Indisponibilité de logiciels permettant la mise en forme d'un AVH
#1
Bonjour! j'ai créé ce sujet afin de parler d'une chose qui me paraît assez intéressante
, mais avant tout je dois faire une petite présentation de moi-même, je suis un ado passionné de lecture,j'ai participé à plusieurs concours de lecture et d'écriture au niveau national, c'est pour dire que j'ai assez d'expérience pour commencer un AVH mais là je suis me suis trouvé devant un gros problème mon PC est ancien ne me permet pas d'utiliser des logiciels pour écrire des AVH. l. Si j'utilise Word la lecture serait vraiment pas amusant ou attirante et sachant que je veux publier sur Internet à fin de pouvoir partager avec le lecteur et les auteurs pour savoir leur avis et leur critique. j'avais déjà écrit quelques petites histoires mais le problème c'est que faute de lecteurs je ne me sens pas motivé ce qui fait que j'abandonne. c'est pour ça que je vous demande si il y a une méthode qui me permettrait d'écrire un AVH et la publier et si vous pouvez partager avec moi votre expérience sur votre premier livre écrit afin de pouvoir profiter de erreurs de mes aînés et ne pas les reproduire Wink
Welcome to my paranoid world
Répondre
#2
Salut et bienvenue à toi. Un traitement de texte type Word est suffisant pour écrire et mettre en page une AVH. Tu peux très bien créer un PDF qui a une mise en page professionnelle avec ce type de logiciel, qui te permet également d’inclure des liens hypertextes. Des tutoriels créés par Linflas sont disponibles sur ce forum où il t’explique comment le faire. Et pour éventuellement l’imprimer après tu as des solutions d’impression à la demande sur Amazon et Lulu. Pour des conseils sur l’écriture, tu as les rubriques l’atelier et le manuel des débutants qui en regorgent.  Si tu publies ton texte sur le site Litteraction, tu auras forcément des retours des autres auteurs de ce forum car ton œuvre participera à un concours annuel. D’autres questions ?
Répondre
#3
Bienvenue à toi.
Perso, si j'ai un seul conseil à te donner : fais-toi plaisir !
Je reste persuadé qu'on écrit d'abord pour soi-même, pour son plaisir personnel. Bien sûr, c'est sympa d'avoir des retours mais l'écriture, c'est pour soi d'abord. Ne t'impose pas de barrières du genre tel nombre de paragraphes, est-ce que cette histoire va plaire, est-ce que c'est pas trop osé ce truc... Ne pense pas aux autres quand tu écris, donne ce que tu as en toi.
Après, ils aimeront ou pas. Mais ça, c'est une autre histoire et il faut bien se mettre en tête qu'on ne peut jamais plaire à tout le monde de toute façon. Tu as envie d'écrire ? Fonce !

Bonne continuation !
Anywhere out of the world
Répondre
#4
Peut-être pour les structures complexes un outil comme ADVELH peut être intéressant, voir :
http://litteraction.fr/presentation/livre-dont-on-est-le-heros/logiciels

Personnellement, pour quelque chose de type mini-yaz ou disons plutôt court, j'y vais directement avec OpenOffice et des hyperliens pour les redirections.
Répondre
#5
le problème avec les liens hypertextes c'est qu'ils ne sont pas des liens du texte proprement dit;
les liens ne seront pas des liens de chapitres ou de pages; sinon il faut publier le livre le livre afin de pouvoir utiliser des liens hypertextes
sinon merci pour vos réponses
Welcome to my paranoid world
Répondre
#6
Hum pas certain de comprendre, par exemple mes aventures sur littéraction je les ai fait de cette manière.
Open Officie :
1. Insertion - Repère de texte... (tu place le curseur n'importe où tu veux)
2. Insertion - Hyperlien : dans le champ cible du entre la clé du repère, dans le champ texte par exemple un numéro de paragraphe
Répondre
#7
Ou sinon hyperAVH...
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)