Formule 24
#16
(04/09/2011, 17:12)ashimbabbar a écrit : eh bien, je n'aurais pas cru qu'on pouvait faire des aventures intéressantes en 24§…

Guizmo est la plus retorse, j'ai ri bruyamment au mépris de mes voisins en faisant la Tour de la Création, les 6 Clans et le Labyrinthe sont sympas ( pas fait les Noceurs, pas du tout mon truc )

Joli coup, donc.

Puis-je me permettre de suggérer un titre pour une autre, Les Horodateurs du Mal ?
Merci pour ce petit feed sympa.
Les Horodateurs du Mal? Je ne vois pas quel est le livre "référence". Mais bon si tu as une idée de mini-AVH n'hésite pas! J'avoue que je retenterai difficilement l'expérience dans l'immédiat tant ce fut difficile (à condenser, mais surtout pour trouver des thèmes qui m'inspiraient dans ce format ultra-court et essayer de ne pas suivre toujours le même schéma).

(05/09/2011, 08:54)Albatur a écrit : Vient de faire les 6 clans et les Noceurs et j'ai plus aimé les 6 clans même si la fin des noceurs est bien fun ^^
J'ai essayé de soigner tout particulièrement les fins, comme les intro d'ailleurs. Avec un challenge si limité pour le lecteur, il me fallait faire tout mon possible pour qu'il soit dans l'histoire dès le début et qu'il termine sur une "bonne impression".
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#17
Voyons, tholdur… tout de même… Les Adorateurs du Mal

J'ai repris la Tour de la Création ( en essayant de rire moins fort parce que bon tout de même ) pour explorer les chemins que je n'avais pas pris et il est bon, vraiment bon.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#18
Ah oui!
Il faut dire que je n'ai jamais lu la série du prêtre Jean. Elle semble avoir d'excellentes critiques, donc peut-être un jour si l'occasion se présente...

@Alendir: très sympas ces deux graphes.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#19
Le 19 septembre je pars 1 mois à l'armée et ça me saouuuuuuuule complètement Confus, d'autant plus que j'y suis pile la semaine où se déroule la plus grande fête annuelle de ma ville (La fête des vendanges, pour ceux qui connaissent) et que je ne pourrai y aller que le samedi, le soir que je déteste le plus, ce qui me déprime vraiment beaucoup Sad
Enfin, tout ça pour dire que je prendrai mon ordi portable avec moi à l'armée et que j'aurai sûrement le temps de lire toutes tes petites histoires, Tholdur, ainsi que l'énorme avh de Lyzi Shadow qui me titille l'oeil depuis un moment.
Pffff, vie de merde Neutre
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#20
Rolleyes 
J'ai lu la première... Neutre (dès que j'ai le temps, je ferais un topo détaillé dessus, y'a pas mal de chose à améliorer Mrgreen )
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#21
(07/09/2011, 09:37)Jin a écrit : Le 19 septembre je pars 1 mois à l'armée et ça me saouuuuuuuule complètement Confus, d'autant plus que j'y suis pile la semaine où se déroule la plus grande fête annuelle de ma ville (La fête des vendanges, pour ceux qui connaissent) et que je ne pourrai y aller que le samedi, le soir que je déteste le plus, ce qui me déprime vraiment beaucoup Sad
Enfin, tout ça pour dire que je prendrai mon ordi portable avec moi à l'armée et que j'aurai sûrement le temps de lire toutes tes petites histoires, Tholdur, ainsi que l'énorme avh de Lyzi Shadow qui me titille l'oeil depuis un moment.
Pffff, vie de merde Neutre
Tu pourras quand même y être un jour à cette fête, c'est mieux que pas du tout. Tant pis si c'est un samedi, un jour de fête est un jour de fête!

(08/09/2011, 14:53)Caïthness a écrit : J'ai lu la première... Neutre (dès que j'ai le temps, je ferais un topo détaillé dessus, y'a pas mal de chose à améliorer Mrgreen )
Je crois que le topo risque d'être plus long que l'AVH elle-même si tu entres vraiment dans le détail^^
Quoi qu'il en soit, j'attends ces développements. Je me demande quels sont les points d'achoppement principaux (la strucure, la part du hasard?)
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#22
@Jin
Mon AVH "énorme" est un peu un trompe-l'oeil, en fait. Avec le nombre de paragraphes semblables à quelques détails près, il faut plus la considérer comme une AVH à 600§ qu'une AVH à 1015§, je pense...

