Rendez-vous au 1
[PC/PS3/XBOX360] Deus Ex Human Revolution - Version imprimable

+- Rendez-vous au 1 (http://rdv1.dnsalias.net/forum)
+-- Forum : Discussions générales (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-14.html)
+--- Forum : Divers (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-16.html)
+---- Forum : Jeux vidéo (http://rdv1.dnsalias.net/forum/forum-20.html)
+---- Sujet : [PC/PS3/XBOX360] Deus Ex Human Revolution (/thread-1527.html)



[PC/PS3/XBOX360] Deus Ex Human Revolution - Glutinus - 30/09/2011

Il est arrivé le hardi ! Après des années d'attente, voici Deus Ex Human Revolution, alias Deus Ex 3 !! Eidos Montreal a-t-il fait un beau boulot, prêt à tenir la cheville à l'indétronable Deus Ex ?

En 2027 (près de 20 ans avant les événements du premier Deus Ex), le directeur de la sécurité de Sarif Industries Adam Jensen est retrouvé comme quasi-mort suite à une attaque terroriste. Son contrat stipule qu'il peut être "augmenté", subir des modifications cybernétiques lourdes. Son retour à Sarif Industries provoque l'admiration de tous, et il est envoyé de nouveau au front pour protéger les actions de son boss... avant de démêler peu à peu une grande conspiration.

Il s'agit toujours d'un FPS, mais le jeu passe en troisième personne (plus ou moins) lors des phases de combat. Effectivement, celles-ci sont gérées pour que l'on doivent se protéger derrière des obstacles et dégainer pour neutraliser ses adversaires (à la manière d'un Gears of war ou Mass Effect 2). Adam découvrira une panoplie d'armes, limitées par son inventaire (comme dans le premier Deus Ex ou Diablo), qui pourront être améliorées. Il faut donc bien gérer sur le choix cornélien des pièces qui occuperont votre équipement.

La liberté du jeu est plus limité par les combats. On se retrouve souvent à quatre pattes dans les conduits d'aération pour régénérer sa santé (casual game oblige) qu'au milieu d'une place forte ou la mort est très souvent l'issue. En parlant de combats, je trouve qu'il y a énormément de baston dans celui-là... laissant peu de place à l'aspect jeu de rôle (puis viennent souvent de longues phases d'investigation). Il me reste donc un goût doux-amer quand je joue... un peu moins de liberté en terme de combat que dans le premier du nom.

Niveau évolution, Jensen dispose d'une panoplie de modifications qu'il peut améliorer par le biais de points d'amélioration qu'il gagne quand il passe des "niveaux" (enfin sa jauge d'XP passe un cap) où qu'il trouve des améliorations (qui coûtent la modique somme de 5000 crédits, je trouve ça pas trop cher). Bien sûr, vous ne pourrez pas tout débloquer, il va falloir faire un choix. Il est amusant de voir comment certaines zones peuvent être gérées d'une autre manière si vous avez choisi une tout autre voie... pour ma part j'ai préféré améliorer mes compétences de piratage pour débloquer quasiment toutes les serrures (le crochetage et l'électronique du premier du nom ayant fusionné avec le piratage), l'espace de mon sac, mon blindage et, fait vraiment surprenant, des détecteurs de sentiment qui permettent, lors de certains interrogatoires, d'avoir des informations sur la personnalité de l'interrogé et de choisir les bonnes options de dialogues pour parvenir à ses fins. Une nouveauté inspirée certainement d'Alpha Protocol mais qui est bien réussie.

En parlant de piratage, même si le mini-jeu est répétitif, je le trouve plutôt prenant et court.

L'univers est très riche : vous pouvez passer beaucoup de temps à discuter avec les PNJs, lire les emails et journaux et c'est ce qui fait la richesse du jeu. Bien sûr vous irez en quête de trafiquants et de quêtes annexes afin de surbooster votre personnage et le rendre fin prêts à affronter moults boss et combats épiques, le tout parsemé dans un scénario riche et cohérent qui malheureusement va un peu trop vite pour moi. Bien sûr, il y a plusieurs notes d'humour et référence littéraire, comme au premier (à commencer par le héros, Adam). Pour anecdote lors de ma partie d'hier, je devais retrouver une journaliste dans le bureau 404 ; à votre avis, je l'ai trouvée ou pas ? Wink

Au final, Deus Ex Human Revolution est l'excellent successeur de son grand-père, venu au monde il y a 11 ans. Il prête à être refait N fois pour varier les plaisirs, tenter les petits défis (finir des missions sans se faire repérer !). Il n'est cependant qu'un fils à papa, édulcoré par le casual gaming. Je ne mettrai pas une note excellente car je ne peux que le comparer avec un des monuments du jeu video. IL n'en demeure pas moins un jeu sur lequel se jeter et à faire et refaire.

Note : 15/20