Les Chroniques de Rivencia
#1
J'ai ajouté les deux AVH de Redo (celles de sa série Les Chroniques de Rivencia) sur le site Xhoromag (en PDF). Les versions jouables en ligne sont toujours chez Gamebook Land et sont liées à partir du site Xho.

J'ai également ajusté la page des Yaz de cette année pour refléter le fait que les deux Chroniques de Rivencia et les deux Your Story participent comme un seul volume, et que Mission Maudite n'est plus en concours (car elle n'est plus téléchargeable gratuitement, tel que convenu dans le sujet d'anticipation des Yaz). On a donc 15 compétiteurs pour le moment.
Répondre
#2
Concernant le premier chapitre, celui-ci est vraiment une introduction... qui laisse donc sur sa faim quand on la considère toute seule. Le postulat de départ (interpréter un Français lambda qui va découvrir par hasard un nouvel univers) est original et m'a fait penser à La Tapisserie de Fionavar de Guy Gavriel Kay. J'y ai malheureusement vu le même défaut que pour ce roman : on n'insiste pas assez sur la surprise, voire pourquoi pas l'incrédulité du héros. Après seulement quelques paragraphes d'étonnement, le randonneur semble trop facilement accepter son nouvel environnement ce qui nuit au réalisme de l'histoire. J'aurais préféré qu'il s'émerveille ou se montre craintif à plusieurs reprises face à sa fantastique destinée et au cadre inconnu dans lequel il doit évoluer. Dans le même genre, la découverte de Xhoromag par Jamie était plus crédible au niveau du ressenti.
Sinon, l'aventure est très facile et plutôt brève, sans évènement véritablement notable. On ne se sent quasiment jamais en danger, sauf au tout début. Le nouveau monde est plus intrigant qu'effrayant et reste dans un style médiéval-fantastique conventionnel. Je n'ai lu que deux fois l'aventure en ayant l'impression d'en avoir fait le tour mais peut-être suis-je passé à côté de chemins détournés comme dans Hommes de Troupe Augmentés, c'est fort possible.
Par contre, j'ai bien aimé la manière dont l'aventure est décrite, avec ses descriptions claires et précises. En fait, j'aime bien le style de Redo.
Pour l'instant, je préfère H.T.A. mais je vais m'attaquer au 2ème épisode.
Répondre
#3
Pour l'instant, je n'ai lu que le premier tome, et j'ai moi aussi de loin préféré H.T.A. : les paragraphes confinent ici au laconisme des LDVH publiés, ce qui est quelque peu frustrant.

Je ne suis pas non plus fan du scénario : comme l'a dit Fitz, on se sent rarement en danger, tant les personnes qui nous accueillent sur Rivencia sont d'une gentillesse rare (ça explique peut-être pourquoi le héros est aussi rapidement blasé par son changement d'univers - soit c'est ça, soit c'est un nouveau cas du syndrome de l'Aleph ^^). Il aurait vraiment été intéressant de jouer sur la peur de l'inconnu, et pas seulement pour le héros. Dans l'ensemble, le tout est conventionnel en diable et regorge de clichés (l'attaque de brigands, le type à aller voir de la part d'un autre).

Histoire de chipoter, il y a également des bizarreries qui donnent un aspect un peu bâclé au tout, comme les numéros de paragraphes non consécutifs ou les descriptions de choix incomplètes (sans doute un problème logiciel).

Bref, dans l'ensemble, pas vraiment une réussite pour moi. Je vais quand même jeter un œil au deuxième tome, pour voir s'il s'avère un peu meilleur que celui-ci.
Répondre
#4
Oui, heu... Je m'y attendais un peu Redface

C'est la première AVH que j'ai écrite, l'idée était effectivement de "faire" une aventure
dans le pur style des LDVEH.

Pour la mise en forme...C'est surtout du à l'interface de gamebook-land, j'aurais du soigner
la présentation avant de la proposer à Oiseau.

