Fête du cinéma
#1
Fête du cinéma ces trois jours ; des places à deux euros, ça en jette. Des bons crus et des moins bons cette année. Mon palmarès (des cinq films que j’ai vu) :

1)Bon baisers de bruges
Une histoire de tueurs, de l’humour noir, une chute réussie, des acteurs bons voire très bons, un scénar tout à fait honorable, une comédie noire anglaise tout à fait réussie (malgré le nombre un peu trop important de « fucking » dans la VO ^^). Très sympa et amusant.

2) Valse avec Bachir (un président du Liban assassiné)
Je ne suis pas un spécialiste de l’histoire du Liban, mais ce film fiction-documentaire (tout en animations) se laisse très bien regarder. Les histoires de différents personnages sont contées, avec un fil conducteur solide, qui est la recherche par le réalisateur de ses souvenirs de la guerre au Liban et des massacres qui y furent perpétrés. Un zeste de psychanalyse, un propos fouillé, tout s’enchaîne très bien. A voir (sauf si vous êtes pas d’humeur à regarder quelque chose de relativement calme d’un certain point de vue, c’est quand même la guerre, mais en dessin animé, ce qui adoucit un peu les choses).

3)Le monde de Narnia 2
Je le mets en 3ème parce qu’il m’a bien fait rire, et qu’Indiana Jones possédait encore plus d’invraisemblance. Par rapport au 1 (imbuvable), le film est meilleur en tout points. Certes, le prince Caspian est idiot, et il y a pas mal de cliché (le magicien genre Merlin qu’on voit au début). Les effets spéciaux et les combats (enfin, ne parlons pas de la stratégie) sont bien faits, un personnage traître et un peu ambivalent a attiré ma sympathie (dommage qu’il meure à la fin ^^). Reste un léger plagiat du seigneur des anneaux (hum, voyons voir, des arbres qui combattent et qui sauvent la bataille à la fin, une rivière qui bouffe des ennemis, ça vous rappelle rien) qui m’a fait rire, un clone du chat Potté de Shrek 2 réincarné en une souris ridicule, des scènes héroïques encore plus, une fin classique… Mais un film assez marrant (enfin, peut-être involontairement ^^). Dommage que le côté "conquistador" des hommes ne soit pas mieux exploité.

4)Indiana Jones
Paraît qu’on a beaucoup réfléchi à son scénario. Mais qu’on fumé les scénaristes ? Des champignons hallucinogènes ? En parlant de champignon, Indy résiste à une bombe atomique en se planquant dans un frigo. Il survit aussi à 3 chutes d’eau, une chute de falaise, et autres fourmis géantes… Des babouins, dans la forêt amazonienne, se mettent soudainement à combattre les méchants (et attention, ils parcourent plusieurs centaines de mètres juste pour ça, sont doués de conscience et de morale apparemment). Le personnage de la femme russe est archétypé. Enfin, niveau scénario, cohérence, bof. L’idée du début, d’aller dans l’entrepôt où tous les objets secrets détenus par le gouvernement sont enfermés était cependant bonne. Il y a de l’humour, certains acteurs sortent leur épingle du jeu. Mais même en s’attendant à moins bien que les autres Indiana Jones, une déception.

5) Seuls 2
D’eric et ramzi, l’occasion de découvrir dans quelle sorte de films ils jouent. Bon bin j’ai vu. Pas effroyable mais du mauvais quand même. Le fun c’est qu’ils osent dire des blagues racistes, sachant qu’ils sont eux-même arabes ils ne sont pas censurés, c’est assez fort. Par ailleurs, ça a dû être compliqué de filmer Paris vide, c’est un beau petit exploit. Mais le film est assez chiant… Et c’est souvent assez lourd.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#2
Alendir a écrit :hum, voyons voir, des arbres qui combattent et qui sauvent la bataille à la fin, ça vous rappelle rien
MacBeth ?
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#3
Hélas je connais pas Smile
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#4
Shakespeare a écrit :LE MESSAGER

Mon gracieux seigneur, je voudrais vous rapporter ce que je puis dire avoir vu; mais je ne sais comment m'y prendre.

MACBETH

C'est bon, parlez, mon ami.

LE MESSAGER

J'étais de garde sur la colline, et je regardais du côté de Birnam, quand tout à l'heure il m'a semblé que la forêt se mettait en mouvement.

MACBETH le frappant. — Menteur! misérable!

LE MESSAGER

Que j'endure votre colère si cela n'est pas vrai; vous pouvez, à la distance de trois milles, la voir qui s'approche: c'est, je vous le dis, un bois mouvant.
(Bon, en fait les arbres ne sont que les hommes de l'armée de Malcolm déguisés, mais bon.)
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#5
Alendir a écrit :5) Seuls 2
D’eric et ramzi, l’occasion de découvrir dans quelle sorte de films ils jouent. Bon bin j’ai vu. Pas effroyable mais du mauvais quand même. Le fun c’est qu’ils osent dire des blagues racistes, sachant qu’ils sont eux-même arabes ils ne sont pas censurés, c’est assez fort. Par ailleurs, ça a dû être compliqué de filmer Paris vide, c’est un beau petit exploit. Mais le film est assez chiant… Et c’est souvent assez lourd.
Je suis allé le voir (ayant loupé un début de séance de [rec] c'était le seul truc qui me branchait), en espérant retrouver l'esprit de la mythique Tour Montparnasse Infernale, mais rien n'y fait, j'ai eu beaucoup de mal à sourire à ne serait-ce qu'à quelques gags. Enfin comme le dit Alendir, c'est chiant. Je ne sais pas si c'est parce qu'ils n'arrivent pas à se renouveler, parce qu'ils vieillissent, ou parce qu'ils semblent à tout pris vouloir enrober leurs âneries d'un scénario, mais Eric et Ramzy ne me font plus vraiment rire.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)