@tholdur
Ok, j'ai terminé "La créature venu du Guizmo". Donc je vais faire une petite critique avant de passer à la suite... (En fait je suis déjà en plein milieu de "L'intrus des Six Clans", oui oui, tout en répondant au Port des Assassins et à la partie de "Mazes & Minotaurs". Mais bon, autant régler ça d'abord).

L'ambiance
Les descriptions des lieux ont beau être succinctes, j'avais tout à fait en tête le décor très 70s-80s de la maison du premier Gremlins. Dommage par contre que l'angoisse ne soit que hors-jeu, et pas en-personnage. Il ne se passe quelque chose de terrifiant qu'au moment où on perd... Si une session de jeu est une réussite parfaite, le personnage s'est contenté de chasser une créature mignonne mais un peu récalcitrante... C'est pas très aventureux...

Les règles
Elles ont le mérite d'être simple ^^. Le décompte du temps est bien géré. Ainsi intégré au paragraphe, on évite l'écueil de Bunker Prison où l'on oubliait de se restituer des points de vie une fois sur deux.
Une mention comme quoi quand on "revient" à un paragraphe "pour faire un autre choix", on a n'à pas à recompter le temps de fouille à chaque fois aurait ptêtre était la bienvenue, même si j'imagine que tout le monde le fait par simple bon sens. (Mes excuses si la mention y est déjà et que je l'ai juste zappée).

C'est un goùt personnel, mais j'aime pas les systèmes "si X alors RDV directement au Y, sinon continuez à lire". J'estime que si j'arrive à un paragraphe, j'ai le droit de le lire. J'aurais préféré ici un "si X alors allez au Y sinon allez au Z" mais je pense que la contraction a eu lieu à cause de la contrainte sur le nombre de paragraphes. Inversement, au lieu de "revenir à tel paragraphe pour faire un autre choix", il serait aussi simple de redonner simplement tous les choix qui était disponible à ce paragraphe, en omettant simplement celui du paragraphe où l'on est. Ça permettrait d'ailleurs au passage de ne pas "relire" à chaque fois la fouille d'un "noeud géographique" avec son décompte de temps...
M'enfin, comme j'ai dit, c'est un goùt personnel. Ce choix de présentation différente ne diminue en rien la qualité objective de l'AVH.

Le respect à la référence
J'avoue tout à fait retrouver les mogwaï des deux films... Par contre, j'ai eu l'impression que les gremlins étaient plus puissants physiquement et plus féroces que dans les films. C'est vrai que dans les films, un gremlin a une force surprenante par rapport à sa taille (comme l'autre gentil Mogwaï, celui qui est élevé par le prof de Science, qui devenu Gremlin arrive à le tirer depuis sous le lit pour le tuer)... M'enfin la mère est capable de les manipuler sans trop de problème, donc je pense que, dans les films, ils sont quand même moins puissants physiquement qu'un être humain, et arrivent à les tuer qu'à plusieurs, ou par surprise, ou en utilisant des armes et des actes de sabotage... M'enfin, après tout, le Gremlin de ton AVH peut être différent, pour en faire une créature vraiment terrifiante à elle seule...

Bon, un peu comme Fitz, j'avoue m'être surtout concentré sur les mauvais côtés, mais je te rassure : j'ai quand même passé un moment agréable ^^
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#23
(08/09/2011, 21:07)Lyzi Shadow a écrit : @tholdur
Ok, j'ai terminé "La créature venu du Guizmo". Donc je vais faire une petite critique avant de passer à la suite... (En fait je suis déjà en plein milieu de "L'intrus des Six Clans", oui oui, tout en répondant au Port des Assassins et à la partie de "Mazes & Minotaurs". Mais bon, autant régler ça d'abord).

