Rendez-vous au 1

Version complète : ACDC, Metallica, Iron Maiden, Scorpions...
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Pour Face 2 face je ne m'en souviens pas.
(09/12/2013, 11:37)cdang a écrit : [ -> ]Yesss ! On a du s'y croiser. J'étais facilement reconnaissable : cheveux longs et veste en jean avec une tête de mort dans le dosLool

Ah c'était toi ! Si j'avais su... hé hé.

Niveau look, y a eu du nouveau avec l'arrivée du grunge, que j'aime toujours. Ce fut différent pour moi d'assister à la naissance d'un genre plutôt que découvrir les albums passés de Metallica, Iron Maiden, ou ACDC. Tout ça venait secouer les 80's que je trouvais horribles musicalement, étant allergique au synthé et à la boîte à rythme (ancien batteur oblige).
Le grunge, j'accrochais pas trop, mais je pense que c'était plus à cause de Matt Damon que de la musique elle-même. Parce qu'au fond, j'ai pogotté sur Smells like Teen Spirit et comaté sur Come as you Are comme tout le monde, j'ai vu L7 en concert (en 1re partie de Faith No More)…

Le synthé, ça a donné des trucs pas mal quand même. Un Minimoog entre les mains de Pete Townshend (Baba O' Riley) ou même un bon Mike Oldfield, un Radioactivity de Kraftwerk. Mais c'est sur que dans la pop française mièvre, c'est une surcouche crémeuse à peu près écœurante (et encore, ça ne m'empêche pas d'aimer quelques morceaux d'Indochine). Mais c'est sûr que Modern Talking…
Unplugged and Strung Up de Saxon.

Ce sont des versions réorchestrées de leurs classiques. A priori je dirai que je ne vois pas trop en quoi c'est du unplugged ni pourquoi il y a un violon sur la pochette, on entend quand même beaucoup de guitare saturée et peu d'orchestre. Mais faut que je réécoute ça dans de bonnes conditions.
MTV Unplugged in Athens de Scorpions (2013).

Décidément, ils n'auront jamais sorti autant d'albums que depuis leur tournée d'adieu.

Bon, c'est un concert acoustique avec orchestre. Il est très différent de l'Acoustica, donc pas d'arnaque sur ce point là.

Après, comment dire… Si vous pensez que Wind of Change avec accordéon et Morten Harket (chanteur de a-ha) ça peut vous plaire, vous pouvez toujours acheter. Sinon, écoutez-le avant de casser votre tire-lire (ou votre lecteur).

Allez, quand même deux versions qui m'ont plu : Pictured Life et Speedy's Coming. Deux chansons sur 24, c'est pas mal.
Ce live acoustique de Scorpions est moins naze qu'Acoustica, avec une setlist plus sérieuse. Après, ils auraient mieux fait d'en rester à leur première idée d'inviter Lemmy que de suivre les suggestions de leur maison de disques... Et puis, le heavy-metal, c'est la disto. Sans, ça perd beaucoup de son charme...
(23/01/2014, 23:27)JFM a écrit : [ -> ]Ce live acoustique de Scorpions est moins naze qu'Acoustica,

Carrément pas d'accord, je trouve qu'il sonne super creux, alors que l'Acoustica avait de la densité.

Citation :avec une setlist plus sérieuse.

Ça oui.

Citation :Et puis, le heavy-metal, c'est la disto. Sans, ça perd beaucoup de son charme...

Ça dépend. Blackout effectivement est basé sur l'explosion, donc sans disto ça fait bizarre, même si ça reste une de mes préférées de cet album pourri. Mais de manière générale, un morceau de métal ou de hard rock peut très bien passer en acoustique, voir par exemple les ancêtres Five Man Acoustical Jam de Tesla ou la face acoustique du Lies de Gun's 'n Roses, ou encore l'excellentissime No Quarter de Page/Plant avec sa géantissime géniallissime tout-ce-que-tu-veux-issime version de Kashmir.
Certaines chansons, par leur style (ballade, par exemple), peuvent bien passer en acoustique (et encore, voir massacre de Still Loving You sur Acoustica). Mais j'ai du mal avec les bons riffs disto qui perdent toute leur gnaque en acoustique. C'est viscéral, on va dire.
Le nouvel album de Gamma Ray, Empire of the Undead, est plutôt sympa. Sans renouer avec leur génie créatif des années 90, ce disque est meilleur que leurs derniers, solide dans son ensemble. Avalon, le long morceau d'ouverture est vraiment réussi. Le single Master of Confusion sonne très I Want Out-Future World, mais près de 25 ans après, on va pas en vouloir au père Kai Hansen d'avoir attendu si longtemps pour nous pondre un nouveau titre de ce genre. Les influences thrash de Majestic sont bien mieux digérées ici dans la chanson Empire of the Undead, notamment.

