Sondage : Quelle réaction vous a essentiellement inspiré le paragraphe 124 ?
Vous n’avez pas la permission de voter pour ce sondage.
Hein ?!??
33.33%
6 33.33%
Grrr...
0%
0 0%
Raaah !
5.56%
1 5.56%
Bouh !
0%
0 0%
Pfff...
5.56%
1 5.56%
Hmmm...
11.11%
2 11.11%
Euh...
11.11%
2 11.11%
Bah...
0%
0 0%
J'ai bien aimé.
33.33%
6 33.33%
Total 18 vote(s) 100%
* Vous avez voté pour cette proposition. [Voir les résultats]

Au coeur d'un cercle de sable et d'eau (Outremer)
#52
(09/02/2012, 15:01)Vertical a écrit : J'ai repensé à cette histoire de logique/cohérence et le côté frustrant des mauvais choix pour le joueur. C'est vrai qu'on peut parfois avoir l'impression que le méchant auteur joue contre le gentil joueur, à qui on essaie de faire croire qu'il a joué idiotement. Pour éviter ce genre de situation et se libérer des questions de logique, on pourrait imaginer une AVH ou chaque choix est un BON choix. C'est à dire que l'auteur devrait jouer à fond sur le plaisir de choix. Chaque solution dépendrait de ce que le lecteur décide : il peut y avoir des passages plus tendus que d'autres, plus violents, plus dangereux, mais a priori, on essaierait de privilégier le choix du joueur, sans le défavoriser. Bref, ne proposer que des solutions équitables, le joueur orientant l'histoire à sa sauce, sans mourir, ou en mourant en héros. J'ai cette espèce d'idée qu'il faudrait écrire des AVH ou chaque lecture soit satisfaisante, chaque lecture raconterait une histoire qui se suffise à elle même. De cette façon, l'identification au personnage prendrait de l'ampleur, puisque la notion de choix passerait au devant, on pourrait se mettre vraiment dans sa peau. Beaucoup d'AVH ressemblent plus à des puzzles (les OTP) qu'à des histoire dont vous êtes VRAIMENT le héros (AUCUN roman ne se termine à la troisième page si le personnage principal meurt !). Bon, en même temps, le plaisir de trouver la bonne solution est au moins aussi plaisante que se promener dans un livre. Mais c'est une piste que j'ai envie d'explorer.

Il y a justement Choice of The Dragon et autres "AVH" du genre, cité dans un topic il y a peu de temps. Il n'y a aucun mauvais choix, on peut jouer les timoré ou les téméraires, les sages ou les insensés, les altruistes ou les égoistes. Et varier agréablement les façon de jouer
Le problème majeur est bien le manque de "réel" challenge. Il est effectivement toujours gratifiant de trouver la bonne voie dans une AVH. Si toutes les voies se valent, à quoi bon réfléchir aux choix qui nous sont proposés? Tenter de faire le bon choix est l'essence même de la lecture d'AVH pour moi. Et si je me trompe, j'aime bien que la mort du personnage soit "intéressante", pour que je sois quand même "content" de m'être trompé.

Pour l'AVH d'Outremer, je l'ai juste démarée pour voir et j'ai bien aimé l'atmosphère qui s'en dégage. Mais je ne peux pas faire de vrai feedback car j'ai juste exploré l'île de départ et survolé les paragraphes de la course. Il ya un côté Ile du Dr Moreau, dans le fait que tout semble normal mais qu'on se doute bien qu'au fond quelque chose ne va pas...

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Au coeur d'un cercle de sable et d'eau - par tholdur - 09/02/2012, 15:22



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)