Partie de jeu de rôle Diesel Punk
Forum de l'emploi public jeudi et vendredi, du coup, pas super le temps de passer.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
(11/06/2014, 01:38)Caïthness a écrit : Et où c'est qu't'as vu "terroriste" dans mon BG Eek ! ?
Lool
Pas dans ton BG mais ici :
(08/06/2014, 01:58)Caïthness a écrit : ce truc ne doit pas sortir d'ici
Ce n'est pas vraiment une expression qui souffre la discussion. Neutre
Sans compter des termes aussi mesurés que "abomination" et "conséquences désastreuses". Pale

(08/06/2014, 15:34)Caïthness a écrit : heuh, le point de vue de son père, limite, elle s'en tape si tu veux Neutre
Ce qui me parait contradictoire avec le fait qu'elle nous fasse un laïus sur les industries de son père qui étaient tournées vers le progrès dans la vie des gens, mais admettons. Gne

Citation :De plus, le problème n'est pas avec l'objet diesel punk en lui-même, mais avec ce nos PJs en pense selon leur vécu/caractère
Mouais... L'excuse "non mais je sais que ça va contre l'équipe mais je fais le roleplay de mon personnage" fonctionnait pour M&M, mais elle ne fonctionne pas ici, vu que c'est moi qui ai créé les persos et une grosse partie de leur historique, et que je sais très bien qu'il y a absolument rien qui justifie des réactions aussi extrêmes.

Primerose est une dilettante, une aventurière en herbe pistolière (je lui ai pas donné les atouts "Adresse Exceptionnelle" et "Excellente Tireuse" pour tirer sur des boîtes de conserve), et comme tout personnage héroïque diesel-punk, une patriote. Pas une pacifiste extrémiste qui abhorre toute arme ou engin militaire. Sa faiblesse c'était censé être l'épilepsie, pas la paranoïa schizoïde, ou le trouble de personnalité borderline. Il aurait été plus plausible selon moi qu'elle éprouve un profond ennui/désintérêt pour la chose militaire, ou des appréhensions tout à fait légitimes pour les conséquences de l'arrivée dans le monde d'une telle invention, plutôt qu'elle se mette subitement à perdre le contrôle sur ce qu'elle dit aux gens.

Enfin, je conçois que vous pouvez me trouver dur sur le sujet. Redface
Toujours est-il que même si je désapprouve, et que je l'exprime clairement, (peut-être caustiquement), je te laisse jouer ton personnage comme tu l'entends.
J'espère juste que c'est une base pour une évolution du personnage (ce qui peut être intéressant, la voir évoluer sur ses préjugés), et pas un aspect du personnage qui va continuer à freiner l'équipe, de la même façon que Scylla finissait par agir à l'encontre du groupe. Sur un one-shot on n'a pas vraiment le temps pour gérer ce genre de force à rebours.
Enfin bon, j'ai confiance que tu prennes pas la mouche pour ce genre de remarque un peu franche. Pour t'avoir rencontrée IRL t'es pas du genre à mâcher tes mots, donc je pense que tu t'attends à ce qu'on fasse de même. Cool

@groupe Sochette
Show Content


@groupe visite
Show Content
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
faut qu'on arrête les citations en morceau, ça génère plus de malentendus qu'autre chose Gne

Bref, je me suis peut-être / sûrement planté sur la réaction de Primerose, mais je n'ai pas assez d'élément BG pour l'interpréter au poil de cul, ce à cause de ma méconnaissance de l'histoire et de tout ce qui est "truc punk".

