Une nuit dans les montagnes (Quefaitesvous.com)
#1
Et voilà, après le très bon "Revanche" , un nouveau texte d'un auteur que vous ne connaissez pas :

"Une nuit dans les montagne"
[Image: 1377962058-otic8vuf.png]

http://www.quefaitesvous.com/test_compor...s-372.html

Merci de votre feedback

et merci de vous incrire à la lettre d'info

PJ
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#2
Je ne sais pas si ce sujet est également fait pour commenter la couverture, mais je la trouve vraiment trop sombre, et ne dégage pas d'ambiance noire. Le design est également trop sobre.
Sinon, j'aime beaucoup la maquette en général.
Répondre
#3
Tous les commentaires sont bienvenus Smile

Je reconnais qu'elle n'est pas super flippante

Je verrais si je trouve mieux

Et le texte ?
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#4
2è lecture après Revanche d'Alendir.
Cette fois-ci, j'ai terminé du 1er coup avec 6 points dans les 2 scores.
Il est très difficile de noter une telle histoire après seulement une seule lecture, vu qu'on ne eut pas se rendre compte de se richesse et de sa linéarité.
Il m'est difficile de saisir la démarche de ces aventures :
Ont-elles vraiment une portée significative niveau psychologie ?
Elles sont vraiment trop courtes pour satisfaire mes goûts personnels.
J'ai donc un peu de mal à voir la finalité de ces mini-histoires, j'aimerais bien avoir plus d'informations à ce sujet...
Répondre
#5
Citation :Il est très difficile de noter une telle histoire après seulement une seule lecture, vu qu'on ne eut pas se rendre compte de se richesse et de sa linéarité.

???
Au contraire, tous les lecteurs que j'ai surveillé ont tous systématiquement testé les autres solutions du fait que l'histoire est courte et que le système se rappel là où tu as déjà cliqué !

Citation :Il m'est difficile de saisir la démarche de ces aventures :
Ont-elles vraiment une portée significative niveau psychologie ?

Elles peuvent. Parfois c'est pour le fun , parfois un peu plus que le fun.

La démarche :
- Utiliser à fond la caractéristique que les LDVELH peuvent donnent accès à une vision globale d'une histoire en faisant toutes les solutions
<= cela n'est possible que parce que les histoires sont assez courtes, et qu'elle sont en ligne.
- faire de la mise en situation contemporaine
etc.

Citation :Elles sont vraiment trop courtes pour satisfaire mes goûts personnels.

C'est dommage. D'un autre côté, c'est comme ça qu'on devient accros. Finance un texte (cf onglet financer un texte sur le site) Smile

Citation :J'ai donc un peu de mal à voir la finalité de ces mini-histoires, j'aimerais bien avoir plus d'informations à ce sujet...

Je suis ouvert à toutes les questions, ainsi que toutes les critiques qui en découlent. Tu peux y aller. (Mais beaucoup de questions sont répondues sur le site)


Note teasing: je prépare avec Delarmgo un joli texte de 50§+ , et je reconnais que si tu ne fais qu'une lecture, tu passeras à côté du Fun du texte.

Bonne soirée
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#6
Merci pour tes réponses détaillées et rapides.
Effectivement si je ne fais qu'une lecture, donc en m'abstenant de tester les autres chemins, je passe forcément à côté de nombreux §. Par conséquent j'ai donc du mal à noter d'entrée de jeu. D'où ma réserve sur le fait de pouvoir laisser un feedback ou une note dès la première lecture.

Néanmoins je trouve ta démarche très intéressante pour attirer des non-connaisseurs de ldvelhs (et notamment féminin) vers cet univers, avec une prise en main très rapide.
Je me demande si effectivement ce genre d'avh ne pourraient pas remplacer en partie et à terme sur le web les vieux tests de psycho à étoile, carré, trèfle et carreau ;-)
L'interactivité et la mise en situation me semblent bien plus efficaces.

Je serais sans doute un meilleur candidat pour l'avh de 50 § avec Delarmgo, étant donné que je suis préfère les avhs un peu plus consistantes.

Bonne continuation !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)