Le Grand Tournoi
#1
Bonjour,

Je vous soumet ma dernière AVH intitulée : Le Grand Tournoi
Elle est jouable en ligne ici : http://svh.escadenca.fr
La version PDF est disponible ici : http://svh.escadenca.fr/communaute/Le%20...ournoi.pdf

Juste quelques mots d'éclaircissements. Cette AVH (400 paragraphes) correspond au deuxième tome de la série Médiéval Fantastique. Dans la chronologie de la série, elle prend donc place avant que le héros ne soit formé à l'Académie de Fangor. De ce fait, seuls les sortilèges de base sont exploités. Pour ce qui est du sujet, il s'agit d'une investigation que le héros doit mener dans le cadre d'un tournoi de chevalerie. Vous verrez que la structure est relativement atypique. Je l'ai voulue capable de donner au joueur une grande liberté de choix (enquête), tout en suivant une ossature temporelle rigoureuse (le tournoi).

J'espère que vous passerez un bon moment la jouant, et j'attend avec impatience vos critiques toujours aussi enrichissantes. Wink
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#2
Profitant d’un mauvais coup de froid, je me suis lancé dans la lecture de cette AVH. L’après midi est maintenant bien avancé et après deux essais infructueux, je suis enfin parvenu au bout de ce ‘Grand Tournoi’…

A vrai dire, je n’avais pas encore lu un de tes LDVELH et c’est d’abord intrigué par le titre que je me suis penché sur cette histoire.

Mes références cinématographiques restreintes et douteuses me laissaient présager d’un scénario digne de Bruce-Lee ou même Jean Claude Van Damme, mais point du tout !

Nous somme ici dans une atmosphère purement médiévale avec ce je ne sais quoi de légèrement suranné qui sied bien au contexte.

Tout au long de la lecture me venait des images des films de mon enfance, tel que ‘Le Cid’ ou même ‘Ivanohé’. Point de coups de pieds circulaires dans la face ou de combattants huilés et congestionnés mais un véritable souffle chevaleresque digne du mythe arthurien (celui de Chrétien de Troyes) avec des héros haut en couleurs à la morale irréprochable et des félons sournois aux armoiries explicites et au rire sardonique à la ‘Docteur Gang’ dans l’inspecteur Gadget (bien que légèrement asthmatique).

C’est un parti pris que je n’avais pas appréhendé au départ. Suite aux premiers paragraphes, je trouvais que ça débordait d’un peu trop de bons sentiments et d’un manichéisme usité. En fait, c’est simplement que tu ne cherches pas à te lancer dans des circonvolutions métaphysiques hasardeuses ou des considérations psycho-sociologiques parfois mal maitrisées.

On sent vraiment que tu possèdes parfaitement ton sujet et que tu ne te perds pas en route. Tout est au service d’une aventure épique et romanesque avec un Héros, dans la plus pure tradition d’un bon vieux scénar D&D avec des alignements de PNJ si biens tranchés.

C’est du classique (le chevalier félon, l’elfe championne à l’arc, le nain bourru maniant la hache, le bon roi, le baron fidèle, la reine si belle…) mais très bien réalisé.

Et donc, c’est avec des yeux neufs, j’ai envie de dire d’enfants/adolescent que je me suis plongé dans l’aventure avec bonheur.

Le style est vraiment bon, efficace, direct, tout à fait adapté à une lecture fluide qui convient à ce type d’ouvrage. Le fond de l’histoire sans être très original m’a fait penser au ‘Tournoi des Félons’, scénario de l'Oeil Noir.
C’est bien mené et je ne me suis jamais ennuyé. Il est par contre difficile de réussir cette aventure du premier coup, car les faux pas et le manque de pistes ne pardonne pas l’erreur. Il y a des éléments clefs à ne pas rater sous peine d’échouer lamentablement.

Ainsi, la gestion du temps entre les épreuves et l’enquête est parfois dure à doser. Gagner une épreuve du tournoi est d’ailleurs très compliqué avec un score un peu faiblard en habileté. Bon courage pour le tir à l’arc ! (un score maxi de 44 au lieu du 46 pour cette damnée elfe ne m’aurait pas dérangé) .

