Call of Cthulhu: the Video Game
#1
Alors, après environ 13h de jeu, je viens de terminer Call of Cthulhu: the Video Game de Cyanide Studios, sorti tout récemment (le 30 octobre 2018).

Et c'était plutôt pas mal !

Petite présentation rapide :

Ce jeu se veut une adaptation, spécifiquement, du JEU DE RÔLE L'Appel de Cthulhu de Chaosium, plus qu'une adaptation de l'oeuvre de Lovecraft directement. Point de nuance qui peut avoir son importance...
Vous incarnez un détective privé, vétéran de la Grande Guerre qui tente vainement de noyer son PTSD (syndrome du trouble post-traumatique) dans l'alcoolisme (en pleine Prohibition des années 1920), qu'un père éploré vient engager pour laver l'honneur de sa fille.
En effet, la défunte Sarah Hawkins, une peintre célèbre, parce qu'elle souffrait de troubles psychiatriques, est accusée d'avoir provoqué l'incendie du manoir familial et d'avoir ainsi causé sa propre mort ainsi que celle de son mari et de leur fils.
Vous embarquez pour la petite île de Darkwaters et vous allez, bien évidemment, vous rendre compte assez rapidement que des choses peu naturelles se trament, à commencer par une secte étrange qui tourne autour de la famille Hawkins...


Ce que j'en pense :

Avec les différentes bandes-annonces, j'avais un peu peur de la qualité graphique, qui paraissait d'un autre age (un peu comme le prédécesseur : Call of Cthulhu: Dark Corners of the Earth qui lui aussi paraissait plus vieux qu'il ne l'était réellement), mais bon, honnêtement, sur PC et avec les détails et la résolution au max, c'est tout à fait potable.
Les animations et angles de caméra buggent un peu, mais là encore, pas autant que les démos le laissaient craindre.

J'avoue pas avoir beaucoup vu l'intérêt des éléments RPG.
On a 7 compétences : 
6 qu'on peut augmenter en cours de partie avec des points d'XP :
Eloquence/Éloquence (pour influencer les PNJ), Spot Hidden/Trouver Objet Caché (sans doute le plus utile, mais on peut toujours trouver les objets minimum permettant d'avancer de toute façon), Investigation (soi-disant pour faire de meilleures déductions, mais bon, je crois qu'il se débrouille très bien sans, donc ça sert surtout à crocheter les portes, ce qui permet en général juste de gagner du temps à ne pas chercher la clef), Strength/Force (pour intimider les PNJ, et forcer les mécanismes pour ne pas avoir à résoudre les puzzles) et Psychology/Psychologie (pour deviner les motivations d'un personnage dans un dialogue ou une reconstitution).
2 qu'on ne peut PAS augmenter avec l'XP :
Medicine/Médecine (pour diagnostiquer quelqu'un ou jouer à l'expert médico-légiste sur une scène de crime) et Occultisme (pour connaître des choses sur le Mythe et la magie dans les dialogues et pas passer pour un con).
Ces deux dernières ne peuvent ainsi être augmentées qu'avec des points de création au tout début, ou en trouvant des Collectibles.

Sauf une exception, vos compétences ne vous permettront absolument pas de trouver un autre embranchement dans l'histoire. Je pense qu'elle reste très linéaire. Globalement, vous l'emporterez face aux obstacles/énigmes quels que soient vos choix (bon ça c'est plutôt une bonne nouvelle : rien de plus chiant que de se bloquer dès le départ parce qu'on a fait un mauvais choix de compétence), et ce qui doit arriver dans l'histoire (révélations découvertes, PNJ morts ou sauvés...) arrivera (et ça c'est plus décevant).

Globalement, ça vous oblige juste à choisir une solution plutôt qu'une autre, et ça permet de changer quelques réponses mineures lors des dialogues, qui vous en apprendront peut-être plus ou moins sur ce qui se trame. (Et qui préserveront aussi plus ou moins votre Santé mentale...)

