AU PAYS DES DRAGONS (Voyageur Solitaire)
#31
Une petite métaphore culinaire me semble bien adaptée pour décrire cette aventure. Elle est riche et généreuse comme un bon potage avec plein de bonnes choses dedans, dont les premières cuillerées se dévorent avec volupté, avant de se révéler tellement chargé et épais que vous n'en pouvez plus avant même d'avoir fini la moitié de votre assiette, et que vous vous retrouvez contraint d'abandonner ce qui reste à votre grand regret.

Au Pays des Dragons - A est un mastodonte à tous les points de vue. Un peu moins de mille paragraphes, un nombre de mots à peu près équivalent à celui d'un tome du Seigneur des Anneaux (approximation, car je n'ai que les chiffres des volumes anglais, et le français est notoirement plus bavard), et, surtout, une volonté de ne rien laisser au hasard qui entraîne son auteur dans la gestion de cas improbables dans l'éventualité où le lecteur aurait ramené des objets des tomes précédents.

Ainsi, si la Headline's team ne creusait pas vraiment les détails de la Conversion, ashimbabbar lui dédie un certain nombre de paragraphes. De même pour l'Œil du Sphinx, et à peu près tout ce qu'il est possible d'avoir récupéré dans les volumes précédents. Cela crée des situations bien étranges où il est donné au lecteur le choix entre cinq ou six possibilités, mais dont quatre nécessitent d'avoir joué les ouvrages précédents (et conservé sa feuille d'aventure).

Même les combats ordinaires sont aussi généreusement pourvus, avec une multitude d'effets variés se produisant selon le résultat des dés, des ennemis pouvant réagir s'ils sont amenés à un faible nombre de points de vie sans mourir (les dégâts sont variables dans cette saga)... Tout est géré avec un degré de précision absurde.

Mais trop, c'est trop. J'ai vite abandonné de jouer à la loyale, car les jets de dés étaient légions et souvent mortels. N'ayant pas eu le courage de sortir les quatre bouquins que je possède (il me manque le 5) de la caisse où ils sont enfouis, et accessoirement des les refaire, beaucoup d'options m'ont été fermées, ce qui est particulièrement frustrants, donnant l'impression de passer à côté d'une bonne partie de l'ouvrage.

Et bien sûr, même avec les points de Sauvegarde, Force aléatoire + Jugement de Dieu + mâts + pas d'équipement = difficulté potentiellement insurmontable. C'est pas tout à fait comme de tenter Loup Solitaire 20 sans avoir lu les autres et de se retrouver incapable de passer le premier ennemi (traumatisme personnel), mais ça s'en rapproche un peu.

Pour le texte, c'est dans le même ordre d'esprit. C'est bien écrit, extrêmement renseigné, intéressant à lire, mais il y a trop de pavés qui brisent le rythme du jeu (le 386 bat d'ailleurs des records). J'ai souvent eu l'impression d'être noyé sous les anecdotes historiques et des légendes locales, au point d'oublier ma quête actuelle.

En résumé, le moelleux est bon, mais il pèse sur l'estomac. Ou pour reprendre un proverbe que je viens de trouver sur Google en tapant les mots « trop » et « proverbe » : « Coffre trop bourré brise sa serrure. ».

PS : Je n'ai pas trop compris pourquoi l'aventure ne s'arrêtait pas
Show ContentSpoiler:
, moment idéal pour faire une pause. Au lieu de cela, elle continue pendant un court moment, avant de se stopper brusquement sans raison valable, ce qui est assez perturbant.
Répondre
#32
Merci pour ce feedback Skarn !
 
Ah, j’ai clairement précisé que cette AVH se place dans la continuité des autres et qu’on est donc prié de ressortir sa vieille feuille de perso. Et pour ceux qui manqueraient de l’élusif tome 5, j’ai offert d'en fournir un pdf à qui m’en supplierait humblement – on ne peut pas faire plus conciliant, tout de même ! Il faut bien que ceux qui se sont tapé le chemin depuis le début aient un avantage sur ceux qui embarquent au tome 6 les mains dans les poches.
 
