Rendez-vous au 1
Aventure avec plusieurs héros - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Le coin des écrivains (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-10.html)
+--- Forum : L'Atelier (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-62.html)
+--- Sujet : Aventure avec plusieurs héros (/thread-3905.html)

Pages : 1 2 3


Aventure avec plusieurs héros - Outremer - 20/07/2020

Dans les romans, il n'est pas rare qu'il y ait plusieurs personnages principaux. Mais dans la grande majorité des LDVH et AVH, on incarne un unique personnage. Pourtant, le fait de jouer plusieurs héros à la fois semble offrir des possibilités intéressantes.

Les deux séries où c'est notoirement le cas sont "L'épée de légende" et le deuxième cycle de "Défis & Sortilèges".


Dans le cas de Défis & Sortilèges, on joue un groupe de quatre héros (Valkyr, Galidou, Laurin et Yamael). Ils ont chacun leurs compétences propres (ce qui inclut des sortilèges, sauf pour Valkyr). De temps à autre, généralement lorsqu'on est confronté à une situation périlleuse, le LDVH va demander au joueur de faire un "choix du livre des personnages", c'est-à-dire qu'on va choisir quel personnage va prendre l'initiative d'agir.

Le problème, c'est que ces choix ne sont pas toujours très satisfaisants. Il y a des situations où ils n'ont aucune conséquence réelle. Il y en a d'autre où ils ne servent qu'à choisir qui va affronter tel ou tel monstre. Et il y en a encore d'autres qui ont des conséquences qui sont bien réelles sans être liées au combat, mais ces conséquences sont souvent très difficiles à anticiper (par exemple, lors de l'un des tout premiers choix du premier livre, le fait de choisir Yamael fait courir un risque de PFA qu'on n'a aucune raison de soupçonner).


Dans le cas de l'Épée de Légende, on peut choisir de jouer avec un seul personnage, mais aussi deux, trois ou quatre (un système de niveaux permet d'équilibrer la chose : dans le livre 1, un héros solitaire sera de niveau 8, deux héros de niveau 4 et ainsi de suite). Les personnages disponibles, chacun avec leurs compétences propres, sont le chevalier, le voleur, le prêtre et le magicien (ils n'ont pas de noms, mais ils possèdent chacun quelques bribes de passé). De temps à autre, selon la situation, on indiquera ("Si le prêtre est présent, rendez-vous au...") ou on proposera ("Si le voleur est présent et qu'il souhaite intervenir, rendez-vous au...") des renvois spéciaux selon les personnages qui figurent dans son équipe.

Si le système a un défaut, c'est qu'on sait très rarement ce que va faire au juste le personnage qu'on nous permet de faire intervenir. Généralement, lorsqu'un héros spécifique se voit offrir la possibilité d'agir, le faire agir donnera de meilleurs résultats que l'alternative, mais ce n'est pas toujours le cas. Et il y a aussi des situations où on nous propose de faire agir plusieurs héros (parfois tous les quatre), mais il est difficile de deviner quelle est la meilleure option parce qu'on ne nous dit pas exactement ce que l'un ou l'autre va faire.

Par ailleurs, le fait qu'on puisse jouer un seul personnage ou un groupe de 2 à 4 forçait la narration à être un peu plus vague qu'elle n'aurait pu l'être si le nombre de héros était fixe.


Parmi les AVH, je ne vois pas des masses d'exemple. J'ai écrit une aventure où on jouait deux personnages différents, mais on ne les jouait pas en même temps, on alternait entre l'un et l'autre. Il y a aussi les deux AVH Chronologie de Shamutanti, où on incarne deux héros qui sont ensemble la plupart du temps.


Personnellement, je pense que le fait de jouer un groupe de héros présente deux intérêts principaux, l'un ludique et l'autre littéraire.


L'intérêt ludique est d'offrir un type de choix inhabituel : soit décider lequel des héros il faut faire agir dans une situation donnée, soit (lorsque la composition du groupe n'est pas fixe) quels choix de direction ou de comportement il vaut mieux faire compte tenu des capacités des membres du groupe.

C'est une chose que Défis & Sortilèges néglige presque complètement : on ne demande presque jamais au joueur (même s'il peut en avoir à tort l'impression) de réfléchir pour choisir le personnage qui gèrera le mieux telle ou telle situation. L'Épée de Légende s'en tire mieux de ce point de vue, même si les choix pourraient y être un peu plus précis.


