Mini-Yaz 2021 Terreurs boréales
#1
Voici ma petite contribution à cette édition. Avec, par avance, toutes mes excuses à nos camarades canadiens, pour la légèreté de mon traitement vis-à-vis de leur imaginaire local.

http://litteraction.fr/livre-jeu/terreurs-boreales

Citation :Vous êtes un trappeur chevronné, dont les affaires ne sont pas à plaindre. Mais cette nuit, il vous faudra prendre les bonnes décisions pour que votre carrière ne connaisse pas une fin prématurée. Car cette nuit, la proie, c'est VOUS.
Your life and your mission end here.
Répondre
#2
Question idiote : si d'aventure je souhaitais étoffer mon introduction (et rien que cette partie), le jury ne devrait pas en tenir compte, c'est bien ça ?
Your life and your mission end here.
Répondre
#3
Une très mineure mise à jour aujourd'hui, avec de toutes petites retouches dans l'introduction.
Your life and your mission end here.
Répondre
#4
J'ai juste lu le début, et sans le vouloir, tu m'as fait replonger 20/25 ans en arrière quand on jouait, à la gratte, avec les potes (et chantaient à tue-tête) des morceaux de la Bottine Souriante ou de Beau Dommage et donc évidemment celle-là directement liée à ton histoire (même si c'est une reprise pour le coup). Il y a aussi (et surtout) celle de Claude Dubois (La Chasse Galerie).

Bref, excellente ambiance et atmosphère (en tous cas, ça me parle vraiment), et très bonne idée d'AVH !

Retour plus long à venir bien entendu.
Répondre
#5
Le sujet me plaît d'entrée.

Je pense que le contraire t'aurait étonné, on me parle de légendes canadiennes, de trappeurs et
Show Content
alors je suis happé direct par l'histoire Wink

1er combat je me fais ouvrir mais copieux malgré un très bon système de combat, simple, rapide, efficace et stressant car le paramètre
Show Content
.
Plus loin dans l'aventure je me fais copieusement
Show Content

Un bon style littéraire, de belles descriptions, très immersives, on vit l'instant pleinement et en ça déjà c'est une victoire.

J'ai noté un phrase que j'ai aimée pour sa déclinaison (ou mise en abyme, je ne sais pas quel terme convient ici) :

...ainsi que les traits des visages dépassant de la coque, usés par le labeur, évidés par la mort, tordus par la damnation

Fin obtenue "seul" à la 1ere tentative :  erreur de ma part dès le début, lors du combat avec
Show Content

Le § 12 est d'une poésie et d'une émotion rare. Très beau, très agréable à lire et sérieusement, si je ne n'étais pas joueur, j'aurais arrêté sur cette fin remarquable,
Show Content

Troisième tentative, fin "tous ensemble" atteinte.

Je tenterais de choper la dernière et 4è fin.

Show Content

Pour résumer mon ressenti sur ton aventure :

Un style fluide et clair, aéré, tu arrives à nous peindre une froide nuit canadienne au 19è siècle, sous une aurore boréale, tel un peintre jouant de nuances de bleus, de gris, de blancs, tu joues à les mots pour nous immerger dans cette ambiance, MAIS en parallèle tu arrives aussi à instiller la peur et le stress à la manière d'un auteur d'horreur. Bravo pour cette double douche ressentie à la lecture.
Niveau jeu, c'est fluide, la rejouabilité est nickel, on veut y retourner.

Une très bonne avh qui m'a fait passer un très agréable moment.

Merci Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#6
Merci pour ce chouette retour !

(03/06/2021, 11:32)sunkmanitu a écrit : Plus loin dans l'aventure je me fais copieusement
Show Content

J'imagine que cela s'est passé
Show Content
. Parce que si cela s'est passé
Show Content
, c'est que tu as tiré cinq 1 d'affilée, et là, ouais, ton dé méritait de mourir Twisted

(03/06/2021, 11:32)sunkmanitu a écrit : Le § 44 est un concordant pas évident à comprendre car
Show Content

Oui, peut-être un abus de l'adjectif à corriger. Je vais relire ça attentivement.