« Un degré de précision absurde » ? je ne sais pas comment je dois le prendre, là Mrgreen  Il est très vrai que j’ai extrapolé sur les règles, avouons-le, quelque peu sommaires, pour rendre les combats plus réalistes et plus intéressants, parce que c’est sur eux que je compte avant tout pour créer du suspense… il est possible que je me sois laissé emporter par mon enthousiasme d’artisan.
Mais les jets de dés sont meurtriers à ce point ? Certes, comme VIC n’a pu relire qu’un quart de l’AVH j’ai manqué d’un point de vue extérieur, mais d’après mes tests c’était jouable… Il est vrai qu’il y a des « zones chaudes » qu’il vaut mieux éviter quand on a des stats simplement moyennes, et qu’en revanche un héros endurci par ses épreuves pourra aborder avec confiance…
Cela induit ceux qui débutent par ce tome à un comportement de démineur belge pour dégager la route relativement peu risquée ; j’espérais que le plaisir qu’ils auraient à l’AVH les inciterait à ne pas abandonner. Si j’en juge par ton appréciation, c’est à moitié réussi…
 
Une fois encore on me dit que mes exposés de chinoiseries nuisent à l’immersion… C’est intéressant cette histoire de briser le rythme, parce que je les avais utilisés pour créer le rythme : un rythme lent, comme nous parcourions en long et en large un immense pays, interrompu par des séances d’action. L’idée étant que nous traversons un pays qui vit de sa vie propre, où notre passage ne laissera guère de traces… J’étais incidemment particulièrement fier du §386, parce que ce n’est pas dans chaque AVH qu’on discute avec un théoricien politique tout de même ( ni avec un ermite mystique, ni avec un noble ambitieux… ).
Visiblement le public ne m’a pas compris. Je suis trop en avance pour eux. Mrgreen
 
C’est assez perturbant ? Mais justement, c’est pour ça !
Show ContentSpoiler:
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#33
Je viens de lire les premières pages.
Mon cher Ashimbabbar, tu commences ton aventure comme cela (j'espère que tu n'es pas VRP) :
"On peut la jouer seule, mais elle ne prendra tout son sens et tout son intérêt que si on a joué les cinq tomes précédents. Soyons très clairs: elle a été écrite avant tout pour ceux qui les ont joués et aimés"
Il se trouve que j'avais trouvé les 4 premiers tomes d'un ennui sidéral (le blasphème total, quoi, mais j'ai pas peur) et que je n'ai aucune envie de les relire.
En même temps, tu as été un des rares à lire mon "Sculpteur de héros" intégralement dès mars et à prendre le temps de me faire des feedbacks intéressants (et même relever des fautes), donc je me disais que je te devais bien une bonne lecture.

Donc tu comprends la dissonance cognitive que tu créé dans mon cerveau ? Je fais quoi, moi du coup ? Je lis un livre dont l'auteur me balance dès les premières lignes qu'il ne l'a pas écrit pour moi ?

D'ailleurs, il y a peut-être un léger problème au niveau de la reflexion en amont sur ton oeuvre, parce que je ne voudrais pas faire un peu de développement personnel, mais consacrer 5 ans (!!!) de sa vie sur un projet, et avoir une stratégie de séduction des lecteurs potentiels aussi suicidaire... C'est une avh ultra pointue historiquement d'une longueur délirante + il faut avoir lu 5 tomes et les avoir aimé ? = là tu perds 95 % des lecteurs potentiels qui sont sur le forum : j'espère fortement que tu vas avoir un Yaz cette année pour donner une raison au lecteur de se jeter dans le bain (ou un bon bouche à oreille, qui sait), parce que quand même, 5 ans...

Mais t'inquiète, je vais la lire quand même.