L'intérêt littéraire, c'est les interactions entre les différents héros du groupe. Tout comme, dans une histoire classique, le développement des relations entre les personnages est une partie essentielle de l'évolution de ces personnages, cet aspect pourrait contribuer à rendre bien plus vivants des héros d'aventures interactives (c'est d'ailleurs quelque chose que les jeux vidéos font depuis déjà longtemps).

Pas beaucoup d'exemples à donner de ce point de vue. L'Épée de Légende le néglige presque complètement (en partie bien sûr parce qu'il n'est même pas certain que le joueur choisisse de jouer avec plusieurs héros). Défis & Sortilèges l'aborde un peu plus, mais pas autant qu'on pourrait le croire.


Quelles sont les possibilités qui vous viennent à l'esprit pour une aventure avec plusieurs héros ?


RE: Aventure avec plusieurs héros - ashimbabbar - 20/07/2020

Il y a des années j'avais envisagé une AVH avec plusieurs personnages mais qui n'étaient en groupe qu'épisodiquement, la plupart du temps chacun devait agir de son côté ( de mémoire, une princesse, un officier, un prêtre, un esclave ) même si ce que faisaient les uns était affecté par ce qu'avaient fait les autres.
( Inutile de dire que la chose est partie dans les Limbes, n'ayant pas les moyens de mon ambition )


RE: Aventure avec plusieurs héros - linflas - 20/07/2020

J'ai aussi une idée qui traîne depuis des années dans ma cervelle, pas loin de 10 ans je pense. Ca se passe dans le monde de Légende avec les règles Dragon d'Or. L'intro, je l'avais postée ici... mais le concept était un peu trop ambitieux pour une première AVH.
En résumé, deux personnages se rencontrent dans l'intro, à la fin de laquelle on choisit l'un (une lycanthrope) ou l'autre (un berserker). Chaque histoire solo est un flashback de la vie du perso concerné et le conduit à la scène de l'intro. Ensuite, la troisième partie fait jouer les deux personnages ensemble.
Avec Sukumvit, on avait pas mal avancé l'histoire du berserker, du genre 100 paragraphes... mais ce qu'il manquait cruellement, c'était une histoire qui tienne la route avec ce concept et qui soit vraiment intéressante.


RE: Aventure avec plusieurs héros - gynogege - 21/07/2020

Personnellment j'ai utilisé le multi-personnages à fond dans la Manuel de la Ligue Communale. Je confirme que ça complique la narration, quand on ne sait pas combien de personnages sont là, ni qui est là. Et j'ai plus travaillé sur l'aspect ludique du truc que sur l'interaction. Par contre dans l'Epreuve des Clans j'ai fait beaucoup attention à l'interaction entre personnages mais dans un schéma + classique: le héros principal + deux personnages compagnons qui agissen de manière indépendante, mais les décisions qu'on prend peuvent influer sur le comportement. D'un point de vue narration, c'est beaucoup plus facile à gérer. Mais on n'est pas à proprment parler dans le "muli-personnages".


RE: Aventure avec plusieurs héros - Fitz - 21/07/2020

Je trouve qu'au niveau ludique, le multipersonnages est beaucoup plus satisfaisant dans l'epee de Légende. Rien que le système de combat donne vraiment l'impression de simuler les actions d'un groupe, l'équivalent Ldvelh de Baldur's Gate. 


Ce qui serait très intéressant, ce serait une AVH proposant de gérer plusieurs personnages mais s'attardant sur les relations qui les unissent. Des dialogues, des animosités, des rapprochements. L'occasion d'être chef d'orchestre en même temps que spectateur de notre petite bande, de manière à s'y attacher encore plus et à multiplier les possibilités ludiques. Je pense que ça me plairait beaucoup! 


RE: Aventure avec plusieurs héros - Salla - 21/07/2020

L'année dernière, j'avais découvert l'existence d'une nouvelle série anglophone, Legendary Kingdoms

Un seul tome écrit à ce jour sur les 6 prévus, je ne l'ai pas acheté, je préfère attendre que la série soit pérennisée avant d'investir. L'auteur a par contre exprimé ses intentions dans une interview et une démo limitée à 140 paragraphes sur les 900+ que contient le premier tome est disponible, que j'ai pu essayer.

