Metro 2033
#1
Quelqu'un a-t-il des infos sur ce jeu?
http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/metro-2033/avis

Seulement 2 avis mais qui sont très bons. Pourquoi est-il resté si confidentiel? Le roman a pourtant connu un certain succès, ainsi qu'une suite, et des adaptations en jeu vidéo.

C'est un achat que j'envisage (il serait sans doute plus souvent joué que Arabian Nights) mais je voudrais en savoir plus avant, là c'est un peu le mystère total...
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#2
Tu trouveras assez facilement des informations supplémentaires sur les sites anglais ("Metro 2033 board game" dans Google). Une recherche rapide m'amène à des retours de type « bon mais pas exceptionnel », ce qui explique sans doute qu'il soit si peu connu. C'est triste à dire, mais des jeux moyens, sitôt publiés sitôt oubliés, il en sort toutes les semaines. Il y a fort à parier que sans sa licence, tu n'aurais même jamais entendu parler de celui-là en particulier.
Répondre
#3
2 avis c'est trop court... regardons les notes de BoardGameGeek :
https://boardgamegeek.com/geeksearch.php...2033&B1=Go
Répondre
#4
La version 2015 "breakthrough" semble meilleure
https://boardgamegeek.com/thread/1485753...yptic-romp
Ce n'est encore une fois qu'un avis isolé mais bon c'est assez encourageant.

Je me demande quand même pourquoi il y a si peu d'avis. Peut-être qu'il n'existe pas assez de boîtes fabriquées? Ou alors c'est un univers trop atypique, trop ciblé pour un public qui doit à la fois connaître le roman ou les jeux vidéo et aimer les jeux de plateau. Trône de Fer c'est forcément plus connu. Le fait de devoir traduire un jeu du Russe est peut-être un obstacle supplémentaire (Russe>Anglais>Français).

Je ne suis pas certain de pouvoir trouver Metro 2033 Breakdown en Anglais à moins de commander sur le net (ce que je ne fais jamais).
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#5
Et sinon, est-ce que tu as jeté un œil au jeu vidéo Underrail, comme je te l'avais conseillé ?

Ce n'est pas directement dans l'univers du roman que tu cites, mais c'en est possiblement inspiré.

C'est un RPG indé, avec un graphisme sommaire et un peu vieillot, en 3D isométrique, et une très grande attention portée au Gameplay et au développement RPG des stats du personnage, le tout dans un univers post-apocalyptique violent, crado, souterrain, autour de stations et lignes de métro.

Une des critiques qui peut donner le ton c'était "Fallout 3 est enfin sorti". Il plait beaucoup aux vieux nostalgiques des RPG hardcore déçus des "dérives" FPS des Fallout modernes.
C'est vrai qu'il y a pas mal de points communs : il y a des stats de base (Force, Agilité, Perception...), des skills (Diplomacy, Firearms...), tout un tas de Perks spéciaux et de nombreuses builds de personnage différentes jouables. Et des quêtes secondaires par-ci par-là selon les communautés qu'on visite.

Il y a aussi des critiques plus prudents, qui pensent que la comparaison entre les deux jeux n'est pas si légitimes que ça, parce que "Underrail fait mal des choses que Fallout faisait bien, et fait bien des choses que Fallout faisait mal."
Exemple, le graphisme est en fait moins détaillé et moins cinématique que même le PREMIER Fallout (1997). On va plutôt dans du graphisme au niveau du vieux Shadowrun(1993) sur Super Nintendo. De plus, Fallout 1 et 2 plaisent à beaucoup de joueurs pour l'impression de liberté et la notion de Karma (négatif ou positif), qui permettaient de faire plein de choses différentes et d'avoir un personnage plutôt Good ou plutôt Evil. (Même si au total, il y avait plus de quêtes Good Karma que de quêtes Evil Karma). On pouvait capturer ou vendre des esclaves, jouer dans un porno, manger des œufs de démon, payer des services de prostitution, faire du commerce avec des pillards...
Underrail joue plus la carte de missions pour des factions avec un background assez politique entre celles-ci, mais il n'y a pas vraiment de choix moraux, et pas beaucoup de développement de personnage au niveau des PNJ.

Par contre, au niveau du gameplay, beaucoup d'attention a été portée sur le système et son équilibre, là où le système de Fallout était assez déséquilibré et pas toujours au point pour certains experts du sujet...
Il y a deux systèmes de pexage, le système RPG classique qui nécessite de pas mal grinder, et le système "Oddities", basé sur des objets à trouver et l'avancement dans la storyline, qui permet à des builds plus orientées négociation pacifique ou exploration ou infiltration/évitement du combat, d'augmenter en niveau au même rythme que les builds orientées combat, et ainsi de rester "à niveau" pour les combats de fin de jeu.