(03/06/2021, 11:32)sunkmanitu a écrit :
Show Content

Show Content

(03/06/2021, 11:32)sunkmanitu a écrit : Pour résumer mon ressenti sur ton aventure :

Un style fluide et clair, aéré, tu arrives à nous peindre une froide nuit canadienne au 19è siècle, sous une aurore boréale, tel un peintre jouant de nuances de bleus, de gris, de blancs, tu joues à les mots pour nous immerger dans cette ambiance, MAIS en parallèle tu arrives aussi à instiller la peur et le stress à la manière d'un auteur d'horreur. Bravo pour cette double douche ressentie à la lecture.
Niveau jeu, c'est fluide, la rejouabilité est nickel, on veut y retourner.

Une très bonne avh qui m'a fait passer un très agréable moment.

Merci Wink

Merci à toi pour ces compliments !
Your life and your mission end here.
Répondre
#7
C'est la deuxième AVH de Loi-Kymar que je lis (je ne compte pas les traductions) et pour la deuxième fois j'adhère sans retenue ! Ici, tout est bon, au-delà du fait que le thème est scrupuleusement respecté. L'ambiance canadienne (qui a inspiré plusieurs auteurs, dites-moi), le système de jeu simple et terriblement efficace, mais surtout l'écriture. On sent que les mots sont choisis, millimétrés, pour coller aux situations et aux émotions, sans excès mais avec une pointe de poésie qui convient parfaitement. Ca fait beaucoup d'AVH très bien écrites...
J'ai atteint la fin l' "intrus" du premier coup, avec pas mal d'avance en réserve d'ailleurs (10 points). Cette fin est superbe. Bravo !
Répondre
#8
Merci beaucoup, Gynogege !

Ta facilité de parcours me fait me demander si les jets de dé de cette AVH ne sont pas encore trop indulgents... Twisted
Your life and your mission end here.
Répondre
#9
D'emblée j'ai beaucoup apprécié la mise en scène initiale. Cette course folle entre un trappeur qui pilote un traîneau à chiens et le canot de la chasse-galerie est une excellente idée ! C'est un beau texte, très soigné, et qui coule très bien. Les scènes d'action enlevantes sont très bien décrites aussi. Sans chercher spécialement pour, je n'ai repéré aucune faute. La gestion de la santé et de l'avance ça fonctionne bien.

Personnellement, là c'est très subjectif, je ne suis pas un grand fan des multiple fins. 4 c'est beaucoup pour une AVH de 50 paragraphes, ce qui fait que j'ai obtenu l'Intrus à ma première tentative (avec 2 point de Santé au final et 7 points d'avance) en ne parcourant que 9 paragraphes. J'ai refait d'autres tentatives pour en profiter au maximum, alors j'ai pas mal parcouru l'ensemble de Terreurs Boréales (et ça vaut la peine!).

Bravo !

Show Content
Répondre
#10
Merci Flam !

Tu es le troisième à me faire un retour, et le deuxième à avoir commencé par atteindre cette fin assez rapidement. Cela m'interpelle. Et si les choix proposés incitaient un peu trop à emprunter cet apparent "meilleur chemin" ? Je guette les résultats suivants.

Les fins multiples découlent directement de ma méthode de travail : explorer les possibilités que le postulat de départ peut offrir au joueur, et voir jusqu'où cela nous mène. Je concède que ceci est aussi une solution de facilité, et que la majorité des joueurs élevés aux LDVELH attendent plus d'incitation à atteindre la Fin Ultime. Je promets d'en faire mon prochain défi Mrgreen
Your life and your mission end here.
Répondre
#11
Une bonne aventure, très bien écrite, au scénario original et haletant, plein de surprises et de mystères. Que ce soit le héros et sa profession de trappeur, les chiens de traîneau et leurs caractéristiques ou encore l'irruption du surnaturel, tous les éléments important sont décrits avec des détails et une finesse qui rendent l'ensemble vraisemblable et immersif.

En seulement quelques sections, on éprouve stress et surprise au travers de seulement trois passages-clés : le début avec l'apparition du canoë, le milieu avec la bête qui nous traque puis la fin avec la traversée du marais. Je crois que c'est aussi le jeu qui permet de faire tout de suite décoller l'aventure et de se retrouver plongé dans l'action. Juste ce compte à rebours et ces jets de dés malicieux s'avèrent très efficaces, au même titre que les choix à faire, jamais anodins.

Une originalité, les mots de code sont remplacés par un morceau de phrase en gras dans le texte. Pourquoi pas. Inconvénient : plus long à noter. Avantages : sort moins du récit qu'un mot-clé abstrait et permet facilement de voir plus tard les causes et conséquences.