Promis, j'essaierais de faire mieux pour le tome 3 Wink
redo

Editeur d'A.V.H. sous Linux : http://redohome.hd.free.fr/gameBooks/
Répondre
#5
Bon, le deuxième est quand même meilleur ! Les paragraphes sont un peu plus longs et l'immersion un peu meilleure, même si le tout reste encore trop classique à mon goût. J'attends de voir le 3, peut-être que Redo s'en sortira mieux dans le cadre d'une aventure urbaine.
Répondre
#6
Polom... J'ai lu les deux d'une traite. (bon vu la longueur de chacune c'est pas non plus un exploit Wink
Et heu... bein... je sais pas trop quoi en dire en fait.
Les règles sont ultra basiques (celle des DF quoi) avec un ajout qui n'apporte rien du tout (des armures qui augmentent la vie -> toujours la même incohérence, si je lache mon bouclier et je meure sur le coup).
La présentation de l'ensemble aussi (pas de fiche de perso, snif...) Mais passons, le plus important après tout c'est l'histoire.
Ca commence assez bizarrement... on peut acheter des trucs en payant en euro (sans savoir combien on a sur soi) des trucs dont on voit pas a priori l'utilité.
Une fois transporté dans cet autre monde, ça devient un poil plus intéressant. (mais rien d'extraordinaire malheureusement)

Le second tome m'a en fait plus gêné que le premier. On ne sait pas dans quelle direction aller, les choix ressemblent plus à des "droites/gauches" dont je suis loin d'être friand. Sans parler de trucs trop bizarre ou improbable (la tour et son habitant, ou la réaction des goules etc).

Un détail qui a mon avis diminue aussi l'intéret de l'ensemble, est la trop grande simplicité des combats. Nul part il n'est ecrit que l'on doit ajouter quelque chose à l'habileté des adversaires... Donc meme avec une habilité moyenne (9), après avoir ajouté le score de l'arme (+3 pour les épées) cela nous donne 12... 12 Contre 8 pour la majorité des adversaires. Ajoutons à cela que les repas sont distribués à foison et l'on ne peut vraiment pas mourir tué au combat.

Je voudrai finir sur une note positive en disant que c'est dommage car il y a quand meme de bonne choses :
- L'idée de départ si elle avait été utilisé correctement (la ça fait plus curieux qu'autre chose)
- Le style
- La maitrise du principe même des Ldvh (on ne sent pas de grande linéarité malgrès le faible nombre de paragraphes etc)
- L'ensemble qui, à quelques détail près, forme un tout (et un monde) cohérent pour le moment.

J'attend le troisième en priant pour qu'il y ai des rebondissements, des situations inattendues, des gens qui ne soient ni trop gentil ni trop méchant, bref toutes ces choses qui vont éviter la désagréable impression de lire un livre que l'on à déja lu...
Répondre
#7
Moi aussi, j'ai nettement préféré HTA. Le scénario "homme ordinaire qui se retrouve plongé dans un autre monde" a été utilisé tellement de fois qu'il faudrait une bonne dose d'originalité pour le rendre un peu excitant. Malheureusement, l'originalité n'est pas au rendez-vous : Rivencia est un monde d'héroïc-fantasy médiéval ultra-typique, qui n'a aucune chance de surprendre ou d'émerveiller le lecteur. L'atmosphère est faible, les rencontres banales, le style trop laconique, les objectifs inexistants... J'avais vraiment vraiment préféré HTA.

Version numérisée et illustrée de Au coeur d'un cercle de sable et d'eau
Répondre
#8
Eh bien... Pale
Heureusement que les lecteurs de gamebook-land ont été plus indulgents. Confus
J'ai longtemps hésité avant de présenter ces deux AVH ( qui sont, comme je le disais en début de fil, mes deux premières AVH ), car je les trouvais moyennes, mais à ce point là...
Il ne fait pas bon être auteur débutant, sur RDV1. Désolé de vous avoir fait perdre votre temps. Rolleyes
redo

Editeur d'A.V.H. sous Linux : http://redohome.hd.free.fr/gameBooks/
Répondre
#9
J'ai pas eu l'impression d'avoir été aussi dur dans mon message... :/ ou alors c'était bien involontaire. Parce que je n'ai pas du tout l'impression d'avoir "perdu mon temps" en les lisant, simplement le suspens par exemple était juste moins présent que dans d'autres AVH (HTA compris). Et si tu relis la liste des points positifs, il y en a pas mal quand meme.. et des trucs importants !
Répondre
#10
(14/01/2009, 05:47)redo_fr a écrit : Il ne fait pas bon être auteur débutant, sur RDV1. Désolé de vous avoir fait perdre votre temps. Rolleyes

N'en fais pas un drame non plus ! Je ne me serais pas montré si direct si je n'avais pas trouvé ton autre AVH en compétition de nettement meilleure qualité. Il me semble que c'était plutôt un service à te rendre que de te livrer mon opinion franchement puisque je trouve que Rivencia ne reflète pas tes capacités en tant qu'auteur.

