Toile
#16
Je viens de découvrir cette aventure dans sa version publiée dans le mag Livres-Jeux.

C’est une courte et très belle aventure inspirée de la mythologie grecque. Assez vite, on retrouve cette ambiance typique, alors même que les mythes qui inspirent l’aventure sont à peine esquissés au  début. Les différentes références sont a trouver et c’est au lecteur-joueur de s’appuyer sur ses connaissances, ou sur de nouvelles recherches, pour reconstruire le contexte, ce qui est appréciable, tant la mythologie grecque est passionnante. Les différentes métamorphoses de notre personnage sont logiques, et donnent se sentiment d’être guidé par des forces qui nous dépassent.
Show ContentSpoiler:

J’ai trouvé l’aventure assez courte, et facile (réussie au second essai). Certes elle fait moins de 50 sections, mais j’ai eu le sentiment de quelque chose de plus bref que la plupart des autres aventures format mini-yaz. Probablement parce que l’interactivité a lieu dans 4 dialogues seulement, où tout se joue. Enfin, ce n'est absolument pa un problème, l'histoire étant assez instance pour marquer le lecteur rapidement. En soi le paragraphe final est vraiment très bon, une belle conclusion
Show ContentSpoiler:
Après avoir réussi l’aventure, j’y suis retourné pour faire l’énigme du sphinx, et l’échange qui en découle et qui nous révèle ce que la conclusion ne fait pas (et que je n’ai pas eu la jugeote de deviner, bien que je connaissais le mythe associé) est tout autant excellent.

J'allais oublier de mentionner les deux illustrations, de bonne qualité. La principale, qui illustre l'aventure est bien en tant que couverture, mais ne retranscrit pas la scène exactement au paragraphe où elle est associée. Donc je dois avouer qu'un détail m'a troublé, sans pour autant me faire comprendre ce que le PFA sus-mentionné fait LOL
Répondre
#17
Merci de ce retour.

Citation :Par contre, je ne suis pas sur d’avoir saisi la référence à la forme que l’on prend avant de [...], avec la peau de lion. Héraclès ?

La preuve de mon manque de rigueur dans l'écriture de l'aventure que je n'ai pas eu la force de corriger pour le moment.

C'était censée être une tenue de prêtresse chtonienne, sauf que j'ai bâclé ma phase de recherche et inventé à partir d'influences diverses et incohérentes. Si je me motivais pour retravailler plus qu'a minima cette histoire, cela évoluerait probablement vers une symbolique ophidienne pas forcément historiquement correcte mais mythologiquement beaucoup plus logique (en référence à ces statues minoennes).

Vous emballez pas trop cependant, car ce titre-là n'est pas particulièrement haut dans ma liste des priorités, notamment car l'améliorer demanderait énormément de travail (en-dehors du dialogue avec Jason qui se tient bien, toute la structure est pour ainsi dire à refaire).
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)