Rendez-vous au 1

Version complète : Scythe
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3
À ce que je vois, Jehan ne déroge pas à sa réputation de sous-marin qui double tout le monde sur la dernière ligne droite.

Et donc, Alendir, qui semblait rouler sur les autres tout du long, ne finit que deuxième, tandis qu'Outremer, apparemment à la ramasse pendant l'intégralité de la campagne (des cinquièmes places régulières), attrape la troisième place. Le système de décompte est bizarre ou c'est moi ?

Du matériel/factions/règles en particulier que vous utiliseriez bien volontiers sur des parties individuelles ?
(26/02/2019, 16:24)Skarn a écrit : [ -> ]Et donc, Alendir, qui semblait rouler sur les autres tout du long, ne finit que deuxième, tandis qu'Outremer, apparemment à la ramasse pendant l'intégralité de la campagne (des cinquièmes places régulières), attrape la troisième place.

Alendir me met tout de même 80 points dans la face !

Mais ça m'a fait bizarre aussi. Je n'ai jamais été premier, j'ai été une seule fois deuxième et plusieurs fois dernier (notamment lors de la dernière partie !), et pourtant je me suis retrouvé troisième.

C'est le tableau des triomphes qui m'a permis de remonter jusqu'à cette place (que je ne méritais sans doute pas). Il favorise à mon avis les joueurs qui se concentrent sur certains types de triomphes plutôt que ceux qui se diversifient. Et comme je n'ai pas franchement tendance à diversifier mes tactiques...


Concernant la huitième partie, j'ai eu bon espoir pendant un certain temps. J'ai d'ailleurs été le premier ou le deuxième (je ne sais plus bien) à obtenir ma quatrième étoile. Mais ensuite, mes forces (raisonnablement puissantes, pour une fois) se sont retrouvées complètement coincées. Je ne pouvais littéralement plus bouger le moindre mécha sans tomber sur l'un des pièges semés par Alendir ou sur un ouvrier (appartenant généralement à Jehan, qui en avait semé jusqu'aux zones voisines de ma position de départ, alors que la sienne était située totalement à l'opposé). Ça n'aurait pas été un problème insurmontable si ma popularité avait été raisonnable... mais ce n'était malheureusement pas le cas : la perte du moindre point m'aurait fait retomber dans la tranche inférieure, avec des conséquences désastreuses dans le décompte des points.

S'il y avait eu un tour supplémentaire (ça ne s'est pas joué à grand-chose, car Alendir et Jehan étaient presque à égalité), j'aurais eu des chances raisonnables de prendre l'usine à Jehan, remportant une étoile supplémentaire et augmentant un peu mes points de territoire. Ça n'aurait pas changé grand-chose en ce qui me concernait, cependant.
Pour les modules, il sont indiqué dans le livret. Au delà des deux nouvelles factions parfaitement jouable dans une partie normale, on retrouve certaines possibilités pour les parties hors campagne :
L'utilisation de mods de mecha et/ou d'infrastructure se font en piochant 4 mods et en début de partie et en en gardant au plus 2. Pas très intéressant en dehors d'une campagne.
Les pistes de triomphes alternatives (guerre ou paix) peuvent être choisies, tout comme la piste aléatoire (en tirant les 10 objectifs au hasard parmi 16). Je trouve cette dernière option plus intéressante.
Les systèmes de rivaux, je l'ai trouvé un peu dispensable (au début de partie, on met jusqu'à 4 étoiles sur des bases adverses, et on doit gagner des batailles pour les récupérer, si elle vient de l'ennemi vaincu, elle rapporte en plus 5$).
Le système d'alliance, par contre, je le trouve plus intéressant (partage des pouvoirs de faction avec les alliés, et pénalité si alliance rompue).
On peut intégrer Tesla, qui est gagné par le premier jouer à faire 3 rencontres (figurine à la fois mecha et héros). Dispensable.
Le module Tesla fou a l'air plus intéressant, c'est le scénario de fin alternatif que nous aurions eu si Jehan n'avait pas trouvé l'inventeur. Tesla se balade aléatoirement sur la map, provocant des bastons et des rencontres.

