Starship Troopers
#1
Je viens de voir Starship Troopers, et il y a beaucoup à dire pour et contre…

Pour
- la description de la société militarisée et patriotique à coups de trompette ( Verhoeven a bien anticipé le 11 septembre 2001*, rien à dire )
- les scarabées péteurs qui descendent les vaisseaux spatiaux - l'alien le plus démentiellement over the top que j'aie jamais vu
- les combats sur Pi, surtout avec les scarabées géants lance-flammes et leurs morts spectaculaires

Contre
- comme par hasard c'est son ex et le mec de son ex qui viennent les ramasser sur Pi, et comme par hasard c'est eux qui se scratchent et qu'il va rechercher…
- surtout, la nullité crasse de l'armée terrienne… l'équipement qu'ils se tapent, vous avez vu ? Il faut 50 balles pour démolir un guerrier insecte et ils n'ont pas la moindre protection contre leurs coups de pattes. Autant les envoyer tout de suite à poil avec des pistolets à bouchon… aussi avec un haut niveau de professionnalisme ils s'installent systématiquement dans des cuvettes sans utiliser aucun moyen de détection, sans poster de sentinelles, sans faire gaffe aux creuseurs de tunnels**…
S'ils ont pris des militaires comme conseillers techniques, ceux-ci ont dû bien rigoler.
Ils nous diraient pourquoi ils ne peuvent pas écraser les planètes insectes à la bombe atomique ( mettons ) on l'admettrait, ou au moins on écouterait leurs explications, mais là la stratégie c'est d'envoyer des dizaines de mecs mal armés sans beaucoup d'idée de ce qu'ils font.




* même le cerveau insecte qui se fait Guantanamizer

** d'accord, ils ne les découvrent qu'après la première expédition sur Pi, mais j'espère que au moins Rico aura eu un debriefing et qu'il leur aura expliqué…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#2
En même temps, je crois que leur principe c'est vraiment que c'est une société patriotique qui envoie des millions de mecs à la mort parce que combattre de pied à pied c'est viril ! Il a jamais été dit qu'ils avaient des grandes stratèges. (D'ailleurs, quand tu as une armée planétaire unifiée, tu les formes dans quelle guerre, tes stratèges ?)

Encore, quand ils sont sur la planète des déserts, à essayer de secourir des avant-postes et des colonies, il y a une explication pour envoyer des troupes au sol.
Mais leur première déculottée sur la planète-mère des insectes ? (Klendathu) Honnêtement, il aurait été beaucoup plus simple de tout atomiser depuis l'orbite. Ça n'aurait pas été sans perte, vu que les arachnides ont des moyens de défense, mais ça aurait été beaucoup plus efficace et intelligent ! Ils ont aucune excuse d'avoir envoyé l'infanterie mobile à la boucherie. (C'est pas pour rien que le Sky Marshal démissionne, d'ailleurs).

De toute façon, quand j'ai vu ça au cinéma la première fois, j'étais du côté des Arachnides ^^. C'est eux qui se font envahir au début (d'où la colonie massacrée au début : c'était LEUR espace, ils ont réagi comme n'importe quelle nation devant des colonisateurs étrangers), et il semble que leur façon de se propager dans l'espace c'est de contaminer des météorites avec leurs gênes.
Mais rien ne nous dit qu'ils ont spécialement essayé de viser la Terre et de raser une ville !
Enfin faut dire que j'avais commencé mon armée de Tyranides pour WH40K, à l'époque Tongue
Il m'a fallu le revoir plusieurs fois avant d'être pour les humains et de me mettre dans l'ambiance "ouais, écrasez ces vermines !"

J'ai lu le bouquin aussi. C'était sympa. Par contre, Verhoeven était parodique, mais l'auteur du livre était tout à fait sérieux avec son idéal militariste...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#3
(15/08/2011, 21:00)Lyzi Shadow a écrit : J'ai lu le bouquin aussi. C'était sympa. Par contre, Verhoeven était parodique, mais l'auteur du livre était tout à fait sérieux avec son idéal militariste...

Pour avoir lu une critique je-ne-sais-plus-où de cette œuvre remarquable, j'avais regardé le film, et conclu que le second degré seul ne suffisait pas à faire quelque chose de bon.
Puis, pauvre de moi, je suis tombé par hasard sur le bouquin dans un vide-grenier le mois dernier ! C'est le pire livre que j'aie jamais lu. Il y a cependant plus à dire sur ce livre que sur ce film.

