YAZ 2017 Les Chroniques de Titan 14 – Exil vers Kelan Cha (Bruenor)
#46
Pour ma part, le souvenir de l'Empire des hommes-lézards m'a également aidé à faire le bon choix entre les souverains.

Quant au combat final, j'ai dû passer par le combats classique, je n'ai pas réussi à gagner juste avec les choix.
Répondre
#47
J'ai bien aimé cette aventure, elle m'a donné envie de la refaire plusieurs fois. J'aime beaucoup cette collection lulu de nouveaux DF français des chroniques de titan. N'hésitez pas à en sortir d'autres dans le genre.

D'abord très bonne idée de base, bon titre, bonne intrigue. Il y a une grande sauvagerie présente dans chaque § qui fait que l'on s'accroche à ce personnage et à sa quête. On a vraiment envie de l'amener à bon port, et on ressent de la pitié pour lui.

La difficulté est bien gérée, le nombre d'objets aussi, on avance bien (cela dit, j'ai eu 3 bras et c'est de loin la meilleur mutation vu le nombre de combats), les épreuves finales donnent un sens à beaucoup de choses en terme de jeu, les passages d'errance sont d'une longueur raisonnable.
J'ai bien aimé les points de destin, qui servent à éviter les 11/12 aux tests d'habileté et de chance cruciaux (vu que l'on a de forts taux dans ces carac cela rend vraiment le destin utile).
Sauf le pfa du 48 qui m'a tellement écœuré par sa méchanceté, son inutilité et son caractère contre-intuitif et indevinable que j'ai failli ne pas tricher et arrêter là la lecture. Sous le coup de la colère, j'avais écrit un bloc entier sur ce pfa, si tu veux je te l'enverrai par MP si tu me le demandes.
L’arborescence est bien aussi.
On sent vraiment l'auteur expérimenté qui a épluché tous les DF, qui a bien compris et à qui on ne la fait plus.

Concernant les défauts, c'est pas compliqué il n'y a pour moi que le style.
Concernant la critique qui fait que l'on pourrait davantage incarner un lezard, pas vraiment d'accord. Parce que finalement, on incarne un homme-lézard. Pas une espèce de lézard bipède, ou un lézard-homme. Donc c'est normal que le côté humain soit très présent. Même s'il aurait été possible d'en faire un eu plus dans le lézard c'est vrai.
Mais je pense que c'est davantage dû à un défaut plus global : le manque de psychologie dans le point de vue qu'on incarne. Très peu de doutes, de stress, de joie, d'espoir, le style ne s'arrête que sur les perceptions et les actions.
Joe Dever prenait justement le temps de nous faire partager les doutes de LS, ses émotions, ses dialogues intérieurs. De manière concise, mais cela y était.
Là, on ne ressent rien en voyant l'arbre, en entrant dans la cité, en rencontrant le méga prédateur etc... Cela donne une grande froideur au style.

L'ambiance non plus n'est pas très travaillée. Il y avait la place pour rajouter quelques descriptions à la dever et créer une véritable ambiance. On aurait aimé en savoir plus sur Kelan Cha aussi.

Alors sinon, il y va des maladresses dans le style, due à un manque d'ambition je pense : parfois trois fois le même mot répété en cinq lignes, des virgules mal placées, des constructions de phrase un peu charretier. Alors que tu sembles largement capable de faire mieux. Peut-être que tu sous-estimes l'importance de ce travail au moment de la relecture.

Donc pour résumer beaucoup de bonnes idées, l'agencement des paragraphes, le dosage, la construction est bien. En fait, tout est bon dans cette avh, mais le style tout juste passable ne fait pas honneur au reste. Il faudrait donc travailler davantage sur le contenu des §. Plus de descriptions, d'émotions, de ciselage.
Faire un vrai travail de conteur, d'auteur pour captiver avec les mots. C'est pour moi là-dessus que tu devrais te pencher en priorité car tu maîtrises très bien le reste.

(coquille au 29 : des § inversés à la fin)
Répondre
#48
J'ai bien aimé cette aventure, elle m'a donné envie de la refaire plusieurs fois. J'aime beaucoup cette collection lulu de nouveaux DF français des chroniques de titan. N'hésitez pas à en sortir d'autres dans le genre.

Merci ! On va essayer en tout cas !

