[Escape Book] Vol au Musée
#1
NB, concernant cette collection, mon point de vue n'est pas neutre... D'autres lectures et critiques seront bienvenues pour contrebalancer Smile

Un Escape Book Junior assez sympa, le 2ème que le lis dans cette série pour enfants-jeunes ados. C'est plutôt un jeu d'enquête qu'un jeu "d'enfermement/évasion", même s'il y aura plusieurs histoires de serrures et de placards.

[Image: dd22d10.jpg]

Le pitch : on est Camille, petit-fils ou petite-fille du gardien du musée, dans un village historique normand. Fille ou garçon au choix, comme dans la série de livres-jeu "Les Messagers du Temps", mais cela n'influence pas l'intrigue. D'où la couverture avec deux personnages de genre opposé mais néanmoins complémentaire. Donc, Camille nous sommes. On surveille le musée à la place de papy ; car le vieil homme, chaud partisan du travail précoce parce que ça fait des trimestres en plus pour la retraite, nous a demandé de le remplacer pour la nuit. En guise de salaire, il nous a laissé un antique billet de 10 francs (ça a dû exister un jour). Ce détail aura son importance par la suite.

Evidemment, on s'endort au lieu de surveiller, puis un bruit... un voleur ! Mais un voleur malin, qui a retiré les plombs. Le musée est plongé dans le noir. Débute alors une course poursuite dans le musée puis le reste du village historique, coupé du monde par une enceinte normande que le voleur avait pris soin de boucler. Comme dans les livres-jeu Cluedo la police est retardée, ce qui nous laisse le temps d'enquêter...

Je n'en dis pas plus de l'intrigue, si ce n'est qu'elle a quelque chose de délicieusement Club des Cinq, avec le côté débrouillardise, adultes sympas qui aident les jeunes, France qui travaille et qui se lève tôt, absence de téléphones portables, trésor caché dans un lieu historique et vilain(e) contrebandier(ère). Bon, là, c'est le Club de Camille-Seul(e).

[Image: le-clu10.jpg]

La lecture par un adulte est rapide (une heure ou deux), les énigmes pas difficiles mais pas non plus téléphonées. Il faut réfléchir un tout petit peu, et les enfants devront sans doute réfléchir tout court. Parmi ces énigmes, il y aura la cabine téléphonique fatale, la carte de bibliothèque mystérieuse, le cruel digicode de la bibliothèque, sans parler de certaine comptine poétique à décrypter. Et des empreintes de bottes et des papiers de bonbon, aussi. Je vous conseille de vous méfier des occupants de la chambre 5 à l'hôtel, leur nom n'inspire pas confiance. Et quoi qu'il se passe, ne composez jamais 404 sur un clavier !

[Image: 51oqby10.jpg]

L'aspect graphique est sympa, c'est signé Maud Lienard, qui était déjà à la manoeuvre pour certaines Escape Box Junior. J'ai bien aimé cette lecture, on passe un bon moment. Le système de jeu des EB est désormais proche de celui des livres-jeu : division en paragraphes numérotées, renvois explicites ou cachés, parcours sur une carte numérotée.

Peut-être un errata, à confirmer/infirmer :
Show ContentSpoiler:

Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)