Le principe est proche de Fabled Lands (vu le titre de la série, ça saute aux yeux ^^ ), à savoir que chaque livre représente une région du monde à explorer. Par contre, on y incarne un groupe de 4 aventuriers, soit à créer soi-même, soit à choisir parmi 6 personnages pré-tirés. L'auteur évoque la possibilité de voir des liens se nouer entre les personnages pré-tirés qu'on aura inclus dans notre groupe. Concrétement, la démo ne montre pas grand chose de cela. Juste une situation où, lors d'une situation périlleuse, on nous demandera si un des personnages pré-tirés fait partie du groupe. Si c'est le cas, ce personnage se trouvera dans une situation précaire, et il nous faudra choisir quel autre perso viendra l'aider. Pour deux d'entre eux, on nous demandera après coup de rajouter un "cœur" pour le sauveur sur la FA du sauvé, et vice-versa. Ces cœurs ne sont pas utilisés dans la démo, mais on soupçonne qu'à des endroits précis, on nous demandera combien de cœurs il y a entre deux persos, et selon le score, on aura accès à des paragraphes spéciaux décrivant l'évolution de leur relation. Ce système est emprunté à certain tactical-rpg comme Fire Emblem. Est-ce que ça va aller jusqu'à permettre des nouvelles actions si deux personnages nouent des liens importants, je n'en sait rien.

Sinon, le jeu possède un système de test collectif pour les compétences, où généralement se seront les 2 meilleurs dans une compétence données qui feront les tests. Pour les combats, c'est assez simple : on choisit d'envoyer tour à tour nos persos taper sur les ennemis. Les ennemis attaquent à leur tour, et on est libre de choisir, parmi nos persos touchés, lesquels prennent les coups. Bref, c'est moins élaboré que l’Épée de Légende de ce point de vue.


RE: Aventure avec plusieurs héros - JFM - 21/07/2020

(21/07/2020, 06:50)gynogege a écrit : Personnellment j'ai utilisé le multi-personnages à fond dans la Manuel de la Ligue Communale. Je confirme que ça complique la narration, quand on ne sait pas combien de personnages sont là, ni qui est là. Et j'ai plus travaillé sur l'aspect ludique du truc que sur l'interaction. Par contre dans l'Epreuve des Clans j'ai fait beaucoup attention à l'interaction entre personnages mais dans un schéma + classique: le héros principal + deux personnages compagnons qui agissen de manière indépendante, mais les décisions qu'on prend peuvent influer sur le comportement. D'un point de vue narration, c'est beaucoup plus facile à gérer. Mais on n'est pas à proprment parler dans le "muli-personnages".

Je pense un peu la même chose : dans un livre dont vous êtes le héros, le multi-personnages est quelque chose de compliquer à gérer pour l'auteur, sans qu'il y ait souvent un intérêt pour le lecteur. J'aime L'Epée de Légende, mais le multi-personnages a surtout un intérêt ludique, et peu littéraire, je trouve.

Un peu comme le "double jeu" de la série du même nom, un multi-personnages poussé et développé serait intéressant, mais il faudrait une vraie valeur ajoutée, qui demandera beaucoup de paragraphes et une organisation du livre très rigoureuse.


RE: Aventure avec plusieurs héros - Voyageur Solitaire - 21/07/2020

J'ai toujours eu un faible pour les histoires de petits groupes, de petite communauté, formés de différents personnages avec défauts et qualités et les interactions qui vont avec. C'est donc à la base une idée qui me séduit et pour laquelle je suis partant.