Mais j'aurais peut-être fait l'inverse, moi. Je me serais adressé au lecteur lambda qui n'a pas lu les 5 tomes, j'aurais fait une oeuvre très accessible, simple avec entrée en matière directe (juste un petit résumé avec précision qu'il n'y a pas besoin de lire les précédents) et j'aurais fait en sorte que ce livre donne envie de découvrir après les 5 premiers. Parce que finalement, l'objectif est surtout de donner à ceux qui n'ont pas les 5 premiers tomes de les lire, non ? Plutôt que de ne s'adresser qu'exclusivement à ceux qui connaissent déjà.
Mais tu vas me répondre que c'est facile de venir après et de dire : "oui, j'aurais fait ça..." Et ce ne serait pas faux non plus.
Répondre
#34
La remarque est très juste. Je n´ai aucune envie de me farcir des trucs à lire en préquelle. Et en plus ce n´est pas 1 ni 2 mais 5 tomes qu´il faut se taper donc non merci!
Evidement je ne tiens pas compte du fait que je ne lis plus les grosses avh car le problème n´est pas là.
Donner le sentiment de s´adresser uniquement à une cauterie de lecteurs qu´on caresse dans le sens du poil très peu pour moi.
C´est dommage car le fruit du labeur de 5 longues années d´effort mériterait forcément un peu plus d´attention. Mais ce n´est pas au lecteur lambda de faire un effort vers l´auteur. C´est l´inverse qui est plutôt de mise.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#35
@ tholdur : Je crains que tu n’aies oublié que tu m’avais demandé si on pouvait jouer l’AVH sans avoir fait la série; j’avais répondu que oui, et qu’il y avait un résumé des événements jusqu’à ce point.
On PEUT jouer ce tome sans avoir fait les autres, comme on PEUT jouer ( mettons ) un LS sans avoir fait les autres ( à condition de se donner le glaive de Sommer mais c’est un autre débat ). Le système le PERMET. Mais il est CONÇU pour fonctionner au mieux si on a fait les tomes précédents, si on a combattu, sué et prié pour en arriver là. Et il ne « prendra tout son sens et tout son intérêt » ( je me cite ) que si on a fait les précédents
- techniquement parce qu’on peut utiliser les objets précédemment ramassés, et c'est cool
- narrativement parce qu’on est passé par les péripéties précédentes, on ne les lit pas en quinze lignes pour se retrouver parachuté au début. On a investi pour se retrouver au début de ce tome, on est donc motivé pour le faire.
Si Steve Jackson était mort après avoir écrit les 7 Serpents et que tu voulais écrire toi-même le 4° tome, j’imagine que tu conseillerais aux lecteurs de faire les trois premiers d’abord.
 
Ce point ayant été éclairci, je dois dire que cette histoire de coterie ( et non cauterie ) que je caresserais dans le sens du poil m’a un peu blessé. Il me paraît assez évident que si on écrit la suite d’une série abandonnée, on s’adresse en priorité à ceux qui aiment la série et voudraient la voir continuer. Ceux qui aiment une série de LDVH forment une coterie ? Qui en est sur le forum ? Quels sont nos plans ? Où nous réunissons-nous pour mener à bien nos sinistres complots ?
En écrivant le tome 6 ( sur 8 ) d’une saga dont le tome 5 est sorti en 1987, j’étais conscient de créer des attentes qui pouvaient se retourner contre moi en cas de déception. Ça ne s’est pas encore produit, mais il est parfaitement possible qu’on m’attaque en soutenant que j’ai dénaturé la série, et j’imagine qu’on peut trouver des arguments rationnels pour le soutenir. Ce qui est pourquoi j'ai appelé cette AVH Au Pays des Dragons-A: si quelqu'un veut écrire son Au Pays des Dragons-B, qu'il ou elle ne se gêne surtout pas.

Maintenant, si tu ne veux pas la faire, tu es libre.

 
 
@ Sukumvit
 
Je l'admets, si les tomes 1 à 4 t'ont plongé dans un abyssal ennui, la probabilité que tu aimes le 6 est plutôt moins qu'optimale.
 
