Avancement des Projets 2011
C'est marrant, ce que tu dis sur la fatigue et les blessures, ça ressemble à ce à quoi je réfléchissais tout à l'heure...
L'idée de l'adrénaline je trouve que c'est intéressant.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Outremer met le doigt sur un principe important : les règles minimalistes.
Bien sûr, l'amateur (voire le fana) d'AVH s'implique tellement qu'il surmonte les règles les plus compliqués... les tableaux à n'en pas finir... les jets de dés qu'il faut additionner, multiplier, ajouter à la racine carrée... les règles si élaborées qu'il faut avoir fait math sup' pour livrer un combat ou entreprendre une action...

Je caricature, bien sûr, mais c'est pourtant comme ça que peuvent le percevoir des non-initiés. On parle toujours mieux de ce qu'on connaît, aussi je peux parler de mon entourage proche, intéressé par le concept d'une aventure dont on choisit la suite, mais rebuté par les dix pages de règles qu'il faut ingérer pour continuer. KO par abandon avant même d'avoir commencé l'histoire, c'est dommage !

Je suis partisan des règles simplifiées. Et, quelque part, je pense que le "style AVH" pourrait être plus populaire si les gens le percevaient plus comme une lecture et moins comme une épreuve d'examen. Après, il faut voir si le genre doit être popularisé...

Tel est mon avis.

ART
Tout à fait d'accord, à mon sens, les règles doivent venir en soutien du récit. Par ailleurs, des règles assez complexes ne servent souvent à rien (les anciennes règles de combat de Xhoromag était très lourdes, et même si elles étaient mieux équilibrées -statistiquement- que les nouvelles, elles n'apportaient guère de stratégie au jeu -d'après mes souvenirs- et éloignaient du récit -donc risque de manque d'immersion).

PS : eh oui, me revoilà, mais qu'on ne me renvoie pas à mes partiels cette fois, a priori (il reste deux notes à tomber), j'ai validé mon semestre et je suis en vacances (contrairement aux 3/4 de la promo en rattrapage Mrgreen)
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Même si je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il faut éviter les règles « usines à gaz » (version loup*ardent).
Je pense qu'il ne faut pas trop exagérer "la peur de la complexité" des lecteurs, Loup Solitaire avait des règles plus complexes que la plupart des AVH actuels et pourtant cette série a été un énorme succès commercial.
Après c'est sur il vaut mieux éviter les règles trop complexe ou lourde à mettre en place (les vielles aventure xhoromag par exemple).
Je ne trouve pas que LS ait des règles si complexes que ça...
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
(24/06/2011, 18:07)Alendir a écrit : Je ne trouve pas que LS ait des règles si complexes que ça...

Il y'a beaucoup de capacité à choisir, les histoires d'objet et d'objets spéciaux, les rangs kai... Je me souviens quand j'ai ouvert mon premier ls (je devais avoir 9 ans) j'ai eu un peu peur. Je les trouve plus complexe que bon nombre d'AVH qui utilise les règles des DF ou pas règles du tout.
Après c'est sur on n'a tous des gouts différent (je suis sur que certain trouve les règles de Loup*ardent simple et efficace...)
Même si le forum est un peu mort on ne devrait pas créer un topic sur les règles dans les AVH plutôt que de faire un joyeux HS ?
Au risque de poursuivre le hors sujet, Loup Solitaire avait le mérite de rendre les règles intéressantes. Le système de combat était efficace et facile a comprendre, et pour le reste, c'était peut être bien le plus excitant de comparer puis choisir les caractéristiques du héros, d'autant plus que les choix étaient limités mais intéressants. Je préfère mille fois avoir à choisir des capacités, des armes et des objets illustrés avec des dessins que de me taper des tonnes de tableaux et apprendre les règles de calculs.

D'ailleurs c'était si simple que j'avais 10 ans et que ça ne m'avait pas rebuté ; mes potes non plus.
Comme quoi, ce n'est pas d'avoir des règles spécifiques qui pose problème, c'est la manière dont elles sont présentées. Entre autres...
Je viens un peu aux nouvelles. J'ai désormais écrit 519 paragraphes sur un total de 750, soit 69%. Il se pourrait, mais rien n'est sûr, que ce nombre augmente encore... décidément...
C'est entrain de devenir un sacré pavé cette AVH! Tu as déjà dû de le dire mais quelle est la répartition des paragraphes entre la partie du marine et celle du prédator?
600 pour le marine et 150 pour le Predator... mais pour l'aventure de ce dernier, je pense que je vais monter jusqu'à 200.
Je sais qu'il y a une sacrée différence entre les deux aventures, le truc, c'est que je ne suis pas forcément très motivé de réécrire les mêmes lieux pour chacun des persos.
Bon courage à toi Jin!
Merci, j'en ai bien besoin.
Nouveau projet lancé: une suite à la mythique série Sorcellerie!
Le titre: le Cercle de Kharé.

J'ai une anecdote au sujet de cette illustration. Si on se réfère au §1 de La Cité des Pièges, il est dit que "on peut accorder plus de crédit aux récits faisant état de pirates installés dans cette région pour tendre des embuscades aux petites embarcations qui transportaient leur cargaison de poisson entre le lac Lumlé et la mer du Kalkhabad". Si vous observez la barque de l'illustration, il est peu probable que de plus grosses barques puissent passer sous les arches du pont en arrière plan. Ce qui nous amène à penser qu'il ne s'agit pas d'"Harbour Bridge", le fameux passage sur le fleuve Jabaji. Il doit s'agir d'un pont secondaire, établi sur un canal se jetant dans le Jabaji...

Le concept de ce Sorcellerie! 5 sera le suivant: l'Homme d'Analand est appelé pour une dernière mission à Kharé. Six missions différentes selon qu'on est sorcier ou guerrier (le tout est règlé par un lancer de dé au début de l'aventure). Jouabilité totale car je reprends (à la développant) l'idée développée dans Le Prisonnier. Le concept est sans doute celui qui offre la jouabilité maximale. On établit son chemin comme on veut, en décomptant le temps qui passe et en ayant des "durées de paragraphes" crédibles. L'objectif est quand même de remédier à la fin assez pourrie de la Cité des Pièges si on n'a pas les 4 vers, et où Jackson nous dit grosso modo: "revenez en arrière"... Oui, mais comment? Là, on progressera comme on veut. Et en évitant un gros problème du Prisonnier: la répétition des paragraphes, parfaitement visible sur les tableaux proposés dans le bouquin. Ici, les choses changeront d'heure en heure, de jour en jour...

20 paragraphes d'ores et déjà rédigés (les missions proposées)!
...Cercle Carré ?

Sinon bonne chance pour ce qui a l'air un sacré boulot d'organisation...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Ah le Cercle de Kharé, le nom qui m'énervait à chaque fois que je le lisais lorsque nous parlions de renommer le forum gamebooks...

Bref, je te souhaite bonne chance dans la rédaction, Vador. C'est une excellente idée, ça a tout du projet casse-gueule mais j'ai confiance en toi.




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 53 visiteur(s)