Le Réveil d'Idrid
#16
Aventure plutôt sympa. Agréable à lire, malgré quelques fautes, en grande partie grâce à son héros atypique, agréable à jouer grâce aux nombreux pouvoirs et leurs diverses combinaisons, même si le scénario est finalement assez linéaire et que certains passages étirent un peu la vraisemblance.

Pour les pinaillages niveau jeu :
  • L'aventure aurait sans doute pu se passer intégralement des dés, qui ne servent ici qu'à déterminer nos scores de départ et repartent dans leur boîte juste après.
  • Il est assez étrange d'avoir les pouvoirs bonus explicitement nommés dès le début, cela gâche un peu le plaisir de les découvrir en cours de jeu.
  • Comme tout le monde, j'avais tendance à oublier de me retirer les points de Force Astrale à chaque usage des pouvoirs. Le rappeler systématiquement, à la Astre d'Or, aurait peut-être été un meilleur système, même si plus lourd.

Et au niveau du vraisemblable :
  • Le héros se tire souvent de situations désespérées soit par la stupidité absolue des méchants, soit en sortant de sa poche de nouveaux pouvoirs (la capacité Putréfaction peut ainsi se révéler absurdement puissante quand le scénario l'exige).
  • Show ContentSpoiler:
  • Show ContentSpoiler:

Mais, comme dit au départ, malgré ces petits défauts, cela reste une lecture satisfaisante et amusante.
Répondre
#17
Merci pour le feed Smile

Je te repondrais en pm pour certain spoiler...
Répondre
#18
(02/01/2016, 01:01)ashimbabbar a écrit : - C’est trop facile !

Je dois être une méga-quiche, parce que ça n'a pas du tout été mon impression ! Il est extrêmement facile de perdre de l'Essence et extrêmement rare de pouvoir en regagner.


Je ne connais pas du tout les livres sur lesquels sont basés l'AVH. Ca n'a pas vraiment gêné ma compréhension (les éléments du cadre sont bien expliqués), mais il est certain que je n'ai pas pu m'immerger dans l'histoire tout à fait autant que si le héros m'avait déjà été familier.

Le style est pas mal. A noter un détail de simple mise en page :  j'aime bien le système des notes de bas de page pour faire des commentaires ironiques sur les évènements, mais je trouve ça plus lisible si elles sont vraiment en bas de page et non en fin de paragraphe (les paragraphes étant quelquefois assez longs).

Incarner un personnage arrogant et peu moral est original, mais cette originalité voit ses effets atténués par le fait qu'on est contraint par magie de servir les buts des magiciennes qui nous ont invoqué.

Même si on se voit imposer un but, on dispose dans l'ensemble d'une liberté d'action conséquente, ce qui est appréciable. Il y a certaines situations où nos choix sont peut-être un peu trop déterminés par les pouvoirs dont on dispose, mais ce n'est pas exagéré.
Répondre
#19
Merci pour le feed.

Oui Bartimeus comme toutes les entités est contrainte de faire les volontés des mages (ce qui l'agace profondément)...
Répondre
#20
Je ne connaissais pas l'univers de Bartimeus ni ces romans. L'univers démonique vu de l'intérieur est intéressant avec cette hiérarchie, ces sortilèges et cette notion de degrés de vision. Le ton guilleret et légèrement ironique en décalage avec la violence des personnages forme un contraste intéressant. Par contre, j'ai trouvé que les notes humoristiques insérées dans le texte se trouvaient en trop grand nombre et tombaient régulièrement à plat. Ceci dit, si je tombe sur ces romans, pas impossible que je lise le premier par curiosité pour voir si j'accrocherai. Le héros est sympathique.
L'aventure est distrayante même si plusieurs aspects m'ont empêché d'y accrocher à fond. Déjà elle est trop difficile pour sa taille à mon goût. Je ne l'ai réussie qu'à mon 5ème essai et encore, je me suis bien débrouillé dans la dernière ligne droite. Au début, il est très facile de voir son Essence réduite à néant par de mauvais choix. Par l'expérience on fait mieux ensuite mais alors les PFA sont très nombreux. Le plus piégeant étant que l'utilisation des pouvoirs conduit régulièrement à des PFA, alors qu'évidemment, le joueur moyen sera tenté de les essayer !
En plus, les règles auraient pu être mieux calibrées. Ainsi, les points de Pouvoir (je ne me rappelle plus du nom exact) servant à utiliser nos pouvoirs sont presque inutiles car il ne descendent jamais très bas. Quant aux dés, ils pouvaient être carrément supprimés tellement leur utilisation est marginale.
L'autre point qui m'a gêné concerne le rythme. En fait, à réfléchir, c'est quelque chose que je regrette dans presque toutes les AVH d'Albatur. On a beaucoup d'événements qui s'enchaînent dans un même scénario, beaucoup de scènes différentes en peu de temps avec pas mal d'ellipses temporelles bizarres. Par exemple ici, on a à peine commencé que trois démons nous tombent dessus et tuent notre première invocatrice. S'ensuit une exploration de manoir au contraire très détaillée et minutée. Puis un débriefing linéaire nous renvoyant aussi sec dans le même manoir où là encore une rencontre linéaire avec les méchants casse le rythme par sa relative lenteur étalée sur quelques paragraphes avant une séquence de course-poursuite détaillée, suivie de quasiment « deux combats finaux » tombant très rapidement du ciel. Tout ça donne une histoire un peu décousue surtout que la multitude de méchants charismatiques (en tout cas bien détaillés) ne fait que complexifier l'ensemble. Je n'ai pas vu de fil conducteur ni la logique dans l'enchaînement des rencontres. Enfin si il y en a une mais ça passe un peu à la trappe.
Je m'attarde dessus car ce côté un peu décousu, d'enchaînement de séquences à la suite sans fil conducteur se retrouvait dans Dune et dans tes précédentes AVH, pourtant agréables à lire et à jouer. C'est dommage car elles y perdent peut-être en puissance, en intensité.
A part ça, il se dégage beaucoup d'énergie de l'aventure, tant par le côté magique des pouvoirs engagés que par le ridicule de certains démons de bas étage (j'ai souri face aux deux gardes mineurs qui arrivent quand on pulvérise bruyamment une porte dans la bâtisse). C'est presque gai et coloré malgré le loustic que l'on interprète.Smile
Répondre
#21
Merci pour le feed.

Oui j'ai eu du mal à finaliser cette aVH et la proposer une version potable pour les YAZ car c'était à la base une avh faite à l'arrache pour le fun durant un été... Un jour peut être ou je ferais une 2e aventure avec Bartimeus qui sera plus travaillée et qui n'aura pas ces défauts (en espérant garder les bons points ^^)
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)