Répondre
#4
Moi je serai plutôt de l'avis que le film est bon et que le livre est médiocre, mais valait le coup d'être lu au moins une fois.
Mais j'ai un faible pour le ton caustique de Verhoeven, il faut dire.
Car il n'y a pas qu'un second degré SEUL, pour moi. Ce second degré sert en même temps à une critique assez incisive, à la fois envers l'idéologie du bouquin, et envers l'armée américaine. C'est pas juste un second degré pour rire deux minutes. Et les scènes d'action sont quand même bonnes !
Par contre, c'est le seul film de la série qui est bon. Les deux suivants sont ennuyeux à mourir, ont l'air plus cheap, et se prennent davantage au sérieux. Ils perdent complètement l'ambiguïté que "c'est ptête les bugs qui ont raison", en en faisant juste des bestioles evil de base.

Pour moi, le pire livre que j'ai lu, c'est probablement la Princesse de Clèves. Ce qui ne veut pas dire que je donne raison au Président Sarkozy quand il dit que ce livre est de la merde. Moi au moins je l'ai lu, donc je peux me permettre de critiquer.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#5
Un excellent article sur le film et sur le fait que Verhoeven ait prédit l'avenir en le tournant : http://www.cracked.com/article_19259_6-m...uture.html

Evidemment, il faut être un peu (beaucoup) anglophile, mais ça vaut le coup, et ça explique aussi les raisons des points que tu évoques en "Contre", Ashimbabbar.
Répondre
#6
excellent article et excellent site Vakoran !

Ceci dit, non seulement, comme il le montre les forces armées terriennes ne peuvent pas tirer les leçons des guerres de leur passé mais il leur est difficile d'analyser leurs problèmes du présent… les insectes ont des scarabées péteurs qui détruisent les vaisseaux spatiaux ? Pas grave ! Laissons une armada de vaisseaux bien à portée de tirs pour fournir une cible impossible à manquer !

Sinon, Lyzi Shadow, je n'ai pas vu de côté 'les insectes sont peut-être les good guys' mais - et j'insiste sur le mais - j'ai vu le film dans une version 1h52 sur les 2h05 annoncées, donc il faudra voir si le DVD inclut les scènes coupées.
C'est vrai que les romans de Heinlein sont affligeants… ça lui est cependant arrivé d'écrire des nouvelles lisibles et même une excellente, They ( traduite Ces gens-là dans l'anthologie Les meilleurs récits de Unknown )
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#7
Je suis assez d'accord avec ce qui a été dit auparavant, ce film critique les sociétés militaristes (comme les USA).
Je rajouterais deux éléments :
Des armées qui sous prétexte de bravoure ont été envoyées au massacre il y en a eu en vrai, par exemple, les armées européennes au début de la première guerre mondiale ou l'armée soviétique pendant l'opération Barbarossa.
En plus, les terriens au début du film sont persuadés qu'ils pourront écraser les Bugs sans difficultés. Ils sont beaucoup trop confiants (comme les USA pendant leurs guerres contres des pays du tiers monde).


@Lyzi

Je suis d'accord avec toi pour le 2 qui est nul, mais le troisième film est pas trop mal, lui aussi est à prendre au second degré et il n'hésite pas rappeler que les terriens sont une dictature.
Répondre
#8
@zoki
Citation :sont persuadés qu'ils pourront écraser les Bugs sans difficultés. Ils sont beaucoup trop confiants (comme les USA pendant leurs guerres contres des pays du tiers monde).
Oui, ou les Allemands et les Français lors de la première guerre mondiale, là encore ^^.

Comme disait mon prof d'histoire le plus excellent, "les soldats français avaient écrit "vers Berlin" sur le train qui les amenait au front, et les soldats allemands avaient écrit "nach Paris" sur le leur..."
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#9
Comme autre exemple historique on pourrait citer la werhrmart qui était persuadée que l’armée soviétique serait incapable de se ressaisir après ses premières défaite ou les Japonais qui méprisaient leurs adversaires et les imaginaient faible et lâche.

Pour ne pas faire un HS complet, j’ai bien aimé que ce soit les terriens qui soit nul en stratégie et pas les aliens, ça change des jaffas et des wraiths.
Répondre
#10
Cela dit, je viens de le revoir à cause de cette conversation, et je me dis un truc marrant : sachant que les bugs ont peut-être bien des pouvoirs télépathiques... Et que Carl est capable de faire des suggestions à sa fouine (et à la fin, à Rico)... Et si les bugs étaient capables de faire des suggestions aux officiers sur place pour leur faire prendre que des mauvaises décisions ?

C'est ptêtre bien la 4ème ou 5ème fois que je le vois (mais sans doute la première fois en VO), et j'arrive quand même à voir/comprendre des choses que je n'avais pas vues/comprises avant.

