Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
(09/11/2013, 15:06)Fitz a écrit : le hasard tient une importance vraiment mineure par rapport au côté stratégique et surtout diplomatique.

Pour l'instant, nos relations diplomatiques sont plutôt limitées ! J'imagine que cela changera lorsque nous connaîtrons suffisamment le jeu pour savoir persuader nos adversaires de faire quelque chose qui nous arrange aussi.

Citation :On peut sans problème gagner même en tirant des améliorations bof bof (genre celle qui permet à Nurgle de placer gratuitement un adorateur une fois par tour dans une région où il ne se trouve pas...).

C'est sûrement possible, mais celui qui tirera une bonne amélioration sera tout de même nettement avantagé par rapport à celui qui en tire une médiocre.

Un gars qui jouerait Khorne, par exemple, ne serait sans doute pas enchanté de tirer l'amélioration de son démon majeur (elle fait qu'il compte comme trois figurines lorsqu'il s'agit de dominer une région, mais ça ne sert guère à Khorne puisqu'il a peu de chances de gagner aux points de toute façon). Avoir des adorateurs qui peuvent attaquer est incomparablement plus utile.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Outremer - 10/11/2013, 21:13



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 15 visiteur(s)