L'ambiance
Les descriptions des lieux ont beau être succinctes, j'avais tout à fait en tête le décor très 70s-80s de la maison du premier Gremlins. Dommage par contre que l'angoisse ne soit que hors-jeu, et pas en-personnage. Il ne se passe quelque chose de terrifiant qu'au moment où on perd... Si une session de jeu est une réussite parfaite, le personnage s'est contenté de chasser une créature mignonne mais un peu récalcitrante... C'est pas très aventureux...
Il est pratiquement impossible de réussir du premier coup, j'ai donc misé la dessus. Le personnage n'a aucune raison de s'inquiéter plus que ça. Le vieil homme l'a juste mis en garde, mais sans préciser contre quoi. D'où le choc quand l'impensable se produit. C'est vrai que le lecteur en sait plus que le personnage qu'il incarne (s'il a vu les films), et qu'il a toute les raisons de s'inquiéter, lui!

(08/09/2011, 21:07)Lyzi Shadow a écrit : Les règles
Elles ont le mérite d'être simple ^^. Le décompte du temps est bien géré. Ainsi intégré au paragraphe, on évite l'écueil de Bunker Prison où l'on oubliait de se restituer des points de vie une fois sur deux.
Une mention comme quoi quand on "revient" à un paragraphe "pour faire un autre choix", on a n'à pas à recompter le temps de fouille à chaque fois aurait ptêtre était la bienvenue, même si j'imagine que tout le monde le fait par simple bon sens. (Mes excuses si la mention y est déjà et que je l'ai juste zappée).
Je vois de quel paragraphe il s'agit. Il est bien indiqué "pour faire un nouveau choix" donc oui cela me semble évident qu'il faut juste choisir une nouvelle destination parmi celles proposées - et qui n'ont pas déjà été explorées.

(08/09/2011, 21:07)Lyzi Shadow a écrit : C'est un goùt personnel, mais j'aime pas les systèmes "si X alors RDV directement au Y, sinon continuez à lire". J'estime que si j'arrive à un paragraphe, j'ai le droit de le lire. J'aurais préféré ici un "si X alors allez au Y sinon allez au Z" mais je pense que la contraction a eu lieu à cause de la contrainte sur le nombre de paragraphes. Inversement, au lieu de "revenir à tel paragraphe pour faire un autre choix", il serait aussi simple de redonner simplement tous les choix qui était disponible à ce paragraphe, en omettant simplement celui du paragraphe où l'on est. Ça permettrait d'ailleurs au passage de ne pas "relire" à chaque fois la fouille d'un "noeud géographique" avec son décompte de temps...
M'enfin, comme j'ai dit, c'est un goùt personnel. Ce choix de présentation différente ne diminue en rien la qualité objective de l'AVH.
C'est la gestion du temps justement qui m'a contraint d'adopter ce système! Il est vital de faire repasser le joueur par le noeud qui lui demande où il en est en temps. Sinon, il aurait fallu que je demande des conditions de temps à chaque entrée ou sortie de pièce, et là pour le coup cela aurait été lourd et pénible pour le lecteur de lire toujours la même chose à chaque paragraphe! Là il le sait une fois pour toute quand il y arrive la première fois, à ce noeud.
Quand tu dis de "proposer tous les choix sauf celui où on est", c'est justement ce que j'ai fait au RdC, quand il n'y a pas "encore" de contrainte de temps. Dès qu'on passe au premier, la structure change, c'est "obligé" pour tenir compte de ce fichu facteur temps Big Grin

(08/09/2011, 21:07)Lyzi Shadow a écrit : Le respect à la référence
J'avoue tout à fait retrouver les mogwaï des deux films... Par contre, j'ai eu l'impression que les gremlins étaient plus puissants physiquement et plus féroces que dans les films. C'est vrai que dans les films, un gremlin a une force surprenante par rapport à sa taille (comme l'autre gentil Mogwaï, celui qui est élevé par le prof de Science, qui devenu Gremlin arrive à le tirer depuis sous le lit pour le tuer)... M'enfin la mère est capable de les manipuler sans trop de problème, donc je pense que, dans les films, ils sont quand même moins puissants physiquement qu'un être humain, et arrivent à les tuer qu'à plusieurs, ou par surprise, ou en utilisant des armes et des actes de sabotage... M'enfin, après tout, le Gremlin de ton AVH peut être différent, pour en faire une créature vraiment terrifiante à elle seule...
Etre fidèle "scrupuleusement" au film n'a effectivement jamais été un objectif. Je trouve que ce serait dommage d'ailleurs si j'avais du faire un simple "copier-coller". Je voulais vraiment gommer tout côté "Bisounours", tout en gardant de vraies références au film.

