[Escape game] Le dernier trésor de Louis XVI
#1
Cette aventure est la première du livre Escape Game - Saurez-vous vous évader... de ces 3 aventures? de Benjamin Bouwyn, Rémi Prieur et Mélanie Vives, aux éditions Mango. On incarne un voleur de bijoux qui s'est fait chopper comme un bleu.

Pour être franc, cette première aventure m'a vraiment dérouté, malgré une petite expérience des escape game "en vrai" (j'en ai fait 5):

La première énigme n'en est pas vraiment une et je tombe donc très vite sur une autre page (qu'il faut lire dans l'autre sens...). Mais là premier truc bizarre, je pensais être prisonnier alors que je peux me déplacer librement? J'ai fait comment pour ouvrir la porte???
Et puis j'ai le droit de lire la page à côté ou pas? Rien n'est clairement indiqué, mais c'est bien le cas. Je trouve assez facilement le nom du garde suspect, mais cela ne me sert à rien car je ne trouve pas de numéro de page pour la suite. En fait c'est une manipulation un peu spéciale qu'il faut effectuer. La page suivante, car j'y arrive enfin, me propose une nouvelle énigme, dont je ne vois pas l'utilité tout comme celle du garde, et je décide de la zapper. Finalement, c'est assez amusant le "déplacement" pour trouver la page suivante...
Là, nouvelle énigme sans doute: je vois des formes de pierres précieuse, sans doute un indice pour récupérer les bonnes que je suis venu chercher.
Nouvelle page, et un descriptif franchement chiant des pierres précieuses. Mon enthousiasme qui était revenu lorsque j'ai compris le mode de "déplacement" commence sérieusement à retomber.
Pouf! Me voici déjà dans la salle des coffres, avec 4 couleurs, et je ne comprends strictement rien...
Bon, je ne la sens pas, cette aventure. Je regarde la solution pour passer à la page suivante. Ok, franchement c'était plutôt pénible, j'ai bien fait de ne pas pousser plus loin mes "réflexions". Il y a ensuite plusieurs coffres, certains ne sont pas les bons, mais je ne sais pas pourquoi, et à la fin il n'y a finalement qu'une seule pierre à prendre. Mouais, je m'attendais à plus prenant...

Je n'ai vraiment pas trouvé de lien entre les énigmes, c'est vraiment très abstrait: une pure chasse aux codes, qui ne donne pas du tout l'impression d'être dans la peau d'un rôdeur: jamais on ne doit éviter des patrouilles de gardes, jamais on ne force un coffre, jamais on ne doit planifier notre chemin. Et je ne sais toujours pas comment je suis sorti de ma cellule au début... Bref, le contexte n'est vraiment qu'un prétexte et c'est fort dommage.

On l'aura compris, pour moi ce manque d'immersion a été rédhibitoire. Mais si vous aimez les énigmes complexes en occultant le "scénario" proposé, si vous prenez donc chaque énigme pour les résoudre de manière "indépendante" les unes des autres, vous trouverez sans aucun doute un intérêt à jouer cette aventure jusqu'au bout à la loyale, contrairement à moi.

Mais je ne me laisser pas décourager par ce premier contact manqué, et tente avec la deuxième aventure de résoudre un meurtre.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)