Enfin, il existe aussi un module coopératif, Désolation, inspiré du scénario introduisant l'annihilator,  où les joueurs collaborent pour vaincre une faction Désolation. Cette dernière possède 6 unités qui se baladent aléatoirement sur la carte, et gagnent en puissance au fur et à mesure des combats. Les joueurs peuvent partager les cases entre unité, et donc combattre à plusieurs, et doivent soit vaincre les 6 unités Désolations, soit réussir un nombre de Triomphes variable selon le nombre de factions impliqués, le tout dans un nombre de tour réduit.

Pour ma part, j'ai bien aimé cette campagne. Elle propose plusieurs choses intéressantes, malgré quelques fin abruptes, qui font néanmoins partie du jeu, car elles sont toutes annoncées en début de partie. J'aurais par contre apprécié avoir du contenu spécifique à chaque faction (au delà des deux factions Vesna et Fenris), qui aurait rendu la rejouabilité plus intéressante, au moins en solo. D'ailleurs, si des gens sont intéressés pour refaire (ou faire pour les absents) cette campagne, n'hésitez pas à m'en parler. Enfin pas tout de suite, je doit finir de peindre les figs  Wink


Pour ce qui est de l'avance d'Alendir, elle n'était pas si remarquable, et il a eu le panache de changer de faction pour une qu'il ne connaissait pas (Togawa) en fin de campagne. Pareil pour le retard d'Outremer, là aussi exagéré. Le score final est presque pour tout le monde de moitié du au score de dernière partie, elle est donc décisive (et ça rend les couacs de règles qui ont pourris ma stratégie un peu dommage  Neutre ). Bien entendu, nos capacités sont conséquences de nos gains sur les précédents scénarios, mais finalement, il n'y avait pas de si grand écart, tant au niveau des mods que des bonus. Tout le monde avait encore sa chance arrivé à la dernière partie.
(26/02/2019, 16:24)Skarn a écrit : [ -> ]À ce que je vois, Jehan ne déroge pas à sa réputation de sous-marin qui double tout le monde sur la dernière ligne droite.

Je jouais les Allemands. On a une réputation à tenir en matière de sous-marins.

(26/02/2019, 22:29)Salla a écrit : [ -> ]D'ailleurs, si des gens sont intéressés pour refaire (ou faire pour les absents) cette campagne, n'hésitez pas à m'en parler.

Je la referai volontiers, mais effectivement pas tout de suite.
Information inutile, donc indispensable : l'ours polonais s'appelle Wojtek et a vraiment existé.
"Il était la mascotte officielle du régiment, jusqu'à la campagne d'Italie, car le règlement du navire anglais transportant les troupes interdisait les mascottes et animaux de compagnie. Pour contourner le problème, il fut officiellement recruté comme soldat de 2ème classe dans la 22ème compagnie de l'approvisionnement de l'artillerie. Il fut plus tard promu caporal."
Excellent !
Ah, c’est lui ! Je connaissais cette histoire (très bien racontée ici) mais je n’avais jamais fait le rapprochement avec Scythe.
La FAQ.

Remarquez le pavé concernant ce fameux moulin...
Hmm, la FAQ indique que des villageois isolés arrêtent le mouvement d’un mech. On s’est plantés sur ce point.

Autre point intéressant, que j’ignorais : les combinaisons Rusviets industriels et Criméens patriotes sont bannies du jeu (pour les joueurs expérimentés), car considérées comme trop fortes. À garder en mémoire…
(17/10/2020, 10:47)Jehan a écrit : [ -> ]
Hmm, la FAQ indique que des villageois isolés arrêtent le mouvement d’un mech. On s’est plantés sur ce point.

En fait, c'est très tordu : Le villageois arrête le déplacement du mécha en question, mais comme ce n'est pas un combat, tu peux faire tes autres déplacements derrière, et passer à travers la case ainsi libérée avec d'autres méchas.
(17/10/2020, 11:01)Skarn a écrit : [ -> ]
(17/10/2020, 10:47)Jehan a écrit : [ -> ]
Hmm, la FAQ indique que des villageois isolés arrêtent le mouvement d’un mech. On s’est plantés sur ce point.

En fait, c'est très tordu : Le villageois arrête le déplacement du mécha en question, mais comme ce n'est pas un combat, tu peux faire tes autres déplacements derrière, et passer à travers la case ainsi libérée avec d'autres méchas.

Ça, oui, mais il me semble qu’on avait décrété que le mech qui chassait les villageois pouvait poursuivre son mouvement. Peut-être que je me trompe.
Pages : 1 2 3