Entrainement à la seduction n°2
#1
Bonjour,

j'ai besoin de retours sur cette AVH amateur (moi)

http://www.quefaitesvous***com/test_comportemental-1/entrainement_a_la_seduction__-_n_2_-_glace_pilee-136.html

En fait, j'ai besoin d'un retour féminin , donc, avis à vos épouses, conjointes, plan Q, amies etc.

Objectif : lecture rapide, agréable + contexte et comportements crédibles

en vous remerciant

PJ
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#2
Ben quoi, c'est si nul que ça ? Smile
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#3
non mais il n'est pas évident de faire bouger les gens, de prendre sur leur temps, ...
et je le regrette souvent aussi ;-)

Attend un peu et tu auras quelques retours - de mon côté comme prévu j'ai commencé à écrire sur ton site, mais j'aurai plus de temps en juillet, ma todo list actuelle est blindée !
Répondre
#4
Honnêtement, au titre, j'avais tout d'abord cru à un spam.
Répondre
#5
Smile

je peux changer le titre si tu veux "FastAVH - Le buffet de la Valkyrie"


Citation :ma todo list actuelle est blindée

On en est tous là Smile
On en est tous las Smile
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#6
Pareil, j'ai joué une première fois, mais il me faut essayer d'autres chemins avant de donner un retour pertinent. J'ai commencé à écrire sur ton site, mais avec ma connexion internet intermittente, impossible de travailler en flux, je progresse donc très lentement.
AVH: Les noyés,  La chute.
Jeu: Conflux


Répondre
#7
La dernière fois que j'y suis allé, ton site était vraiment intéressant.
Mais je n'arrive plus à y accéder. "Adresse introuvable".
Répondre
#8
pb dns. etrange. je suis actuellement en vacances et me connecte sans pb. de plus, aucun retour de pb serveur .
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#9
Petit bug : si on refait un test, on obtient systématiquement le même score.

Sinon, je trouve que la moralité et le jugement qui se dégagent des debriefings sont assez douteux. Après, utiliser la littérature interactive pour du développement personnel ou une sorte de thérapie comportementale est une idée intéressante, je pense que ça serait un bon moyen de reprogrammer le mental. Un jour Marcel Rufo écrira un ldvelh ^^
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#10
pas un bug: il y a 2 liens
_recommencer en gardant scores
_recommencer de zero

"Sinon, je trouve que la moralité et le jugement qui se dégagent des debriefings sont assez douteux."
mais encore?
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre
#11
Le seul moment où je me suis amusé, c'est quand j'ai vu sur les statistiques que seuls des hommes (0% de femmes) ont choisi la soirée "dildo".
Bon, j'en aurais profité pour corriger une pelletée de fautes.
L'auteur semble confondre "le côté" (le flanc) et "être coté" (avoir une bonne cote), car cette faute revenait souvent.

Il faudrait aussi uniformiser les moments de discours direct (ou dialogue).
On passe des guillemets anglais au tiret, avec ou sans espace insécable, avec ou sans majuscule de début de phrase, et avec ou sans point final. Sans qu'il y ait vraiment de cohérence.
Normalement la règle ce serait :
Ouverture des guillemets - Espace insécable - Majuscule - Texte - Point final - Espace insécable - Fermeture des guillemets.
Exemple :
" Bon, j'y vais. "
Rappelons qu'en cas de signe double (point d'exclamation, point virgule, point d'interrogation, deux points), il faut aussi une espace insécable avant le signe. Donc par exemple :
" Alors, il est bon ce jus de fruit ? "
Le tiret apparaît à partir du moment où il y a une réponse avant la fermeture des guillemets.
Exemple :
" Comment ça va aujourd'hui ?
- Ben ça va.
- Cool. "

Si les guillemets sont inclus dans une phrase de discours rapporté sous forme d'incise avec inversion de sujet (les fameux "dit-il"), le point final disparaît, sauf si c'est un point particulier genre d'interrogation ou d'exclamation.
" Il est parti par ici ", dit-il calmement.
Mais :
" Il est parti par là ! ", hurla-t-il.
Ou :
" Il est parti par où ? ", demanda-t-elle.