Version numérisée et illustrée de Au coeur d'un cercle de sable et d'eau
Répondre
#11
Deuxième épisode achevé. Bien plus long en terme de paragraphes mais d'une non-linéarité très importante, assez impressionnante. Terminé après quatre lectures, une qui me conduit à mourir dans le village, une où je m'enrôle chez les pirates, une autre où je me paume un peu dans la forêt avant de finir dans les gueules d'une meute de loups, et la dernière où je trouve des souterrains, tombe sur une mystérieuse tour avant de trouver le chemin de la capitale.
Concernant le scénario, c'est plus prenant que le premier épisode. Le passage chez les pirates est original, la forêt qui donne son titre à l'AVH dégage une légère atmosphère d'inquiétude car, contrairement à celles que l'on rencontre dans pas mal de livres-jeux, celle-ci est très peu habitée et on s'y sent donc vraiment isolé.
Au niveau des combats, ils sont plutôt bien dosés si l'on possède une habileté faiblarde (hormis celui des loups que je n'ai pas trop compris), mais vraiment trop faciles si l'on commence avec 11 ou 12. Cependant, aucun ne semble obligatoire.
On a enfin l'occasion de récupérer plein d'objets mystérieux qui doivent sans doute servir pour la suite de la série. Celle-ci est maintenant bien établie mais gagnerait à sortir un peu plus des sentiers battus pour être plus marquante.

P.S après avoir lu les précédents avis : pareil que les autres, Redo. Souviens-toi des bonnes critiques sur HTA qui en font un candidat aux Yaz. Comme tu le dis toi-même, c'est un écrit de jeunesse, donc forcément moins réussi que tes AVH actuelles. Bon courage.
Répondre
#12
@Alana: Mon précédent message ne s'adressait pas à toi, pardon si j'en ai donné l'impression Smile

@outremer: Je n'en fais pas un drame, je voulais juste faire remarquer que ta critique ( surement juste pour toi ) était "un poil" acerbe et risquait "d'inquiéter" un éventuel nouvel auteur passant par ce forum. Smile

@Fitz: Merci de ce retour Smile En ce qui concerne le dosage des combats, j'ai suivi scrupuleusement les conseils d'écriture qui encouragent à jouer notre AVH avec les valeurs les plus faibles, et j'ai descendu les valeurs pour le rendre "jouable" avec 7 d'Habileté ( mais j'ai du trop les diminuer ). Pour les loups...Leur force est due justement à la faiblesse des autres, j'ai voulu rajouter des combats plus difficiles en fin d'aventure.
Pour la suite, elle devrait être plus intéressante, avec, entre autres, l'introduction de la magie ( Tu en trouveras les travaux préparatoires sur gamebook-land )
redo

Editeur d'A.V.H. sous Linux : http://redohome.hd.free.fr/gameBooks/
Répondre
#13
Je viens de constater que j'avais lu ces deux écrits sans émettre de critique.

Si j'ai vraiment aimé H.T.A (ah, le passage à la Dead Space dansle vaisseau Love ) je dois avouer que celui-ci m'a vraiment moins plu et ce, pour les mêmes raisons qu'Outremer dont je me permet de reprendre quelques-unes de ses phrases: un monde d'héroïc-fantasy médiéval ultra-typique, qui n'a aucune chance de surprendre ou d'émerveiller le lecteur. L'atmosphère est faible, les rencontres banales, le style trop laconique, les objectifs inexistants... J'avais vraiment vraiment préféré HTA.

Bon, faut dire aussi que la dernière AVH que j'ai lue est celle de Fitz, c'est peut-être pour ça que ça n'a pas joué en ta faveur, Redo (mais tu m'as dit que c'était tes premiers écrits, non? Ah oui, les combats sont aussi 'achement faciles, à aucun moment, je n'ai eu peur pour le héros que j'ai incarné, mais bon, après, on aime ou on aime pas. Perso, je ne suis pas fan des combats très très difficiles, même si je préfère que mon personnage meure au combat que plutôt en tombant dans un buisson d'ortie.

Néanmoins, j'aime beaucoup ton style d'écriture et je sens bien que tu es bourré d'idées et que tu as de l'imagination, et ça, c'est vraiment un point positif.

