce sondage, Caïthness (Lekhor sur TDA) a demandé qui aurait concrètement les compétences techniques pour réaliser la fusion. Salla de RV1 a indiqué qu’une fusion au sens strict était à écarter : « Une fusion des bases de données des deux forums est techniquement impossible ». Jehan de RV1 a répondu qu’il testait de son côté ce qu’il était possible de faire, sans garantie de résultat. Cette phase initiale risque malheureusement d’en rester là en raison des résultats des sondages qui n’incitent pas les éventuels techniciens à se lancer dans l’aventure. Jehan explique que : « RV1 a fonctionné parce que Meneldur a pris sur son temps, mis le forum en place, tout seul, et l’a ensuite proposé à la communauté, qui, en grande partie, a suivi. À moins qu’un saint ne fasse la même chose aujourd’hui, je ne vois pas comment on sortira de la situation actuelle. Mais je ne demande qu’à être contredit ». Jehan a raison, mais il passe quasiment sous silence la guerre TDA / RV1 de son raisonnement - erreur à ne surtout pas refaire aujourd’hui. Si avant même ce sondage, j’étais venu avec un projet de fusion clé en main, comment les administrateurs de TDA et RV1 l’aurait reçu ? Ils m’auraient ostracisé sur le champ, croyant que je voulais les chasser et prendre leur place (voir la guerre des tranchées quand RV1 a déboulé, je ne vais pas refaire l’histoire). Ce sondage n’est pas une fin en soi et ne résout pas les problèmes posés par la technique, mais il permet d’impliquer tout le monde à la réflexion de façon pacifique.

Ne pas faire table rase

Beaucoup d’entre vous ont manifesté leurs attachements aux forums et la volonté de garder autant que faire se peut les spécificités et historiques de chacun. C’est là un des grands défis de la fusion, mais je tiens à préciser une chose : ceux qui me voient comme un destructeur se trompent. Je ne suis pas au volant d’un bulldozer et je ne cherche pas à raser TDA et RV1. Lorsque je me rends sur l’un de ces forums, je le fais pour me changer les idées, comme si je me rendais à une maison de vacance. Franchement, il faudrait être un peu maso pour vouloir déboulonner sa maison de vacance ?! Je vois au contraire la fusion comme le moyen de renforcer les fondations et liens existants entre les utilisateurs. Pour prolonger la métaphore de la maison, je voudrais décloisonner les murs de séparation et faire des travaux d’agrandissement pour accueillir encore plus de monde. Mais je sais que cette entreprise est vouée à l’échec si je ne peux pas m’appuyer sur les murs porteurs. Dans l’éventualité où les administrateurs ne puissent pas récupérer dans l’immédiat l’intégralité des historiques, seriez-vous prêts à les aider en leur indiquant / copiant les messages qui vous paraissent importants ? En d’autres termes, je vous demande si vous seriez prêt à titre individuel à participer à la fusion, même de manière symbolique. Ce projet de « fusion » peut prendre bien des noms et des formes différentes, l’important pour moi est que nous le définissions et le bâtissions ensemble.

La guerre des forums est enfin terminée

Dans le camp des « contre », on m’a souvent dit que la rancœur du début de la création de TDA et de RDV1 avait créé un gouffre infranchissable. Il fallait ce sondage pour avoir la certitude du contraire : à lire vos messages, jamais les deux forums n’ont été aussi près de travailler ensemble, et jamais les bi-forumeurs (personnes inscrites sur les deux forums à la fois) n’ont été aussi nombreux. Avancer que les membres de TDA et RV1 ne se mélangeront jamais n’est pas recevable, puisque pour une bonne part, c’est déjà le cas. A ceux qui sont convaincus du contraire, posez-vous la question : sans la porte d’entrée de TDA, combien de membres compterait RV1 ? Et sans les flux et reflux de la part de bi-forumeurs particulièrement motivés, que serait devenu TDA et RV1 ? Enfin, dans l’éventualité d’une plateforme unique, des membres de RV1 ont estimé qu’il était impossible de fermer TDA sans l’accord du fondateur Adrian. Je poste sa réponse : « Maintenant, je suis en dehors du coup, je ne m'impliquerai pas dans un nouveau projet. Je de ne donne qu'un avis, je me plie à la majorité, la taverne a eu une belle vie, si cela continue, j'en serai ravi, sinon j’espère un héritier à la hauteur et je m'occuperai de la fermeture de la boutique à votre bon vouloir ».