Au chapitre de la difficulté, le passage dans la prison est aussi fort ardu et rédhibitoire à la moindre erreur.

Au titre des légers défauts et oublis constatés j’ai noté :
- La recherche de fond pour financer l’équipement s’enchaine de façon un peu trop brutale : la roue de la fortune (sans la pulpeuse blondasse), les scorpions, le bras de fer…
- Manque un mot dans le paragraphe d’introduction : Pourtant, vous ne connaissez cet homme que de nom, et vous ne l’avez rencontré qu’en de rares occasions
- Le copier/coller de la description de la joute et du tournoi d’escrime
- Quelques adjectifs/expressions parfois mal choisis : Tristant un peu trop littéraire pour un homme d'arme : « j’ai trouvé cette mission étrange et déontologiquement discutable », plus loin « cette injuste introspection dans le pouvoir en place » , la notion de minutes ‘après quelques dizaines de minutes d’attente’ peut paraitre incongrue dans une époque médiévale
- 85 : Pour (Vous) prenez alors l’autre couloir, et vous aboutissez rapidement dans une salle
- 317 : Qui vous extirpent des griffes de vos fans (admirateurs).
- Le renvoi au paragraphe 98 ne fonctionne pas (dans la version en ligne) pour ma part.

En conclusion, voilà une aventure fraiche, dans la plus pure tradition médiévale sans double lecture possible. J’ai passé un très agréable moment et te remercie pour ça. Je t’encourage vivement à continuer tes écrits que je lirais désormais avec grand plaisir.

Beaucoup de talent, bravo !

PS : gros coup de cœur pour le tournoi à l’épée.
Répondre
#3
Merci Gwalchmei pour cette critique fort encourageante ! Big Grin
Oui, "Le Tournoi des Félons" fait partie des bouquins que j'ai réouvert lorsque je me suis lancé dans cette AVH. Wink
Je crois aussi que l'aspect "gestion du temps" est ce qui fait la principale difficulté de cette aventure. En tout cas, j'ai essayé de faire en sorte que ce paramètre soit prépondérant. Wink
Le fait qu'il t'ai fallu 3 lectures pour venir à bout de cette AVH me rassure beaucoup, car j'avais pas mal de doutes concernant le dosage de la difficulté générale. Wink
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#4
Rolleyes 
Dois-je avouer une chance insolente aux dés lors du tournoi à l'épée et de la visite nocturne dans la prison ? Wink
Répondre
#5
L'aventure est maintenant disponible en PDF sur Xhoromag. Elle est jouable en ligne sur le site SVH.
Répondre
#6
Merci pour la mise à jour Oiseau. Smile
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#7
Je l'ai terminé.
Je me suis fait mener en bateau comme un minable. Spoiler :Il faut dire que si je n'avais pas attaqué sauvagement l'herboriste avant qu'il ne me donne l'nformation cruciale quer je savais qu'il possédait bref, un troll aurait mieux joué. Après, j'ai décortiqué un peu l'avh sans jouer, et je l'ai gagné haut la main au cours de la 2ème partie.

J'ai peu de choses à dire en fait. C'est du classique rondement mené. ça m'a plus dans l'ensemble. Je trouve vraiment que tu t'améliores. Tu dois être un bourreau de travail, ce n'est pas étonnant.
- Style impeccable.
- Atmosphère et utilisation du monde médiévale impeccable.
- Intrigue, pers. crédibles, pas extraordinaires mais le suspens existe et on a vraiment envie de déjouer ce complot.
- Difficulté de l'énigme très bien dosé. ça va aussi pour le jeu.

En fait, il n'y a pas vraiment de défauts. C'est une avh classique sans autre but que de passer un bon moment, et ça marche.

Juste un petit bravo pour le piège hyper vicieux du 55. C'est tellement évident, mais mais tellement efficace.

Je t'ai senti beaucoup plus à l'aise dans une aventure d'investigation peu bourrine comme celle-ci que dans les folklores habituels de l'heroïc fantasy (genre les deux derrières avh de ta série), tu es plus inventif aussi.