Sauf le pfa du 48 qui m'a tellement écœuré par sa méchanceté, son inutilité et son caractère contre-intuitif et indevinable que j'ai failli ne pas tricher et arrêter là la lecture. Sous le coup de la colère, j'avais écrit un bloc entier sur ce pfa, si tu veux je te l'enverrai par MP si tu me le demandes.


Tu peux m'envoyer par MP ton message d'insulte, pas de soucis LOL . C'est vrai qu'il est dur, apparemment pas grand monde n'est tombé dedans car il fallait
Show ContentSpoiler:

On sent vraiment l'auteur expérimenté qui a épluché tous les DF, qui a bien compris et à qui on ne la fait plus.

auteur expérimenté pas vraiment, mais plutôt lecteur expérimenté alors. En tout cas merci !

Concernant la critique qui fait que l'on pourrait davantage incarner un lezard, pas vraiment d'accord. Parce que finalement, on incarne un homme-lézard.
Pas une espèce de lézard bipède, ou un lézard-homme. Donc c'est normal que le côté humain soit très présent. Même s'il aurait été possible d'en faire un eu plus dans le lézard c'est vrai.


Oui c'est aussi mon point de vue, Avec le recul je pense que je referai les mêmes choix de rédaction concernant le personnage et les Hommes-Lézards en général, ne serait-ce que pour coller au mieux à l'univers de Titan. Par contre oui effectivement accentuer les descriptions basées sur les sens comme l'avait suggéré VS plus haut.

Mais je pense que c'est davantage dû à un défaut plus global : le manque de psychologie dans le point de vue qu'on incarne. Très peu de doutes, de stress, de joie, d'espoir, le style ne s'arrête que sur les perceptions et les actions.

Joe Dever prenait justement le temps de nous faire partager les doutes de LS, ses émotions, ses dialogues intérieurs. De manière concise, mais cela y était.
Là, on ne ressent rien en voyant l'arbre, en entrant dans la cité, en rencontrant le méga prédateur etc... Cela donne une grande froideur au style.

Oui y'a encore du boulot là-dessus, j'ai essayé d'intégrer quelques réflexions de ce genre mais c'est encore trop disséminé. Il faudrait que je m'inspire de R.A Salvatore dans les Royaumes Oubliés et plus particulièrement des histoires de Drizz't, c'est un auteur qui attache beaucoup de place aux états d'âmes de ses personnages.

Alors sinon, il y va des maladresses dans le style, due à un manque d'ambition je pense : parfois trois fois le même mot répété en cinq lignes, des virgules mal placées, des constructions de phrase un peu charretier. Alors que tu sembles largement capable de faire mieux. Peut-être que tu sous-estimes l'importance de ce travail au moment de la relecture.


Snif, pourtant j'y ai passé du temps sur ces relectures (plusieurs mois) et pas tout seul en plus, bien plus que sur Le Yaroslavl en tout cas, qui était pour moi un test et un exutoire au moment où je pataugeais complètement sur la rédaction de Exil vers Kelan Cha. Les retours que j'en avais reçus m'avaient d'ailleurs permis de corriger pas mal de défauts du prototype de cette dernière. Avec le recul, heureusement que j'ai fait cette parenthèse dans la rédaction.

Donc pour résumer beaucoup de bonnes idées, l'agencement des paragraphes, le dosage, la construction est bien. En fait, tout est bon dans cette avh, mais le style tout juste passable ne fait pas honneur au reste. Il faudrait donc travailler davantage sur le contenu des §. Plus de descriptions, d'émotions, de ciselage.

Faire un vrai travail de conteur, d'auteur pour captiver avec les mots. C'est pour moi là-dessus que tu devrais te pencher en priorité car tu maîtrises très bien le reste.


Merci pour tes conseils et ton retour, je sais qu'il y a encore du travail sur le style pour arriver au niveau des auteurs confirmés du forum sur ce point mais rien de plus formateur que de lire leurs oeuvres. Alors écrivez toujours plus d'AVH pour continuer à me former ! LOL

PS : merci pour la coquille, je les note au fur et à mesure pour produire un nouveau fichier sans ces erreurs pour les futurs lecteurs.
Répondre
#49
Erreur relevée par Sukumvit :

au 29 les renvois au 212 et au 258 sont inversés.
Répondre
#50
Puisque Skarn m'a sorti de mon sommeil hivernal, je me lance dans les feedbacks. Tongue

Tout d'abord, mes excuses à Bruenor dont j'ai lu "Exil vers Kelan Cha" depuis longtemps déjà et qui a dû se demander pourquoi je n'écrivais pas de retour... mon silence n'avait rien à voir avec la qualité de l'ouvrage que j'ai bien aimé, juste la conséquence d'un long blocage. Mais vraiment désolé : voilà c'est dit.