Choisir ses interlocuteurs et ses centres d’intérêt

Certains se sont alarmés des inimitiés plus récentes qui pourraient dégénérer sur une plateforme unique, mais ne vous y tromper pas, le but de la fusion n’est pas de forcer les membres de TDA à lire 10 AVH par an, ni d’obliger les membres de RV1 à lire le dernier Ian Livingstone. Chacun doit pouvoir se sentir libre de partager sa passion avec qui et comme il l’entend. Il y a une façon très simple d’organiser une cohabitation sans déclencher de bagarre. Sur TDA, si pour X raison vous ne supportez pas X personne, vous cliquez sur son profil. De là, vous arrivez à l’option « Ajouter à ma liste d'ignorés ». Il suffit de cliquer dessus pour ne plus entrer en contact avec celui/ceux qui vous pose/nt problème. Une pression sur une icône élude les potentiels conflits, alors arrêtons de se faire peur pour rien.

Pourquoi ne pas faire un test d’alliance TDA / RV1 tout de suite ?

Salla de RV1 a proposé un test de compatibilité entre les membres des deux communautés très simple à mettre en place : « Je ne peux m’empêcher d'être constructif, et de proposer une piste pouvant aller vers l'union de la communauté sur une seule plate-forme. Sur RdV1, la majeure partie des messages sont le fait d'un petit groupe de posteurs, je pense que moins de 15 personnes doivent faire près des ¾ des messages sur les 6 derniers mois. Si tous ces posteurs allaient sur la Taverne et y participaient autant qu'ici, ne serait-ce que pendant 2-3 mois, on pourrait vite voir si ça peut fonctionner. Si le cadre productif de RdV1 pourrait exister là-bas, avec tout ce qu'il a de positif pour l'écriture d'AVH, on s'en rendrait vite compte ».

Promouvoir les nouvelles formes de littérature interactive

Warlock s’est exprimé en tant qu’administrateur de TDA : « La Taverne tourne très bien et elle n'a pas besoin d'une fusion ». C’est vrai que comparativement à RV1, l’activité y est plus régulière, mais pour autant, doit-on continuer sur cette voie isolationniste ? Peut-on se satisfaire de deux groupuscules étriqués, où ceux de TDA se plaignent d’être parfois méprisés, et où ceux de RV1 souffrent en retour d’indifférence ? Difficile à soutenir quand on voit le bouillonnement actuel autour de la littérature interactive (des succès insolents des ebooks de Adrénalivre, en passant par la facilité sans précédent pour les auteurs de voir leur travail imprimé et publié, aux BD Makaka, au nouveau livre dont vous êtes le héros de Ian Livingstone et les nouvelles déclinaisons sur écran comme Fighting Fantasy Legends, et j’en passe) ? Certains messages donnent l’impression que nous attendons pieusement le retour de la littérature interactive alors qu’il a lieu de fait, et sous de multiples formes susceptibles de plaire au plus grand nombre. Un boulevard s’ouvre devant nous pour gagner de nouveaux lecteurs, et nous regardons soit vers notre nombril (RV1), soit vers le passé (TDA)…

Envisager des alternatives à la fusion

Faute d’accord unanime pour la fusion au sein du sondage, il convient d’envisager l’avenir et des pistes plus modestes. Il y a pour commencer la proposition de test de compatibilité TDA / RV1 proposé par Salla. J’invite donc les membres de RV1 qui ne sont pas encore inscrits sur TDA à le faire pour voir comment l’activité du forum évolue sur une période donnée.

Afin de faire venir plus facilement les membres de RV1 sur TDA, un gros travail d’accroissement de visibilité de la section AVH été réalisé. Je cite Alin V : « Les AVH manquent de visibilités sur la Taverne (…). Est-ce que réunir les deux groupes permettrait plus de glissements vers les AVH ? Peut-être, en tout cas j'ai envie de dire que je le crois ». Bruenor explique : « Alin V a fait du bon boulot pour transformer la section Projets Amateurs de la Taverne qui était un peu désordonnée en une belle section toute neuve AVH qui est calquée sur celle des LDVELH ». La vitrine des AVH sur TDA, bien que non achevée, est disponible.