Ça c'est la règle grammaticale. Après, c'est une question d'aspect graphique, donc on peut chacun avoir notre propre style de présentation (préférer les guillemets anglais aux guillemets français, mettre ou non une espace entre le tiret et la première lettre, mettre systématiquement un point final...) Après tout c'est pas un rapport de thèse, on peut prendre quelques libertés.
Mais le tout c'est de rester cohérent pendant tout le texte, sinon, c'est pas joli.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#12
(25/06/2013, 08:09)ledahu a écrit : pas un bug: il y a 2 liens
_recommencer en gardant scores
_recommencer de zero
Ah oui. Quel est l'intérêt de recommencer l'histoire sans pouvoir accéder à ses nouveaux scores ? Peut-être de pouvoir tester de nouveaux chemins sans altérer son score (personnellement le score a un intérêt indicatif mais je ne le vois pas comme quelque chose qui se conserve durablement), mais je pense que la plupart des gens préféreraient que le comportement par défaut soit de reset le score.

Je me suis peut-être mal exprimé : en soit, la conclusion des histoires n'est pas immorale, elle est plutôt soit trop morale-donneur-de-leçon ( Exemple du texte Une bonne soirée : "Vous êtes idiot. Vous jouiez le rôle d'un homme heureux en couple et vos comportements ont largement entachés cette joie. " et "Vous êtes stupide. Vous jouiez le rôle d'un homme heureux en couple et installé dans une histoire durable. Vous avez tout foutu en l'air pour un coup dans une pouf. C'est votre couple qui du coup fera "pouf" ") soit le point de vue de l'auteur est très subjectif (Entrainement à la séduction - n°3 - Relance par SMS : on est censé être amoureux mais il ne faut presque pas penser à ladite et bien sûr ne jamais la rappeler sinon "Vous êtes faible. Vous acceptez que l'autre vous marche dessus. " ou "L'autre personne aurait pu faire ce qu'elle voulait de vous. Pas loin en tout cas. Vous avez perdu beaucoup d’énergie et de temps pour une personne qui dés le départ ne vous respectait pas. "). Même les dragueurs professionnels ne sont pas aussi durs avec leur proies ou eux-mêmes, et conseilleraient de rappeler la fille en lui lançant une pique (ce que le texte ne propose pas).
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#13
J'avoue. Je viens de faire le n°1, et les commentaires m'ont fait penser à mes vannes immatures dans "Opération : Stealth" (AVH écrite vers mes 10 ans), où je traite le joueur d'imbécile ou d'incompétent alors que je lui donne que des choix pourris sans lui donner aucun indice sur les conséquences imprévisibles.
("Ah bah ouais, parler à la réceptionniste, ça veut forcément dire lui révéler que je suis un espion de la CIA.")
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#14
L'aventure avec "Arthur" était déjà plus amusante que les trois tests "contemporains".
Des fois volontairement, avec quelques traits d'esprit ou comparaisons improbables qui m'ont arraché un éclat de rire, et des fois involontairement (peut-être) avec les anachronismes et la vision un peu particulière du moyen-âge.

À force de jouer "réalistement", comme j'aurais agi moi (du moins, moi si j'étais chevalier), je suis mort.
J'ai vu qu'en se comportant en queue sur pattes, on peut trouver un chemin où on a 4 aventures sexuelles (avec 4 femmes différentes). Tout ça en 24 heures. Quelle bête !
EDIT : En plus, je jouais en écoutant du Georges Brassens, et ça collait plutôt bien...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#15
bon alors:

les fautes : je suis une quiche en francais. je le sais. la preuve. je suis actuellement en vacances et le livre que j'ai emporté est : le francais pour les nuls. donc il y a un espoir


Alendir : ok pour le reset par defaut
. pour l'aspect moralisateur: les conclusions que tu donnes en exemples sont celles de ceux qui ont des scores très bas ou très haut. d'autre part, ce qui m'interesse, c'est justement le coté provocateur et la reflexion qui peut en decouler. j'ajoute que tes commentaires prouvent par eux-meme le bien fondé de ma demarche sur cet aspect: tu as deja une position reflechie et l'exprime. mais ce n'est pas le cas de la majorité des personnes. je tire les extremes pour permettre de se stituer dans des compromis. c'est un choix pedagogique assumé.


A ma decharge: j'ai écris chacun des 3 tests comportementaux en une demie journee chacun, a l'arrache, pour tester l'outil que je mets en place. c'est du brute de decoffrage. a la base, je voulais surtout des retour sur le concept, l'ergo et l'outil de creation.

pour ce qui est du texte Arthur. c'est un viel AVH que j'ai ressorti pour voir si l'outil supporte 50 paragraphes.

Arthur est effectivement une bete. et tout est volontaire dans le texte...

La vraie question est, est-ce que cela vous donne envie d'ecrire ? des 20 paragraphes max

j'ai encore beaucoup de boulot sur le site, et vos commentaires me donnent la patate : )
merci !
J'achète des AVH, faites moi une offre.
http://www.quefaitesvous.com
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)