Sinon, je trouve dommage que dans ta série les tomes soient aussi peu en liens les uns avec les autres. Mis à part la progression carriériste, on ne retrouve pas de personnages, de lieux, pas d'intrigues secondaires, ce n'est qu'une accumulation d'aventures indépendantes finalement. Je trouve ça dommage. Je te jure que ça donnerait vraiment un plus.

Et une question : de quoi parlera le pr
ochain tome ?

Et dis donc, j'ai vu sur ton site que tu étais en rupture de stock pour les livres de poche, chapeau. Mais comment as-tu réussi à vendre des livres de poches au prix de 15 €, parce que ça m'étonne quand même.
Répondre
#8
Merci pour ton feedback Sukumvit. Smile
C'est en effet en forgeant qu'on devient forgeron. Big Grin
Cette AVH, je l'avais plus ou moins en tête depuis quelques années. Ce n'est que récemment que je l'ai couchée sur le papier, mais ce délai de réflexion inconsciente m'a probablement aidé. Wink

Pour le prochain tome, j'ai plusieurs idées à l'esprit, dont celle d'une aventure dans le désert. Je pense de plus faire intervenir des personnages déjà rencontrés auparavant ; ce qui rejoint ta remarque sur les liens entre les volumes. Mais il faut encore que tout cela mûrisse... Confus D'autant que j'ai en ce moment un autre projet sur le feu qui me conduit à faire une pause dans la série Médiéval Fantastique. Wink

