YAZ 2016 : les résultats !
#46
Ah ah mais où vas-tu chercher ça Gwalchmei?

Je suis à la Roche-sur-Yon. Avec plaisir lors de ton prochain passage Jehan, la porte est ouverte, pas besoin de la maîtrise psychique de la matière.
#47
Ben moi, j'aime beaucoup ces deux jeux de mots. Les deux me font rire.

OK, le premier est un "à peu près", ou paronymie.
Et le deuxième est dans la catégorie des "mauvais calembours" telle que définie et décriée par Laurent Ruquier (l'exemple étant la célèbre phrase "Comment vas-tu, yau de poële"... C'est peu imaginatif, parce qu'aucune des deux phrases imbriquées ne veut dire quelque chose prise isolément ("comment vas-tu, yau de poêle" et "comment va, tuyau de poêle"). Ici, la phrase "vendez-moi du rêve" à laquelle il est fait référence fonctionne, mais "Vendée moi du rêve" ça n'a aucun sens grammatical... Un slogan genre "En ce moment en Vendée, mois du rêve", par exemple, aurait été plus dans les règles de l'art...
Là-dessus, notons que le premier jeu de mot est un bon élève, puisque, si on ignore l'à-peu-près au niveau de la consonne, les deux phrases "Si elle n'existait pas, il faudrait la Vendée" et "Si elle n'existait pas, il faudrait l'inventer" sont toutes les deux correctes.

Mais bon, les deux sont des jeux de mot basés sur la polysémie, et dans les deux cas, on fait un petit clin d'œil à des phrases communes de la culture populaire. C'est astucieux, et c'est drôle.

Donc si jamais le gars est en fuite pour éviter la peine de mort, je le cacherai volontiers chez moi.

Tl;dr :
J'ai ri.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
#48
pour en revenir au sujet et blague à part, j'aime beaucoup le message de remerciement d'Astrid. Il sent la gratitude sincère et c'est une qualité rare et tellement importante.




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)