YAZ 2018 Chasseur de Primes 0 - Dans l'Enfer du Jeu (Vador59)
#29
(20/04/2019, 23:08)Marcheur des Cieux a écrit : Et la téléportation, je n'ai pas pu m'empêcher de penser comment on peut décomposer un être atome par atome, pour le reconstituer plus loin, sur une planète elle-même en mouvement dans son système astral etc etc alors qu'en medfan, ça passe !
Juste une remarque sur ce point : tout d'abord, ne confonds pas SF classique et hard-SF. Faire un procès à la téléportation, c'est rejeter Star Trek et toutes les oeuvres qui utilisent cette techno SF. En Hard-SF, on fait de la SF en intégrant les connaissances scientifiques au moment de l'écriture. Et même là, il y a des libertés. Par exemple, la Trilogie de la Probabilité de Nancy Kress est reconnue comme un oeuvre de hard SF ; pourtant elle utilise des trous de vers, qui même s'ils sont possibles en théorie, sont définitivement impossible à cause de l'énergie théoriquement nécessaire (il y a aussi quelques points obscurs à confirmer rien que pour garder la cohérence physique de ce qui passe dans le trou de vers). De même, la téléportation aussi est théoriquement possible ; mais comme tu l'as souligné, elle nécessite destruction de l'original et là aussi une énergie et un temps considérable (surtout qu'avec la téléportation quantique, il faut 2 fois plus d'info car chaque particule doit être intriquée avec une autre pour récupérer l'information ; et encore pire, cela nécessite un moyen de communication classique qui empêche une téléportation sur des distances stellaires).

Donc soyons quand même bon public : la SF classique utilise des tonnes de techno qui même si elles sont possibles en théorie (autre exemple : le voyage dans le passé avec des trous de vers reliant un lieu "statique" à un vaisseau spatial se déplaçant à une vitesse proche de celle de la lumière alors que l'équation de Dirac qui à prédit l'anti-matière détermine l'impossibilité de voyager dans le passé dans l'état actuel de nos connaissances (écoutez juste 8 minutes), le futur étant tout à fait possible car conséquence de la relativité générale de Einstein), restent fantasmagorique d'un point de vue scientifique (un sabre laser déjà impossible à fabriquer aurait de surcroit la puissance d'une centrale nucléaire). Oui, la SF à ses propres règles, est plus restrictive et exigeante que l'héroïque fantasy ; n'empêche que cela reste toujours de la fiction, et que son rôle tient surtout à nous emporter par un monde imaginaire. Le récit reste toujours tributaire de sa propre cohérence qui doit maintienir la suspension d'incrédulité, qui est quelque chose de personnel. Mais "bloquer" sur la téléportation qui est un poncif de la SF, je pense que tu y vas un peu fort Mrgreen

J'en profite pour donner des liens de conférences super intéressantes pour ceux qui voudrait découvrir la physique à travers la SF (Roland Lehoucq est votre ami) :
La physique de Star Wars
Le monde d'Avatar est-il réaliste ?
La Physique avec Interstellar
PEUT-ON VIVRE SEUL SUR MARS ?
Les extraterrestres expliqués aux enfants
Mass Effect - Science Freaktion
Notions de base sur la relativité générale et la relativité restreinte
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Chasseur de Primes 0 - Dans l'Enfer du Jeu (Vador59) - par Caïthness - 21/04/2019, 00:12



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)