Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Les 2 derniers messages du fil de Saint Pétersbourg doivent plutôt parler de Unlock! par contre...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Corrigé
Répondre
Merci !

Eh bien bravo pour ce travail de folie !
Ça me simplifiera la tâche quand je relirai les parties précédentes (pour compter les scores, ou me souvenir des tactiques de chacun), comme je fais de temps en temps.

Si je vois des trucs qui manquent ou des petites erreurs je te préviendrai.

Là déjà, en feuilletant rapidement les sujets :

Ce post sur le jeu Andor n'a rien à faire dans le sujet de Sherlock Holmes, Détective Conseil
http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-16...l#pid64924

Ce post de VIK comme quoi la partie aurait duré 6h30 ne peut pas correspondre à Saint Pétersbourg !
http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-31...l#pid64984

Il faudrait que je le retrouve dans le fil général des CR, mais ça devait sans doute parler de Enquête à Arkham (ou peut-être de ma partie solo de Demeures de l'Épouvante.
*moteur de recherche*
Oui, c'était bien en réponse à un post de Skarn sur Enquête à Arkham.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
De rien Lyzi Wink Et merci pour les erreurs relevées, qui sont corrigées. Si il y en a d'autre, n'hésite pas.

Ca fait quand même plus clair, et je trouve que ça valorise pas mal les au moins 5 années d'expérience des forumeurs en matière de jdp, tant pour les expériences et discussions autour des règles et des univers, que pour l'aspect parfois romancé, parfois humoristique des retours.
Répondre
OK, je ne n'y manquerai pas !
D'ailleurs, ce post à la fin du fil sur Chevaliers de la Table Ronde aurait aussi sa place sur le fil de Splendor.
http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-32...l#pid65041

Et très bonne idée l'index avec tous les noms des jeux et les liens vers le fil de discussion dédié ! C'est très pratique !
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Deux parties de Conan aujourd'hui. Dans la première, le sorcier maléfique Skuthus tendait une embuscade à Conan, Shevatas et Bêlit, qui devaient tuer le sorcier avant que celui puisse s'enfuir... parce que s'enfuir est apparemment la seule chose qu'il est nécessaire de réussir lorsqu'on tend une embuscade. Il y a peut-être quelque chose dans le scénario qui m'a échappé.

Bref, le sorcier avait une tripotée de gros monstres à sa disposition, mais un seul d'entre eux - un démon - était actif dès le début. Nous avons foncé dessus pour essayer de l'éliminer rapidement... enfin, c'est-à-dire que Conan a foncé dessus, avec deux guerriers de Bêlit pour lui servir de boucliers humains ; Shevatas et Bêlit ont conservé une distance plus prudente.

Le démon s'est à vrai dire révélé fort pénible à tuer. Après un jet d'attaque à distance absolument désastreux (je jouais Shevatas), j'ai déclaré à Aragorn-Conan : "Au moins, tu ne pourras pas faire pire." Mais il m'a prouvé que je me trompais en obtenant 0 points de dégâts avec deux dés rouges et un dé orange (ce qui avait une chance sur 108 de se produire).

Une fois que le démon a passé l'arme à gauche, en revanche, les choses ont commencé à sérieusement mal tourner pour le sorcier. Les archers et les hyènes avaient infligé quelques dommages, mais ils avaient vite succombé au corps-à-corps. Quelques attaques efficaces sont venues à bout du serpent géant qui protégeait Skuthus. Le démon volant n'a pas eu assez de temps pour mettre vraiment en péril les héros. Le sorcier a succombé alors qu'il restait encore un ou deux tours avant qu'il ne puisse s'enfuir.


Il y a eu une autre partie ensuite, mais ma figuration y a été tellement brève que je serais mal placé pour la raconter.

