Remise publique du Yaztromo
#46
+ Comme le relevait Caïthness, une diffusion live sur Youtube (comme le fait La Tronche en Biais par exemple).

Répondre
#47
Excellente, cette cérémonie ! Smile

Bravo à Philippe Jaillet d'avoir réussi à donner cette visibilité à la communauté.
Bon discours de Fitz.
Le genre de petites choses qui mettent du sourire dans la journée.

A poursuivre et perpétuer ! Yep
Répondre
#48
Après les félicitations, je vais me permettre quelques remarques. Je comprends que cette cérémonie était une opportunité prise au passage, et que ça a créé des difficultés. Mais, pour l'année prochaine, ce serait bien de faire un petit REX de ce qui peut être amélioré (ou pas si c'est trop contraint...)

Une date clairement fixée pour l'événement. Le fait que la date soit mouvante m'a clairement refroidi pour essayer de venir, vu que je ne pouvais pas venir sur les trois jours...

Contacter les lauréats par MP pour vérifier s'ils ont l'intention de venir ou pas. Sinon, pour ma part je n'ai pas saisi à quoi servait le petit texte introductif que j'ai envoyé (c'est un détail).

Projeter les couvertures des oeuvres quand il y en a, surtout quand elles sont en vente sur lulu comme Cyclades.
Je pense que ça donne plus envie aux non-initiés de s'y plonger, et puis incidemment ça ferait un peu de pub aux illustrateurs...

Merci encore pour cette initiative !
Répondre
#49
Merci à Phi-Jai pour avoir organiser ces remises de prix. Merci

Paul Struth est effectivement l'auteur de l'avh DF the Dervish Stone, qu'il a écrit enfant, publiée dans Warlock, et traduite en français dans Piranha sous le titre la Pierre de Shanhara. Les gens du Fighting Fantasy ont retrouvé sa trace, il y a donné une interview et écrit la Reine des Ombres à cette occasion. Donc, il y a moyen de rentrer en contact avec lui par l'intermédiaire de la rédaction de Fighting Fantasy.
Répondre
#50
Bonjour à tous,
Mes excuses de ne pas avoir répondu plus tôt, il me fallait résoudre les derniers problèmes post-FIJ.
Je vous remercie pour vos retours très positifs et constructifs. Je suis bien d'accord avec toutes vos remarques, et on essaiera de faire mieux la prochaine fois, dans la mesure du possible.
J'ai discuté avec le président du GRAAL, qui m'a indiqué que de son côté c'était bon pour l'année prochaine, mais qu'il fallait attendre confirmation des autorités du Palais des Festivals (en plein renouvellement d'équipes). J'espère que nous aurons confirmation d'ici quelques semaines. J'espère que, si les choses se concrétisent pour l'année prochaine, nous serons fixés plus tôt sur le jour précis. Nous sommes désolés des changements cette année, mais ça ne dépendait pas de nous, et il faut bien se rendre compte de la taille de ce gigantesque festival (10 000 m² au sol, des centaines d'exposants, et des hordes de visiteurs sur 3 jours).

Voici un premier montage de la cérémonie, réalisé uniquement avec mes caméras :
Une vidéo de meilleure qualité devrait bientôt arriver sur d'autres chaînes Youtube

C'était une joie de pouvoir rencontrer certains d'entre vous cette année, j'espère que nous nous retrouverons encore plus nombreux l'année prochaine !

À très vite,
PhiJai
Répondre
#51
J'ai mis ton lien dans la bande-annonce de l'entête du forum à la place de celle du GRAAL. Rajoutée aussi sur l'article Littéraction.
Encore merci à toi pour cet événement Yep
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#52
Pour nourrir la réflexion : Adrenalivre s'intéresserait aux Yaz et Mini-Yaz.

Flèche certaines AVH de Litteraction adaptées pour la bibliothèque de l'appli Adrenalivre ? (c'est en cours pour Baskie, j'aime beaucoup ce que ça donne !)
Flèche participation à la remise des Yaz, en complément de ce que Philippe Jaillet (Posidonia) a déjà fait avec succès ?

Je m'étais permis une remarque en mon nom propre : que les prix matériels des Yaz ne sont que symboliques, que l'important est surtout de se retrouver, et que la communauté livre-jeu gagne en visibilité.

Adrenalivre a écrit :...les commissions générées par les droits des oeuvres de la communauté (abondé potentiellement par Adrénalivre) diffusées sur l’app pourraient être investies chaque année au FIJ Cannes, soit par une dotation au prix Yaztromo ou par le financement d’un stand*, financement d’une soirée…
*sachant qu'au FIJ 2018, il y avait le stand Scriptarium, qui distribuait les livres Posidonia [EDIT : et Alkonost].

