Partie de jeu de rôle Diesel Punk
@zoki/Augustin
"Mon projet est un secret, oui, mais je suis quelqu'un de réputé. Il est facile de trouver où je vis, où j'ai des entrepôts. Les ouvriers que nous employons sont des travailleurs normaux, il est toujours possible qu'un espion se glisse parmi eux ou qu'on corrompe l'un d'entre eux. Euh, sans vouloir vous offenser, Firmin. Pour faire court, ce sont des informations qu'il est possible d'obtenir si l'on est motivé. Mais mon collègue ? Ils ne savent pas son nom, il est particulièrement discret, voire secret, je dirais même paranoïaque, il n'y a aucune chance qu'ils apprennent sa position d'un simple employé. Je ne vois pas à quoi cela servirait de prévenir quelqu'un qui prend déjà tant de précautions. Si on suit votre raisonnement, tenter de le prévenir pourrait même les amener jusqu'à lui, ils n'auraient qu'à suivre le message. Non, croyez-moi, je ne vois vraiment pas comment ils pourraient trouver où il est, ni même soupçonner son identité."

@Caïthness/Primerose
"Tout ça, c'est l'affaire de la police. Franchement, que ce soit les Allemands, les Bolchéviques ou un de mes concurrents industriels français, anglais ou italien, qui soit derrière cette indiscrétion industrielle, cela ne me concerne pas vraiment. Je serais le premier à sortir un modèle prêt, et ils n'ont pas réussi à s'emparer des véritables secrets de cette aile volante."

Son visage s'assombrit et il reste muet quelques instants, l'air pensif.

"Du moins si c'était vraiment leur intention..."

Plongé dans ses pensées, le Professeur se met à marcher comme un somnambule. Se dirigeant, sans y penser, à petits pas vers le manoir.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Tandis que le professeur Sochette retourne à son manoir, le professeur Rivière commence également à s’éloigner.

« Je vous prie de m’excuser, je souhaite aller m’assurer que Ferdinand va bien. Je vous retrouve tout à l’heure. »
Répondre
@Jehan
Comme indiqué ici, il est présent avec vous du côté de l'entrepôt. Les gendarmes l'ont fait venir pour l'interroger.
http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-24...l#pid51595
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Rah, poisse.

Bon, mon personnage s’approche de lui et lui demande s’il va bien et ce qu’il a vu.
Répondre
@Jehan
Show ContentSpoiler:


Je crois pas que j'avais fait parler Ferdinand avant, hein ? C'est une première...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
@Lyzi
Show ContentSpoiler:


En effet, c’est une première.

Show ContentSpoiler:
Répondre
@Jehan
Show ContentSpoiler:
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Panne complète de mon internet donc pause pour l'instant.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
J'ai retrouvé un bout de net, grâce à un web-trotteur de dépannage, qui a moins de débit qu'un ruisseau et moins de limite de téléchargement qu'une vieille grand-mère. Mais je devrais avancer ce week-end (probablement pas ce soir, though).
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Toute cette agitation finit par se calmer, petit à petit, au fur et à mesure que chacun a été interrogé et que les pompiers et les gendarmes quittent les lieux. Une fois l'aile portante ramenée à l'intérieur du hangar, le hangar verrouillé, et une poignée d'hommes laissée pour surveiller le hangar et la scène de meurtre (deux gendarmes devant le hangar, deux gendarmes sur la scène du meurtre), Fernand déclare la fin de la journée de travail des ouvriers, et chacun d'entre eux rentre chez lui.

Le Majordome vous ramène au manoir, le Professeur Sochette n'ayant pas reparu. Interrogé, Franklin répond que Monsieur s'est enfermé dans sa "salle de collection" - vous vous souvenez peut-être que cette salle, proche de la bibliothèque, était verrouillée depuis votre arrivée.

Franklin vous laisse entre invités dans le petit salon, et va s'enquérir de la situation de son maître. (En son absence, les petits domestiques vous proposent un cordial ou toute autre boisson susceptible de vous rasséréner après toutes ces émotions). Quand Franklin revient, il explique, en faisant le plus d'efforts possible pour ne pas mettre son maître sous un mauvais jour, que vu sa préoccupation, il est incertain de quand le Professeur vous rejoindra, et envisage de vous servir le souper avant son retour si besoin.