Sinon, pour ce qui est des bouquins, mon impressionnant stock de quelques dizaines de bouquins s'est essentiellement écoulé auprès de connaissances. J'en ai d'ailleurs donné un certain nombre, conscient de l'aspect prohibitif des coûts de fabrication-expédition de Lulu ; surtout pour des livres de poche (Le Grand tournoi est assez épais et revient à près de 20€ tout de même !)... Lool Je réfléchirai un de ces jour à de nouvelles éditions dans ce format en condensant le nombre de pages. Pour l'heure, la solution que j'ai choisie est celle du format A5 : étrangement plus économique. Gne J'arrive à sortir des livres à 15€, ce qui est bien plus acceptable comparé aux tarifs pratiqués par les maisons d'édition pour des formats comparables.
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#9
Une AVH portant le même titre que le dernier film de Jean-Claude Vandamme que j'ai vu au ciné, ça avait de quoi me mettre l'eau à la bouche! ;o)
En fait, point de baston à tout va dans cette aventure d'enquête urbaine. Au contraire, nous passons ici bien plus de temps à parler, à soutirer des informations qu'à se battre. Le ton est sobre, concret et laisse peu de place à la fantaisie. Ainsi, il n'existe qu'un seul monstre à affronter alors que tous nos autres adversaires sont des humains. Les lieux sont décrits de manière précise, sans extravagance, sans par exemple d'égouts infâmes propices à faire rencontrer d'infâmes périls, sans de détour artificiel par le proche marais putride ou la dangereuse forêt hantée avoisinante. Non, pas de place ici aux scénettes d'action artificielles pour satisfaire les besoins de défoulement du joueur. L'ambiance est à l'investigation pure et dure et la prudence est de mise pour notre rôle d'enquêteur. Les PFA sont nombreux pour le matamore, l'inconscient ou celui qui manquera de discrétion. Enfin, les lieux visités ne sont pas tous intéressants du point de vue de l'enquête mais sont quand même soigneusement décrits, tout comme les participants aux festivités. J'ai eu l'impression de me retrouver dans un véritable jeu de rôle sur PC où tout nous semble possible genre Morrowind ou Oblivion . Ce réalisme est agréable et change de l'ordinaire.
La structure de l'aventure est également originale. Elle laisse une très grande liberté d'action au héros avec pour seule ossature le décompte des jours de la semaine. Comme nous avons le choix des épreuves du tournoi auxquelles on souhaite participer, la relecture n'est pas fastidieuse puisqu'on peut ainsi varier à chaque essai. Seules les soirées au campement et les dialogues avec notre commanditaire se répètent.
Les épreuves du tournoi se classent en deux catégories : celles qui tiennent sur un paragraphe (tir, lancer et anneau) et les autres plus détaillées. Dans tous les cas, l'ambiance est au rendez-vous avec une description détaillée des participants, une montée en pression efficace et surtout, une approche ludique finement négociée car les résultats sont souvent très tendus, les victoires comme les défaites à l'arrachée... pour peu qu'on ne se cogne pas un 6, 7 ou 8 en habileté au départ. Globalement, elles sont plaisantes à jouer même si certaines comme l'escrime ou la lutte proposent un très grand nombre de duels successifs, limite fastidieux à résoudre, surtout qu'il n'y a pas le stress de notre vie en péril.
Ludiquement parlant, cette aventure est également satisfaisante. L'enquête avance à coups de renseignements chiffrés ("associez le chiffre 133 à cette information") et il est toujours assez jouissif de progresser en parvenant aux paragraphes "cachés". De la même manière, on peut tirer une certaine satisfaction à remporter une épreuve du tournoi, même si la victoire dépend essentiellement de notre chance aux dés. La difficulté est plutôt bien dosée : plusieurs essais sont nécessaires car des PFA vicieux existent et il est nécessaire d'avoir une bonne Habileté ainsi qu'une bonne Chance pour survivre à certains combats obligatoires ou pour pouvoir remporter une épreuve du tournoi. C'est le premier gros défaut de cette AVH : la victoire semble impossible si l'on tire 6 en Habileté, à cause entre autres de l'assassin contre qui on ne peut malheureusement pas utiliser la magie, mais aussi de la nécessité de remporter une épreuve. Cependant, cette gestion des points de chance et d'endurance est quand même pas mal vue car on peut trouver des potions revitalisantes et surtout deux objets magiques qui boostent l'habileté. J'ai ainsi terminé l'aventure en ayant seulement tiré 7 à mon Habileté de départ (mais 12 en Chance ce qui m'a bien aidé pour les combats chauds et je précise aussi que j'en étais à mon 6ème essai je crois et connaissais donc le meilleur chemin à suivre). A noter quelques PFA qui m'ont paru injustes, entre autres le coup des gardes à l'entrée de la prison et la quête aux informations sur le champ-clos.
Mais le gros bémol de cette AVH qui fait qu'elle m'a finalement un peu moins plu que la Cité Engloutie est le classicisme de son scénario. Cette histoire de complot pour le pouvoir avec trahisons, faux-semblants, maneuvres de cour et autres luttes d'influence est cousue de fil blanc. Elle rappelle les intrigues de Castelcerf dans l'Assassin Royal ou celles du Trône de Fer, mais sans aucune surprise. Que ce soit la méthode de chantage ou d'homicide utilisée par les comploteurs, la tricherie organisée pour se débarrasser des importuns ou le dénouement final, tout est assez prévisible. Même la révélation concernant l'identité de l'ennemi numéro n'est guère surprenante.
Ceci dit, l'ensemble et de qualité, nourri par des descriptions vivantes des personnages et des lieux qui forment un cadre très immersif à cette enquête médiévale.
Mes passages préférés sont le gardien très spécial du prisonnier ainsi que la visite des bas-fonds et en particulier la rencontre avec le sorcier-alchimiste.
Répondre
#10
Merci pour ce feedback Fitz. Smile

Je crois que tu es définitivement plus Fantastique que Médiéval. Mrgreen Et c'est vrai que cette AVH est très médiévale. Wink

Puisque tu en parles, j'en profite pour placer quelques mots les PFA évoqués, afin de mieux comprendre d'où ils viennent et de connaître les raisons de leur existence.

Celui de l'entrée de la prison est en fait un clin d'oeil volontaire à La Couronne des Rois, qui propose un processus très similaire lors de l'entrée dans la forteresse de Mampang.

Celui de l'enquête dans le champ clos est quant à lui plutôt du genre improbable, et peut effectivement être qualifié d'injuste. Lorsque je l'ai inséré, ma motivation était essentiellement humoristique. Mais je comprends parfaitement que cet humour de Maître du Donjon peut rapidement se transformer en humour noir pour le joueur (qui est dans ce cas comparable à un pauvre bougre victime "collatérale" de querelles ancestrales auxquelles il n'a rien à voir).