C'est la première AVH que je lis sous la forme d'un livre (via Lulu) et je voudrais souligner à quel point cela décuple pour moi le plaisir de parcourir l'histoire, de revenir en arrière lors des relectures, de poser le bouquin fermé à côté de moi, de l'emmener en vacances (en fait, il m'a suivi à peu près partout depuis que je l'ai) ! Love
J'ai beaucoup aimé aussi le format epub de "Première Nuit", mais... la sensation est toute différente.

Concernant la forme, donc, la couverture, la mise en page, la présentation des règles : que du solide ! Bravo, c'est vraiment un plaisir de manipuler cet objet : voilà un livre que je pourrais offrir avec confiance, sûr de faire déjà une bonne impression. Yep

Au niveau de la finition, quelques coquilles : j'avais effectivement remarqué l'interversion des renvois après le 29, il y a aussi un bug au 5 (il faut aller au 171 et non au 78). Je n'ai pas remarqué grand-chose d'autre. C'est vraiment sans conséquence en fait, et l'ensemble fait très pro (à part quelques passages un peu sommaires il est vrai).

Passons aux choses sérieuses : l'aventure !
Pour poser le décor, il faut savoir que je ne suis pas spécialement un grand fan des Défis Fantastiques.
En fait les combats m'ennuient...
D'ailleurs, en général, depuis que j'ai redécouvert les aventures interactives, moins il y a de lancers de dés mieux j'apprécie l'histoire, l'ambiance, et je préfère me concentrer sur la lecture et les choix que sur les affrontements.
Or dans "Exil vers Kelan Cha", il y a beaucoup, beaucoup de combats... qui manquent parfois un peu de personnalité peut-être (difficile de toute manière compte tenu de la quantité...).
Et bien, bonne surprise : j'ai quand même fait l'aventure, du début à la fin, en jouant tous les combats !!
Et je me suis bien amusé.

Pourquoi ? Je pense déjà que c'est dû à une histoire crédible et originale (je me suis pris au jeu de cette quête du paradis perdu des Hommes-Lézards mutants !), sans fioritures inutiles.
Le style est sobre, je ne reviendrai pas sur tout ce qui a été dit (notamment Sukumvit qui a parfaitement cerné ce qui pouvait être amélioré je crois), mais j'ai apprécié le côté direct des descriptions.
L'arborescence me semble très travaillée. J'ai dessiné les trajets jusqu'à Silur Cha et c'est assez impressionnant... Il y a assez peu de PFA, il suffit de faire attention, d'avoir un peu de chance aussi au bon moment. On ne se sent pas floué.
Les événements sont sympas aussi (j'ai apprécié le siège, le petit tour en ptérodactyle, le trajet en bateau, la poursuite du voleur et Silur Cha en général, et puis la fin)

J'ai vraiment eu l'impression de jouer à un LDVELH classique, très développé, avec des petites touches bien personnelles (un peu d'humour, aussi rare qu'appréciable, avec un second degré bienvenu : l'aventurier qu'on affronte ^^, des passages comme "Hoatol'c vous fait remarquer que c'est un drôle de moment pour faire vos emplettes. Vous ne tenez pas compte de l'avis de ce bleu...", etc.)
Vraiment très agréable.

Et comme tout le monde j'ai beaucoup aimé la fin, avec ce superbe combat scénarisé ! Cool

En plus j'ai eu une chance incroyable et j'ai réussi l'aventure du premier coup (malgré très peu de talismans...). Il faut dire que j'avais le troisième oeil que j'ai trouvé extrêmement utile en fait... En refaisant le livre j'ai vu que j'avais vraiment pris un itinéraire très direct et été plutôt bien inspiré dans mes choix, donc je ne pense pas qu'il y ait un problème de difficulté.