Tholdur propose de faire tourner un petit tableau qui permettrait de mieux connaître les goûts et affinités de chacun des membres des deux forums (sous forme de fichier Excel sur Google Drive) : « Je crois qu'il est possible, par des propositions pour un vrai rapprochement, qu'une fusion fonctionne. Il faudrait analyser les raisons qui font qu'on n'aime et qu'on n'aime pas les LDVELH et les AVH. Une sorte de tableau à 4 colonnes (les points qui font que j'aime les LDVELH - les points qui font que je n'aime pas les LDVELH - les points qui font que j'aime les AVH - les points qui font que je n'aime pas les AVH). Si chacun faisait ce petit travail d'analyse et qu'on pouvait comparer les différents résultats, on pourrait trouver les points qui rapprochent, à mettre en avant, et les points qui éloignent, à tenter de gommer. Je suis certain qu'on trouverait des passerelles plus facilement ».

Gynogege propose : « Je me demande si créer un "portail LDVELH/AVH" ne pourrait pas être une avancée acceptable. Pas un nouveau forum, juste une page web qui propose des liens vers la Taverne, RdV1 ou Littéraction en affichant les sujets, les posts, et les AVH les plus récents ».

Marcheur des Cieux traduit l’idée de Gynogege par un seul groupe Facebook dédié aux deux forums : « Plutôt que créer un forum unique de deux forums (…), ne pourrait-on déjà faire un groupe FACEBOOK unique, qui goberait tous les groupes existants et dont il est plus facile pour faire venir de nouveaux membres ? (…) Soit on se donne rendez-vous sur le groupe Planète ldvelh (le plus actif et le plus indépendant), soit on créée un nouveau groupe et les auteurs postent en mettant le lien de leurs aventures sur littéraction. Ça vit et grossit assez pour que les éditeurs qui veulent vendre communiquent sur ce groupe. Et pour ceux nostalgiques, ils lancent un post avec un lien vers les forums, si le forum est plus approprié pour discuter ». Une idée soutenue par Caithness, qui déplore le fait que les deux forums fonctionnent en vase clos : « Mais en dehors de cette histoire de communauté coupée en deux, le vrai problème est la communication vers l'extérieur ».

Caithness travaille de son côté sur un projet très prometteur de fusion de RV1 et Littéraction afin de promouvoir les AVH de façon plus efficace.

Pour ma part, je propose que le concours des YAZ change légèrement de nature pour attirer plus de participants et de lecteurs. L’idée serait de récompenser les trois gagnants et les trois meilleures critiques. Comment ? Les cadeaux pourraient venir des invendus ou gadgets de librairies, des éditeurs partenaires (Scriptarium, Alkonost, Le Grimoire…) ou encore de nos propres fonds de tiroir (je pense aux LDVELH en double qui prennent la poussière sur une étagère). L’inconvénient d’un tel système serait la somme des frais de port. Comme il n’est pas question que les organisateurs payent, je propose de rendre l’accès au concours payant, de l’ordre de l’euro symbolique par exemple. C’est une piste à envisager.

(Si jamais j’ai oublié de mentionner une idée pour rapprocher les deux communautés, merci de la communiquer ici. N’y voyez pas de malice de ma part, il commence à se faire tard et il est possible j’ai zappé votre idée dans la relecture des forums).

Pour terminer, ce n’est pas seulement à un sondage auquel vous avez participé, mais à une discussion riche sur une dizaine de pages et plusieurs sujets connexes sur chaque forum. Peu de votants au total (49 et 19, moins les bi-forumeurs), certes, mais les débats furent passionnants et constructifs. Et sont appelés à se poursuivre !
Répondre
#2
Le vrai problème est que les participants de chaque forum ne se considèrent pas comme une seule communauté. Il suffit qu'il y ait un pet sur un forum pour que l'autre disent "ouais EUX là-bas, gnagnagna...) ; ça en dit long sur la non-évolution des mentalités. En gros, les 2 forums existent historiquement et c'est bien comme ça, même si on a tous oublié le pourquoi du comment des querelles originelles.

Du fait de l'absence d'une véritable communauté soudée, il en résulte un non-projet commun. En fait, on a tous une passion pour la littérature interactive, mais aucune inspiration, ni projection vers un avenir quelconque. La taverne lit et relit ses cadavres poussiéreux en parlant de milliers de sujets divers et variés (genre "discussion au coin du feu"), et RV1 se tripote la nouille avec un concours d'AVH connu que de lui-même. Et en dehors de nos 2 fofo pèpère, c'est le désert... (et en plus ça rime lol)

Ben non, y'a plusieurs éditeurs qui tentent de sortir des livres-jeux ou œuvres interactives, certains se plantent et meurent (Héros, Gamebook Store, éditions Mercure), d'autres survivent (Saltarelle/Alkonost, Megara, Scriptarium) et de nouveaux apparaissent (Posidonia, Adrenalivre) ou prospèrent (Makaka, Bilodeau). Et au bilan ? Très peu de commentaires de ces nouvelles œuvres, et très peu de forumeurs tentent l'aventure de se faire éditer. Même l'auto-édition hyper accessible (envoyer un pdf à Lulu. ohlala la galère) est boudée !! A croire que seuls les livres Gallimard estampillés Livingston, Jackson & Co ne méritent que commentaires et discussions, et que seule des AVH non finalisées (dans le sens relue+éditable en papier sur Lulu) ne mérite que d'exister le temps d'un éphémère concours anonyme.