(08/09/2011, 21:07)Lyzi Shadow a écrit : Bon, un peu comme Fitz, j'avoue m'être surtout concentré sur les mauvais côtés, mais je te rassure : j'ai quand même passé un moment agréable ^^

Comme Fitz? Tu veux dire dans ses feedbacks en général je suppose.
Si tu as apprécié globalement c'est l'essentiel!

- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#24
Oui, c'était pas une référence à ce sujet en particulier, à mais un feedback qu'il avait fait en disant "j'ai l'habitude de me concentrer surtout sur les mauvais côtés". De mémoire.
Probablement dans sa critique pour Conspiration au KGB, d'ailleurs...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#25
Ok, je viens de terminer L'intrus des six clans (le remake de la flute à six schtroumphs, sans doute...). Si ça a pris autant de temps depuis mon post précédent, c'est que, comme d'hab, je fais 15 trucs en même temps.

l'ambiance
Alors là, j'ai vraiment beaucoup aimé. Des petits côtés japonais (dont je connais pas mal la culture médiévale), des petits côtés ashashin à la "Assassin's Creed"... Avec les clans et leur rune propre, et ce fameux "secret des princes", ça m'a rappelé aussi de bons souvenirs du jeu de rôle "Guildes : El Dorado". (Qu'est ce que j'aimais mon perso de Guildes... Et le MJ était tellement doué pour créer des situations mystiques... Dommage que cette campagne ait été foutue en l'air...).
Honnêtement, je pense que ya de très bonnes idées et que ça mériterait d'être développé en un univers, ou au moins sur une aventure plus longue (vu la fin qui pourrait poser problème...)

le gameplay
-Bon pendant longtemps, on se demande un peu à quoi va servir la stat de Furtivité. On en dépense, mais comme on nous demande pas de test, et qu'on nous dit pas non plus qu'en dessous d'un certain seuil, ou si on dépense tout, ça va nous poser problème, ça semble un peu sans sens. M'enfin, des tests réguliers, ça reviendrait à des "mâts", donc bon... Enfin, bien sûr, ça finit par être utile sur la fin...
-Je me suis fait suer à gérer 5 assauts de combat, avec des règles un peu particulières, et ça ne sert strictement à rien ? Ben merci... Honnêtement, après ça, à chaque fois que je suis tombé sur une PFA, j'ai recommencé au 2 plutôt qu'au 1.
Dans une autre aventure, où on aurait pas eu la limite de 24, j'aurais plutôt conseillé de gérer le résultat comme ça : si en 5 assauts, le personnage ne se débarasse pas de l'ennemi, alors le joueur commence un combat mais il bénéficie des blessures que l'ennemi a déjà reçues. Si le PNJ s'en est débarassé tout seul, alors, on n'a pas à combattre l'ennemi. Par contre, on aura plus tard une mission de sauvetage ou de protection du PNJ, qui est plus ou moins facile selon les blessures qu'il a reçues pour vaincre l'ennemi.
Là évidemment, l'histoire et le format rend ce genre de détour impossible...
-Je suis arrivé à un choix où je me suis dit "bon, je vais faire le choix que je pense que le personnage ferait, ou en tout cas, comme je le jouerais si c'était un jeu de rôle... mais je me doute que ça va être un PFA ou que je serai redirigé de force vers l'autre choix, parce qu'il faut bien que l'aventure continue." Et quand j'ai dû revenir en arrière, je me suis dit que j'avais raison. Mais
Show ContentSpoiler:
Et sinon, j'ai bien aimé les diverses PFA, dont certaines pourraient être des fins en elles-mêmes. C'est ptêtre le but d'ailleurs... L'aventure aurait simplement plusieurs fins, même si "le 24" semble être la meilleure. Je pense que ma préférée est celle où
Show ContentSpoiler:
.

Les personnages
Je suis de ceux pour qui c'est important de fixer une personnalité au personnage, et pas d'avoir un vide à remplir comme la plupart des héros de DF. Du coup j'aime bien la personnalisation du héros. Je sais que certains se plaindraient qu'on "impose" au joueur de ressentir telle émotion. Mais pour moi, ce moment d'émotion intense
Show ContentSpoiler:
allait de pair avec le personnage. (Je crois que j'ai lu presque exactement la même remarque par quelqu'un d'autre, dans une critique, aujourd'hui même... je sais plus où...)
Bien sûr, pas trop le temps de développer des personnages dans un format aussi court. Aussi, outre le protagoniste, les persos les plus développés ne sont que 2 - le Prince et Hilga. Les deux ont des côtés intéressants, d'autant plus qu'on n'est pas à 100% certain de bien pouvoir les cerner réellement.