Exemple 1 :
Citation :Primerose est une dilettante, une aventurière en herbe pistolière (je lui ai pas donné les atouts "Adresse Exceptionnelle" et "Excellente Tireuse" pour tirer sur des boîtes de conserve), et comme tout personnage héroïque diesel-punk, une patriote. Pas une pacifiste extrémiste qui abhorre toute arme ou engin militaire. Sa faiblesse c'était censé être l'épilepsie, pas la paranoïa schizoïde, ou le trouble de personnalité borderline. Il aurait été plus plausible selon moi qu'elle éprouve un profond ennui/désintérêt pour la chose militaire, ou des appréhensions tout à fait légitimes pour les conséquences de l'arrivée dans le monde d'une telle invention, plutôt qu'elle se mette subitement à perdre le contrôle sur ce qu'elle dit aux gens.
comment je devine ça avec les infos lapidaires que j'ai depuis le début ? J'aurais pu lui faire avoir cet ennui sur la chose, mais avec son père mort à la guerre et ses histoires de voyages, franchement, plein d'autre réactions sont possible. Perso, je suis pas pro-militaire/patriote/etc... Donc pour jouer un perso comme ça, va falloir me le dire (bon, là, c'est fait lol). Donc avec ses éclaircissements, oui, ma réaction était inadaptée (mais Tholdur avait lancé la mode lol ; je dis pas que c'est de sa faute, j'ai juste suivi son mouvement à cause de décès papa etc...).

Exemple 2 :
Citation :
Citation :Je rappelle que Lantagnac était patriote, engagé volontaire, a pris des risques pour secourir la vie de camarades, et doit indirectement sa mort à ce qu'un pilote français ait été abattu par l'ennemi.
Imaginer qu'il aurait été contre le renfort d'une arme qui aurait permis de sauver les vies de pilotes français en maîtrisant le ciel est tout à fait saugrenu.
heuh, le point de vue de son père, limite, elle s'en tape si tu veux
-> comprendre "elle n'est pas forcément patriote", donc n'est pas obligée de se pâmée devant un gros phallus qui pourrait être militarisé (son père mort à la gu... lol)
ET TOI
Citation :
Citation : heuh, le point de vue de son père, limite, elle s'en tape si tu veux Neutre
Ce qui me parait contradictoire avec le fait qu'elle nous fasse un laïus sur les industries de son père qui étaient tournées vers le progrès dans la vie des gens, mais admettons.
-> voilà comment dévier mon propos, car ce que tu cites n'as aucun rapport avec le patriotisme qui était la teneur de ton message initial (alors, oui, ma réponse était peut-être généraliste/à l'emporte pièce), mais de là à la reprendre sortie de son contexte pour en faire une généralité, ça dévie très vite (et si je réfléchis pas 2 secondes, on est reparti pour se friter comme des malades Lool )

Conclusion : essaye de voir ce que nous savons de nos personnages par rapport à ce que tu en attends dans certaines situation, car je ne connais absolument pas ton monde, ni certaines "implications logiques pour toi" par rapport à mon perso. Donc si tu peux me faire un topo sur certains comportements/caractères "fortement conseillés" de ma PJ pour que j'arrête de pourrir le jeu pas mon ignorance grâce (lol), ce ne sera pas du luxe Mrgreen
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
@lyzi
Show Content
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
(14/06/2014, 13:42)Lyzi Shadow a écrit : @ Groupe Visite :
Show Content

@ Groupe Visite :
Show Content
Répondre
@groupe Sochette
Show Content
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
@Caïthness
Pour donner plus de détails sur le personnage de Primerose telle que je le voyais :
Show Content


@tous
Petit topo sur ce que j'appelle "le patriotisme", vu que ça n'a pas l'air forcément évident pour tout le monde.

Patriote vs nationaliste
Show Content


le héros de pulp patriote
Show Content


Le héros de diesel punk et les nouvelles technologies (de véhicules et d'armement)
Show Content


En espérant que ce petit topo nous aura tous mis sur la même longueur d'ondes, y compris pour ceux qui ne seraient pas familiers avec le genre diesel punk (ou même steampunk... Encore une fois, les deux genres ont beaucoup de thèmes et d'éléments en commun).

@Caïthness
Caïthness a écrit :pas bien le spoil
Dans ce cas précis, c'est bien, parce que ça vous permet d'être pas pris en traître. Un bon MJ prévient toujours un joueur s'il s'apprête à faire une énorme erreur. Ça lui permet de pas se foutre complètement en l'air, alors qu'il n'avait aucun moyen de savoir qu'il faisait une erreur. (Sinon ça revient à un choix Livingstonien...) Là pour le coup, je considérais que le moyen de le savoir, c'est une connaissance des principes du genre, mais vu que visiblement, vous connaissez mal...
Et bien sûr qu'il y a des "méchants". Vous vous attendez à ce que je fasse vraiment un scénario où juste vous prenez le thé et mangez des petits fours ^^ ? En quoi c'est un spoil, ça ?

