Sondage : Trichez-vous ?
Ce sondage est fermé.
Oui, tout le temps ! Mon plaisir de lire ne peut être affectée par une mort stupide !
26.83%
11 26.83%
Oui, souvent, mais trop souvent j'arrête et je perds
19.51%
8 19.51%
Oui, quelquefois quand c'est critique
43.90%
18 43.90%
Non, jamais, sinon le livre perd de sa valeur !
9.76%
4 9.76%
Total 41 vote(s) 100%
* Vous avez voté pour cette proposition. [Voir les résultats]

Trichez-vous ?
#16
Contrairement à pas mal d'entre vous je ne trichais pas avant.
Hélas de trop nombreux OTp m'ont fit passer le goût de terminer un livre au bout du 40 ème essai.

Finalement je ne triche plus pour ce qui est du profil. Mais je m'arrange en lançant 5 dés au lieu des 4 nécessaires pour le profil du perso.
Puis finalement j'ai réglé le problème du doigt qui reste entre deux pages à l'intersection critique du livre: je ne fais plus de OTP.

Grosbill
Répondre
#17
"Tricher" là où le hasard est de mise (stats de départ, tests de Chance ou d'Habileté, surtout mortels), c'est humain. C'est même parfois nécessaire dans les ouvrages où la difficulté est mal dosée à ce niveau (Loup Solitaire 9, au hasard).

Retenir la page avec son doigt pour vérifier qu'un choix de direction est judicieux ou non, c'est humain également.

Mais s'accorder un objet que l'on n'a pas, là ça tue tout l'intérêt du livre, je trouve. C'est ce qui fait le challenge du livre : le résoudre. En explorant les différents lieux ou en découvrant les astuces de l'auteur. La récompense de notre triomphe est l'accès à une nouvelle partie du bouquin, un nouveau développement du scénario.
Répondre
#18
J'ai voté "non, jamais" mais par défaut car il m'arrive de m'écarter du droit chemin Mrgreen

Je "triche" parfois pour les stats de départ, mais seulement lorsque je sais qu'il est suicidaire de partir à l'aventure en dessous d'un certain seuil.
Et également pour les OTP extrêmes et rabrouants et seulement au bout d'un certain nombre d'essais.
Parce que bon, quand on achète un livre c'est quand même pour en voir le bout un jour et on n'a pas tous le temps de recommencer 30 fois de suite.
Répondre
#19
(23/10/2006, 13:37)Mad Martigan a écrit : Je jouais au Sepulcre des Ombres ; et dans je ne sais plus quelle ville, suite à l'attaque de je ne sais quel joueur de pipeau, je me suis retrouvé à me battre contre des gardes. Là, allez savoir pourquoi, j'ai lancé les dés comme tout un chacun - et j'ai perdu le combat.

Bon joueur, j'ai suivi les indications du paragraphe. Mais alors, quelle n'a pas été ma surprise de me retrouver en cellule, et de voir l'aventure continuer. Dans la prison.

J'étais passé dix fois à cet endroit en pulvérisant les mecs et en franchissant les portes de la ville. Et là, je me retrouvais dans une cellule, à parler avec de nouveaux personnages, à essayer de me casser le crâne à sortir, à récolter de nouveaux objets - avant de reprendre le chemin principal.

Un moment de magie, incontestablement. Aussi bon que lorsque je suis sorti pour la première fois des souterrains de la Créature Venue du Chaos, ou lorsque j'ai trouvé la clef de l'enigme des Douze Secrets du Sorcier !!

Il m'est arrivé le même genre de truc (bon ça m'a pas empêché de continuer à lire les ldvelh en regardant tous les choix possibles et sans lancer les dés) pour le Dieu Perdu. Pardon pour les spoiler qui vont suivre. A ma 3 ou 4e tentative, je me suis fait voler mon âme par des spectres fumants, en ratant un horrible test de psi avec 3 dés au lieu de 2 habituellement (rappel: psi = 1 dé + 3 au départ). J'ai regardé derrière ce qui se serait passé en cas de succès, j'ai vu: 1 test d'habileté avec 2 dés, 1 perte de 3 points de psi puis 1 nouveau test de psi avec trois dés! (alors qu'à ce moment, notre psi n'est plus qu'égale à un dé...) Tests mortels à chaque fois, bien entendu. Je me suis dit: il faut donc absolument chercher l'objet qui nous permet d'éviter ces tests, c'est à dire une conque.
Je l'ai alors cherchée partout, en regardant toutes les possibilités, mais à chaque fois, j'ai supposé que je pulvérisais un montre rencontré 10-15 paragraphes avant, Attila Fatum. Beh oui, on pouvait fuir le combat, mais bien sûr la couardise ne pouvait pas payer, du moins en principe...
A force de ne pas trouver, j'ai fini pourtant par regarder ce qui se passait en fuyant, et oh surprise! on passe par un chemin complètement différent, où l'ambiance est plus prenante, et rejoignant finalement l'autre chemin juste avant les spectres fumants sus-cités. Et vers la fin de cette voie souterraine parallèle... la fameuse conque!
Répondre
#20
(22/10/2013, 22:55)nkx28 a écrit : Pardon pour les spoiler qui vont suivre.

Il existe une balise spoiler qui crée un texte déroulant, voir Comment utiliser la balise Spoiler.

Une autre solution consiste à changer la couler du texte en blanc, on ne le voit alors que si l'on surligne le texte.
--
Vous êtes mort.
Répondre
#21
Je me retrouve un peu dans vos témoignages.

C'est vrai que j'ai triché toutes les fois où j'avais une mort injuste, autant dire que c'était plutôt large pour moi ! Hahahaha
Stats de départ, mort arbitraire, combats (seulement lorsque j'ai dû à en subir 3-4 d'affilé sans pouvoir me guérir)...

Puis j'ai arrêté en même temps que j'ai changé mon mode de vie (mine de rien c'est assez lié, ça ne veut pas dire qu'on est tricheur dans la vie mais en tout cas pour ma part que j'avais du mal laisser venir les choses sans les contrôler).
C'est libérateur. Tellement mieux on passe des larmes au sourire en passant par de sacré fou rire (lorsqu'il y a des passages qui semblent pas très cohérents ^^). Quand on n'a pas l'habitude ça fait un peu régime yoyo mais il faut continuer !

Je me souviens encore... Il m'est arrivé d'avoir 6 ou 7 doigts sur des paragraphes différents pour voir toutes les solutions et leurs résultats ! (qu'on trouve parfois trois paragraphes après tellement ils sont coupés en petits morceaux)

C'est incité par la "commodité" de la triche mais, quand même, la curiosité.
Quand vous pouvez lancer différents sorts magiques, on a trop envie de connaître les effets de chacun d'eux !
Par contre je n'ai jamais triché pour les objets car c'est une des raisons qui m'encourage à rejouer.
Curiosité encore...

Après, j'ai l'impression qu'il y a plus de morts que tout le monde qualifie d'injustes dans les mauvaises aventures, là avec le plaisir de jouer c'est le plaisir de lire la suite qui est mort.
Répondre
#22
Moi je ne m'emmerde pas; je me mets directement H:12 E:24 C:12 lorsque je rejoue un DF.

Par contre, je ne triche jamais sur les stat's lorsque je joue à la série Loup Solitaire ou Astre d'Or, car l'intérêt est justement de faire évoluer le héros au fil de la saga.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)