Le monde ne demande qu'à consommer du livre-jeu ("société de conso", les enfants on est dedans), nous avons les compétences parmi nous pour nous lancer à la conquête d'un marché qui balbutie et frémit un peu plus. Tant qu'il n'y aura pas une prise de conscience collective et une volonté de se faire connaître, de promouvoir les œuvres interactives ; ben on restera bien peinard dans nos certitudes stériles.

#CeSeraMieuxDemain
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#3
Waaahh, t'étais inspirée toi!... Big Grin
Répondre
#4
(01/09/2017, 00:26)Caïthness a écrit :  Tant qu'il n'y aura pas une prise de conscience collective et une volonté de se faire connaître, de promouvoir les œuvres interactives ; ben on restera bien peinard dans nos certitudes stériles.

#CeSeraMieuxDemain

Pardon d'insister sur cette ambition précise, mais ne peut-on pas déjà juste ... partager ce qu'on aime (les vieux et les novueaux ldvelh), ce qu'on a crée (les AVHs). Se faire connaître ne marche plus de façon "verticale" avec un acteur qui fait sa promotion. Se faire connaître se fait de façon "horizontal" avec les partages


Donc je reviens avec mon idée Facebook "les amoureux des ldvelh / avh / livres dont vous êtes le héros : rendez au 1, rue de la taverne des aventuriers", avec pour administrateur le dévoué ... pile ou face  Tongue Cool
Répondre
#5
(31/08/2017, 23:14)PileouFace a écrit : Promouvoir les nouvelles formes de littérature interactive
(...) quand on voit le bouillonnement actuel autour de la littérature interactive (...)
Alkonost va bientôt présenter son planning de sortie, pour que vous sachiez enfin sur quoi on travaille. Promouvoir les AVH c'est ma motivation n°1. Le Royaume de la discorde se distribue bien, donc on va pouvoir suivre le même chemin pour les titres à venir. Nous sommes en lien avec Posidonia pour se répartir les titres suivant nos lignes éditoriales mais aussi en fonction du temps et des moyens à notre disposition (en accord avec l'auteur évidemment !). Nous nous sommes aussi rapproché de Scriptarium. Nous partageons quelques titres avec Megara.

(31/08/2017, 23:14)PileouFace a écrit : Pour ma part, je propose que le concours des YAZ change légèrement de nature pour attirer plus de participants et de lecteurs. L’idée serait de récompenser les trois gagnants et les trois meilleures critiques. Comment ? Les cadeaux pourraient venir des invendus ou gadgets de  librairies, des éditeurs partenaires (Scriptarium, Alkonost, Le Grimoire…)
Alkonost serait ravie de pouvoir offrir un livre ou deux aux lauréats. Ça donnerait du piment au concours. Mais attention à ne pas ébrécher le cadre bon enfant des YAZ avec des récompenses matérielles... Je crois qu'on avait déjà évoqué ce risque. De plus les règlements devront être encore plus précis pour ne pas susciter de polémique suite aux fameuses égalités ou manque de votants. Mais bon, est-ce qu'un livre offert représente un enjeu capable de pourrir l'ambiance ?... Je pense que non.
Répondre
#6
Ce serait vraiment très chouette de ta part, Shamutanti.
Je vais créer un nouveau sujet dédié aux YAZ récompensés pour ne pas partir dans du HS avec le bilan du sondage.

@Marcheur des Cieux
C'est gentil de penser à moi et de me complimenter, mais je sens de l'ironie dans ton commentaire...
Bref, à titre personnel, je pense que ta première solution serait la plus efficace en terme de visibilité : il faudrait rejoindre la page FB la plus active sur les LDVELH, ce qui permettrait de tout de suite impacter sur une cible plus large que si nous partions de zéro avec un nouveau groupe. A charge de ceux qui détiennent une info de la poster sur le groupe au fur et à mesure, et de joindre un lien qui renvoie sur les deux forums. De toute façon, ça fonctionnera mieux que le groupe "privé" dont parlait Caïthness Smile
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)