@groupe Sochette
Show Content


@groupe visite
Show Content


@tous
Au moment où Sochette revient face à l'engin, le groupe qui en visitait l'intérieur commence à en sortir. Vous voilà de nouveau tous réunis.

"Ah ! Alors, qu'est ce que vous en dites mon cher Cartier ? Quinte Flush Royale, non ? Où en est on des préparatifs ?"
Les ouvriers font signe qu'ils ont amené l'appareil photo et la caméra. Ils les ont installés sur leur trépied, en direction de l'engin. Cependant, ils ne savent pas comment faire fonctionner la caméra.

"De Rivière, mon ami, est-ce que vous me feriez l'honneur ? Je vais vous montrer comment opérer cette machine..."
(Alors apparemment, dès 1932, la moitié des salles de cinéma françaises étaient déjà équipées pour le cinéma sonore. Cependant, je pense que pour avoir un son synchronisé, il fallait enregistrer en studio. Je crois pas qu'on pouvait enregistrer du son "en extérieur", comme ça. De plus, les films "sonores" n'étaient pas forcément des films "parlants", la bande son étant essentiellement musicale.)

@De Rivière
Show Content


"Ah mais où avais-je la tête ? J'ai oublié de demander à Cartier s'il était prêt pour le vol d'essai."
Puis, enchaînant toujours sans demander à Alex s'il est prêt...
"Venez avec moi dans la cabine, je vais vous montrer tout ce qu'il faut pour le décollage. Pour l'atterrissage, ne vous inquiétez pas, vous aurez tout le champ de la propriété comme piste."
Sans même s'assurer qu'Alex le suit, il entre dans l'appareil.

@VIC
En partant du principe que tu le suis...
Show Content


@tous
Le Professeur Sochette ressort de l'appareil une douzaine de minutes plus tard, sans Alex. Il passe devant le cockpit de l'appareil, de façon à être visible depuis la vitre avant. Il sursaute quand ses yeux tombe sur le reste des invités.

"Ah ! Oui ! Placez-vous plutôt par là, vous aurez une meilleure vue."
Les ouvriers vous conduisent par un petit escalier métallique jusqu'à la rambarde qui occupe tout un flanc du hangar. Ils s'en servent sans doute habituellement pour se rendre sur le toit de l'engin.
Le professeur Sochette s'enfonce dans le hangar et va jusqu'à une petite table couverte de jauges et de niveaux. Il ouvre un tiroir, et sort un microphone qu'il branche électriquement.
Sa voix crépite dans des hauts-parleurs placés à plusieurs endroits du hangar.


"Un, deux, un, deux. Vous m'entendez Cartier ? Bien ! Et maintenant, j'ai une autre petite surprise..."

Le Professeur Sochette abaisse un levier. Des bruits de craquements métalliques et de vérins à hydrauliques résonnent dans tout le hangar. Les poutrelles semblent subitement animées de mouvement. Soudain, le toit s'ouvre par le milieu, telle une énorme fleur géométrique. Les deux pans s'écartent lentement, laissant apparaître le ciel bleu de ce bel après-midi de printemps. Vos yeux s'ajustent à l'intensité lumineuse. Le hangar est à présent une espèce de gigantesque boîte ouverte.
De leur côté, les ouvriers dégagent les dernières échelles et les derniers câbles qui reliaient encore l'appareil au hangar, tels chacun un cordon ombilical.


"C'est bon pour nous, prof !", crie Fernand.
"Merci Firmin !"
Il tire un autre levier. Avec un nouveau bruit de métal et de vérins, une sorte d'estrade métallique sort du sol, et élève l'engin d'une dizaine de mètres vers l'ouverture, dégageant les ailes, mais pas le corps de l'appareil.
(Non effectivement, je pense que ça ne sert à rien. C'est juste pour le style.)
"C'est quand vous voulez, Cartier !"
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
-Bien reçu, Professeur ! Prêt pour ce moment historique.

