[Makaka] Le Grand Tournoi
#1
Je viens de terminer une nouvelle fois cette sympathique BD de l'éditeur Makaka. C'est la troisième que je lis, toujours avec notre ami Fitz/Manuro au scénario (après l'indétrônable Captive et les Larmes de Nuwa). Mon score final n'est pas faramineux (seulement 9 points), mais je suis tout de même sorti vainqueur du tournoi en ayant récupéré le Melon Sacré tant convoité par notre maître Cho-Pa-Tatt. Je pense donc avoir relativement bien mastérisé le bouquin. Cool

J'ai atteint ce succès à ma troisième tentative (la première s'était déjà soldée par une réussite mais sans obtenir le melon, probablement sur un coup de chance). Je pense que l'aventure n'est pas très difficile même si elle comporte quelques énigmes relativement corsées (j'en ai pas trouvé une), alors que d'autres sont assez aisées. A priori aucune n'est indispensable à résoudre pour terminer le bouquin, sauf si on cherche absolument à triompher avec le fruit sacré.

Une bonne partie de l'aventure est consacrée à des combats scénarisés (comme le nom du livre l'indique, notre héros participe à un tournoi dans l'esprit des tournois d'arts martiaux de Dragon Ball) qui sont tous très réussis et palpitants, avec cependant un petit bémol pour le combat final que j'ai trouvé trop facile. On a vraiment l'impression de se retrouver dans un jeu de combat au format livre, avec des  techniques et des coups spéciaux à utiliser à bon escient. J'ai adoré cet esprit, mais je dois dire que c'était gagné d'avance avec moi puisque je suis fan d'histoires et de jeux de combat. J'ai d'ailleurs été bien amusé de retrouver bon nombre de caméos de personnages célèbres chez les amateurs de baston (Chun-li, Sangoku, Tortue Géniale, j'en ai probablement loupé d'autres); je me suis également demandé si ce n'était pas les auteurs qui étaient représentés au 117?

Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est le travail qui a été fait pour limiter le hasard dans les choix proposés. C'est souvent difficile pour le lecteur d'AVH de deviner les meilleurs choix à faire, et plus particulièrement dans un combat scénarisé. Quel coup sera le plus efficace, une attaque aux les jambes ou une à la tête? Faut-il maintenir notre adversaire a distance ou privilégier le corps à corps? Ici les auteurs ont eu l'intelligence de glisser au lecteur des informations plus ou moins subtiles sur la meilleure façon de mener les combats, ce qui m'a souvent permis de mettre en place une stratégie qui s'est en général révélée payante. Bravo!

Le ton du livre est léger, clairement destiné aux enfants et aux ados, avec de jolis dessins colorés. C'est frais, c'est drôle. En tant qu'adulte j'aurais peut-être préféré un peu plus d'intensité dramatique, mais je suppose que c'est difficile d'obtenir les deux et le parti pris des auteurs vers cette légèreté se justifie parfaitement. Encore une belle réussite que je partagerai avec plaisir avec mes enfants quand ils auront poussé un peu. Big Grin
Répondre
#2
Merci beaucoup Kraken, un premier avis écrit est toujours très attendu!
Quel que soit le score final, si tu as gagné le tournoi tout en ayant trouvé le melon d'eau sacré, c'est une victoire. Il existe bien sûr des réussites mineures annexes mais tu as déjà fait une belle performance.

Content que les combats t'aient plu (c'est en effet la base) mais dommage si le dernier n'est pas très bien équilibré. J'ai essayé de trouver à combien de points d'Energie un joueur commencerait en moyenne chaque duel. Cela veut donc dire que tu as réussi à te maintenir en forme tout au long du tournoi, que tu as fait les bons choix... ou que j'ai mal calculé!
J'espère qu'aucune des trois techniques spéciales de base ne t'a pas paru beaucoup plus efficace que les autres.

Bien vu pour le 117, Gyom s'est amusé à représenter plein de gens de son entourage en plus de nous et des guest-stars genre Sangoku. Tu peux trouver aussi Ken le survivant, Chuk Norris, JCVD... Par contre pour Chun-Li, tu penses à qui?

C'est chouette si tu trouves que les choix tactiques sont intelligents et pas hasardeux. Cela contrebalance un peu la trop grande facilité du duel final. En fait, ça résume la difficulté ludique générale d'un LDVELH. C'est frustrant si les bons choix se trouvent seulement au hasard. D'un autre côté, si les bons choix sont trop intuitifs, ça rend le livre-jeu trop facile!
Il faut donc distiller un peu de hasard, même dans les choix, mais pas trop. Ce n'est pas évident.

Enfin, concernant le thème jeunesse, c'est quelque chose de très intéressant. A la base, dans mon esprit, je souhaitais volontairement faire du Grand Tournoi un album plus léger, plus humoristique que mes précédents. Plus grand public sans sensualité, grossièretés de langage ni violence non-édulcorée. Mais je ne pensais pas en faire un album jeunesse. Les clins d'oeil parlent ainsi aux trentenaires-quadragénaires, pas à la nouvelle génération.
Mais au final,  il s'agit bien d'un album qui va surtout plaire aux ados et j'en ai été presque surpris. C'est flagrant dans les festivals où les pré-ados et ados sont enthousiastes alors que les adultes se tournent plus naturellement vers Captive, Nüwa et Magica Tenebrae. Le parti pris du tutoiement est aussi peut-être un peu responsable.
Mais c'est aussi très réjouissant de voir des jeunes, habituellement plus portés sur les jeux vidéos, se prendre au jeu d'un concept de bouquin qu'ils ne connaissaient pas.
Répondre
#3
Pour Chun-li, c'est la nana en bleu dans le musée, il me semble qu'on la croise à l'un des premiers embranchements. Il s'agit de l'un des personnages principaux de la série "Street Fighter", et l'une des toutes premières héroïnes du monde des jeux vidéos.

Pour le combat final, j'ai peut-être simplement eu de la chance!
Show ContentSpoiler:

Je ne sais pas si vous comptez lancer une série avec cet album comme ça a été fait avec d'autres albums Makaka, mais je me disais que ce serait vraiment génial (pour moi) de donner à cette éventuelle suite un ton un peu plus dramatique, à l'image de ce qui a été fait dans la série Dragon Ball (le premier tournoi est surtout axé sur l'humour, tandis que les 2ème et 3ème son quand-même beaucoup plus sérieux.)
Répondre
#4
C’est pas beau de vieillir, j’avais oublié que j’avais demandé Chun-Li...

Les suites en Bdvelh ne sont plus trop d’actualite malheureusement.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)