L'Épée de Légende S1E01 (Les Treize Mages)
Je n’ai plus de rations… Fitz ? Il t’en reste ?
Répondre
J'ai également choisi de ne pas emprunter le pont à la cascade, je flaire comme Flongand un piège magique.

Si tu veux des rations Aubin, il m'en reste 5.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Donne-m’en trois. Je vais essayer de remonter mon endurance au maximum et si j’y arrive, je soignerai Fimmex.
Répondre
Voilà qui est fait.

Bon je suis un peu occupé sur ce pont donc à plus tard^^
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
C’est reparti…

Ayant repris des forces, Aubin s’assoit à nouveau dans la position du lotus et après un regard reconnaissant à Saenad, ferme les yeux pour la seconde fois… Son instinct lui dit que sa vie se joue en ce moment. Le vide se fait en lui et autour de lui… Plus aucun autre bruit que le battement de son cœur ne lui parvient. Il a conscience de chacun de ses muscles et de ses os, du sang qui irrigue son corps, de l’air qui emplit ses poumons…

Grâce au trois rations de Saenad, j’ai 4 points d’endurance. Pour chacun des lancers de soins à suivre, j’engage 1 point.

4 − 1 = 3 points d’endurance. Le dé donne 2. Je ne récupère aucun point.

3 − 1 = 2 points d’endurance. Le dé donne 1… Je ne récupère aucun point.

2 − 1 = 1 point d’endurance. Le dé donne… 3. Je récupère 1 point. 1 + 1 = 2 points d’endurance.

2 − 1 = 1 point d’endurance. Le dé donne 4 (et je pousse un gros soupir de soulagement). Je regagne 2 points. 2 + 2 = 4 points d’endurance à nouveau.

4 − 1 = 3 points d’endurance. Le dé donne 1… Je ne récupère aucun point.

3 − 1 = 2 points d’endurance. Le dé donne… 6 ! Je regagne 4 points. 2 + 4 = 6 points d’endurance.

6 − 1 = 5 points d’endurance. Le dé donne 2. Je ne récupère aucun point.

5 − 1 = 4 points d’endurance. Le dé donne 4. Je regagne 2 points. 4 + 2 = 6 points d’endurance.

6 − 1 = 5 points d’endurance. Le dé donne 4 à nouveau. Je regagne 2 points. 5 + 2 = 7 points d’endurance.

7 − 1 = 6 points d’endurance. Le dé donne 5. Je regagne 3 points. 6 + 3 = 9 points d’endurance. Je suis revenu à mon niveau maximum.

Les compagnons d’Aubin observent avec inquiétude le combat silencieux que mène leur ami… Malgré quelques visibles moments de faiblesse, le corps du prêtre semble recouvrer sa vigueur à mesure que les minutes s’égrènent… Un sourire effleure alors le visage d’Aubin et il ouvre les yeux. Il se redresse, et se déplace près de Fimmex. Imposant ses mains sur la poitrine du mage, il ferme de nouveau les yeux.

Je vais retenter une série de soins, en engageant cette fois 2 points d’endurance à chaque fois.

9 − 2 = 7 points d’endurance. Le dé donne 5 ! 2 × (5 − 2) = 6 points d’endurance. J’en donne 5 à Fimmex (qui retrouve son niveau maximum si je ne me trompe pas), et en récupère 1 pour mon compte. J’en ai désormais 8.

Le visage du magicien reprend brusquement des couleurs. De nouveau, Aubin sourit, et un immense soulagement peut se lire sur son visage enfin apaisé. Puis, silencieusement, il tourne les talons et se dirige vers la cascade…
Répondre
Les yeux éperdus de reconnaissance envers son compagnon qui a visiblement beaucoup souffert pour diffuser son pouvoir curatif, Fimmex se dirige vers le pont sans cascade.

Euh... je me sens tout nu sans mes compagnons pour me protéger. Je ne suis qu'un apprenti-sorcier, c'est pas juste!
Répondre
Aubin Rochebrune et Fimmex de Clyster partagent un moment d'apaisement... Mais qu'en était il de leurs compagnons, l'habile Saedad et le noble Sire Flongand ? Quels dangers pesaient sur leurs têtes alors qu'ils s'avançaient sur le pont ? Les quatre compagnons allaient ils être séparés ?

La suite ! La suite ! *va faire du pop corn*
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
En toute modestie, j'aurai des choses à vous raconter si je m'en sors vivant ( et si vous aussi vous en sortez vivants ).
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
Je me suis rendu compte d’une erreur dans mes calculs précédents, je me suis ajouté 1 point de trop. J’ai donc 7 points d’endurance sur 9 en réalité.

Fort heureusement, ça ne remet pas en cause l’ensemble, mais je suis passé vraiment tout près de la zombification…

Rendez-vous de l’autre côté, maintenant. Je vous raconterai ce qu’il y avait derrière la cascade…
Répondre
Bon et bien je vous attends d'ores et déjà de l'autre côté du pont. Cool J'ai fait une rencontre plutôt surprenante, un magicien que j'avais tué il y a plusieurs années ! J'ai remis ça une deuxième fois et sans perdre le moindre point d'Endurance du reste (ce vieux fossile était occupé à m'envoyer un sort qui n'a jamais réussi)
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Aubin rejoint bientôt Saenad sur la plateforme.

« Un illuminé a tenté de m’attaquer sur la passerelle, mais j’ai refusé le combat. Le malheureux n’a frappé que le vide et a trouvé sa fin au fond du volcan. »

Une expression contrite se peint alors sur son visage.

« Hélas… À l’exception de mon bâton et de ma protection, j’ai perdu tout mon équipement, y compris le précieux parchemin qui contenait le sort de faille temporelle. J’espère que Fimmex aura toujours le sien… »
Répondre
Saenad fait la moue en entendant le récit d'Aubin :

« Flûte, j'avais rejeté la proposition de tenter de l'amadouer, craignant qu'il me tue traîtreusement. Peut-être aurais-je pu moi aussi le faire basculer dans le vide ? Enfin ça n'a plus d'importance.
Quant à la perte de ton équipement c'est effectivement très fâcheux. Heureusement que j'ai conservé le mien. J'imagine que cela a un lien avec la cascade ? »
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
« Oui… Ma curiosité causera ma perte ! Tu as été avisé de ne pas t’y engager. »
Répondre
"Ah bon ? Vous aussi vous avez combattu ?" s'exclame Flongand avec surprise en quittant le pont à son tour, une grosse bosse se formant sous son casque. " J'ai affronté un ogre auquel j'avais réglé son compte il y a peu et je l'ai terrassé aussi facilement que lorsqu'i était enl vie, encore qu'il ait eu le temps de m'envoyer un coup de masse en souvenir; mais j'aurais cru que vous auriez eu à résoudre des épreuves concernant vos professions.

Bon, et les sorcières dans tout ça ? Je pense que personne ne se plaindrait si on les balançait à la lave…"
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
Attendons que Fimmex nous rejoigne et j'ai aussi envie de leur faire tater un peu de mon épée.

Tu es gravement blessé Flongand ? Aubin peut te soigner dans ce cas.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)