Niveau histoire c'est plutôt bon, bien que très linéaire.
Je me demande s'il n'y aurait pas gagné à en faire plutôt un roman interactif, d'ailleurs. Mais ça reste un vrai jeu : il y a des séquences ou si vous n'être pas assez rapide, ou rusé ou adroit, vous aurez droit à un Game Over.
On alterne ainsi des scènes d'investigation, d'interrogatoire, d'infiltration/cache-cache, de course-poursuite/fuite... mais pas vraiment de combat.
Là dessus, on n'a pas l'erreur de Dark Corners, qui commençait comme une version interactive du Cauchemar d'Innsmouth / The Shadow over Innsmouth, mais finissait en une sorte de FPS où on tuait des sectateurs, des Profonds, le dieu Dagon lui-même, des Polypes volants, puis la femme de Dagon, Mère Hydra.
Malgré nos actes héroïques, on reste sur des menaces de "faible puissance" (comparées aux Grands Anciens, s'entend) qu'un simple être humain peut gérer.

Du moins jusqu'à la toute dernière scène, où là, la survie de l'Humanité est dans la balance...


C'est mon premier essai, et j'ai déjà réussi à obtenir 3 fins différentes avec ma dernière sauvegarde.
Ce qui est déjà un petit succès, vu que par défaut il n'y en a qu'1, donc j'en ai débloqué 2 du premier coup.

Il est possible que j'ai réussi à conserver suffisamment de santé mentale pour obtenir le 3ème choix.
Mais en même temps, je n'étais pas assez fou pour obtenir la 4ème fin...

Il semble aussi possible d'avoir une 5ème fin, mais qui nécessiterait de maxer la compétence Occultisme, c'est à dire de la blinder de points dès la création du personnage, puis de trouver absolument TOUS les Collectibles. Je ne sais pas si c'est "la meilleure fin", mais ça en ferait certainement la plus difficile à obtenir.

Sur les 5 fins, je pense qu'il y en a 1 où Cthulhu gagne (c'est la fin par défaut) et dans toutes les autres, on arrive à sauver le monde, mais c'est le prix à payer qui diffère.
Les 3 fins que j'ai trouvées pointent en tout cas dans cette direction.

Show ContentSpoiler:


La fin où Cthulhu se réveille est sans doute la plus rigolote, mais j'avoue avoir une préférence pour ma 3ème fin.
Elle a quelque chose de tristement ironique.
La 2ème fin est sans doute la plus lovecraftienne, mais du coup, pas forcément la plus intéressante/originale.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#2
J'ai regardé le test de N-Gamz sur Youtube, il parle d'une importance des verres bus au cours du jeu sur la suite ou la fin, sans en dire plus. Un avis ?

Show ContentSpoiler:

Répondre
#3
@un modo
Merci !

@Dagonides
J'ai eu un Achievement sur Steam pour n'avoir jamais bu un seul verre d'alcool (un exploit pour un perso censément alcoolique), mais au delà de ça, je ne sais pas si ça a un impact. Après un événement surnaturel, j'avais quand même la possibilité de dire "j'avais juste trop bu", et personne ne m'a félicité d'être sobre ni ne m'a accusé d'être plein comme une outre.
Peut-être que si on boit ça restaure de la Santé mentale ? Ou même, au contraire, la diminue, puisqu'il me restait de la Santé mentale en fin de jeu.
Ce qui ne m'a pas empêché de passer de "Stable" à "Psychotique", mais je crois qu'on ne peut pas y échapper vu ce qu'on subit dans le jeu (et je suis resté Stable très très longtemps). Je pense que quand tu as vraiment 0 en Santé mentale, tu as encore un autre stade.
Il y a plusieurs traumatismes que je n'ai pas trouvés (le deuxième, notamment, celui qu'on voit dans la démo gameplay, où il hallucine qu'une forme humanoïde essaie de le noyer dans les égouts... comme moi j'ai trouvé un autre chemin pour aller dans l'entrepôt).

Show ContentSpoiler:
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)