YAZ 2018 Chasseur de Primes 0 - Dans l'Enfer du Jeu (Vador59)
#22
Bonsoir Outremer et merci pour ton retour. Je vais essayer de répondre aux différents points que tu évoques.

Outremer a écrit :Le système de création du personnage est source de déséquilibres incroyables. Étant donné que les épreuves nous demandent d'obtenir avec un D6 un chiffre égal ou inférieur à notre score de caractéristique moins la difficulté de l'épreuve, il est insensé que les scores soient générés aléatoirement et puissent aller de 4 à 10.

Vraiment?

Analysons: il y a 14% de chances de tomber sur 4 pour UNE caractéristique; 17% de chances de tomber sur 9 ou 10. Oui c'est vrai: mais qui a dit que le héros devait à tout prix être lisse? N'a-t-il pas le droit d'être le gringalet de service (Force=4) ou le génie incompris (Astuce=10) ? Ca existe dans la vie, donc ça peut exister dans une AVH, d'après moi. Dans 69% des cas (deux fois sur trois!), on tombe sur des chiffres "moyens" (entre 5 et 8) permettant de donner tout le piment à un tirage aléatoire. Il faudrait vraiment jouer de malchance (0,04% de chance!) pour aligner quatre caractéristiques à 4 ou une chance tout aussi insolente (0,09% ! ) pour les aligner toutes à 9 ou 10.  Qui plus est, que prévoit l'auteur si plus de 3 caractéristiques sont en dessous de la moyenne? Il propose de les recalculer... Il est plutôt sympa et bienveillant, l'auteur! De toute façon, comme tu le précises:

Citation :Il est vrai que les conséquences d'un mauvais jet de dés vont rarement jusqu'à tuer le héros, mais ça arrive (c'est comme ça que j'ai fini par perdre, au 219).

Donc, effectivement, c'est à l'auteur de veiller que les conséquences d'un mauvais tirage ne soient pas catastrophiques. Et sur ce point, j'ai sérieusement revu ma copie depuis sa première version (si, si!!), même si ce n'est visiblement pas encore parfait.

Citation :J'ai apprécié le fait que chaque combat soit accompagné d'une table des dommages spécifiques (c'est plus simple et personnalisé), mais on ne fait tout de même rien d'autre que lancer les dés jusqu'à ce qu'il y ait un vainqueur. La règle des distances (heureusement facultative) me semble de nature à ralentir beaucoup l'action et je me suis soigneusement gardé de l'utiliser.

C'était justement l'objectif, de pouvoir équilibrer les combats en modifiant les tableaux, contrairement à ce qui se passe dans LS. La règle de distance est proposée pour plus de réalisme (n'est-ce pas agaçant qu'un personnage mette dans le mille à tous les coups? Même dans les westerns, ils ne sont pas aussi jusqu'au-boutiste...). Après, lancer les dés pendant les combats, n'est-ce pas le propre des AVHs? Je ne vois pas trop ce qu'on pourrait faire d'autre...

Citation :Le principe des compétences n'est pas mauvais, mais il aurait pu être davantage exploité...

Je précise que toutes les compétences sont utilisées au moins une fois dans l'AVH.

Citation :Le problème principal que je trouve à cette aventure, c'est que l'aléatoire pur y est roi. Les jets de dés sont péniblement nombreux. Les véritables choix (ne dépendant ni des dés, ni des compétences) sont généralement effectués à l'aveuglette - ce qui n'est qu'une autre forme d'aléatoire - car on ne nous fournit pas les détails nous permettant de prendre une décision raisonnée.

Si tu regardes bien, tu te rends sur une planète que tu ne connais pas, pressé par des chasseurs de primes lancés à ta poursuite, possiblement écrasé dans un désert sans point de repère... et tu t'étonnes que tu doives réagir à l'instinct? Mais là encore, si tu regardes bien, il n'y a que très peu de cas où un mauvais choix se traduit par un mat direct. Le côté très linéaire dans les Tours du Jeu ne doit pas faire oublier le caractère plus ouvert de ce qui se passe avant et après.

Citation :On obtient des points d'expérience parce qu'on se retrouve par hasard dans une situation où l'une de nos compétences est utile, ou parce qu'on a eu de la chance aux dés et qu'on a réussi une épreuve, ou parce qu'on a eu de la chance aux dés et qu'on a remporté un combat.

Qu'est-ce qu'un guerrier expérimenté, si ce n'est un guerrier qui a accumulé (parfois de manière chanceuse...) les combats gagnés? Qu'est-ce que -mettons- un informaticien expérimenté, si ce n'est quelqu'un qui a utilisé à de nombreuses reprises avec succès ses compétences pour réparer un ordinateur (Capacité Mecano), construire un programme, contrer un virus (Capacité Piégeage)...?

Là où je te rejoins, c'est que je n'ai sûrement pas envisagé tous les aspects de l'acquisition d'expérience (et en effet, le cas de la salle aux dalles colorées en est un exemple, que je corrigerai volontiers ultérieurement).

J'espère qu'en dehors de ces défauts - que j'assume - tu auras tout de même pu apprécier le background de l'aventure.

Encore un grand merci pour ce retour détaillé!
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Chasseur de Primes 0 - Dans l'Enfer du Jeu (Vador59) - par vador59 - 07/01/2019, 21:11



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)