Note : je ne connais pas l'Assassin Royal.

En somme, vraiment plus aimé que La Créature venu du Guizmo Smile
Ya juste le combat DF qui m'a saoulé...
Le Labyrinthe du Maure
Oooo.... Kay....

Sérieusement, arrivé au 24 quand
Show ContentSpoiler:
j'ai fait "oh ooh"...
Show ContentSpoiler:

Bon une critique plus sérieuse plus tard (enfin peut-être), quand il ne sera pas 3 heures du matin. Et quart.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#26
(09/09/2011, 01:30)Lyzi Shadow a écrit : Ok, je viens de terminer L'intrus des six clans (le remake de la flute à six schtroumphs, sans doute...). Si ça a pris autant de temps depuis mon post précédent, c'est que, comme d'hab, je fais 15 trucs en même temps.

l'ambiance
Alors là, j'ai vraiment beaucoup aimé. Des petits côtés japonais (dont je connais pas mal la culture médiévale), des petits côtés ashashin à la "Assassin's Creed"... Avec les clans et leur rune propre, et ce fameux "secret des princes", ça m'a rappelé aussi de bons souvenirs du jeu de rôle "Guildes : El Dorado". (Qu'est ce que j'aimais mon perso de Guildes... Et le MJ était tellement doué pour créer des situations mystiques... Dommage que cette campagne ait été foutue en l'air...).
Honnêtement, je pense que ya de très bonnes idées et que ça mériterait d'être développé en un univers, ou au moins sur une aventure plus longue (vu la fin qui pourrait poser problème...)
C'est aussi ce que j'ai pensé. Je dévoile pas mal de choses, mais d'autres restent en suspens... il est possible de s'en servir de base pour écrire autre chose.

(09/09/2011, 01:30)Lyzi Shadow a écrit : le gameplay
-Bon pendant longtemps, on se demande un peu à quoi va servir la stat de Furtivité. On en dépense, mais comme on nous demande pas de test, et qu'on nous dit pas non plus qu'en dessous d'un certain seuil, ou si on dépense tout, ça va nous poser problème, ça semble un peu sans sens. M'enfin, des tests réguliers, ça reviendrait à des "mâts", donc bon... Enfin, bien sûr, ça finit par être utile sur la fin...
-Je me suis fait suer à gérer 5 assauts de combat, avec des règles un peu particulières, et ça ne sert strictement à rien ? Ben merci... Honnêtement, après ça, à chaque fois que je suis tombé sur une PFA, j'ai recommencé au 2 plutôt qu'au 1.
Dans une autre aventure, où on aurait pas eu la limite de 24, j'aurais plutôt conseillé de gérer le résultat comme ça : si en 5 assauts, le personnage ne se débarasse pas de l'ennemi, alors le joueur commence un combat mais il bénéficie des blessures que l'ennemi a déjà reçues. Si le PNJ s'en est débarassé tout seul, alors, on n'a pas à combattre l'ennemi. Par contre, on aura plus tard une mission de sauvetage ou de protection du PNJ, qui est plus ou moins facile selon les blessures qu'il a reçues pour vaincre l'ennemi.
Là évidemment, l'histoire et le format rend ce genre de détour impossible...
-Je suis arrivé à un choix où je me suis dit "bon, je vais faire le choix que je pense que le personnage ferait, ou en tout cas, comme je le jouerais si c'était un jeu de rôle... mais je me doute que ça va être un PFA ou que je serai redirigé de force vers l'autre choix, parce qu'il faut bien que l'aventure continue." Et quand j'ai dû revenir en arrière, je me suis dit que j'avais raison. Mais
Show ContentSpoiler:
Et sinon, j'ai bien aimé les diverses PFA, dont certaines pourraient être des fins en elles-mêmes. C'est ptêtre le but d'ailleurs... L'aventure aurait simplement plusieurs fins, même si "le 24" semble être la meilleure. Je pense que ma préférée est celle où
Show ContentSpoiler:
.