Voilà, donc pour conclure, une aventure solide, simple et efficace, dans la lignée des LDVELH, (je crois que c'était ton objectif, il est plus que rempli), bien maîtrisée ! J'ai d'ailleurs pris plus de plaisir à la jouer qu'à refaire certains des anciens DF !
Seuls bémols : un peu trop de combats à mon goût, et trop proche des "DF" justement pour que j'en apprécie totalement la saveur (ce qui me fait regretter aussi un certain manque d'ambition au niveau de l'écriture et du scénario, des rebondissements...).

Alors bravo Bruenor pour cette oeuvre réussie !
Répondre
#51
J'espère que tu as profité de ton sommeil hivernal pour avancer sur une AVH Wink

Content que tu aies apprécié le confort de lecture du format papier et de savoir qu'il t'a tout suivi partout ^^

Merci pour le signalement du bug du 5.

Bravo pour être arrivé au bout du premier coup et en jouant le jeu, pas évident surtout pour quelqu'un qui n'est pas trop "lancer de dés" ! Tu as évité tous mes pièges, pas sûr que j'en fasse autant à ta prochaine AVH ! Elle n'est pas d'une très grande difficulté mais j'avais compté 2 ou 3 morts par lecteur en moyenne, tu as donc réalisé une bonne performance.

Merci pour ton retour et bon courage pour ton boulot de juge qui ne va pas tarder à te rattraper ! mefiant
Répondre
#52
Erreur relevée par Merlinpinpin :

le 5 renvoie au 171 et non au 78.
Répondre
#53
Ca y est Exil vers Kelan Cha nouvelle version (erreurs répertoriées par les lecteurs corrigées et nouvelle couv' comprenant un logo Yaz d'or grâce à Stteiph) est disponible sur Lulu et je vais bientôt remplacer le fichier également sur Litteraction, une fois réparés quelques liens cliquables qui ne fonctionnent pas.
Répondre
#54
Voici les corrections apportées dans la V2 d'Exil vers Kelan Cha :

remontées de Sukumvit et Merlinpinpin :

au 29 les renvois au 212 et au 258 sont inversés.
le 5 renvoie au 171 et non au 78.

remarques de Dagonides :

1 ce derniera ->ce dernier a
17 la mort d'un Liash Cha aux mains d'un simple soldat -> des mains d'un simple soldat
41 répétition : nouveaux / nouveau -> remplacement de nouveaux par recrues
69 cinq Hommes-Lézards encore valides représentant un adversaire trop dangereux -> des adversaires
192 Sud-Est ou sud-est ? harmonisation en enlevant les majuscules (correction faite dans un autre paragraphe également)
222 bourse désespérément vide (plutôt plate : on peut se trouver avec 7 Pièces d'Or au lieu des 8 demandées, donc la bourse n'est pas vide). -> plate au lieu de vide
233 vous mettez la main sur -> vous posez la main
258 Lancez quatre fois deux dés -> rajout de (deux fois si vous
possédez le Bouclier de Silur Cha) pour tenir compte de la possession de cet objet.
380 laisser-passez -> laissez-passer

suggestions de Voyageur Solitaire :
dans les règles : écailles rugueuses -> écailles résistantes
391 : aboyer ses ordres -> siffler ses ordres
plusieurs sections : rapière -> cimeterre
Répondre
#55
Ca y est le fichier tout beau tout propre fait par Stteiph des erreurs corrigées par rapport à la V1 d'Exil vers Kelan Cha est en ligne sur Litteraction. Une petite fiche à découper qui se glissera à merveille dans le livre pour ceux qui ont la première édition.
Répondre
#56
Voilà qui est vraiment sympathique, et bien fichu en plus !

Cela me console de ne pas voir la petite étoile d'or sur mon édition "collector V1" du bouquin Smile
(au fait, c'est dommage que les résultats du YAZ n'apparaissent pas encore sur Litteraction)

Merci beaucoup Bruenor !
Répondre
#57
Tu peux remercier Stteiph, c'est lui qui a eu l'idée de mettre les corrections sous forme de fiche !
Répondre
#58
(31/03/2018, 16:23)MerlinPinPin a écrit : (au fait, c'est dommage que les résultats du YAZ n'apparaissent pas encore sur Litteraction)
j'ai bouffé la com' Redface
(j'ai trop attendu la confirmation de la période de rédaction des mini-yaz)
ça m'occupera ce dimanche, tiens JeSors
[Image: katniss-600x315.jpg]
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)