Par contre, le deuxième opus est quand même meilleur car tu as réussi à mieux retransmettre l'ambiance des lieux que nous traversons (notamment la forêt et la tour). Malgré tout, ce n'est pas encore suffisant pour donner la moyenne à cette AVH.

Voilà, j'espère que tu ne m'en voudras pas, mais sache que H.T.A. m'a tellement enchanté que c'était difficile pour toi de faire mieux, surtout avec tes premières AVH.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#14
J'ai également lu Rivencia. Le premier volume sert en fait de prologue à la série. Il est difficile de le juger favorablement si on essaie de l'interpréter comme une AVH à part entière, car après la découverte initiale du monde de Rivencia, il ne s'y passe pas grand-chose. En contrepartie, je n'ai trouvé aucune critique véritable à faire, puisqu'il n'y a pas de bugs ou de défauts flagrants. Tout s'enchaîne très bien, la non-linéarité est déjà appréciable en 85§, et c'est bien écrit aussi. Bon, d'accord, le bandit aléatoire est vraiment un cliché, mais presque toutes les AVH ont un bandit aléatoire quelque part, qu'il apparaisse sous la forme d'un véritable bandit ou d'un personnage équivalent. ^_^

La deuxième aventure est mieux réussie. Si la première représente le prologue, celle-ci représente le premier chapitre véritable de la saga Rivencia. Globalement, j'ai trouvé l'ensemble sympathique, même si aucun événement, sur le chemin que j'ai suivi, ne m'a paru particulièrement marquant. Je vois, en lisant les critiques des autres, qu'il y a des chemins que je n'ai pas explorés (pour info, j'ai fait le village, l'entrée chez les pirates, la fuite lors de l'embuscade, et j'ai terminé en me mettant au service d'un groupe de marchands pour rejoindre la capitale). Encore une fois, je n'ai pas de critique spécifique à apporter. Les péripéties sont distrayantes et forment une AVH de style classique, la difficulté est correcte (quoique les combats sont vraiment trop faciles si l'on commence avec 9+ en Habileté), et le style d'écriture est tout à fait raisonnable. Je dirais que le hic principal est l'absence de développement des personnages. On rencontre des gens, mais on n'a jamais l'impression de les connaître. Tout défile très vite : on peut être passager de diligence un moment, ensuite éclaireur, pirate sanguinaire, mercenaire, et tout cela nous vient naturellement, sans que le héros se sente dépaysé. C'est un peu étrange. Par ailleurs, Rivencia n'a aucune spécificité apparente. On dirait simplement une Terre moyennâgeuse, encore partiellement à l'état sauvage.

Somme toute, j'ai suffisamment aimé Rivencia pour vouloir lire la 3e AVH lorsqu'elle sortira. Toutefois, je ne pense pas que ces aventures se classeront dans mon Top 3 de 2008. En revanche, pour HTA ...
Répondre
#15
Merci de ce retour Smile

Citation :le bandit aléatoire est vraiment un cliché
Certes, c'est "voulu". Ces deux AVH ont été conçues pour ressembler autant que faire se peut aux LDVEH "classiques".
Avant de me lancer dans d'autres AVH, je souhaitais savoir si je maitrisais le style, donc j'ai commencé par "imiter" ce que je connaissais. Du coup, quand j'ai un retour qui dit : "AVH ultra classique", ça signifie que j'ai atteint mon but Wink
Je comprends qu'ici beaucoup veulent absolument "du neuf" et que ces deux tomes peuvent décevoir ( d'où mon hésitation initiale à les présenter aux YAZ ), mais je promets que ça va changer par la suite.

En ce qui concerne la difficulté, j'avais eu des retours sur gamebook-land me disant qu'elles étaient trop difficiles, donc j'avais baissé les carac' des ennemis.

Citation :aucun évènement[...]ne m'a paru particulièrement marquant
Oui, il y a quelques autres "chemins" ( ce que certains appellent "des rencontres improbables" Wink ), qui préparent en fait la suite de la "saga".

Citation :j'ai suffisamment aimé Rivencia pour vouloir lire la 3e AVH lorsqu'elle sortira
tant mieux Smile. J'ai prévu de la reprendre dans le courant de l'été ou plus tôt si HTA 2 avance bien.
redo

Editeur d'A.V.H. sous Linux : http://redohome.hd.free.fr/gameBooks/
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)