Il y a apparemment pas mal de builds différentes possibles et tout à fait viables. Parmi les plus citées j'ai vu :
-full psionic sans aucune arme à feu, utilisant ses pouvoirs autant pour l'attaque à distance que pour le crowd control et le debuff
-Force élevée, fusil d'assaut, armure lourde et corps à corps pour du pur combat frontal
-Agilité élevée, furtivité, corps à corps et arbalète pour un jeu plus évitement/assassinat en un seul coup en silence sans attirer le reste des ennemis
-Perception et dextérité élevée, pistolet et pistolet-mitrailleur (pas super pratique pour le furtif vu qu'on n'a aucune arme qui ne fait pas de bruit, mais assez simple et classique)
-Même build que pour le pistolet, mais spécialisé en pistolet électrique ou en pistolet chimique

Pour la protection, on choisit normalement entre l'armure lourde pour les builds avec de la Force, et armure légère et éviter complètement de se faire attaquer pour les builds Agilité/furtivité. (Théoriquement, on pourrait faire armure légère et blinder l'esquive pour se faire attaquer mais sans être touché, mais apparemment ce n'est pas super viable).
Il y a aussi des boucliers d'énergie, qui protègent mieux contre les attaques véloces (lasers, armes à feu) que contre les attaques lentes (armes de trait, corps à corps).

Il y a aussi une grosse importance sur le Crafting. Les objets créés par le joueur, s'il a des compétences un peu sérieuses, seront toujours plus puissants que les objets trouvés chez les marchands, et parfois que le loot, mais demandent des ingrédients trouvables en fouillant. Ça donne donc une vraie valeur au crafting, sans pour autant pénaliser ceux qui font de l'exploration.
En général on se spécialise dans le crafting des objets qu'on utilise soi-même : les utilisateurs d'armes à feu deviennent bons en explosifs et mécanique pour créer des grenades, les psi en biologie et textile pour créer les bandana qui renforcent leur pouvoir, les utilisateurs d'arbalètes en mécanique et en chimie pour créer des carreaux et des pièges empoisonnés, les snipers, les furtifs et les hackers en électronique pour créer des lunettes de visée, des lunettes de vision nocturne ou des consoles de hacking...

Moi j'ai commencé une campagne avec un perso pistolero qui a quelques pouvoirs psioniques pour uniquement le debuff. Comme j'ai pris des perks qui augmentent mes dégâts sur les ennemis débuffés, c'est assez pratique. J'ai aussi quelques pièges pour le crowd control (le filet de chasse ou la grenade EMP, ça sauve la vie !)
Je vise le pistolet électrique pour un peu plus tard et je suis une quiche inapte en corps à corps. J'ai un minimum de furtivité pour éviter les combats que j'ai vraiment besoin d'éviter, mais pas assez pour la jouer "assassin en un coup", je combats plutôt frontalement, même si un peu mesquinement (balle dans le genou, pièges...)

J'avoue que je m'amuse assez bien.
Et j'étais très sceptique sur le système XP "Oddities" au départ, mais j'ai suivi les recommandations de le tester quand même. Et il faut avouer que ça marche très bien !
Le grind ne sert du coup à rien du tout, ça peut être un peu frustrant quand on gaspille des précieuses munitions à vider entièrement un secteur de petits mobs pour être tranquille. Mais ça ne veut pas dire qu'on n'est absolument pas récompensé si on se donne pour mission de buter quelques monstres puissants plutôt que de les éviter. En général, elles portent sur elles ou protègent l'accès à un Oddity - ou du loot puissant.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#6
J'ai un compte Steam mais je n'achète pas en ligne. Peut-être qu'on peut le trouver quelque part? 15€ c'est pas cher.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#7
La quasi-totalité des jeux indépendants n'existent pas en physique (trop cher).

Après, Steam a une option « acheter pour offrir », donc on peut toujours s'arranger.
Répondre
#8
Steam c'est le Mal, une infâme DRM violant tous les droits du consommateur.
Allez plutôt l'acheter sur GoG.
La violence n'est pas la bonne réponse !
La violence est la question. La bonne réponse est "oui".
Répondre
#9
Ou bien sur Steam, puisqu'il fait partie des jeux indie DRM-free.
http://pcgamingwiki.com/wiki/The_Big_Lis...s_on_Steam
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#10
(11/03/2016, 10:15)Skarn a écrit : La quasi-totalité des jeux indépendants n'existent pas en physique (trop cher).

Après, Steam a une option « acheter pour offrir », donc on peut toujours s'arranger.

Comme je le disais hier à Lyzi en rentrant, tant que je n'ai pas accès à une connexion digne de ce nom je ne pourrai pas télécharger le jeu. Mais je retiens la proposition pour plus tard.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)