Sinon, c'est vrai que les épreuves du tournoi peuvent très vite devenir très (trop) difficiles avec de faibles caractéristiques. C'est effectivement un problème que je crois inhérent à ce système de règles. Car a contrario, de très fortes caractéristiques rendent l'AVH très (trop) facile. Mais après tout, ne peut-on pas considérer que le tirage des caractéristiques fait déjà partie intégrante de l'AVH ?... Wink Cela dit, je suis agréablement surpris (et surtout rassuré) par vos différents avis concernant le dosage global de la difficulté de cette aventure. C'était pour moi un point assez incertain lorsque je l'aie proposée. Pale

Enfin, concernant la structure technique de l'AVH, je l'aie élaborée sous la forme d'une dorsale chronologique matérialisée par le tournoi, et à partir de laquelle le lecteur peut mener très librement son enquête. C'est une construction qui me semblait originale. Cependant, peut être que certains d'entre vous connaissent des LDVELH présentant le même type de structure ? Si c'est le cas, ça m'intéresserait de les connaître. Wink
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#11
(11/12/2009, 23:22)Oliver S. Martin a écrit : Celui de l'entrée de la prison est en fait un clin d'oeil volontaire à La Couronne des Rois, qui propose un processus très similaire lors de l'entrée dans la forteresse de Mampang.

Celui de l'enquête dans le champ clos est quant à lui plutôt du genre improbable, et peut effectivement être qualifié d'injuste. Lorsque je l'ai inséré, ma motivation était essentiellement humoristique. Mais je comprends parfaitement que cet humour de Maître du Donjon peut rapidement se transformer en humour noir pour le joueur (qui est dans ce cas comparable à un pauvre bougre victime "collatérale" de querelles ancestrales auxquelles il n'a rien à voir).

J'avais vu le clin d'oeil à la Couronne des Rois mais dans le Sorcellerie 4, l'erreur n'est pas fatale car on a une chance de s'en sortir en combattant les gardes ;o)

Je n'ai pas trouvé très injuste le PFA du champ clos. Il est d'une certaine façon logique car je me suis dit que j'aurais pu y penser. Mais franchement, c'est très retors!
Répondre
#12
Tu as raison Fitz, cette entrée dans les geôles ne pardonne aucune erreur. C'est un lieu que je voulais difficile en écrivant cette AVH. Peut-être ai-je été un peu trop loin... Redface
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre
#13
C'est une aventure que j'ai trouvé très bien construite. Le mariage entre la grande liberté de déplacement du joueur et la progression planifiée des évènements au fil des 5 jours est agréable et cohérent.

Ma critique principale est que le système de jeu me paraît totalement inadapté à l'aventure. Je n'ai pas exploré en détail toutes les épreuves du tournoi, mais il me semble que le succès dépend toujours principalement du score d'Habileté. Les combats réels sont quant à eux extrêmement rares. Et nous n'avons que très exceptionnellement l'occasion d'utiliser la magie. Bref, le système n'offre pas des éléments bien appropriés à l'aventure et l'aventure n'utilise guère les éléments qui se trouvent effectivement dans le système.

Comme Fitz, j'ai un peu regretté que le scénario manque de surprises et le complot d'originalité.
Répondre
#14
Merci pour ce feedback Outremer. Smile
C'est vrai que la caractéristique d'habileté est le facteur prépondérant conditionnant la réussite des épreuves du tournoi.
Certaines épreuves sont cependant un peu moins difficiles à réussir que d'autres.
Mais, en écrivant ces AVH basées sur le système de Sorcellerie !, lui-même dérivé du système DF avec les sortilèges en plus, j'en viens peu à peu à réfléchir sur l'intérêt un autre système de règles permettant d'équilibrer plus aisément les forces.
[Image: banniere_468x60_svh.gif]
SVH : un Site dont VOUS êtes le Héros !
Rendez-vous au http://svh.escadenca.fr ...

HÉROS : la Revue dont VOUS êtes le Héros !
Le Blog http://www.revue-heros.com
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)