Mais je ne vois pas comment j’aurais pu adopter une démarche différente: cette AVH se veut le 6° tome de la série, et donc il est préférable d’avoir fait les précédents, comme dans toute autre série. Je répète, préférable: en lisant les feeds tu vois que des forumeurs qui ne connaissaient pas la série ont tout de même essayé l'AVH…
Et puis tu as une motivation: savoir si ça sera aussi ennuyeux écrit par moi que par la Headline’s band Mrgreen
 
Au reste, que ça m’ait pris 5 ans est à mettre au crédit de ma flemme et de mon perfectionnisme à parties égales… d’accord, c’est une grosse AVH, mais entre les idées qui me sont venues d’elles-mêmes et celles que j’ai repompées à droite-à gauche ça faisait beaucoup: j’ai fait le choix du mastodonte pour les caser toutes ( j’admets, je voulais aussi enrayer la décroissance continue des tomes de la série : 671§-600§-580§-500§-465§. Avec 933§, c’est un objectif qui a été atteint sans discussion Mrgreen ).
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#36
Il est preférable d´avoir lu les autres tomes pour apprecier ton avh. Si je la lisais je ne voudrais le faire avec la version optimale. Comme je ne veux pas lire les autres tomes je prefère ne pas lire la tienne puisque je ne pourrai pas l´apprécier à sa juste valeur.
Il y a bien une cible de lecteurs limitée coterie est peut etre un peu fort mais de mon côté j´ai un peu le sentiment d´être exclu de la fête. Il aurait été preferable de proposer une avh jouable pour les néophytes, avec des rappels sur les événements anterieurs disséminés au long du texte. Et des bonus pour ceux qui ont déjà tout lu. La j´ai plutôt l´impression que l´avh est normale pour ceux qui ont lu les tomes précédent et avec des sortes de malus de difficulté pour les néophytes. Ca ne donne donc pas envie de rentrer dans l´univers. Je suis de l´avis de Sukumvit tout simplement. Tu fermes des portes à des lecteurs potentiels et c´est dommage au vu de tout le boulot que tu as abattu.
Pour la fidélité aux je serai bien incapable d´émettre la moindre critique ou louange puisque je ne connais pas les livres.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#37
"la fidélité à la série" dsl j´arrive plus à éditer les messages sur mon tél...
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#38
ashimbabbar a écrit :Si Steve Jackson était mort après avoir écrit les 7 Serpents




VISION D'APOCALYPSE

[Image: mini_139102apocalypse.jpg]

UN MONDE SANS
LE DERNIER TOME DE "Sorcellerie" !

Répondre
#39
Personnellement, je n'ai pas été gêné pour lire cette avh alors que je n'avais pas lu les tomes précédents. Et je pense que l'on peut pour autant tout à fait l'apprécier. Le seul hic, c'est le risque de ne pas jouer l'avh à la loyale parce qu'uil nous manque des objets indispensables trouvables dans les autres tomes.
Répondre
#40
Je me permets de m'insérer dans cette discussion, d'autant plus facilement que n'ai pas lu l'AVH Smile
J'ai bien l'intention de la lire, mais je veux d'abord faire les 5 premiers tomes d'abord (et si possible trouver le 5 en version papier). J'avais gardé un bon souvenir des deux premiers.
Il me semble qu' ashimbabar avait été assez clair dans son intention de faire une suite, donc que ceux qui ont apprécié et fait les autres tomes soient plus concernés que les autres n'est pas tellement surprenant. Evidemment quand on écrit c'est qu'on espère rencontrer un public, mais ça ne veut pas dire qu'on s'adresse à tout le monde. Si j'écris une AVH de science-fiction on pourra me dire que c'est dommage de perdre les lecteurs qui n'aiment pas la SF...
Après je pense que cette particularité est probablement un handicap pour les Yaz parce que apparemment il y en a qui n'apprécient pas le prêtre Jean (et c'est leur droit) et qui ne voudront donc pas s'investir dedans.
Répondre
#41
On est ici un peu dans le cas de Loup Solitaire : on peut jouer cette aventure sans avoir lu les précédents opus. Mais c'est moins facile...
Le plus important est, pour l'auteur, de donner dans l'intro le maximum d'infos au lecteur néophyte (les grands mots, tout de suite...) pour qu'il s'imprègne de l'ambiance, du personnage, de sa quête. Et c'est le cas ici à mon avis. Des piqûres de rappel, des références explicatives par rapport à certaines choses des volumes précédents sont aussi obligatoires par endroits pour maintenir le lien, l'impression de continuité. Le gros bémol, c'est le manque des objets récoltés auparavant. Une raison de plus pour moi de préférer les aventures où on ne doit pas s'emmerder avec une tonne d'objets à trimballer (non j'ai pas dit Ian Livingstone...)