Reste que, techniquement, c'est redoutablement casse-gueule...
Déjà, il faut que chaque personnage ait son physique, sa personnalité, son caractère mais aussi son vécu, sa raison d'être là, de participer à cette aventure.
Il faut également que les actions proposées à tel ou tel personnage que l'on incarne soient en adéquation avec lui, son caractère, sa personnalité, voire le but qui est le sien dans cette aventure et qui n'est peut-être pas celui des autres.
Même chose pour les interactions entre les différents personnages que l'on incarne, qui doivent être cohérentes mais aussi différentes suivant celui avec lequel on interagit.
Enfin, il y a un piège redoutable : que le lecteur rejette un des personnages qu'on lui propose d'incarner, ce qui peut lui gâcher l'aventure. Assumer plusieurs personnages, se mettre dans la peau d'un nouveau héros régulièrement, c'est pas évident et personnellement, si je m'attache à un personnage, j'ai envie de continuer avec lui. Me voir soudain imposé d'en incarner un autre ne m'emballe pas.
Deux exemples pour illustrer mon propos :
- Le jeu vidéo GTA V où l'on incarne trois personnages. Très vite, il y en a un que j'ai détesté au point que je bâclais les missions qui le comportaient pour m'en débarrasser et revenir vers les autres. Certes, c'est du jeu-vidéo mais ça marche pour les bouquins aussi.
- Loup Solitaire où je n'ai jamais accroché avec cette idée d'incarner un autre héros dans le dernier cycle. Certes, un LS demi-dieu gavé de pouvoirs n'était plus très crédible ni intéressant à jouer, mais je ne me suis jamais vu dans la peau de ce nouveau Grand Maître, j'ai continué comme si j'incarnais toujours Loulou.

Donc, au final, c'est bien trop complexe et bien trop casse-gueule pour moi, surtout que le Gameplay n'est pas mon fort.
Je préfère donc proposer un seul héros mais souvent accompagné ou en interaction avec d'autres PNJ, c'est plus facile. Ou alors, comme dans ma trilogie, proposer plusieurs aventures dans le même univers en incarnant à chaque fois un personnage différent.


RE: Aventure avec plusieurs héros - Outremer - 21/07/2020

(20/07/2020, 22:21)ashimbabbar a écrit : Il y a des années j'avais envisagé une AVH avec plusieurs personnages mais qui n'étaient en groupe qu'épisodiquement, la plupart du temps chacun devait agir de son côté ( de mémoire, une princesse, un officier, un prêtre, un esclave ) même si ce que faisaient les uns était affecté par ce qu'avaient fait les autres.

C'est un peu ce que j'avais essayé de faire dans Chrysalide (mais avec seulement deux personnages) : les héros agissent indépendamment, mais les actions de l'un ont des effets sur ce qui arrive à l'autre et vice-versa.

J'ai vite découvert que c'était compliqué à faire.


(20/07/2020, 23:21)linflas a écrit :
ce qu'il manquait cruellement, c'était une histoire qui tienne la route avec ce concept et qui soit vraiment intéressante.

Une histoire intéressante n'est bien sûr jamais évidente à inventer, mais je pense que c'est encore plus difficile avec plusieurs personnages, car il faut un scénario qui leur convienne à chacun.


(21/07/2020, 06:50)gynogege a écrit : Personnellment j'ai utilisé le multi-personnages à fond dans la Manuel de la Ligue Communale. Je confirme que ça complique la narration, quand on ne sait pas combien de personnages sont là, ni qui est là. Et j'ai plus travaillé sur l'aspect ludique du truc que sur l'interaction.

J'avais oublié le Manuel, en effet. Mais il est vrai que les personnages qu'on y incarne, une fois qu'ils ont été recrutés, deviennnent assez désincarnés. Étant donné le concept et le nombre de personnages recrutables, c'était sans doute inévitable.


(21/07/2020, 11:58)Fitz a écrit : Ce qui serait très intéressant, ce serait une AVH proposant de gérer plusieurs personnages mais s'attardant sur les relations qui les unissent. Des dialogues, des animosités, des rapprochements. L'occasion d'être chef d'orchestre en même temps que spectateur de notre petite bande, de manière à s'y attacher encore plus et à multiplier les possibilités ludiques. Je pense que ça me plairait beaucoup!

Ce serait idéal, mais compliqué. Je ne dis pas que ce serait impossible, mais il faudrait savoir bien doser les choses, de manière à ce que des interactions nécessairement limitées en nombre produise le meilleur effet possible.


(21/07/2020, 14:09)Salla a écrit : Juste une situation où, lors d'une situation périlleuse, on nous demandera si un des personnages pré-tirés fait partie du groupe. Si c'est le cas, ce personnage se trouvera dans une situation précaire, et il nous faudra choisir quel autre perso viendra l'aider. Pour deux d'entre eux, on nous demandera après coup de rajouter un "cœur" pour le sauveur sur la FA du sauvé, et vice-versa. Ces cœurs ne sont pas utilisés dans la démo, mais on soupçonne qu'à des endroits précis, on nous demandera combien de cœurs il y a entre deux persos, et selon le score, on aura accès à des paragraphes spéciaux décrivant l'évolution de leur relation.