Peu de temps après, cependant, le Professeur revient dans le petit salon, l'air excité :


"Ah vous êtes encore là ? Parfait !
-Comme Monsieur le sait, ajoute Franklin sur son ton impassible habituel, ses invités sont conviés jusqu'au souper et ne repartent à leur domicile ou hôtel qu'après le repas. De surcroit, je dois apprendre à Monsieur que Mademoiselle de Lantagnac reste pour la nuit.
-Ah oui, bien sûr. Merci Franklin ! Eh bien, tout cela est très bien j'ai justement quelque chose dont je veux vous parler pour l'expédition... Je pense que ces espions, bien que tout ce qu'ils ont pu récupéré d'utile sur l'AVS était probablement un bonus pour eux, étaient après quelque chose que j'avais dans ma salle de collection. Sans doute pensaient-ils que l'excitation autour de ma Grande Démonstration, et du sabotage, suffirait à nous faire baisser notre garde. Mais c'était sans compter l'efficacité de mon petit personnel...
-Que Monsieur n'oublie pas que le domestique du Professeur de Rivière a également eu un rôle dans la fuite des deux cambrioleurs supposés.
-Oui oui oui, mes excuses mon cher De Rivière. Et vous monsieur euh.. Désolé je ne connais pas le nom de votre homme à tout faire. Enfin. Merci Franklin, vous avez bien raison. Bref, comme je le disais, suivez-moi."

Le Professeur s'écarte, s'attendant visiblement à être suivi par tout le monde. Un doute le saisit soudain après deux pas, et se retournant :
"...suivez-moi dans la salle de collection, voulais-je dire. L'avais-je préciser ? Peu importe. Messieurs, Mademoiselle, cela pourrait vous intéresser. Allons-y !"
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
J'emboîte le pas du Professeur, en laissant passer Primerose avant moi comme la politesse l'exige.
Répondre
Tiens, d'ailleurs, grosse erreur de Sochette qui dit "Messieurs" avant "Mademoiselle", contrairement à l'usage.
J'imagine qu'il a oublié qu'il y avait une femme dans ses invités, qu'il allait juste dire "Messieurs", et qu'il s'est rattrapé en voyant Primerose...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
j’emboîte également le pas au professeur. Enfin dire, "messieurs" avant "mademoiselle" c'est rien comparé au midi où il nous a laissé une heure en plan.
Répondre
La salle de collection, elle est dans l’aile ouest?
Répondre
C'est bizarre, il me semblait avoir répondu à ce message. (Faut croire que c'était un coup où mon net de secours est arrivé à cours de crédit...)
La salle de collection est sur le côté ouest de la bibliothèque, qui elle-même était plutôt centrale.

Vous arrivez dans une grande pièce avec un grand nombre de cages en verre, chacune enfermant un objet ésotérique. Des vieilles cartes de pirates de la Renaissance, un objet tribal probablement africain, un livre de compte de l'Allemagne Hanséatique... Tous avec le nom ou la description de l'objet gravé dans une pièce de marbre. Si la plupart de ces trésors paraissent authentiques (encore que sans être un spécialiste, il est difficile d'en juger), certains sont très certainement faux : les bras de la Vénus de Milo, le portrait en pied de la Joconde de Léonard de Vinci, les clous de la Sainte Croix, les armes de Vercingétorix... Si le richissime excentrique possédait vraiment de telles merveilles, il en serait autrement plus célèbre !


@Caïthness
L'œil de Primerose est attiré un instant par l'une des plaques.

@tous
Sous la cage contenant un vieux livre de parchemin, relié à la main, vous pouvez tous lire la mention :
"Grimoire d'une sorcière bruja, récupérée en Italie avec la contribution de mon très cher ami André de Lantagnac"
Le Professeur Sochette, cependant, ne porte pas attention au petit attroupement que vous formez naturellement autour de cette dernière pièce, et avance jusqu'à un objet gravé apparemment dans une pièce d'or pur.

"Voilà ce que nos espions cherchaient certainement ! Une de mes plus récentes acquisitions, et la motivation d'un bonne partie de mes recherches sur l'aile volante. La carte vers le temple de Texacoatl..."
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)