1)J'avais toujours bien compris que Rico part faire son service pour la fille (Carmen), et pas du tout par envie d'avoir des responsabilités de citoyen. (C'est suffisament clair dans le film). Cela dit, j'en étais resté à "il s'engage dans l'infanterie pour faire comme elle" (sauf qu'il est pas assez bon en math pour devenir pilote, donc il part dans l'infanterie mobile ce qui les sépare). C'est un peu plus subtil que ça en fait : j'avais zappé que le père de la nana n'approuve pas Rico, car Rico est né de parents non-citoyens. (Le père de Carmen étant probablement citoyen lui-même). Le plan à long terme de Rico est donc de passer son service, pas juste pour "faire comme sa petite amie", mais pour devenir citoyen et pouvoir l'épouser avec l'assentiment de son père.
2) Quand Rico déprime après que Carmen l'ait plaqué, et fait "ah je me suis inscrit au service pour toutes les mauvaises raisons, je l'ai fait pour elle, je serai jamais arrivé où j'en suis sans elle", et son pote Ace lui fait "n'importe quoi, tu es devenu chef d'escouade par toi-même !"
Jusque là je me suis dit "oui, il n'est quand même pas sans valeur, il a du talent dans ce qu'il fait, même s'il est nul en math et a rien à foutre de la citoyenneté"...
Sauf que ironie en plus - il vient d'être nommé à un rang de commandement grace à une astuce tactique pensée par Dizzy Florès. Oui, il est arrivé là, pas par lui-même comme son pote le pense, mais grâce à la deuxième fille. La façon dont il passe l'équipe adverse, c'est lui qui l'exécute (admirablement bien), mais c'était son idée à elle ! En réalité, on devrait le repérer lui pour une unité d'élite (mais en tant que simple combattant), et c'est elle qui devrait obtenir un poste de commandement. Et pourtant, elle reste (jusque là) une simple recrue, et c'est lui qui devient chef d'escouade.
D'un coup, les yeux tristes de Dizzy à ce moment du film (quand Rico est tout fier de lui) prennent un autre sens. J'ai toujours pensé qu'elle désespère encore de son amour pour lui... (Même si on peut se demander, pourquoi elle l'exprime précisément à ce moment là ?) En fait, elle souffre probablement de l'injustice énorme que ce soit lui qui soit promu pour une idée qu'elle a eu. Et même si il lui sussure "j'aurais jamais réussi ça sans toi, soyons amis", donc n'est pas totalement ingrat, il est clair que quand on lui a dit qu'il était promu, il n'a pas dit "merci, mais c'était pas mon idée".
Donc nouvelle ironie sur ce passage...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#11
C'est sûr qu'on nous montre Rico comme un combattant très au-dessus de la moyenne mais un leader un peu léger…
Rien que la fin dans les tunnels - non, elle est vivante, je le sais, je vais la sauver, vous autres accomplissez la mission… ZE professionnel.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#12
(16/08/2011, 17:09)Lyzi Shadow a écrit : Cela dit, je viens de le revoir à cause de cette conversation, et je me dis un truc marrant : sachant que les bugs ont peut-être bien des pouvoirs télépathiques... Et que Carl est capable de faire des suggestions à sa fouine (et à la fin, à Rico)... Et si les bugs étaient capables de faire des suggestions aux officiers sur place pour leur faire prendre que des mauvaises décisions ?

Oui c’est d’ailleurs une idée développée dans le troisième film ou un cerveau bugs profite d’une faille psychologique d’un haut gradé pour le manipuler.

Mais, je pense toujours que l’arrogance est la raison principale des multiples échecs des terriens.
Les officiers savent pour la « DCA » arachnide mais c’est forcément inoffensif et bénin.
Les soldats avant de débarquer sur Klendathu sont persuadés de gagner facilement et font la fête, il y’a même des journalistes pour suivre « la promenade militaire ».
Enfin, après le désastre un scientifique ricane à l’idée qu’il existe des bugs capable de commander efficacement les insectes.
Je doute que les cerveaux bugs puissent manipuler des humains se trouvant sur une autre planète ou qu’il y’en ait un planqué sur terre.

@Ashimbabbar: c'est vrai que Rico est un leader pas terrible, mais le problème c'est que les autres ne sont pas meilleurs.
Répondre
#13
Ce film est ce que j'appelle un film intelligent car il n'y a que des bagarres, du sang et des morts du début à la fin.
Bref, un film comme je les aime Cool
Par contre, les 2 et 3 ne sont pas terribles terribles. Si quelqu'un les a vus, je pense qu'il pensera comme moi.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#14
Ça aurait pu s'appeler Starcraft (il manque juste les protoss)
Répondre
#15
pour l'histoire d'atomiser la surface, il me semble justement que le shumais l'ont fait, peut etre pas la premiere fois, mais la seconde fois, lors d el'operation de sauvetage du poste avancé. On voit des avions largués des bombes, et il doit y avoir une ligne de texte qui dit " la zone a été passé au nucléaire"

Et ils ont aussi des mini nukes (ceux qui font sauter les trous)
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)