La mine perdue de Phandelver
#10
Pour info, lien wikipédia sur le fauchon :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fauchon_(arme)
Les fauchons étaient populaires auprès des simples soldats d'infanterie.

L'article anglais précise également qu'elles avaient moins de prestige que les épées à double tranchant :
https://en.wikipedia.org/wiki/Falchion
plutôt utilisées par les paysans, mais pas toujours, puisqu'il existe des exemples de fauchons utilisées par de hauts personnages nobles.


Une vidéo intéressante de Shadiversity sur les vrais noms des épées médiévales :
https://www.youtube.com/watch?v=nb2Cvd_amEc

Pour traduire, une épée courte (60 cm de lame) s'appelle shortsword en anglais. Je pense au gladius romain, au cladio gaulois ou au xiphos spartiate comme exemples.
(Pas montré dans la vidéo, mais une dague ou long couteau aurait plutôt une lame d'environ 40 ou 45cm. En exemple historique, on a le scramasaxe franc, la miséricorde française ou le dirk écossais.)

Une épée à une main, prévue pour être tenue à une seule main avec un bouclier à l'autre main (même s'il est tout à fait possible de poser sa deuxième main sur le pommeau), est en général appelée dans les jeux de rôle et les jeux vidéo par erreur longsword. Elle correspond en fait à une arming sword en anglais, ou épée d'arme en français. Je ne suis pas sûr qu'en français le terme "épée longue" soit une erreur, cependant : par opposition à l'épée courte, toute épée plus longue est une épée longue. (La lame d'une épée à une main fait en moyenne 75cm environ, mais ça varie.)
La spatha romaine, et toutes ses descendantes (épée viking, épée mérovingienne, épée normande, épée carolingienne…), sont les exemples historiques d'épée à une main.

Une épée à deux mains, prévue donc pour être tenue à deux mains, ou être maniée avec des techniques de halfswording (en anglais), Halbschwert (en allemand) ou demie-épée (en français), c'est à dire avec une main sur la poignée et une main sur la lame pour la guider, est généralement appelée dans les jeux de rôle et les jeux vidéo, là encore par erreur, une greatsword ou grande épée. En réalité, elle correspond à la longsword anglaise historique. En français, on dira simplement une épée à deux mains.
Les longswords peuvent être de différentes tailles, certaines "moyennes" (90cm de lame en moyenne) sont un peu plus grandes qu'une épée à deux mains, d'autres sont vraiment grosses, d'autres sont plus petites. L'épée bâtarde, ou bastard sword en anglais, ou "épée à une main et demie", est un sous-type de longsword, plus petite : la lame est de taille sensiblement égale à celle d'une épée à une main, avec une poignée où on peut placer deux mains entre le pommeau et la garde, mais légèrement plus petite qu'une poignée d'épée à deux mains "moyenne".

Une grande épée, ou greatsword en anglais, en général absente des jeux de rôle ou des jeux vidéos, est plus une arme d'hast (polearm), comme peuvent l'être la hallebarde ou la pique, qu'une épée d'escrime. Comme le montre la vidéo, tenue verticalement, la taille totale de l'arme est équivalente à celle de son utilisateur.
Comme le montre cette deuxième vidéo de Shadiversity, on ne peut pas pratiquer la demie-épée avec, parce qu'elle serait trop longue par rapport aux bras de l'utilisateur :
https://www.youtube.com/watch?v=FWWpzXOuk_s
Les exemples de greatsword historiques sont la montante espagnole, la spadone italienne, l'espadon français et la Zweihänder allemande.
À noter que la grande épée n'est pas une arme médiévale, mais plutôt de la Renaissance.
La Claymore écossaise peut être vue comme un précurseur médiéval : une très grande longsword qui se portait dans le dos. On peut aussi la voir comme la plus petite des "grandes épées".
Je pense aussi au brand d'arçon français, une arme du moyen-âge tardif qui se portait sur la selle du cheval et était utilisée par un cavalier tombé de selle pour repousser les fantassins autour de lui, et ainsi pouvoir remonter en selle. Pas une arme de self-défense portée à la ceinture, donc, comme pouvaient l'être l'épée à une main (arming sword) et l'épée à deux mains (longsword).

Encore une vidéo intéressante, sur l'évolution des épées de la fin de l'Antiquité au début de la Renaissance, en passant par le Moyen-âge précoce et tardif.
https://www.youtube.com/watch?v=xldqZDunfXo
Il y parle d'ailleurs rapidement des fauchons (falchions).
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre


Messages dans ce sujet
La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 02/05/2020, 20:12
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 02/05/2020, 20:41
RE: La mine perdue de Phandelver - par Lyzi Shadow - 09/05/2020, 01:01
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 15/05/2020, 20:38
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 19/05/2020, 19:51
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 26/05/2020, 20:48
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 06/06/2020, 18:13
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 06/06/2020, 19:20
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 07/06/2020, 21:51
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 13/06/2020, 18:01
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 17/06/2020, 19:32
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 17/06/2020, 20:28
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 26/06/2020, 17:08
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 26/06/2020, 18:12
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 05/07/2020, 18:20
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 11/07/2020, 17:14
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 18/07/2020, 16:06
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 19/07/2020, 13:26
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 20/07/2020, 08:34
RE: La mine perdue de Phandelver - par Skarn - 03/08/2020, 17:34
RE: La mine perdue de Phandelver - par Jehan - 18/08/2020, 18:08



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)