Nils Jacket et le Fantôme du Moine
#1
Après quelques mois d'attente supplémentaires, le tome 5 des Enquêtes de Nils Jacket est sorti !

Nils Jacket et le Fantôme du Moine

[Image: nils5.jpg]

Nils Jacket est cette fois aux prises avec le paranormal.


L’Histoire :

Noires Rives. Petit village en bord de mer. Peu touristique en raison de son climat pluvieux et de ses habitants peu commodes. Et de son manoir maudit.

Un horrible meurtre y a été perpétré il y a plus d’un siècle, et le fantôme du mort rôderait encore dans les parages, racontent les vieux du pays. Le baron de Rochedieu, tout nouveau propriétaire des lieux, ne croit pas aux revenants. Toutefois, il vous a invité, VOUS, le détective privé Nils Jacket, à séjourner quelques temps sous son toit, afin de veiller à sa sécurité.

La menace s’avère différente de tout ce que vous pouviez imaginer quand, lors du repas, le fantôme apparaît et annonce la mort de l’un des invités présents. Pris au piège dans cette maison hantée, saurez-vous résoudre le mystère et vous montrer plus fort qu’un adversaire qui n’est pas fait de chair et de sang ?


Cette histoire est encore une fois totalement indépendante des volets précédents.
Cet épisode, c'est un peu comme si Le Manoir de l'Enfer avait été écrit par Agatha Christie.
Nils Jacket y affrontera monstres, morts-vivants et revenants.


Les Règles :

Comme d'habitude, pas de hasard sous forme de dés. Une seule arme requise : votre intelligence. C’est à vous de prendre les bonnes décisions grâce à votre flair, de suivre toutes les pistes, de vous montrer audacieux ou prudent, de faire preuve de ruse et de sagacité pour faire éclater la lumière dans les ténèbres qui vous enveloppent.

Le Journal d'Enquête est très simple.


Construction :

Depuis le tome 4, j'ai trouvé mon rythme de croisière, je pense, avec une construction classique, des paragraphes convergents et des situations à débloquer.

L'ensemble fait 800 paragraphes, ce qui est le record du plus faible nombre pour un Nils Jacket papier.


Le style :

Après le style épuré du tome 4, qui se déroulait en prison, je suis revenu à davantage de descriptions. On peut dire que, tant niveau construction que niveau style, ce tome 5 est l'aboutissement des leçons apprises dans les 4 premiers volets.


Difficulté :

Le tome 4 avait déjà une difficulté très inférieure aux premiers volets. J'ai poursuivi dans cette voie. Vous me direz comment vous la trouvez.

Dans ce tome aussi apparaissent quelques indices (facultatifs) dans les illustrations.


Feedback :

Le livre est disponible sur le site Brocéliande :
http://www.broceliande-editions.fr/.

Il fait 800§, c'est un grand format avec couverture cartonné. Le prix de vente est à 35 euros, davantage dans la gamme de prix des autres livres de la collection.

J’attends vos avis et vos critiques.
Est-ce que cette enquête vous plaît, dans le contexte nouveau de l'horreur ?
Est-elle plaisante à lire et à jouer ?
L'atmosphère horrifique vous intéresse-t-elle ?
Appréciez-vous le style d’écriture ?
Le challenge proposé vous captive-t-il ?
Etc.
Ce qui m’intéresse le plus, c’est toujours l’évolution du raisonnement du lecteur :
Quelle méthode avez-vous employée d’abord ?
Quelles théories avez-vous ébauchées sur votre adversaire ?
Quelle piste vous semble-t-il prioritaire de creuser ?
Quelles questions auriez-vous aimé poser ?
Quelles actions auriez-vous voulu pouvoir effectuer ?

Pour éviter tout spoiler, vous pourrez me donner en MP les théories que vous aurez développées.

Bonne enquête !
Répondre
#2
Pour tous ceux, nouveaux venus ou pas, qui ne connaissent pas Nils Jacket, je précise que cette série est une tuerie. Je n'ai que les trois premiers volets, qui sont effectivement très difficiles, le deuxième est pour moi un pur chef d'oeuvre. Si en plus la difficulté est rabaissée, je signe des dexu mains !
Répondre
#3
Oui, les tomes 4 et 5 sont nettement moins difficiles (même s'il y a du challenge quand même). Vos remarques (surtout ici sur le forum) m'ont vraiment aidé à évoluer dans ce domaine.

Dans le tome 4, on connaît le nom du coupable dès le départ. C'est plutôt des mini-enquêtes en cours de route (dont certaines facultatives) qui peuvent générer un peu de difficulté.

Dans le tome 5, il faut donner le nom du coupable à la fin, de manière classique, mais cette phase est beaucoup plus simple. La difficulté viendra plutôt des dangers mortels et diaboliques qui vous attendent dans le manoir du baron.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)