Pour la furtivité cela dépend de ton parcours, car elle peut servir un peu plus souvent (plus de risque, mais le total reste plus élevé).
Pour le combat (et pas l'autre en "parallèle") il faudra effectivement que je revoie le passage. En fait à ce stade de l'écriture je ne savais pas encore ce que je ferai du Prince, et avais dans l'idée que ses stats d'après combat joueraient un rôle déterminant. Cela m'a echappé à la relecture le côté inutile (enfin à l'extrême limite on peut le voir comme un spectacle, voir si le Prince s'en sort tout seul ou pas... mais bon je corrigerai ce passage dans une prochaine version. Merci de l'avoir signalé).
Pour les fins, j'ai effectivement voulu qu'on puisse préférer une autre que celle du §24, même si personnellement c'est cette dernière que je considère comme la bonne (en tout cas c'est la plus difficile à atteindre à cause du test). Pour ta préférée
Show ContentSpoiler:

(09/09/2011, 01:30)Lyzi Shadow a écrit : Les personnages
Je suis de ceux pour qui c'est important de fixer une personnalité au personnage, et pas d'avoir un vide à remplir comme la plupart des héros de DF. Du coup j'aime bien la personnalisation du héros. Je sais que certains se plaindraient qu'on "impose" au joueur de ressentir telle émotion. Mais pour moi, ce moment d'émotion intense
Show ContentSpoiler:
allait de pair avec le personnage. (Je crois que j'ai lu presque exactement la même remarque par quelqu'un d'autre, dans une critique, aujourd'hui même... je sais plus où...)
Bien sûr, pas trop le temps de développer des personnages dans un format aussi court. Aussi, outre le protagoniste, les persos les plus développés ne sont que 2 - le Prince et Hilga. Les deux ont des côtés intéressants, d'autant plus qu'on n'est pas à 100% certain de bien pouvoir les cerner réellement.

Note : je ne connais pas l'Assassin Royal.

En somme, vraiment plus aimé que La Créature venu du Guizmo Smile
Ya juste le combat DF qui m'a saoulé...

Pour Hilda
Show ContentSpoiler:
(09/09/2011, 01:30)Lyzi Shadow a écrit : Le Labyrinthe du Maure
Oooo.... Kay....

Sérieusement, arrivé au 24 quand
Show ContentSpoiler:
j'ai fait "oh ooh"...
Show ContentSpoiler:

Bon une critique plus sérieuse plus tard (enfin peut-être), quand il ne sera pas 3 heures du matin. Et quart.
Niark Niark^^
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#27
Idée très originale et sympathique que ces mini-AVH au format réduit mais constituées de longs paragraphes. Au fait pourquoi le chiffre 24?

Même si elle n'a pas fait grand bruit à l'époque, je me souviens que j'avais bien aimé l'épreuve du Pin's d'or, la première AVH de Tholdur. Je comprends mieux pourquoi. Ton style est agréable mais surtout, tu réussis à l'adapter en fonction de l'ambiance voulue. C'est flagrant pour ces AVH où tu écris de manière nerveuse pour une aventure rythmée et haletante (Guizmo), de manière distante et ironique pour une aventure humoristique (le Pins', la Tour, les Noceurs), de manière solennelle pour une aventure héroïque (l'Intrus). J'ai beaucoup apprécié cette diversité de tons : ça évite la lassitude et ce n'est pas simple d'être capable de varier ainsi son écriture.
Les aventures sont tellement différentes les unes des autres que j'aurais bien du mal à les classer en fonction de mes préférences. Dans le détail :