Version numérisée et illustrée de Au coeur d'un cercle de sable et d'eau
Répondre
Ce soir, partie de Scythe chez Alendir, qui a vu s'affronter Skarn, Outremer, Alendir et moi, et s'est conclue par une belle victoire de ma part...
Je n'ai pas noté les scores (la feuille de décompte a dû rester chez Alendir), mais de mémoire, j'ai eu environ 75 points et mon plus proche rival, Skarn, a eu dans les 58 points.
Outremer a fini bon dernier avec un total de points assez calamiteux, mais c'est un artefact biaisé de ma dernière action du dernier tour, laquelle m'a permis de vampiriser une grosse part de ses points (emportant à la fois ses territoires et ses ressources).

Compte-rendu dans le sujet dédié.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Trois parties de "Not alone", un semi-coopératif intéressant et sympa.

La première partie a été remportée de justesse par les traqués. Jehan (la créature) avait une carte spéciale qui aurait pu nous faire perdre au dernier tour, mais Salla avait heureusement pioché juste avant la carte idéale pour le contrer.

Dans la deuxième partie, Salla était la créature et il nous a complètement ratiboisé.

Dans la troisième partie, j'étais la créature. Mon début de partie a été très bon. La suite a été plus compliquée, mais je l'ai tout de même emporté avec une certaine marge. J'ai été puissamment secondé par Skarn, qui devinait très souvent l'endroit où j'allais me rendre et qui s'y rendait lui-même juste pour me faire plaisir.

Version numérisée et illustrée de Au coeur d'un cercle de sable et d'eau
Répondre
Ce Not Alone est une très bonne découverte. Le jeu reste assez tendu et plaisant à jouer qu'on soit le monstre ou les survivants. Et thématiquement il retranscrit plutôt bien l'ambiance des 'space slashers', que ce soit pour le côté mystérieux/horrifique (je ne crois pas qu'on ai de véritables illustrations complète de la créature), le côté découverte de la planète mystérieuse (les illustrations sont pas mal), ou encore pour les aspects nanardesques (les explorateurs se séparent, forcément, ou en jeu quand j'ai chopé trois d'entre vous dans mon antre par exemple).
Répondre
Avec un titre pareil, voilà sans doute de quoi donner des idées pour le mini-Yaz!
Répondre
Hier, nous avons fait trois parties et j'ai gagné à chacune, ce qui ne m'était pas arrivé depuis... je ne sais même plus, mais au moins un an.

Nous avons d'abord fait une partie de "Tu te mets combien ?". Je n'ai pas spécialement brillé (je n'ai jamais répondu à une question d'un niveau supérieur à 5), mais j'ai progressé de façon assez régulière. J'ai surtout de la chance avec le "challenge" : alors que tout le monde tombait sur des challenges ultra-compliqués, j'en ai eu qui était super-facile (avec des questions du genre "Pendant quelle décennie du XXème siècle Armstrong et Aldrin ont-il posé le pied sur la lune ?").

Nous avons enchaîné sur deux parties de "Not alone". La première fois, je jouais la créature et je l'ai emporté d'extrême justesse : si je n'avais pas pioché la bonne carte Traque ou si les joueurs avaient eu un moyen de la contrer, je perdais à la fin du tour. Pour la deuxième partie, Aragorn a joué la créature, mais il a eu moins de chance ; je me suis surtout concentré sur l'acquisition de cartes Survie, lesquelles se sont révélées diablement utiles.

Version numérisée et illustrée de Au coeur d'un cercle de sable et d'eau
Répondre
Incontestable et jolie victoire à Tu te mets combien ? au bout d’une partie qui m’aura vu faire du surplace sur la même case challenge pendant un temps qui m’a paru une éternité. J’ai réussi à avancer davantage vers la fin, notamment grâce à une carte « c’est superbe » bienvenue, mais il était trop tard.

La partie de Not Alone qui a suivi était serrée jusqu’à la fin et donc très belle. La seconde était un peu plus tranquille pour les traqués (et encore, c’est relatif), mais c’était aussi la première partie d’Aragorn en tant que créature.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)