C'est une idée intéressante. Il y a cependant un risque de dériver vers une logique assez binaire : tu fais le bon choix et ça augmente les chances que les deux personnages deviennent un couple, tu fais le mauvais choix et ça les diminue.


(21/07/2020, 15:42)JFM a écrit : Un peu comme le "double jeu" de la série du même nom, un multi-personnages poussé et développé serait intéressant, mais il faudrait une vraie valeur ajoutée, qui demandera beaucoup de paragraphes et une organisation du livre très rigoureuse.

Dans "Double Jeu" et le premier cycle de "Défis & Sortilèges", la multiplicité des personnages a un côté potentiellement concurrentiel, ce qui change pas mal les choses. Il est bien sûr possible pour un seul joueur d'incarner tous les personnages à la fois, mais ça n'est pas l'intention de l'auteur et ça change pas mal de choses.


(21/07/2020, 16:46)Voyageur Solitaire a écrit : Déjà, il faut que chaque personnage ait son physique, sa personnalité, son caractère mais aussi son vécu, sa raison d'être là, de participer à cette aventure.

Il faut également que les actions proposées à tel ou tel personnage que l'on incarne soient en adéquation avec lui, son caractère, sa personnalité, voire le but qui est le sien dans cette aventure et qui n'est peut-être pas celui des autres.

Oui, si on veut tirer parti de la multiplicité des héros d'un point de vue littéraire, il faut impérativement qu'ils aient tous une personnalité, un point de vue, des particularités et un but qui leur soient propres.

En même temps, il faut bien sûr équilibrer les choses de manière à ce qu'ils puissent agir comme une équipe. Leurs buts différents ne doivent pas les amener à entrer en conflit les uns avec les autres, sauf de façon très mineure (ou alors vers la toute fin de l'aventure). Il ne faut pas non plus que les capacités des personnages soient si radicalement différentes qu'elles rendent improbable leur partenariat : si un personnage est un ninja aux capacités physiques exceptionnelles et qu'un autre est un vieux sage très érudit mais fort peu athlétique, il ne va pas être facile de les faire agir comme une équipe (il faudrait complètement séparer leurs aventures, ce qui enlèverait une partie de son intérêt au multi-héros).


(21/07/2020, 16:46)Voyageur Solitaire a écrit : Enfin, il y a un piège redoutable : que le lecteur rejette un des personnages qu'on lui propose d'incarner, ce qui peut lui gâcher l'aventure. Assumer plusieurs personnages, se mettre dans la peau d'un nouveau héros régulièrement, c'est pas évident et personnellement, si je m'attache à un personnage, j'ai envie de continuer avec lui. Me voir soudain imposé d'en incarner un autre ne m'emballe pas.

C'est un risque, c'est vrai. Cependant, il n'est pas nécessaire de toujours décrire les choses du point de vue d'un personnage en particulier : il est possible de les décrire du point de vue du groupe. Si le joueur apprécie particulièrement un personnage en particulier, le fait de ne pas toujours avoir droit à son point de vue peut être source de frustration... mais un peu de frustration n'est pas forcément un mal, ça peut rendre d'autant plus satisfaisant les moments où il incarnera vraiment le personnage en question.

Le risque que le joueur n'accroche pas du tout à l'un des personnages est bien sûr une possibilité. Il serait cependant possible de l'éviter en lui offrant un certain choix concernant les héros qu'il va incarner.



RE: Aventure avec plusieurs héros - Skarn - 22/07/2020

Je l'ai pas encore exploré à fond, mais j'ai ça qui traîne sur mon ordi. La mécanique, c'est qu'on choisit 2 personnages parmi 5 pour chaque mission, et qu'à l'intérieur des dites missions, on a des choix dépendants des personnages présents. Ah, et bien sûr, plus on colle des personnages ensemble, plus ils se rapprochent.

Je suis à peu près sûr qu'il existe d'autres jeux dans le même style, mais j'ai pas de noms qui me reviennent en tête pour l'instant.

J'avais théorisé à un moment une aventure en mode « vieux couple », où une bonne partie des choix consistait à trancher entre deux approches proposées par deux protagonistes toujours collés ensemble. J'avais cependant l'impression que dans ce schéma précis, on restait très proche d'un LVH avec un protagoniste solitaire, les discussions remplaçant simplement la narration.