GUIZMO - Idée extra d'adapter Gremlins en AVH et surtout de la réduire à une recherche effrénée en l'espace de 10 minutes. Il s'agit d'un OTP sévère mais c'est bien adapté à 24 paragraphes. La fidélité au film est parfaite et j'ai particulièrement aimé les descriptions détaillées des créatures ainsi que les nombreux points de détail (les portes à fermer...). Haletant.
L'INTRUS - Style excellent avec intrusion intéressante dans la psychologie des protagonistes (j'ai particulièrement apprécié le petit prince). Bien que fan de l'Assassin Royal, je n'ai pas trop vu la similitude avec Umbre. Par contre, ça m'a fait beaucoup penser à un épisode de Thorgal. Des cinq aventures, c'est celle qui avait le plus matière à compter bien plus de paragraphes. Je l'aurais bien vu en 100 paragraphes avec plus de courts passages d'action.
LE LABYRINTHE - Atmosphère étrange qui colle bien avec l'ambiance lovecraftienne au final. L'aspect OTP rappelle quelques passages tordus de certains DF, une sorte de petit casse-tête à déguster mais sans prétention.
LES NOCEURS - Peut-être ma préférée. L'ironie n'est pas aussi visible que dans la TOUR, c'est plus subtil. L'ambiance de la guilde des noceurs au départ fait sérieux, réaliste malgré l'absurdité de la chose. Les péripéties pour atteindre son objectif oscillent entre le concret (les points d'ivresse, l'argent) et l'exagération (le balourd, les loubards) ce qui donne un ton mi-décalé, mi-challenge à prendre au sérieux. C'est iconoclaste à souhait sans être vulgaire. Seul le dernier paragraphe m'a déçu : les explications du maître de guilde traînent en longueur car il explique en détail ce que l'on a déjà compris. Ah si j'allais oublier, elle n'est pas bien équilibrée, quasi-impossible à gagner à la loyale si je ne m'abuse.
LA TOUR - ça partait très bien, les jeux de mot ou les références à des vieilles pubs m'ont fait sourire, tout comme le désarroi du puissant mage résolu à jeter des cailloux sur des volets pour se faire entendre... Mais l'aventure est trop linéaire et l'aspect ludique galvaudé. Pour un format de 24 paragraphes, je préfère la structure des quatre premières : victoire très difficile à atteindre qui pousse à relire les autres chemins possibles.

Bref, j'ai trouvé ça très distrayant et très rafraîchissant pour le petit monde des AVH.

Répondre
#28
(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : Idée très originale et sympathique que ces mini-AVH au format réduit mais constituées de longs paragraphes. Au fait pourquoi le chiffre 24?
Pour essayer d'établir une sorte de standard (comme l'illustre 400 des DF) pour ce format ultra-court! 24 me paraissait pas mal, car c'est déjà un chiffre qui a une référence (24h) qui "coule de source".

(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : Même si elle n'a pas fait grand bruit à l'époque, je me souviens que j'avais bien aimé l'épreuve du Pin's d'or, la première AVH de Tholdur. Je comprends mieux pourquoi. Ton style est agréable mais surtout, tu réussis à l'adapter en fonction de l'ambiance voulue. C'est flagrant pour ces AVH où tu écris de manière nerveuse pour une aventure rythmée et haletante (Guizmo), de manière distante et ironique pour une aventure humoristique (le Pins', la Tour, les Noceurs), de manière solennelle pour une aventure héroïque (l'Intrus). J'ai beaucoup apprécié cette diversité de tons : ça évite la lassitude et ce n'est pas simple d'être capable de varier ainsi son écriture.
Cette diversité de ton est vraiment ce que j'ai recherché. S'il semble au lecteur que ces histoires peuvent être de 5 auteurs différents, alors je suis content^^.

(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : Les aventures sont tellement différentes les unes des autres que j'aurais bien du mal à les classer en fonction de mes préférences.
Au vu des feeds, je suis ravi de voir que la mini-AVH préférée de chacun n'est pas toujours la même. Il y en a bien une qui n'a (pour l'instant?) pas remportée de suffrages, mais je comprends pourquoi!

(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : GUIZMO - Idée extra d'adapter Gremlins en AVH et surtout de la réduire à une recherche effrénée en l'espace de 10 minutes. Il s'agit d'un OTP sévère mais c'est bien adapté à 24 paragraphes. La fidélité au film est parfaite et j'ai particulièrement aimé les descriptions détaillées des créatures ainsi que les nombreux points de détail (les portes à fermer...). Haletant.
Il y a peut-être un effet de sympathie pour le film, le fait de pouvoir être acteur, qui participe à la bonne appréciation générale de cette mAVH (le m pour mini^^). J'attends avec d'autant plus d'impatience l'avis détaillé de Caïthness puisqu'elle ne semble pas l'avoir trop appréciée.

