Projet Collectif 2016 - discussion générale
#12
Fallait pas m'inviter Mrgreen


(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - Sur l'archipel Aou Poma vit un peuple primitif depuis des siècles, VOUS (Kimi Chino) êtes un Daï Poman, sorcier et érudit de son île. Vous avez en charge de garder le totem du dieu des marées, Moea'la et de faire des offrandes pour veiller à ce que la pêche et la navigation soient favorables.
- En vérité, Vous êtes blasé car presque personne ne vit sur l'île à part vous, et en dehors des quelques visites d'autres sorciers que vous accueillez à bras fermés, vous avez pris goût à la solitude... Il vous tarde donc de léguer le flambeau et de raccrocher.
- Chaque Daï Poman enseigne les arts de sorcier à un apprenti qui - s'il passe tous les rituels d'initiation - deviendra successeur et remplacera le Daï Poman à sa mort.
- To Maru est votre apprenti. C'est un jeune adulte aussi débrouillard et obéissant qu'il est naïf, et vous faites passer votre détachement émotionnel pour une preuve de confiance envers lui.
Jusque la, ok, j'aime bien Big Grin



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - Un beau jour vous le laissez partir seul pour faire le tour des îles et rendre hommage aux dieux, car vous n'avez plus trop le goût d'y aller. C'est un rituel qui doit être fait de façon chronique et tous les sorciers doivent se rendre aux différents totems pour faire leur devoir de mémoire.
Conséquence : le héros et son apprenti connaissent exactement l'emplacement des totems (c'est une info capitale a gérer pour la suite)



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - Mais vous laissez donc Maru faire seul le tour de l'archipel en quête de la vénération des totems, et il s'exécute avec dévotion.
Tu peux supprimer, c'est une redite de ce qui est plus haut (aucune nouvelle info lol)



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - En temps normal le voyage dure plusieurs jours, car les sorciers sont invités chez les voisins, dans le village, c'est par moment l'occasion de faire une petite fête, etc... Seulement, une tempête fait rage à peine trois jours après son départ. Mais considérant le vent pas si violent, vous ne vous prenez pas la peine de vous inquiéter.
Mouais ; petite ambivalence entre " tempête fait rage" et "vent pas si violent" ; a moins que ce soit une façon de dire que ce qu'on appelle chez nous "une tempête qui couche les arbres" soit pour eux une simple brise de printemps mefiant



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - Alors que vous vous attendez à revoir votre protégé revenir de sitôt, il ne vint pas. (Ce qui n'est pas dit c'est qu'en réalité il a été victime de la tempête et a échoué sur l'île du Milieu.)
accord des temps ou faute de frappe ?
"de sitot" mal utilisé : http://grammaire.reverso.net/2_1_92_si_tot_sitot.shtml
ok pour le truc entre parenthèses.



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - Vous apercevez en plein jour une vaste éruption de fumée scintillante provenant de l'île du Milieu. Quelque chose vous inquiète mais vous pensez que ça a rapport avec la tempête, et que vous n'êtes pas concerné... (Vous aurez compris : il s'agit des spores aux vertus hallucinogènes...)
ok ; a voir si on garde "île du Milieu" a la Tolkien ou si on se trouve des nom d'iles sympa (on verra ca avec le plan et les auteurs)



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - Le soir même, quelque chose ne va pas : vous vous sentez groggy et vous entendez des chuchotements dans votre tête. Est-ce que les dieux vous parlent ? 
- Vous vous dirigez vers le totem de Moea'la (marées) et la voix se fait de plus en plus intelligible...Il parle !!! (c'est un fait incroyable venant d'une personne comme vous n'ayant jamais entendu les dieux vous parler)
- (Car la magie est commune chez les sorciers mais la communication avec les dieux est + le fait d'une symbolique/de l'interprétation des phénomènes naturels, qu'une réelle communication)
ok



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - "Vous avez enfreint les règles des Daï Poman et par votre négligence, un puissant dieu païen a été réveillé et met la zone dans les îles voisines. Vous devez vous recueillir auprès des dieux, sinon vous subirez un terrible courroux!"
vu qu'il n'y a jamais eu de communication "téléphone" entre le dieu et le héros, je reformulerai (voire réfléchirai a une autre forme de communication comme un reve par exemple) pour etre plus sybillin (zone est moche : doit-on nommer ce "dieu païen ?" païen ? t'es sur ?)
peut-être essayer de reprendre la phrase que tu avais donner au début, j'avais lu un truc super qui allait bien...



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : - Vous réalisez que vous avez fauté, et décidez de vous bouger pour ne pas décevoir les dieux !
on ne fait plus le pèlerinage depuis longtemps, ca peut être ca. Évidemment, on peut choisir que le héros culpabilise tout seul sans intégrer une éventuelle boulette de son disciple (qui est l'origine exacte je pense). Bref, documenter cette culpabilisation permet aussi de "cacher" le disciple pour faire un petit twist en cours d'aventure.



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : --> Tous les habitants de l'archipel sont atteints de la même chose que vous : à savoir des hallucinations plus vraies que nature, et très variées. Globalement tout le monde est convaincu qu'un mal s'est abattu sur eux, et parfois il est difficile de faire la différence entre les créatures "réelles" issues du folklore local, et les images mentales qui déforment la réalité, l'espace ou le temps...
ok, ca ca règle en partie notre problème de connaissance de la localisation des totems. Les auteurs devront décider si les hallucinations sont suffisantes pour désorienter le héros. Si un auteur fait une ile avec tres peu d'hallucination, le totem ne pourra pas faire l'objet d'une quête exploration a l'aveuglette.



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : --> Il ne sera pas nécessaire d'aller voir touts les totems pour réussir, il y aura 3 fins différentes que je détaillerai ; chaque totem offrira un bonus que je cherche encore à définir (soit un code ou l'accès à un paragraphe caché pour l'exploration de l'île du Milieu, soit un objet magique ou un sort spécial qui sera utile en cours de partie...)
La question subsidiaire étant : y'a-t-il un minimum ? Mrgreen
Plus il y aura de totems, plus on aura de combinaisons. Il faut donc un/des totem(s) critique(s) qui généreront les PFA OK/NOK et des totems facultatifs pour le fun. Le truc va être de ne pas rendre cette propriété trop évidente pour le lecteur.



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : --> La pyramide sera toujours d'actualité, puisqu'elle remplacera l'île du Milieu, mais difficile de savoir s'il s'agit d'une illusion ou d'un vrai bâtiment... en tout cas elle sera gigantesque.
Si elle est vraie, faut bétonner la construction (temps, main d'œuvre, matière) ; si c'est une illusion, ca pourrait être cohérent avec la concentration de spore (par contre, on va perdre en effet de surprise et c'est un peu dommage).



(07/08/2016, 21:16)Namron le Barbu a écrit : Bon à priori je suis parti pour utiliser une Feuille d'Aventure simple dans le ton de ce qui a été convenu auparavant, mais ça viendra avec une documentation claire et précise qui laissera une bonne part à votre imagination !  Wink
on va rigoler Lool
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey


Messages dans ce sujet
RE: Sous-forum "Projet 2016" - par Caïthness - 04/08/2016, 14:57
RE: Sous-forum "Projet 2016" - par Shamutanti - 04/08/2016, 14:54
RE: Sous-forum "Projet 2016" - par Caïthness - 04/08/2016, 16:16
RE: Sous-forum "Projet 2016" - par Caïthness - 05/08/2016, 09:02
RE: Projet Collectif 2016 - discussion générale - par Caïthness - 08/08/2016, 09:47



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)