Seul point noir : c'est trop court! La faute selon moi à ces quatre fins alternatives. J'aurais préféré plus d'épreuves et une fin unique, pour avoir au terme de l'aventure un vrai sentiment de réussite alors que là, la fin est arrivée brusquement, trop rapidement.
C'est vrai que personnellement, je ne suis pas trop friand des fins multiples. Quand elles sont très différentes ça va encore (Le Marais aux Scorpions, Les Démons des Profondeurs...). Mais je préfère être tenu en haleine sur la durée, quitte à mourir plusieurs fois avec le sentiment de progresser au fil de mes échecs. Surtout quand l'histoire est prenante comme ici!

Donc une aventure frustrante... mais réussie quand même. Ma première tentative m'a vu être terrassé par les spectres du marais (dans un PFA). J'ai atteint L'Etranger lors de la seconde. J'ai rejoué une troisième fois mais ai perdu toute ma Santé dans le marais et ai ensuite survolé les autres fins.
Au final, une grande question : il sort d'où le loup? Quelle force nous l'envoie?


Et au passage, mini-Yaz d'or du meilleur titre, j'aime beaucoup
Répondre
#12
Pas grand chose à rajouter sur ce qui a été dit précédemment. C'est une AVH, inspirée de deux légendes canadiennes (que j'ignorais totalement), aux nombreuses qualités, bien écrite et bien conçue, dans un cadre original et bien décrit avec ce qu'il faut de détails pour la rendre crédible.

Juste deux petites pistes d'amélioration qui me sont venues :
- pour rendre plus crédible et effrayant la Chasse Galerie, pourquoi ne pas écrire un prologue avant la présentation des règles, qui raconterait sa légende et ses nombreuses victimes ? J
- quelques petites répétitions à corriger peut-être dans l'intro : "un bon lot (...) un bon prix", "Ce chant (...) chanté".

(16/06/2021, 17:49)Fitz a écrit : Au final, une grande question : il sort d'où le loup? Quelle force nous l'envoie?
Je l'ai vu comme une force contraire au mal, possiblement "animiste", envoyée par la nature sauvage pour nous protéger.
Qu'en est-il vraiment Loi-Kymar ?
Répondre
#13
Merci beaucoup, Fitz et grattepapier, pour vos gentils retours !

Sur les fins multiples, je crois que j'ai compris le message général... Promis, camarades, je vais désormais tâcher de faire converger mes bifurcations vers des épilogues uniques ! Tongue Quant à l'analyse de Fitz sur la brièveté de chaque aventure possible, je dirais que cela tient autant aux fins multiples (entraînant des bifurcations dans la phase finale) qu'au nombre d'embranchements dans la rencontre avec la bête, au milieu du parcours.

Je travaille déjà sur une version remasterisée (nom de code : Tabarnac, spécialement dédicacée à Flam Wink ). Je pensais qu'elle contiendrait seulement des retouches de texte un peu partout, mais je devrais pouvoir y intégrer :
- les corrections des répétitions relevées par grattepapier ;
- une citation d'introduction sur la Chasse-galerie, pour répondre à la suggestion de grattepapier ;
- la disparition d'une des fins (qui à vrai dire ne distingue pas tant que cela des autres) et potentiellement l'étoffage du reste de l'aventure.

... Hum, j'oublie quelque chose ? Ah oui, le loup... Il n'est envoyé par personne, et votre possible rencontre est totalement fortuite (comme dans le conte d'origine !) ; la suite le sera évidemment moins, selon votre attitude à son égard. Qu'est-il ? Eh bien... (* fait semblant de chercher ses notes *) il y a un moyen d'en avoir une meilleure idée en entreprenant une certaine action à son égard, une que visiblement aucun de vous n'a tentée...
Show Content
Your life and your mission end here.
Répondre
#14
(17/06/2021, 00:55)Loi-Kymar a écrit : il y a un moyen d'en avoir une meilleure idée en entreprenant une certaine action à son égard, une que visiblement aucun de vous n'a tentée...
je pense que si :
Show Content
C'est bien cela ?
Répondre
#15
(17/06/2021, 09:03)grattepapier a écrit :
(17/06/2021, 00:55)Loi-Kymar a écrit : il y a un moyen d'en avoir une meilleure idée en entreprenant une certaine action à son égard, une que visiblement aucun de vous n'a tentée...
je pense que si :
Show Content
C'est bien cela ?

Show Content
Your life and your mission end here.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)