(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : L'INTRUS - Style excellent avec intrusion intéressante dans la psychologie des protagonistes (j'ai particulièrement apprécié le petit prince). Bien que fan de l'Assassin Royal, je n'ai pas trop vu la similitude avec Umbre. Par contre, ça m'a fait beaucoup penser à un épisode de Thorgal. Des cinq aventures, c'est celle qui avait le plus matière à compter bien plus de paragraphes. Je l'aurais bien vu en 100 paragraphes avec plus de courts passages d'action.
C'est la dernière que j'ai rédigé. Effectivement, ce fut difficile de la condenser. Il me fallait pourtant 5 AVH je pense, sinon avec 4 cela aurait été trop juste. Je pense donc qu'autrement je l'aurai reprise avec un autre système de règle et plus de paragraphes. Une 6ème était prévue, de la SF, et celle-là je n'ai pas pu la condenser. Dommage car avec de la SF le recueil aurait été plus "complet", mais bon ça me laisse une base pour une prochaine AVH. Sinon je n'ai jamais lu Thorgal.

(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : LE LABYRINTHE - Atmosphère étrange qui colle bien avec l'ambiance lovecraftienne au final. L'aspect OTP rappelle quelques passages tordus de certains DF, une sorte de petit casse-tête à déguster mais sans prétention.
Oui, le "labyrinthe" ne casse pas trois pattes à un canard. J'ai tout misé sur l'effet rétroactif. Je ne crois pas qu'on puisse l'apprécier vraiment "pendant" le jeu. Pour moi, ce n'est possible (éventuellement!)qu'une fois que le fin mot de l'histoire est découvert.

(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : LES NOCEURS - Peut-être ma préférée. L'ironie n'est pas aussi visible que dans la TOUR, c'est plus subtil. L'ambiance de la guilde des noceurs au départ fait sérieux, réaliste malgré l'absurdité de la chose. Les péripéties pour atteindre son objectif oscillent entre le concret (les points d'ivresse, l'argent) et l'exagération (le balourd, les loubards) ce qui donne un ton mi-décalé, mi-challenge à prendre au sérieux. C'est iconoclaste à souhait sans être vulgaire. Seul le dernier paragraphe m'a déçu : les explications du maître de guilde traînent en longueur car il explique en détail ce que l'on a déjà compris. Ah si j'allais oublier, elle n'est pas bien équilibrée, quasi-impossible à gagner à la loyale si je ne m'abuse.
Il me semblait qu'en prenant le "bon" chemin, c'était possible avec des stats plutôt moyennes. Il faudra que je vérifie à nouveau.

(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : LA TOUR - ça partait très bien, les jeux de mot ou les références à des vieilles pubs m'ont fait sourire, tout comme le désarroi du puissant mage résolu à jeter des cailloux sur des volets pour se faire entendre... Mais l'aventure est trop linéaire et l'aspect ludique galvaudé. Pour un format de 24 paragraphes, je préfère la structure des quatre premières : victoire très difficile à atteindre qui pousse à relire les autres chemins possibles.
C'est dans l'esprit des Your Story de Sukumvit en fait, avec juste un zeste de règles à respecter. Pour compenser la linéarité, il y a l'énigme et les trois fins possibles (sans compter le lien vers le documentaire) Mrgreen

(14/09/2011, 20:43)Fitz a écrit : Bref, j'ai trouvé ça très distrayant et très rafraîchissant pour le petit monde des AVH.
C'était le but. Si d'autres tentent l'aventure des 24§ ce serait sympa je pense, même si de mon côté je ne recommencerai pas de sitôt, ou alors avec 50§ pour être plus libre.
En tout cas merci pour ce feed.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#29
Comme promis, j'ai lu toutes tes petites avh's, mon cher Tholdur. Je ferai prochainement une critique détaillée mais je ne sais pas encore quand... La prochaine fois que j'aurais une petite heure devant moi car là, je suis un peu crevé.
Tout ce que je peux te dire c'est que dans l'ensemble j'ai bien aimé et qe mon avh préférée est celle avec la Guilde des Noceurs Wink
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#30
(21/09/2011, 21:52)Jin a écrit : Tout ce que je peux te dire c'est que dans l'ensemble j'ai bien aimé et qe mon avh préférée est celle avec la Guilde des Noceurs Wink

Dès que j'ai commencé à l'écrire, et ça fait un moment, j'ai pensé que tu l'apprécierai plus particulièrement. Je ne me suis donc pas trompé!
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)