Mais bien sûr, pour mieux apprécier Gamma Ray, faut aller les voir en concert !
Quel est leur meilleur album d'après toi ?
Maaaaaa, demain je l'achète demain je l'achète demain je l'achète...

(08/04/2014, 22:11)VIC a écrit : [ -> ]Quel est leur meilleur album d'après toi ?

Pour moi, c'est indéniablement Sigh no more (1991).
Merci, je note. Il y a quelques années, j'ai écouté leur double best of et il y avait certaines bonnes choses dessus, mais je préfère me fier à un album entier pour me faire une idée.
Disons qu'il y a en gros deux périodes : une première période où Kai Hansen est resté assez proche d'Helloween, c'est subjectivement ma préférée. Ça va en gros du Heading for Tomorrow (1990) au Somwhere out in Space (1997).

Après, il y a un truc qui change, je ne saurai pas trop dire quoi parce que ça reste du speed mélodique. Visuellement, ce sont les albums avec les pyramides Illuminati (virage esthétique commencé avec le Somewhere). Comme je n'accroche pas trop, j'aurai du mal à te conseiller un album particulier. Peut-être le Powerplant (1999) ou le No World Order (2001), ce sont les seuls dont les airs me reviennent lorsque je lis les titres des chansons, mais c'est peut-être parce que ce sont ceux que j'ai le plus écouté...
Merci pour ces infos !
Gamma Ray, il y a tout un tas de choses à dire.

Déjà, Vic, sache que leur Blast from the Past est un best-of, mais entièrement réenregistré par le line-up en cours en l'an 2000.
Il permet de découvrir le groupe, mais ces réenregistrements sont inférieurs aux chansons originales, à mon goût. Le chant de Kai Hansen n'égale pas celui de Ralf Scheepers, et les nouveaux arrangements m'ont peu convaincu.

La plupart des critiques conseilleront les albums Land of the Free et Power Plant, et le groupe puise principalement dans ces deux albums pour leurs setlists de concert. Ils ont aussi une ambiance bien à eux qui pourra te plaire, Vic, vu que tu cherches une unité de son et d'ambiance.
Pour ma part, je trouve Land of the Free inégal (certaines chansons sont géniales, notamment celles de ton best-of) et Power Plant surrévalué (mêmes raisons que celles évoquées par Cdang, content d'ailleurs de ne pas être seul à le dire).

Les deux chefs-d'oeuvre de Gamma Ray (et assez représentatifs de leur musique) sont Heading for Tomorrow, qui est le vrai Keeper of the 7 Keys 3 d'Helloween à mon sens, et Somewhere Out in Space, une véritable tuerie à tous niveaux, avec l'ambiance science fiction en prime.
Sigh No More est un album un peu à part dans leur discographie, pas inintéressant d'ailleurs ; sans doute le meilleur chant et les meilleures paroles du groupe. Mais il sonne un peu à part avec le reste.
Bon, sinon, le dernier n'est pas mal du tout. Il sonne un peu à la Judas Priest (je pense notamment au dernier, Nostradamus), ce qui est un compliment, bon, sauf que du coup le style ne transpire pas l'originalité. Faudra encore que je le réécoute, mais il y a quelques perles ; je connaissais déjà Master of Confusion et Empire of the Undead de l'EP précédent, mais les 3 premières me sont bien restées dans l'oreille aussi.

Concernant le Heading for Tomorrow, un critique de l'époque avait écrit « Kai Hansen n'est pas parti de Helloween pour cause de divergence musicale » Wink (et puis de toutes façon, le Sigh no more est définitivement le meilleur, ne serait-ce que pour Start Running. But anyway, you are going to die!)
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10