En y réfléchissant, y'a très vaguement un mécanique à multiples protagonistes dans ce bon vieux Voie du Tigre 4 (on y revient toujours), où le lecteur compose son conseil, et ses conseillers lui débloquent de nouveaux choix, et interagissent même parfois entre eux.

Un point commun qui se dessine : Dès qu'on manipule plusieurs protagonistes en même temps, on a tendance à ne plus en incarner aucun, mais à être plutôt une entité à part, sur un autre plan (le roi/le vieux sage/la personne derrière l'ordi etc.).


RE: Aventure avec plusieurs héros - ashimbabbar - 22/07/2020

(21/07/2020, 22:03)Outremer a écrit : En même temps, il faut bien sûr équilibrer les choses de manière à ce qu'ils puissent agir comme une équipe. Leurs buts différents ne doivent pas les amener à entrer en conflit les uns avec les autres, sauf de façon très mineure (ou alors vers la toute fin de l'aventure). Il ne faut pas non plus que les capacités des personnages soient si radicalement différentes qu'elles rendent improbable leur partenariat : si un personnage est un ninja aux capacités physiques exceptionnelles et qu'un autre est un vieux sage très érudit mais fort peu athlétique, il ne va pas être facile de les faire agir comme une équipe (il faudrait complètement séparer leurs aventures, ce qui enlèverait une partie de son intérêt au multi-héros).

une idée: ont choisit 4 (mettons) persos dans une liste de magiciens avec des capacités différentes. Guérisseur, Illusionniste, Invocateur de Démons, Envoyeur de grosses boules de feu dans la face…

L'idée étant qu'un éventail large donne de meilleures chances mais que les personnages ne s'entendront pas très bien ( entre le Guérisseur et le Nécromancien, ça risque de mal tourner )
[ Peut-être aussi qu'un type de magie impacte négativement un autre si par exemple on a des Élémentalistes d'éléments opposés ]


RE: Aventure avec plusieurs héros - Outremer - 22/07/2020

(22/07/2020, 14:44)Skarn a écrit : En y réfléchissant, y'a très vaguement un mécanique à multiples protagonistes dans ce bon vieux Voie du Tigre 4 (on y revient toujours), où le lecteur compose son conseil, et ses conseillers lui débloquent de nouveaux choix, et interagissent même parfois entre eux.

Bonne observation ! C'est vrai que, dans toute la première partie du livre, nos quatre conseillers montrent bien plus de personnalité que le personnage que l'on incarne, qui se contente de trancher entre eux.


Citation :Un point commun qui se dessine : Dès qu'on manipule plusieurs protagonistes en même temps, on a tendance à ne plus en incarner aucun, mais à être plutôt une entité à part, sur un autre plan (le roi/le vieux sage/la personne derrière l'ordi etc.).

C'est sans doute inévitable. Même si la narration bascule régulièrement entre le point de vue des divers membres du groupe, on ne peut pas s'identifier à eux avec la même force que si on incarne un seul héros tout du long.

Cette distance n'est pas forcément un mal, cependant. Les romans où on passe régulièrement d'un personnage à un autre peuvent être aussi intéressants que ceux où on suit toujours le même protagoniste.


(22/07/2020, 18:19)ashimbabbar a écrit : une idée: ont choisit 4 (mettons) persos dans une liste de magiciens avec des capacités différentes. Guérisseur, Illusionniste, Invocateur de Démons, Envoyeur de grosses boules de feu dans la face…

Oui, je pense que ça ne serait pas mal d'avoir des personnages dont les capacités, tout en étant clairement différentes, appartiennent au même registre. Cela permet des interactions plus riches et cela plus intéressants les dilemmes lorsqu'il s'agit de décider lequel on va choisir pour résoudre tel ou tel problème.

Avoir quatre magiciens serait une possibilité. Pour l'idée que j'ai actuellement en tête, je pensais à une autre des classes que l'on retrouve très fréquemment dans les jeux de rôle.


RE: Aventure avec plusieurs héros - Skarn - 28/07/2020

Citation :Avoir quatre magiciens serait une possibilité. Pour l'idée que j'ai actuellement en tête, je pensais à une autre des classes que l'on retrouve très fréquemment dans les jeux de rôle.

Le moine ?