De toutes façons, on a tant d'infos à digérer dans cette AVH qu'on a pas trop le temps de s'interroger sur ce qui c'est passé avant... Je dirais même que d'avoir lu les volumes précédents est à double tranchant : on ne peut s'empêcher de comparer quelque part et du coup, il est difficile de faire un feedback vraiment objectif.
Anywhere out of the world
http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/
Répondre
#42
C'est MAINTENANT que je m'aperçois qu'on ne peut pas utiliser les cristaux de Si Yéou Ki si on les achète aux Frères Pao. Bravo ashim, la classe pure Redface NoGreen Pale Sad

Téléchargez la version corrigée.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#43
SPOILER
J'ai pour l'instant rencontré deux problèmes :
1/ Au 365, la proposition d'aller chez Huï Ki n'est jamais renouvelée par la suite, ce qui signifie pour le joueur qui décide d'abord d'aller au palais, après il tourne en rond dans la ville sans trouver de solution. C'est ce qui m'est arrivé et j'ai fini par jeter l'éponge après avoir tenté tous les chemins imaginables dans la cité.
2/ Je suis maintenant au 596, j'ai le code Dragon Je fais donc +126, et j'arrive au 722 sur un § qui n'a rien à voir. J'ai vérifié plusieurs fois, et là je ne crois pas que l'erreur vienne de moi.

Sinon, je confirme si besoin que les règles sont complètement stupides. J'ai fait un double 6 au moment de la création du perso, j'ai donc 20 points de force et c'est un bain de sang, je massacre tout le monde. Jusqu'ici, je n'ai perdu qu'1 seul pv (j'ai juste utilisé une sauvegarde pour éviter un jugement de Dieu adverse).

Et au passage, le § 310, c'est typiquement le pfa ultra punitif et sans intérêt qui peur dégoûter un joueur. Perso, j'ai triché, et je n'ai ai aucun remord.
Répondre
#44
Ah et puis au fait, Dagonides, tu te demandes à quoi ressemblerait le monde si S. Jackson état mort avant d'avoir écrit La Couronne des Rois, et tu vois une vision d'apocalypse.
Mais pas du tout. Parce que Ian aurait pris le relais. Donc tu vois, pas de soucis !
Répondre
#45
Yo Sukumvit !

Alors,
- le problème si tu es allé directement au palais, c'est effectivement une grosse bourde de la 1° version - zoki me l'ayant signalée, j'ai posté le 24 décembre pour signaler que je mettais une 2° version en ligne qui corrige ce problème.

- ??? Je me suis ENCORE planté, c'est 176 qu'il faut ajouter si on a DRAGON, pas 126. Ça fera une 4° version, et allez donc, le vrai pro Down Down Down
merci de me l'avoir signalé.


- pour le §310… c'est un piège dans lequel un lecteur de la série ne serait pas tombé  Mrgreen sérieusement, dans combien de LDVHs tu as vu marcher ce coup-là ?

- Voilà comme tu es, à critiquer les règles au lieu de chanter mes louanges de les avoir corrigées  Mrgreen sans moi, ton Prêtre Jean de Force 20 serait mort loin de chez lui, perdu au fin fond de l'espace et du temps…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)