(après deux secondes de réflexion et une grande inspiration) :

- Un petit décollage pour l'homme, un grand bond pour l'aéronautique !!!


J'appuie sur les boutons et tire sur le manche, et lance le décolllllllllllllage.




Malgré ma concentration, une pensée totalement incongrue m'assaille en plein décollage :
Tiens, quelle est cette bosse dans ma poche ? Le livre de Saint Exupery destiné au Professeur, je l'avais totalement oublié avec tout ça... Et bien, ça lui fera un sacré baptême de l'air.
Bon sang, ce décollage ! Cet engin est fabuleux !
Et ce bruit des moteurs ! Incroyable...




@Lysi :
Show Content
Répondre
@VIC
Show Content


@tous
Les vrombissements de l'engin résonnent contre les murs alors que les pals des quatre énormes rotors commencent à se mouvoir. Lentement, mais sûrement, l'engin se détache du sol, et telle une énorme feuille de papier emportée par le vent, commence à s'élever dans l'air.
L'engin décolle. Il décolle vraiment. Il s'élance dans l'air jusqu'à être une cinquantaine de mètres au-dessus du sol.


"Ah ben, ça ! Il peut vraiment voler, ce poids lourd ! J'y croyais pas !", laisse échapper Fernand.

L'engin passe en phase de transition. Les hélices des ailes et du nez s'activent à leur tour, et l'engin prend de la vitesse horizontale. Il commence à avancer, disparaissant à la vue du dessous depuis le hangar.


"J'ai réussi ! hurle le haut-parleur près de vous. J'ai maîtrisé le décollage vertical ! Imaginez les possibilités ! Imaginez les applications ! Imaginez les évacuations médicales des blessés graves vers les hôpitaux ! Imaginez l'extraction des soldats français perdus derrière les lignes ennemies ! Imaginez les sauvetages en haute montagne, en pleine jungle !"

(Dans la vraie vie, le premier hélicoptère viable est conçu par les Allemands vers 1936. Les Allemands sont aussi les premiers à faire des recherches sur les ADAV -avions qui peuvent décoller et atterrir à la verticale- pendant la Seconde Guerre Mondiale, mais les premiers sont fabriqués par les USA dans les années 50. Le gars est donc FRANCHEMENT en avance...
Je viens aussi de lire sur Wikipédia que le mot "hélicoptère" a été inventé par un Français en 1861.)

Les ouvriers se ruent dehors pour voir l'aile portante en vol...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
- Ah, l'ivresse de ce vol ! Quelle montée d'adrénaline !!!
Les mots ne peuvent pas décrire ce que je ressens !
Les possibilités sont immenses ! C'est vertigineux !
Répondre
Duprée regarde l'appareil décoller, il est vraiment admiratif devant le génie du professeur, il a encore du mal à croire qu'un tel appareil puisse voler.
Répondre
"Je dois bien admettre que c´est impresionnant" dit Martin
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
Roland ne pipe mot, concentré sur les appareils de photographie et de cinématographe, mais son visage ne laisse aucun doute sur le fait qu’il est extrêmement impressionné par la démonstration.
Répondre
@Jehan
Tu t'occupes seulement de l'appareil de cinématographe (la caméra), les ouvriers se débrouillent avec les appareils photos (un gros Linhof à soufflet sur trépied, installé face à l'aile portante devant le décollage, et des plus petits type Leica ou Rolleiflex, qu'ils prennent à la main). Il serait un peu dur de cadrer les deux en même temps !

@tous sauf VIC (enfin il y a rien de secret)
Vous vous précipitez dehors, les yeux au ciel pour voir l'aile portante Sochette voler. Pour voler elle vole ! Lentement, certes, mais elle prend de la vitesse. Alex Cartier l'a fait aller droit, tourner en rond, prendre un peu d'altitude... Il semble la tester consciencieusement.

@VIC
Show Content
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
@Lyzi
Show Content




Primerose est surprise par toute la mise en scène, légèrement effrayée au décollage, elle se laisse emporter par l'enthousiasme d'Alex.
— Il vole vraiment ! C'est incroyable de décoller comme ça à la verticale !
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)