Qu'en pensez-vous ?

Répondre
#53
C'est un rapprochement intéressant, il faut voir ce qu'en pense Posidonia et Alkonost. Il y a déjà un projet de "collection Littération", il faudrait voir quel oeuvre se retrouvera où ; sortir la même oeuvre sur 36 supports est-il viable à long terme ?
Avec une réversion de droit de la collection littéraction, on avait déjà une source potentielle de financement de notre serveur (30 euro/ans), voire de la cérémonie aussi, si on explosait les ventes.
il semble y avoir une entité "assoc d'assoc" entre posidonia et alkonost (voire scriptarium ?) ; à voir comment adrénalivre trouverait sa place là-dedans. D'ailleurs, adrénalivre n'avait pas eu qq problèmes financiers récemment ?
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#54
Au FIJ Scriptarium présentait et vendait Posidonia ET Alkonost.
La collection Litteraction sera une coédition Posidonia Alkonost réutilisant la charte graphique et le format des livres-jeux Alkonost. Cyclades, par exemple, n'existera que sous ce format papier A5. Un format numérique ne rajouterait donc qu'un second format. Pourquoi pas donc. Je vais en parler à Philippe Phi_Jai.
Lors d'un festival, une jeune lectrice et son papa nous avaient dit tout le bien qu'ils pensaient de la collection Adrenalivre, et nous demandaient si Alkonost avait des formats numériques.
Répondre
#55
Je note en parcourant le site d'Adrénalivres que les auteurs et le public ont l'air beaucoup plus féminins que dans notre communauté. Plutôt une bonne chose d'ailleurs mais le contraste est saisissant !
Répondre
#56
Faut chercher les lecteurs là où ils se trouvent Wink Les lectrices en l'occurrence.

Répondre
#57
(18/05/2019, 20:28)Dagonides a écrit : Faut chercher les lecteurs là où ils se trouvent Wink Les lectrices en l'occurrence.
la question est de savoir si ces lectrices vont être intéressées par notre production, qui est bien moins "sentimentale" que le catalogue d'adrénalivre (du moins, de ce que j'en vois).
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#58
Ce n'est pas qu'elles cherchent du sentimental, c'est surtout qu'elles sont peu émues par les fantasmes d'hommes hétéros qu'hébergent nombre d'AVH (les deux miennes y compris).

Sur les salons/festivals, elles repartent avec Fleurir en hiver, y a pas photo.

D'ailleurs la dualité du logo Alkonost me gêne de plus en plus : le public ne voit pas toujours les deux yeux de la chouette avec son bec... Je trouvais ça rock n roll à la création, mais en festival face à maman, papa et fifille, ben... t'assume un peu moins...
Répondre
#59
(18/05/2019, 22:27)Shamutanti a écrit : D'ailleurs la dualité du logo Alkonost me gêne de plus en plus : le public ne voit pas toujours les deux yeux de la chouette avec son bec... Je trouvais ça rock n roll à la création, mais en festival face à maman, papa et fifille, ben... t'assume un peu moins...
Paie ta R&D Lool (d'un autre côté, tu pouvais pas savoir comment ça évoluerait Neutre )
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#60
Pour le public féminin, je pense que ça dépend quand-même de la façon de jouer l'AVH. Je m'explique :
Si tu joues en imaginant que tu es vraiment le héros (et c'est le but à la base), alors effectivement, une lectrice va pas forcément y croire… Après, si tu prends un peu de distance, tu peux apprécier quand-même l'histoire. Sur La Taverne, Antarès, membre féminin, a beaucoup aimé Retour à Griseguilde alors qu'on y incarne un héros masculin qui à un moment tombe amoureux d'une femme et couche avec. Et ça ne l'a pas dérangé.
Je connais des filles qui jouent à GTA et, sur des forums consacrés à ce jeu, j'ai découvert avec surprise pas mal de membres féminins. Pourtant, GTA, on peut pas dire que ce soit un jeu féministe… Moi-même, j'aime énormément la saga de Loup Solitaire alors que je n'ai jamais réussi à m'identifier au personnage, le nordique blond aux longs cheveux et au visage taillé à la serpe, c'est clairement pas moi.

Je pense que si l'histoire est bonne, bien racontée et entraînante, une lectrice peut aimer. Même si elle doit incarner un homme et évoluer dans un milieu "macho". J'ai moi-même, en tant qu'homme, bien aimé jouer certaines AVH où l'on incarne une femme, ça ne m'a pas posé de problème.
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)