Logique, y'a du potentiel :

Laghima : Un pur ascète. Il s'autorise un yaourt blanc par an comme toute nourriture. Il a trouvé la voie, ouvert ses chakras, fusionné avec son lui céleste, bref il n'est plus soumis aux lois de la physique et de la biologie que quand il le veut bien. Cela lui permet de devenir aussi léger qu'une plume, aussi solide que le roc, aussi souple que l'eau, et de façon général de faire des trucs avec son corps qui font mal rien qu'à les regarder.
Point fort : Probablement immortel, adaptable
Faiblesse : Complètement déconnecté des réalités du monde

Masako : Moine, c'est avant tout un statut vous savez. Selon les religions, les ordres, les sectes, il est associé à plus ou moins de restrictions ou de devoirs. Et dans certains cas extrêmes, la différence entre un moine et le seigneur de guerre local tient en une tonsure, un symbole religieux et des règles différentes pour l'héritage. On peut donc tout à fait être une « nonne shogun », à la tête d'un pouvoir militaro-politique important, et à la spiritualité anecdotique.
Point fort : Charisme, rouerie ophidienne
Faiblesse : Fidèle à son seul intérêt

Rei : Un moine peut agir en tant que prêtre même si ce n'est pas sa fonction première. Les moines ne vont ainsi pas chercher un membre du clergé séculier à chaque messe, c'est un autre moine qui la guide. De même, la combinaison moine/inquisiteur est un grand classique, et ouvre la porte au plus fantasque moine/exorciste. Et comme chacun sait, un exorcisme, ça se réalise à l'aide d'amulettes de papier qui balance des boules de feu ou des éclairs quand on fait de grands mouvements avec.
Point fort : Puissance brute, don de prophétie
Faiblesse : Cérémonieuse

Edgar : Un type qui vit dans un monastère, et sait vaguement jardiner, brasser la bière, et traire les chèvres. Il aime bien le fromage.
Point fort : Sympathique
Faiblesse : Gourmandise, paresse

Je suis sûr de cette équipe d'enfer se révélera d'une extrême efficacité, par exemple quand confrontée à un dragon :

Laghima : Pour qui s'est élevé au-delà des faiblesses de la chair, le souffle ardent du dragon n'est qu'une brise printanière.
Masako : Alors, je t'explique. Pendant que t'étais dans ta montagne, on a inventé un truc, c'est génial, tu vas voir, c'est des bouts de métaux pointus qu'on met au bout de tiges de bois, tiges qu'on lance, via un instrument à corde, de très loin sur les bestioles trop dangereuses pour s'en approcher.
Rei : Si nous plions 1000 grues de papier par un soir d'orage, les dieux nous récompenseront d'une tempête qui bannira la créature.
Edgar : Et si on lui proposait de partager un bon fromage ?


RE: Aventure avec plusieurs héros - Outremer - 28/07/2020

(28/07/2020, 20:51)Skarn a écrit :
Citation :Avoir quatre magiciens serait une possibilité. Pour l'idée que j'ai actuellement en tête, je pensais à une autre des classes que l'on retrouve très fréquemment dans les jeux de rôle.

Le moine ?

Pas cette classe-là, non !

En fait, ça fait un moment que je me dis que c'est sympa de mettre en scène des héros qui, sans valoir grand-chose pour ce qui est du combat,  savent utiliser l'adresse et la subtilité pour parvenir à leurs fins, lesquelles sont un peu moins dictées par l'honneur et la bravoure que par l'intérêt personnel.


Mais combiner ça avec le concept multi-joueur n'est pas si facile.


RE: Aventure avec plusieurs héros - Shamutanti - 28/07/2020

C'est vrai que dès qu'il y a plusieurs personnages, on n'en incarne plus aucun, ou bien on en néglige un pour incarner l'autre. Dans le premier cas le joueur devient une entité supérieure (vous l'avez déjà dit) qui décide des choix des héros. Dans le second l'effet est gâché.
La seule solution qui me semble intéressante d'un point de vue littéraire est :
multi-perso = multi-joueur
Chacun son livre, façon Double-Jeu, avec des interactions, mais en mieux. Où un livre à lire en commun avec des sections réservées au joueur qui interprète tel perso dans telle situation, façon Epee de Légende (en mode multi-joueur). Mais avec de vraies interactions, comme vous le mentionnez.
Mais du multi-perso avec un seul lecteur, côté littéraire, on perd forcément en incarnation.