AU PAYS DES DRAGONS (Voyageur Solitaire)
#69
J'aurais aimé faire un feedback enthousiaste et complet sur cette AVH car j'aime beaucoup le Prêtre Jean et que la plume d'Ashimbabbar est irréprochable. J'étais d'ailleurs bien parti pour le faire au vu de mes premières heures de lecture. Malheureusement, j'ai abandonné ma quête, vaincu par le découragement et une certaine lassitude. Je ne verrai pas Shangri-la.
J'en suis évidemment le premier responsable, tout est affaire de volonté. Mais en dehors de ça, j'y vois deux raisons : la longueur exagérée de l'aventure et le passage dans la ville que l'on peut explorer en détail (avec des règles de Temps et de Délai) où j'ai tourné en rond avant de renoncer rageusement. Ce dernier point est le plus important. Mais si l'aventure avait été moins longue et certains paragraphes moins conséquents, j'aurais sans doute demandé de l'aide directement à l'auteur pour me débloquer.
Dans le détail, j'ignorais comment quitter la ville. Aucune mention d'un paragraphe où se rendre en raison d'un DELAI élevé par exemple. J'avais des mots de code sans doute intéressants acquis dans le palais mais aucun moyen de les utiliser (Dragon, Soie…).
Concernant la longueur, l'ensemble manque de concision. Un paragraphe m'a presque traumatisé où l'on discute avec un vieux dans une taverne et son monologue politico-philosophique est incroyablement étiré. Pour être juste, ce n'est pas inintéressant. C'est écrit sans une faute et avec une maîtrise excellente de la langue française. Les réflexions philosophiques, les métaphores typiquement asiatiques, les références culturelles et historiques sonnent toujours juste et ne peuvent qu'éveiller l'intérêt, voire l'admiration si on est un minimum curieux. Mais tout pouvait être abrégé et cela aurait été mieux.
Résumer sa pensée n'est pas que simplifier. C'est aussi marquer son respect envers le lecteur en prenant en compte le fait qu'il n'est peut-être pas aussi friand de culture et qu'il ne dispose peut-être pas d'un temps infini à consacrer à l'ouvrage. Autant pour les règles, on a le choix en se contentant de la version simplifiée (mais j'ai aimé la lecture des règles détaillées émaillées de réflexions personnelles d'Ashim). Par contre, ensuite, on ne peut que subir. Subir l'avalanche d'informations historiques et géographiques à engloutir, le foisonnement de noms propres chinois se ressemblant terriblement les uns les autres (mais King Kong, ça va, j'ai retenu ^^), les énormes paragraphes ou les combats multipliant les règles supplémentaires (ce n'est pas qu'un défaut).
Autre aspect qui m'a gêné, l'amour du réalisme d'Ashimbabbar l'a poussé à faire utiliser l'Oeil Magique et le non-trouvé Parchemin de Bois en toutes circonstances de combat. Du coup, ça m'a fatigué de voir toujours les mêmes choix à chaque rencontre : Oeil Magique, Bois, attaquer à l'épée, fuir ou discuter. Que de paragraphes écrits presque en vain car peu ont l'oeil magique ou le Bois à chaque essai et ils ne servent qu'une fois !
Enfin, les paragraphes étoiles comme les rumeurs m'ont bien déplu aussi car ils ne proposaient pas les liens cliquables et c'était dur à cause d'eux de naviguer dans le gros fichier.
Après, je ne parle que de mon immense frustration. Mais les points positifs ne manquent pas.
En plus du style irréprochable, les nombreuses marques d'humour sont bienvenues et pas idiotes. Dans le ton de la narration, la série originelle est respectée. Le gameplay est satisfaisant avec des combats mis en scène de manière originale, de même que la gestion des points de vie, objets et de l'or est plutôt fine. Je ne peux pas juger de la difficulté globale (ça m'a paru assez facile de par mon unique essai si l'on excepte mon blocage de fin) mais on stresse un peu de voir notre or et notre Vitalité diminuer drastiquement à certains moments.
Cette AVH m'a fait penser au 28ème tome de Loup Solitaire, la Cité de l'Empereur. De par son cadre chinoisant évidemment mais aussi parce qu'on voyage longtemps en caravane en tant qu'escorteur. Même si ce n'est ici qu'une possibilité. D'ailleurs, l'aventure est plutôt linéaire car on voyage beaucoup. Du coup, ça m'a aussi fait penser au Monastère Oublié, 2ème tome de la Loi du Sabre de quasiment les mêmes auteurs. Pas une coïncidence.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Akka - 13/11/2015, 18:45
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Akka - 14/11/2015, 02:00
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par zoki - 23/12/2015, 11:11
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par zoki - 25/12/2015, 19:57
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Skarn - 12/01/2016, 00:30
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par tholdur - 16/01/2016, 08:40
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par tholdur - 16/01/2016, 22:02
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par tholdur - 16/01/2016, 22:05
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Skarn - 08/02/2016, 09:40
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Fitz - 01/03/2016, 21:42
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Fitz - 03/03/2016, 22:29
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Fitz - 29/03/2016, 21:30
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Kraken - 01/09/2016, 08:06
RE: AU PAYS DES DRAGONS/ FEEDBACK - par Kraken - 02/09/2016, 20:49



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)