La Guerre des Etoiles 8
#1
Il est temps de dégainer les avis sur La Guerre des Etoiles 8.

Le scénario est nettement moins mauvais que le 7, mais ça reste quand même limite à des moments, niveau crédibilité/cohérence et rigueur. Problème dans la cohérence des temps des diverses scènes, déjà. Non pas que l'apprentissage accéléré de Luke dans le 4 l'était, mais on était en 1977.

Pas mal d'humour très "Disney" qui risque d'en rebuter certains. Moi, ça ne m'a pas trop gêné.

Les forces du 7 sont conservées, à savoir la réalisation (très bien) et les personnages, notamment de Rey et Kylo Ren, même si là encore, quelques attitudes pourront apparaître limite.
Le perso de Luke, en revanche, est très décevant, et je pense que c'est à cause de ça que le film a essuyé certaines critiques.
Je comprends aussi les propos de Mark Hamill sur les scénaristes.

Certaines questions posées dans le 7 trouvent leurs réponses, et c'est globalement satisfaisant, pour moi en tous cas. Ce que je craignais n'est pas arrivé.
Après, il y a un personnage où j'attendais une explication... et elle est encore loin d'être donnée, c'est le moins qu'on puisse dire ! J'espère vraiment que tout sera expliqué dans le 9, sinon ça risque d'être vraiment nul.

En tous cas, cette trilogie est mal partie pour égaler les précédentes. C'est peut-être pour ça que Disney en a demandé une nouvelle après celle-là.
Répondre
#2
Ah, que dire de starwars 8 !

Disons que c'était un épisode nécessaire : pas le meilleur des films, pas le meilleur des SW, mais nécessaire pour faire table rase du passé et partir sur une histoire neuve et inédite.

C'a aurait été un bon épisode 7, mais un épisode bancal pour le milieu d'une trilogie.
Les épisodes 4 et 1 avaient assez d'éléments pour porter la trilogie, ici il a fallu deux épisodes pour fixer le cadre.
Le temps entre les épisodes (quelques jours tout au plus) n'a pas aidé au développement du monde, là ou les 10 ans entre 1 et 2 et 2 ans entre 4 et 5 permettaient (aux personnages de s'affiner, d'avoir du caractère, d'avoir eu des moments partagés ensemble hors écran)

Les acteurs et les personnages principaux (Rey, Kylo, Poe) sont cohérents et crédibles, ce qui n'est pas le cas de Finn : son arc ne sert à .... rien. Il a bouffé de la pellicule. 
Sauf à 

Show ContentSpoiler:
 

Et dans cet épisode, la course poursuite est le fil rouge du film, ce qui n'est pas forcément le cas des autres starwars, qui marchent comme des épisodes des Simpsons : le début de l'histoire ne laisse pas augurer de la fin (1 : un blocus commercial à permis l'avenement d'un nouveau chancelier, 2 : un attentat politique mène à la guerre des clones, 3 : l'enlevement du chancelier et la guerre contre les séparatistes mène à l'avenement de l'empire et l'exil des jedis survivants, 4 : la recherche d'un vieux jedi à la destruction de l'étoile de la mort, 5 : l'évacuation de hoth à la fuite de bespin, 6 : le sauvetage de Han à la victoire d'endor)

7 : cf épisode 4
et 8 : fuite du Premier Ordre pendant tout l'épisode. Moins de fil narratif différents en somme

Mais épisode nécessaire, pour avoir un épisode 9 neuf, inédit, raconter de nouvelles histoires
Répondre
#3
Si le but est de faire table rase du passé (ce qui semble assez clair en effet), quel est l'intérêt d'avoir racheté la licence Star Wars ? Pour accrocher un nouveau public comme ils le prétendent il faudrait que les nouveaux personnages et la trame ait un intérêt au moins équivalent à celui de Valérian ou des Gardiens de la Galaxie. Pour moi ce n'est pas le cas. J'ai lu une réaction du réalisateur qui pour se justifier explique aux fans que pour survivre la licence doit évoluer... c'est exactement le discours qu'on tient dans une entreprise avant un grand plan social. Sauf que les fans ne jouent pas leur job sur ce coup, donc c'est juste un argument ridicule.

Tout n'est pas à jeter dans le 8 mais je suis d'accord que le personnage de Finn a été jeté aux oubliettes. Ca manque de cohérence avec le 7 et c'est clairement volontaire mais exagéré. Le 7 était trop convenu oui, mais les nouveaux personnages avaient bien accroché le jeune public et le 8 n'exploite pas ça. Que le réalisateur ait un parti-pris c'est très bien, mais un peu de cohérence c'est obligatoire aussi pour conserver l'intérêt du public.
Pour moi l'épisode 8 achève la saga dans tous les sens du terme. Je ne me sens vraiment pas concerné par la suite, j'irai sans doute la voir pour accompagner mes enfants, mais je n'insisterai pas pour les emmener comme pour les épisodes 7 et 8.
Répondre
#4
Alors je suis retourné le voir (en VO cette fois), et franchement, il passe mieux

On ne s'attend plus à découvrir l'histoire, du coup on prend le temps de s'intéresser aux détails, aux personnages, et donc à ce qu'il raconte : on revit donc l'histoire sans la surprise mais avec davantage d'indulgence et de plaisir

Je continue à penser uqe ça aurait fait un bon épisode 7 (début d'une trilogie) et un moyen milieu de trilogie.
Ce qui plombe aussi le film est sa temporalité : tout se déroule en moins de 24h (il y a mention très claire sur le niveau de carburant)

Après, c'est un anti préquel (en expliquant pourquoi un Jedi c'est une bouse imbue d'elle même) et un episode V inversé : là où dans l'épisode V, on pensait que l'empire était une buse alors que c'est encore une machine de guerre très efficace et que les héros ont presque échoué à tout ce qu'ils ont essayé de faire; dans l'épisode VIII, le premier ordre semble écrasant, et il s'est ENORMEMENT affaibli pendant l'épisode 

Show ContentSpoiler:

alors que les héros ont perdu la bataille militaire mais gagner la bataille des coeurs.

Mes prédictions (on déterrera le topic dans 2 ans)

Show ContentSpoiler:
Répondre
#5
Ou alors le grand Snoke est en réalité le père de Hux.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)