Quels sont vos méthodes pour créer un ldvelh ?
#1
Question 
Hello tout le monde !

Je vais me lancer dans la rédaction d'un article sur les bonnes pratiques à adopter lors de la conception d'un livre dont vous êtes le héros.

Avant de commencer la rédaction de cet article je souhaiterai réunir un maximum de "témoignages" d'écrivains amateurs pour en faire la synthèse et pouvoir parler de toutes les bonnes idées qui peuvent être pratiquées.

Je recherche donc des personnes qui pourraient me raconter un peu leur expérience. Leur manière de faire actuelle, les pièges à éviter etc...

Pour ma part j'ai une bonne expérience de la création de scénario de jeux de roles, bien que cela s'approche plus ou moins du processus de création d'une histoire "jouable" je préfèrerai m'inspirer de personnes plus aguerries Smile

Merci par avance !
Okazari.

(Vous pouvez me répondre directement ici ou bien par MP. Si jamais vous êtes mêmes disponible pour une conférence audio Skype/teamspeak/mumble etc... pour que je puisse saisir au mieux votre manière de faire, ça serais top !)
Répondre
#2
Déjà, quelques pistes dans cet article et de façon générale dans la catégorie Conseils de Litteraction.

Pour le reste, mon opinion est malheureusement qu'il n'y a pas de recette magique. J'ai notamment essayé d'écrire un article sur le syndrome du blocage de l'écriture en fin d'année dernière... Et n'ai jamais réussi à aboutir à un résultat satisfaisant tellement les causes sont nombreuses, diverses, spécifiques.
Répondre
#3
Merci pour le lien ! Un article déjà très intéressant Smile

Je ne souhaite pas créer de recette magiques mais au moins présenter plusieurs manière d'aborder les choses. Je vais déjà m'inspirer des conseils de création de scénarios des JDR "Scion" et "ShadowRun" qui sont eux-même différents.

Néanmoins vos petites astuces, manières de faire etc... seraient vraiment intéressantes Smile
Répondre
#4
Salut Okazari.

Mis à part que chaque être humain est différent, tous les ldvelh ne se ressemblent pas non plus. Ce qui marche pour un peut s'avérer contresens pour un autre. Mais, personnellement, je m'embourbe facilement si je multiplie les choix et les improvisations sans connaître la prochaine étape ou convergence à atteindre. Du coup, je conçois toujours la structure générale en premier, ainsi que les conditions logiques (de type « si objet ou code possédé, alors telle conséquence ») que je parcours dans les deux sens pour assurer un cadre fonctionnel. Avant, c'était suffisamment pour me lancer dans la rédaction, mais maintenant, je fais aussi la même chose pour la construction psychologique/narrative et le rythme émotif: je m'assure que l'évolution sera correctement structurée, et je devrai respecter ces critères lors de la rédaction.

Après, je sais que ce n'est pas tout à fait dans le cadre de ta question, mais juste pour signaler une différence à prendre en compte par rapport à la création de scénars de jeux de rôles, donner corps aux espaces ainsi définis, en implémenter la réalisation, fait aussi partie de l'écriture.
AVH: Les noyés,  La chute.
Jeu: Conflux


Répondre
#5
Dans un Avh, il faut donner vie au monde qui entoure le héros. Pour cela, décrire les lieux et les personnages rencontrés est important. Pour décrire les lieux, on peut utiliser les cinq sens (une porte qui grince, une odeur méphitique...), des informations temporelles (qqch si poussiéreux que l'on en voit plus la surface...), mais aussi des figures de style : métaphore, personnification, hyperbole... Je ne peux pas te donner beaucoup de conseils car moi aussi, je débute dans l'écriture des avh.
Ecrivain en herbe (rassurez-vous, ce n'est pas de la mauvaise herbe Wink)
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)