YAZ 2018 Cyclades (Fitz)
#76
Fitz a écrit :Pourtant j'avais bien indiqué 11 en largeur dans l'indice au 111... Entre celle-ci et celle des Larmes de Nüwa, faut vraiment que je me décide un jour à arrêter les énigmes visuelles...

La serrure du bureau du chasseur dans Captive était nickel.


gynogege a écrit :J'ai choisi Antianera. Je ferai un retour plus complet...

N'hésite pas à nous signaler ce que les dialogues ont de spécifique (et le parcours, et les combats), dans la mesure où on a plutôt l'habitude de jouer en "mode bonhomme" avec le Spartiate ou l'éphèbe à la fronde imparable.

Répondre
#77
Bon alors je parle expérience Antianera, je excuse si parle pas très bien la langue...

J'arrête, c'est trop fatigant. Smile Nous jouons donc une femme immigrée, ce qui déjà constitue un bel handicap dans la Grèce patriarcale et jalouse de sa culture. Mais bon, on est une reine quand même, la reine de Scythie, et malgré quelques difficultés à maîtriser la langue héllène on jouit d'une belle réputation dans les cercles avertis.

Il s'agit de la dernière production de la licence "Grèce Antique" qui se fait de nos jours beaucoup plus rare que Marvel ou Harry Potter (ce qui pour certains explique pourquoi les Grecs sont tellement endettés, alors que pour Marvel et J. K. Rowling ça va merci...) Je me souviens encore avec émotion des aventures d'Althéos, notamment le premier tome, un de mes ldvelh préférés dans ma jeunesse, que je n'ai pas encore refait. Et, si mes souvenirs sont émoussés, je dois avouer que l'ambiance m'a là encore beaucoup séduit.
Le thème de l'aventure est politiquement incorrect, puisque nous devons aider le dieu Héphaïstos à remettre le grappin sur son épouse qui soi-disant se ferait culbuter en cachette. Evidemment, et comme nous incarnons une femme, on peut se dire "et après tout il l'a peut-être bien cherché", mais une mission de dieu grec ça ne se refuse pas (et puis il faut l'honorer, je l'ai appris à mes dépens...) surtout quand il y a une grosse récompense à la clé.
Nous voilà donc embarquée sur un navire à parcourir l'archipel des Cyclades (merci la carte !) pour localiser la volage épouse. Chaque île possède sa sépécificité et le temps est décompté par les points d'ERRANCE dont l'accumulation augure de graves emmerdes, ce qui m'a poussé à accélérer la fin de l'aventure.
Personnellement j'ai choisi de jouer sans les dés, et le système est bien foutu, tellement que je pense qu'un jour je vais le pomper (à vrai dire j'avais en tête un truc un peu similaire pour une AVH à venir). Les points d'Héroïsme nous permettent de franchir la difficulté des tests, ça tombe bien j'ai bénéficié d'un artefact qui permet (trop rarement) de recharger son héroïsme.
Le reste sous spoiler

Show ContentSpoiler:
En bref, je peux déjà dire que "Cyclades" est une très belle réussite même si j'en attends encore davantage aux prochains essais (peut-être pas tout de suite, Yaz obligent), je ne sais pas si je retenterai Antianera ou un autre personnage.
Bravo !
Répondre
#78
Merci de donner par tes péripéties une idée de ton voyage, je revisite mon aventure avec émotion et visualise bien ton aventure. Connaître tes choix majeurs aussi me plaît bien!
Répondre
#79
Suite à plusieurs tentatives infructueuses, j'avais fait une longue pause et je ne me remets à l'aventure que maintenant. C'est toujours aussi agréable !

Enfin... agréable pour moi, pas pour les héros qui ont le malheur de voir leur sort placé entre mes mains. Juste à l'instant, Antianera vient de se faire massacrer par un guerrier de pierre.


Show ContentPourquoi faire simple...:



Le cadre est vraiment très bon, mais le mélange entre les éléments historiques et mythologiques est parfois assez surprenant. Divers détails font référence à l'époque de la Grèce classique (par exemple le fait qu'Euclès a annoncé la victoire de Marathon), mais d'autres sont tirés de légendes que les Grecs de l'époque classique situaient certainement dans un passé très distant et nébuleux (le voyage des Argonautes, par exemple, est sur le point d'avoir lieu).
Répondre
#80
J’ai fait attention à la datation pour les références historiques mais pour le mythologique, c’est possible que je n’ai pas été aussi scrupuleux. Concernant les Argonautes je n’ai pas vu de référence temporelle en effet.

J’ai l’impress Que les îles de l’ouest sont plus courues. Dommage pour moi dont les préférées sont plutôt celles de l’est!
Répondre
#81
(17/01/2019, 13:18)Fitz a écrit : J’ai fait attention à la datation pour les références historiques mais pour le mythologique, c’est possible que je n’ai pas été aussi scrupuleux. Concernant les Argonautes je n’ai pas vu de référence temporelle en effet.

Il n'y a pas de chronologie précise des mythes, bien sûr, mais les héros comme Hercule, Jason, Persée et Thésée accomplissent leurs exploits avant la guerre de Troie, qui se déroule elle-même plusieurs siècles avant l'époque historique où a lieu la guerre contre les Perses.

Note que ce n'est pas terriblement important : l'un des charmes de l'aventure est après tout ce mélange entre Histoire et mythologie.

Citation :J’ai l’impress Que les îles de l’ouest sont plus courues. Dommage pour moi dont les préférées sont plutôt celles de l’est!

Je varie mes itinéraires pour éviter la répétition. Lors de ma partie suivante, Euclès est passé par Paros et Délos... où il est mort de nouveau.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)